20/04/2016

Syrie, les Su-24 engagent de nouvelles bombes !

2809149.jpg

 

Les Russes ne se sont pas réellement retirés du conflit en Syrie et sont toujours bien présents. Les bombardiers russes ne sont plus forcément engagés à partir des aérodromes syriens, mais depuis la Russie. Le conflit en Syrie représente une opportunité de tester divers armements et les Russes ne s’en privent pas.

Les Sukhoi Su-24 vecteurs de nouvelles bombes :

Bien que plus très jeunes, les bombardiers de type Sukhoi Su-24M2 sont encore de très bons appareils, capables d’opérer dans le conflit syrien avec efficacité. De plus, le bon « vieux bombardier » permet de tester de nouvelles armes. Le ministère russe de la Défense confirme que des Su-24 ont été dotés des nouvelles bombes cargos de type RBK-500, dotées de sous-munitions de type SPBE-D.

t_rbk-500__ez.jpg

Si, en Occident, la plupart des pays ont signé et appliquent le traité d’interdiction des bombes à sous-munitions, les Russes eux, les testent à grandes échelles.

Une fois éjectée du conteneur de type RBK-500, la munition de type SPBE-D détecte elle-même sa cible et se dirige sur elle grâce à de petites ailettes, pour ensuite venir la frapper sur le dessus. L’arme est capable de percer des blindages jusqu’à 160mm.

pede109.jpg

Le Sukhoi Su-24M2 :

C’est durant l’année 1969 qu’en grand secret, le premier Su-24 prenait l'air. Le Su-24M, désigné Fencer-D par l'OTAN, représentait une nette avancée. La version définitive fut terminée en 1975 et son prototype T-6M-8 vola dès le 29 juin 1977.

La version actuelle encore en service et le Su-24M2. Le M2 » est une version modernisée du Su-24M en attendant le Su-34. La durée de vie est augmentée à 2400heures. Il emporte un nouvel ordinateur de bord SVP-24, un nouveau HUD, un système GPS. Il peut aussi mettre en œuvre des bombes KAB-1500L et des missiles Kh-31P, Kh-25L, Kh-29, Kh-59, et des missiles AA-11 Archer d'auto-défense. Au total la Russie disposent de 260 Su-24M2 livrés de 2007 à 2009.

 

2761890.jpg

Photos : 1 Su-24M2@ Sergy 2 Bombe cargo RBK-500 3 Su-24M2 @ Andrey Kiselnikov

Embraer livre son 1000ème jet privé !

1000thDelivery.jpg

São José dos Campos au Brésil, l’avionneur brésilien Embraer Executive a livré le 1000ème jet privé. L’avion un Legacy 500 a rejoint la société Flexjet basée à Cleveland aux Etats-Unis.

«Nous sommes heureux de célébrer cette réalisation avec notre équipe mondiale. Nous avons gagné une partie importante du marché de l'aviation d'affaires dans un court laps de temps. L’étape des 1000 jets d'affaires livrés dans plus de 60 pays en un peu plus d'une décennie, reflète notre forte capacité à écouter les clients et y répondre avec des solutions innovantes », a déclaré Marco Tulio Pellegrini, président et chef de la direction d'Embraer Executive Jets. «Nous sommes également particulièrement heureux de célébrer cette étape importante avec le Flexjet, ce client de renom qui nous honore de leur confiance depuis notre entrée dans l'aviation d'affaires."

Ce Legacy 500, est le quatrième modèle à être exploité par Flexjet, une société, un chef de file dans les services de propriété partagée. La société américaine est déjà cliente pour les aéronefs de type Phenom 300 du l’avionneur brésilien.

La gamme des jet d’affaires d’Embraer est constituée des familles suivantes : Phenom 100 et 300, Legacy 450, 500, 600 et 650 et le Lineage 1000.

Le Legacy 500 :

Le Legacy 500 peut accueillir jusqu'à 12 passagers dans une cabine stand-up de 6 pieds (1,82 mètres) de plafond avec un plancher plat. La conception de la cabine comprend quatre sièges inclinables (totalement plat), les sièges «Premium» sont disponibles avec repose-jambes, appui-tête avec des ailes flexibles, actionnée électriquement et support lombaire, système de massages et des systèmes de chauffage qui sont uniques dans cette catégorie pour le passager. 

L’avion dispose en outre d’un système de pressurisation cabine à altitude faible soit 6000 pieds conçu par Honeywell ® Select Management System, qui permet une meilleure adaptation au vol et diminue la fatigue lors des voyages. L'avion est certifié par l'ANAC (Brésil), la FAA (Etats-Unis), l'EASA (Europe), et d'autres autorités de l'aviation dans les marchés clés à travers le monde.

L'avion est propulsé par deux moteurs à double flux Honeywell HTF7500E, chacun produisant 6540 livres de poussée au décollage. Ils permettent à l'avion de voler à une vitesse de croisière rapide de Mach 0,82, et de couvrir 5600 km (3.000 miles nautiques) avec quatre passagers. L’avion dispose d’une avionique Rockwell Collins Pro Line Fusion ® Flight.

 

1995122296.jpg

Photos : Le 1000ème jet d’Embraer, un Legacy 500 2 Cockpit legacy 500 @ Embraer

 

Garuda commande 14 A330-900neo !

csm_A330-900neo_Garuda_Indonesia_c732f738cb.jpg

Garuda Indonesia a confirmé une commande avec Airbus portant sur 14 A330-900neo, soit, la nouvelle version remotorisée de l’A330. Cette commande est évaluée à près de 4 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur européen.

La compagnie Garuda prévoit d'utiliser l'A330neo pour développer son réseau moyen et long courrier et offrir un meilleur confort pour ses passagers.

L’A330neo :

L'A330-900neo, nouvelle version du long-courrier vedette A330 qui intégrera un moteur Rolls-Royce, affichera une consommation de carburant inférieure de 14% par siège par rapport à la génération en service. L’A330neo est équipé des réacteurs de nouvelle génération Trent 7000 de Rolls-Royce, et offre différentes optimisations au niveau de l’aérodynamique et de la cabine. Tout en bénéficiant de la rentabilité hors pair, de la polyvalence et du haut niveau de régularité technique de l’A330, l’A330neo assure une réduction de la consommation de carburant de 14% par siège, devenant ainsi le gros-porteur moyen-courrier le plus rentable du marché. Outre la réduction supplémentaire de la consommation de carburant, les opérateurs de l’A330neo bénéficieront également d’une augmentation du rayon d’action de quelque 400 nm, et de tous les avantages liés à la similarité opérationnelle de la famille Airbus. 

 

Photo : futur A330-900neo de Garuda@ Airbus

 

19/04/2016

Israël négocie l’achat de C-130J Additionnels !

MP14-0471 C-130 5723 Israel Ferry .jpg

Israël a débuté des négociations en vue de d’augmenter sa flotte d’avions de transport tactique de Lockheed-Martin C-130J « Super Hercule ».

Trois Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules » nommé "Samson" (Shimshon en hébreu) au sein de sont déjà en service au sein de la Kheil HaAvir, sur la base aérienne de Nevatim. Deux appareils doivent encore être livrés prochainement. L'armée de l'air israélienne (IAF), exploite des C-130 depuis 1971.

Le C-130J « Super Hercules » :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Photo : C-130J « Samson » israélien @ IAF

Des Su-25 « Frogfoot » supplémentaires pour l’Iraq !

502.jpg

L'Irak a réceptionné trois avions d'attaque au sol supplémentaires de type Sukhoi Su-25 « Frogfoot » de la part de la Russie. Les trois appareils ont été livrés à l'Armée de l'Air irakienne (IAF), le 17 avril ainsi que d'autres équipements militaires non spécifiés.

En juin 2014 l’Iraq a demandé la fourniture d’avions d’attaque au sol de type Sukhoi Su-25 « Frogfoot » à la Russie pour renforcer ses capacités de soutien face à la menace que constitue l'Etat islamique. Le premier lot de cinq avions est arrivé le 29 juin dernier.

Le Sukhoi Su-25 «Frogfoot» : 

Le Sukhoi Su-25 «Frogfoot» est un avion d’attaque et d’appui aérien dont le prototype a réalisé son premier vol en 1975. Dès avril 1980, des exemplaires de présérie sont envoyés en Afghanistan pour essais opérationnels. Le Su-25 dispose de 10 points d’emport pour armements dont deux réservés, aux extrémités, à des missiles air-air R-60M d’autodéfense. Un large panel de roquettes et bombes classiques peuvent être emportées, ainsi que des missiles air surface et des pods canons offrant une très grande  puissance de feu. La protection de l’avion est très élaborée, l’avion dispose d’un blindage. Une version d’attaque tout temps plus perfectionnée, le Su-25T, a été développée dans les années 1980 avec des équipements et armements supplémentaires dont le missile antichars AT-12.

 

Photo : Su-25 « Frogfoot » irakien@ IAF