16/07/2016

SWISS inaugure le premier vol commercial du CSeries !

original.jpeg

La compagnie de lancement du CSeries la compagnie Swiss International Air Lines (SWISS) a effectué hier avec succès le vol commercial inaugural de son nouvel avion, le CS100 entre Zürich et Paris-Charles-de-Gaulle.

Ce premier vol n° LX 638 a assuré ce vendredi la liaison entre l’aéroport de Zürich et Paris-Charles-de-Gaulle. L’avion a décollé en début d’après-midi pour se poser aux alentours de 14h30 à Paris. Ce premier CS100 immatriculé HB-JBA baptisé « Kanton Zürich » avait fait le plein de passagers.

Une cérémonie a eu lieu avant le vol lors de l’embarquement à Zürich. Markus Binkert, directeur commercial de la compagnie, a remis un certificat à Thomas Marks Lee, détenteur du record mondial de participation à des vols inauguraux. L’événement s’est poursuivi avec le traditionnel coupé du ruban, avec la présence de Miss Suisse 2013 Dominique Rinderknecht.

« Je suis particulièrement fier que SWISS soit la première compagnie au monde à accueillir cet appareil entièrement repensé dans sa flotte », s’est réjoui Markus Binkert. « Le Bombardier CS100 convainc à tous points de vue : confort, rentabilité et compatibilité environnementale. Pour nos passagers, une nouvelle ère du transport est en train de s’ouvrir sur les vols courts et moyen-courriers. »

unnamed.jpg

SWISS a commandé 30 avions CSeries à Bombardier, 15 appareils du type CS100 et 15 appareils du type CS300, plus grand. D’ici à l’été 2017 ils remplaceront surtout le modèle Avro RJ100. SWISS prendra ensuite livraison de nouveaux CS100 qui serviront en partie à prendre la relève d’autres avions de la flotte et à alimenter une croissance modérée sur le segment court et moyen-courrier. Outre Paris-Charles de Gaulle, Manchester, Prague et Budapest figurent parmi les premières villes que SWISS dessert avec un CS100. A la fin août suivra le lancement des vols SWISS en direction des métropoles européennes Varsovie et Bruxelles avec le CSeries. En septembre, Nice, Stuttgart, Hanovre, Milan, Florence et Bucarest viendront enrichir le réseau aérien CSeries. Avec chaque livraison d’un CS100, d’autres destinations desservies avec des avions du type Avro passeront au CS100. La desserte de la liaison Zurich - London City est prévue pour le premier trimestre 2017.

 

unnamed-2.jpg

Les points forts de l’avion :

De grands hublots rapprochés laissent entrer plus de lumière à l'intérieur de la cabine, ce qui crée une sensation d'espace inédite.
 Chaque rangée de sièges comporte un écran sur lequel le passagers peut visionner des films et des informations sur le vol durant votre voyage.
 Les nouveaux compartiments à bagages offrent plus de place pour les bagages à main. Le nouveau design accroît sensiblement la sensation d'espace à l'intérieur de la cabine. La climatisation de la cabine s'adapte automatiquement en fonction du nombre de passagers. Ceci garantit une ventilation optimale et une température agréable pour chaque place assise.
 Pour manger ou pour travailler, le support de tablette est désormais installé au centre, ce qui offre beaucoup de place aux genoux, même lorsque la tablette est rabattue. La consommation de carburant a été diminuée de 20 %, ce qui réduit également les émissions de CO2. Ceci grâce aux réacteurs entièrement repensés, à l'aérodynamisme optimisé et au poids réduit de l'appareil.
 Le niveau de bruit perceptible par l'oreille humaine a été divisé par deux. Avec le nouveau CSeries, SWISS contribue ainsi sensiblement à améliorer la qualité de vie des riverains des zones aéroportuaires.
 Les ailes et les winglets spécialement dessinés ainsi que les réacteurs parfaitement dimensionnés garantissent une consommation de carburant réduite.
 Le poids de l'appareil a été réduit d'une tonne. Ceci notamment grâce à l'utilisation d'un nouveau type d'aluminium et de matériaux composites sélectionnés.
 Le CSeries est le premier appareil à embarquer un système de freinage électrique. Celui-ci améliore l'efficacité du freinage tout en réduisant l'usure. Il garantit en outre aux passagers un atterrissage en douceur. La cuisine de bord a également été transformée. L'agencement fonctionnel et ergonomique facilite le travail de notre personnel de bord.

 

unnamed-1.jpg

Photos : 1 CS100 SWISS @ SWISS 2,3,4 Arrivée à Paris @ Paul Marais-Hayer

15/07/2016

Modernisation des P-3 « Orion » sud-coréens !

2484441.jpg

Séoul, dans l’attente de pouvoir remplacer sa flotte actuelle d’avions de patrouille maritime, la marine sud-coréenne a pris livraison du premier des huit Lockheed Martin PC-3C « Orion » mis à jour par la Division Aerospace Korean Air (KAL-ASD).

En attendant mieux, les Lockheed P-3C « Orion » sont progressivement dotés d’améliorations en ce qui concerne les logiciels du radar, de nouvelles radios et des systèmes acoustiques améliorés. Les systèmes de guerre-électronique sont également mis à jour.

La modernisation doit permettre à ces appareils de continuer les missions de guerre anti-sous-marine jusqu’à l’arrivée d’un nouvel appareil. Les livraisons des sept avions restants seront terminées en 2017.

Lockheed P-3C « Orion » :

La version finale, P-3C, conserva la cellule et la motorisation de la version précédente, le P-3B, mais fut équipée d'un nouveau système de lutte anti-sous-marine et d'un Air Tactical Data Systems. Entre 1974 et 1984. Le P-3C peut emporter diverses armes dont des missiles AGM-84 « Harpoon » sur des points de charges externes, 4 torpilles Mk.46 ou 2 bombes sous-marines Mk.101 en soute et peut aussi utiliser des bouées acoustiques.

 

Photo : Lockheed P3C « Orion » coréen @ Seongsu Kim

Porter commande plus de Q400 !

original.jpeg

Salon aéronautique international de Farnborough la compagnie Porter Airlines Inc. de Toronto a passé une commande ferme portant sur trois nouveaux biturbopropulseurs Q400 de Bombardier. Au prix courant de l’avion Q400, la commande ferme est estimée à quelque 93 millions de dollars us.

Les trois avions en commande ferme porteront la flotte de Porter à 29 avions Q400. Porter exploite exclusivement des avions de ligne Q400. Les deux premières livraisons sont prévues pour décembre 2016.

Le Q400
 :

Le Q400 est le plus récent modèle de la gamme d’avions de la Q Series. Il procure des niveaux inégalés de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est offert en plusieurs options : intérieur biclasse offrant un confort accru aux passagers, configuration à capacité assise supplémentaire comptant jusqu’à 90 sièges pour les marchés à haute densité et configuration combi fret-passagers.

En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction le Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,9 millions d’heures et transporté plus de 429 millions de passagers. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur de la location-exploitation.

À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 562 avions Q400.

 

Photo : Q400 aux couleurs de Porter @ Bombardier

14/07/2016

Modernisation des derniers Hawk finlandais !

1866715.jpg

L’armée de l’air finlandaise va procéder à une mise à jour du dernier lot d’avions écoles BAe Hawk Mk51. La modernisation comprend une refonte complète de l’avionique actuellement basée sur une instrumentation de type analogique.

La présente flotte d’aéronefs Hawk Mk51 et Mk66 permet d’offrir un entraînement de base et avancé aux pilotes affectés aux escadrons de première ligne équipés de F/A-18C et F/A-18D à la base aérienne de Tikkakoski. Ce nouveau contrat comprend l’adaptation de la suite avionique intégrée Cockpit 4000 d’Esterline CMC (Canada) pour sept avions d’entraînement Hawk Mk51 additionnels actuellement en réserve dans leur état analogique original. La modernisation vise à accroître la qualité de l’entraînement au vol en améliorant l’efficience de la formation à bord et en étendant l’entraînement présentement offert à bord des appareils Hawk.

Cockpit-Upgrade-04.jpg

La suite avionique modernisée comprend les produits suivants de CMC : le calculateur de mission à architecture ouverte de haute puissance, un collimateur tête haute (HUD) SparrowHawk™ à large champ de visualisation et un panneau de commande à l’avant, deux écrans multifonctions de 5x7 po (un dans chaque poste de pilotage), et un répéteur HUD pour l’instructeur assis à l’arrière dans l’aéronef. La suite avionique comprend également des programmes de vol opérationnels établis et éprouvés qui intègrent les capteurs, les radios et les systèmes d’armes de l’aéronef permettant de satisfaire un large éventail d’exigences de navigation et de mission. La solution avionique standard de CMC réduit le travail d’intégration requis pour l’installation à bord.

Rappel :

Les Hawk Mk51 de BAE Systems sont en service auprès de la Force aérienne finlandaise depuis 1980 et la version Mk51A fut livrée en 1993. CMC a été choisie par Patria en 2007 pour doter huit avions d’entraînement à réaction avancés Hawk Mk51 de poste de pilotage tout-écran modernisé, destinés à la Force aérienne finlandaise (FINAF).

La FINAF a acheté, en 2007, 18 appareils Hawk Mk66 de la Force aérienne suisse afin de les ajouter à sa flotte de Hawk Mk51 modernisés. En 2010, Patria a sélectionné le poste de pilotage tout-écran intégré Cockpit 4000 de CMC dans le cadre de la modernisation de ces avions d’entraînement Hawk Mk66 destinés à la Force aérienne finlandaise. Ce contrat a été mené à terme en 2012. À l’achèvement de ce nouveau contrat annoncé aujourd’hui, la FNAF disposera d’une flotte de 31 appareils Hawk modernisés, dont 16 avions d’entraînement avancés Mk66 et 15 Mk51.

 

273_22_Hawk.jpg

Photos : 1 Hawk finlandais @ Joop de Groot 2 cockpit CMC 4000 @ CMC 3 Frank Noort

RUAG agréé pour la maintenance des Bell 429 !

unnamed.jpg

Emmen, Suisse, Bell Helicopter, autorise la société RUAG Aviation à opérer les travaux de maintenance et le service à la clientèle de Bell Helicopter (LCR). Ce dernier accord de facilité de service à la clientèle confirme la participation de RUAG Aviation dans le réseau mondial de l’hélicoptériste Bell.

RUAG devient ainsi un établissement de service à la clientèle agréé et renforcement le portefeuille de services en matière d'hélicoptère en Europe. Dorénavant, RUAG Aviation pourra réaliser les mises à niveau des systèmes et les contrôles de maintenance ainsi que les travaux de peinture sur les hélicoptères Bell 429. Ces services couvrent le cycle de vie de l'appareil, y compris les services de garantie, aux aéronefs sur le sol (AOG) entretien et bail retour.

 

Bell 429 Heli Alps.jpeg

Photos : 1 Les membres de Bell et RUAG 2 Bell 429 @ RUAG