12/10/2015

Plus d’AW139 pour l’armée thaïlandaise !

1889069_813604415319949_122946857_o.jpg

 

 

Bangkok, l'Armée royale thaïlandaise veut se doter de huit hélicoptères de type AgustaWestland AW139 supplémentaires, le pays dispose de deux exemplaires de ce type d’aéronef qui ont été commandé en octobre 2012. Il s’agit maintenant de porter à 10 le nombre d’AW139.

 

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus exigeantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performance dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Les AW139  sont doté d’une motorisation de type Pratt & Whitney Canada PT6C-67C. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. 500 appareils sont déjà en service dans des nombreux  rôles y compris EMS / SAR, VIP / transport corporate, application de la loi et de transport militaire. Près de 170 clients de plus de 50 pays ont commandé plus de 640 hélicoptères AW139 jusqu'ici.

 

Photo : AgustaWestland AW139 de l'Armée royale thaïlandaise @ Tei

 

 

 

11/10/2015

Nouvelle livraison de Su-34 !

2702600.jpg

 

 

Moscou, la société Sukhoi a confirmé avoir remis un autre lot de Su-34 « Fullback » au Ministère de la Défense de la Fédération de Russie. L'avion a décollé de l'aérodrome de la VPChkalov Novosibirsk Aircraft s’est dirigé en direction de son lieu de leur déploiement tenu confidentiel.

Cette nouvelle livraison confirme le bon fonctionnement de la chaine d’approvisionnement qui s’étant, selon les commandes actuelles jusqu’en 2020 et garantit une charge de travail stable pour l’avionneur Sukhoi. En parallèle à cette livraison, l’avionneur a fait état du très bon fonctionnement du Su-34 notamment avec les aéronefs engagés en Syrie. Ceux-ci se montrent particulièrement efficace pour traquer les forces rebelles au sol, tout en ne demandant qu’un entretien léger et ceci malgré les conditions particulières du théâtre d’opération syrien.

 

Le Sukhoi Su-34 «Fullback» : 

Le Su-34 peut  attaquer des cibles terrestres, maritimes et aériennes, de jour comme de nuit et par tous les temps, en utilisant l’ensemble des types de munitions en service en Russie. En termes de capacités opérationnelles, il s'agit d'un appareil de génération 4+. Son système de sécurité active avec les nouveaux ordinateurs, fournit des capacités supplémentaires pour le pilote et le navigateur, pour effectuer des bombardements précis et à manœuvrer sous le feu ennemi. L’excellente aérodynamique de l’avion, les grands réservoirs de carburant de capacité interne, la nouvelle génération de moteurs plus économe en carburant, doté d’une commande numérique. Font que le Su-34 de bombardement tactique, se trouve très proche de la catégorie de bombardier stratégique de classe moyenne.

Le Su-34 dispose également d’un système de communication et le système d'échange d'informations de type liaison16 (Link16) lui permettant une interface avec des troupes terrestres et des navires de surface, ainsi qu’avec d’autres aéronefs.

Question armement, le Su-34 met en oeuvre des missiles à longue portée air-surface et air-air ainsi que d'armes guidées multicanal. Il est équipé d'un système de contre-mesures de dernière génération. Rappelons que le cockpit est blindé. L'avion peut effectuer des missions à basse altitude de type « by-pass et fly-by». A noter, que les pilotes disposent d’un petit cabinet WC, pour les longues missions.

 L’avion a des capacités de lutte antinavire et dispose d’un rayon d'action de 4.000 km, sa vitesse maximale.

 

1501772.jpg

 

Photos : 1 Su-34 Fullback @ Pavel Zhuravkov  2 Su-34 Fullback @ Dmitriy Pichugin

 

 

 

 

Oman Air réceptionne son premier B787 !

oman air.jpg

 

Everett, Wash ce 11 octobre Boeing et Oman Air ont célébré la livraison du premier B787 « Dreamliner » à la compagnie aérienne. La compagnie aérienne a ordonné six B787-800 en novembre 2011 dans le cadre de son plan d'expansion.

 

"Nous sommes ravis de recevoir notre premier « Dreamliner » qui, combiné avec le service primé d’ Oman Air offrira une expérience de voyage excellente pour nos clients», a déclaré Paul Gregorowitsch, chef de la direction, d’Oman Air.

 

Un condensé de technologies :

Le B787 est presque fait entièrement de matériaux composites, plus légers et plus résistants. Une nouvelle architecture électronique permet de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, la surveillance complète des systèmes qui permettent à l'avion de s'auto-évaluer et signaler les besoins en maintenance à des systèmes terrestres et ceci non plus seulement sur les organes primaires mais également secondaires.

Boeing en choisissant General Electric (GEnx) et Rolls-Royce (Trent) pour développer les moteurs de l’avion, permet de réduire la consommation de kérosène et donc le rejet de CO2 de près de 30%.

 

Le 787 au Moyen-Orient :

Boeing a actuellement huit clients pour le B787 au Moyen-Orient avec un total de 175 « Dreamliner » commandés. Boeing a également été contracté par Oman Air pour une gamme de services pour soutenir la prochaine entrée en service de ses B787 et d'assurer l'efficacité continue et des économies de coûts pour sa flotte. Ces services aideront Oman Air minimiser le temps et les coûts de maintenance tout en augmentant la disponibilité de l'avion.

 

 

Photo ; B787-800 d’Oman air @ Woodys

10/10/2015

Waypoint Leasing commande des AW139, 169 & 189 !

1429750988.JPG

 

 

 

AgustaWestland annoncé un importante commande de la part de la société Waypoint Leasing (Ireland) Limited ("Waypoint"), la plus grande société d’hélicoptère de location pour 18 hélicoptères de la famille «AW ».

 Waypoint Leasing  a passé commande pour les hélicoptères de la famille AW139, AW169 et AW189. Les aéronefs devraient être livrés à partir de 2016 jusqu'en 2019. Waypoint possède actuellement 31 hélicoptères de la famille «  AW ».

Le concept d’AgustaWestland :

La famille AgustaWestland des AW139,-169, -189 est étudiée pour offrir une parfaite communité des trois modèles, en ce qui concerne les caractéristiques de hautes performances de vol et des dispositifs de sécurité, ainsi que de partager un aménagement du poste de pilotage commun, cette philosophie de conception et le concept de maintenance permet des opérations plus efficaces, ce qui permettra aux exploitants de  compter sur 20 % de pièces en commun, 30 % d’équipements en commun pour l’assistance au sol et 40 % de temps gagné pour la formation d’un pilote qui passerait d’une machine à l’autre. 

 

Photo : la famile AW139, 169, 189 @ AgustaWestland

Plus de place pour les bagages à main sur les B737 !

K66455.jpg

 

Seattle, Boeing et Alaska Airlines ont célébré le premier B737 doté des nouveaux bacs à bagages en cabine qui augmentent la place de 48% à bord. Alaska Airlines est le client de lancement du nouveau concept  « Space bacs ».

Alaska Airlines prendra livraison de 34 B737 de prochaine génération et un B737 MAX dans les deux prochaines années et commencera également la modernisation de 34 avions avec le Boeing « Sky Interior », principalement des Boeing B737-900ER (Extended Range) et ceci dès 2016.

Chaque espace de nouvelle génération de type « Space bacs » permet de ranger six valises à mains, soit deux de plus qu’actuellement. Le concept permet de ranger les bagages à mains standard mesurant 23 cm x 36 cm x 56 cm.

Le nouveau concept « Space bacs » de Boeing sera disponible sur les versions B737 « Next Generation » et B737 MAX.

 

Le B737-900ER « Next Generation »: 

A ce jour, le B737-900ER a enregistré 595 commandes de 19 clients dans 10 pays. Depuis le début de l'année 2010, le B737-900ER a plus que doublé le nombre de ses clients et des commandes. La plupart des compagnies aériennes qui ont acheté les B737-900ER ont également acheté le B737-800 et ceci à des fins d’optimisation de la gamme.

La nouvelle génération B737-900ER a remplacé le plus grand monocouloirs de type  B757, dont la production a cessé  en 2004. Le B737-900ER est capable de voler 96% des routes du B757 actuel à un coût d'exploitation plus faible.

Le B737-900ER possède d'importants avantages économiques par rapport aux modèles concurrents plus lourds, il transporte un nombre comparable de passagers avec 8 % de plus d’efficacité que la concurrence selon le constructeur de Seattle.  Le B737-900ER offre  par ailleurs, 15 à 20 sièges de plus que le B737-800.

 

A propos du 737 «MAX» :

Les nouveautés comprennent donc une nouvelle motorisation  avec le SNECMA CFM LEAP-1B  qui sera intégré plus haut dans la voilure, à l’image de la formule retenue pour le B787, avec une soufflante de 69,4 pouces (1,74M). 

Le train d’atterrissage sera rallongé de 20cm (8 inch) pour assurer la garde au sol du moteur. L’avion sera doté  d’un nouveau cône de queue, dont le dessin permettra de diminuer la trainée. 

Question avionique, la famille «MAX» sera dotée de commandes de vols électriques. Un circuit de prélèvement d’air moteur doit permettre optimiser la gestion de la pressurisation en cabine ainsi que  du dégivrage tout en réduisant la consommation carburant.

Boeing a également redessiné les ailettes de bout d’ailes. Ces nouvelles ailettes «Winglets» baptisées "Advanced Technology Winglet" permettront une diminution supplémentaire de 1,5 % de la consommation en carburant, en plus de la réduction de 10 à 12 % déjà annoncée pour l’avion. Ces Winglets  se composent en deux parties, l’une orientée vers le haut et l’autre vers le bas. Ces nouvelles ailettes auront les dimensions suivantes 2,9 m verticalement de bas en haut,  la longueur des ailettes supérieure et inférieure étant de respectivement 2,5 m et 1,4 m. La garde au sol sera évidemment réduite, avec une distance de 3,1 m en extrémité de la voilure.

Concernant le rayon d’action des trois variantes (-700,-800,-900) , on obtient : 3.800 nm, 3.620 nm et 3.595 nm, soit une augmentation de respectivement 400 nm (741 km), 540 nm (1000 km) et 540 nm par rapport aux appareils qu’ils remplaceront en l’occurrence les B737-700, -800 et -900ER actuels. 

Les masses maximales au décollage (MTOW) des B737 MAX-700, 800 et  900 seraient désormais de 159.400 livres (70t), 181.200 livres (82,2t) et 194.700 livres (88,3t), soit une augmentation respective de 5.000 livres (2200kg), 7.000 livres (3175kg) et 7.000 livres en comparaison avec les appareils de la famille 737NG.

1743878970.jpg

 

Photos : 1 Les nouveaux Space bacs de Boeing 2 B737-900NG d’Alaska Airlines @ Boeing