08/10/2016

Qatar Airways commande 100 appareils chez Boeing !

qatar_order7_960x600.jpg

Washington, Qatar Airways a annoncé une énorme commande portant sur 30 B787-900 « Dreamliners » et 10 B777-300ER d'une valeur de 11,7 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur. Par ailleurs, le transporteur a signé une lettre d'intention pour un maximum de 60 B737-800 MAX évaluée à 6,9 milliards de dollars au prix catalogue.

L'annonce d’hier se fonde sur une flotte actuelle de Qatar Airways de 84 avions Boeing, soit combinaison de B787 et de B777, tous livrés au cours des neuf dernières années. Avec cette nouvelle commande, Qatar Airways augmente son carnet de commandes fermes auprès de Boeing en matière de d’avions gros porteurs à 105, dont 60 777X.

La relation de Qatar Airways avec Boeing a été renouvelée en 2006. Depuis lors, il y a eu de nombreux jalons du partenariat. La compagnie aérienne a été la première à utiliser le B787 au Moyen-Orient et est un client de lancement du B777X.

 

Photos : Les avions de la commande de Qatar Airways@ Boeing

 

07/10/2016

Le C295W en mode ravitailleur !

1686699_-_main.jpg

Airbus DS a démontré avec succès la capacité de ravitaillement air-air (AAR) de l'avion de transport moyen de type C295W. Ces essais viennent confirmer la gamme des possibilités d’engagement de l’avion.

Capacité de ravitaillement :

Un C295W d’Airbus DS a été équipé d'un kit de ravitaillement AAR monté sur palettes et a effectué une série de contacts avec un avion récepteur de l’Armée de l’air espagnole de type C295. Ces tests se sont déroulés à différentes vitesses jusqu'à 110kt.

Selon l’avionneur européen, le C295W en mode AAR pourra effectuer des ravitaillements avec plusieurs sortes d’aéronefs. D’ici la fin de l’année, des essais seront effectués avec des hélicoptères.

Un avion multirôle :

Cette nouvelle capacité vient s’ajouter à celle offerte par Airbus DS en ce qui concerne la version de surveillance aéroportée testée en mars 2014. Deux type de radar peuvent ainsi venir surmonter le C295W, l’un américain développé par Lockheed-Martin qui réunit une équipe composée de Patria Oy, Rockwell Collins, DRS Technologies, Applied Signal Technology, AdamWorks et L3 Communications. 

 La seconde offre radar vient de l’équipementier Israël Aerospace Industries et sa filiale Elta Systems. Le modèle israélien offre un radar à antenne électronique (AESA) avec une détection complète sur 360°.

Le C295W :

Doté d’ailettes marginales (winglets) et de moteurs modernisés de série, le nouveau modèle fournira aux opérateurs des performances accrues dans toutes les phases de vol. Il est particulièrement adapté aux missions réalisées en altitude et par temps chaud, pour lesquelles il promet une augmentation de charge utile d’au moins 1’000 kg. L’appareil est équipé de turbopropulseurs de Pratt & Whitney, qui motorisent toutes les versions du C295. De nouvelles procédures récemment certifiées au Canada et en Espagne permettent aux opérateurs d’augmenter la puissance, lors des phases ascensionnelles et de croisière. Outre les performances en altitude et par temps chaud, ces procédures améliorent les opérations sur des reliefs très élevés, comme la Cordillère des Andes ou l’Himalaya, avec des répercussions minimes sur les coûts de maintenance.

 

1987391794.jpg

Photos : 1 Essais de ravitaillement en vol 2 C295W @ Airbus DS

 

Les Tornado allemands cloués au sol !

14184344032_d7d0b40a71_b.jpg

Le porte-parole de la Luftwaffe a confirmé ce matin que plusieurs avions de combat de type Tornado sont actuellement cloués au sol pour des raisons techniques.

Problème détecté :

Lors d’un contrôle de routine sur le détachement de 6 appareils engagés en Syrie, depuis la base aérienne d'Incirlik dans le sud de la Turquie, les mécaniciens au sol ont détectés un problème de vis desserrée au niveau du pare-brise des appareils.

Une vérification a été ordonnée, afin de contrôler l’ensemble de la flotte de Tornado. Celle-ci a montré que ce problème concernait 39 des 85 Tornado encore en service au sein de la Luftwaffe.

Le problème concerne les Tornado modernisés :

Le problème concerne en particuliers les Tornado modernisé au standard ASSTA 3.0/3.1. Airbus Défense a été chargé par la Force aérienne allemande d’un programme de modernisation de la flotte d’avion Tornado. Cette modernisation comprenait trois phases.

La modernisation comprend un système d'information multifonctionnel de distribution avec un système de liaison de données link16 moderne.  Les Tornado dispose également d’un nouveau dispositif de nacelle à pointage laser permettant l’usage de systèmes d’armes guidées de dernière génération. En plus de cette innovation, les Tornado de la Luftwaffe ont reçu un système de communications radios ultra-modernes, d’un appareil d'enregistrement numériques  de données.

Côtés avionique, la mise en place d’un dispositif d'affichage couleur avec intégration des données de l’Israélien Rafael compatible avec une nouvelle nacelle de reconnaissance offre de nouvelles perspectives à l’avion.

Pour la Luftwaffe cette modernisation s’inscrit dans une volonté de poursuivre l’usage de la flotte des Tornado jusqu’en 2025.

3230726218.jpg

 

Photos : Tornado au standard ASTA 3.0/3.1 @ Philippe Hayer

Viva Aerobus réceptionne son A320 neo !

Vivaaerobus_A320neo_MSN7060_-_Take_Off.jpg

Le transporteur à bas prix Viva Aerobus a pris livraison de son premier A320neo, devenant ainsi le premier exploitant de la nouvelle version de l’A320 en Amérique latine. Viva Aerobus est devenu un client d'Airbus en 2013 quand il a placé la plus grosse commande pour Airbus dans l'histoire du Mexique avec 52 avions de la famille A320.

Aujourd'hui, Viva Aerobus exploite 20 avions de type A320 et a presque achevé sa transition pour devenir un tout-Airbus en fin d'année.

L’A320neo de Viva Aerobus est alimenté par deux réacteurs PW1100-JM Pure Power de Pratt & Whitney. L'avion est configuré avec une cabine Space-Flex pouvant accueillir jusqu'à 186 passagers pour un confort inégalé pour les passagers. La famille A320neo intègre les dernières technologies, y compris moteurs de nouvelle génération et les dispositifs de bout d'aile « Sharklet », qui fournissent ensemble plus de 15% d’économies de carburant dès le premier jour et 20 % d'ici 2020.

La famille A320neo est la plus vendue dans le monde avec près de 4’800 commandes de 87 clients depuis son lancement en 2010.

 

Photo : A320neo Viva Aerobus @Airbus/P.Masclé

06/10/2016

H215 pour l’Armée de l’air espagnole !

H215_290916_014r.jpg

Lors d'une cérémonie qui s’est tenue à l'usine d’Airbus Hélicoptères à Albacete, l'Armée de l'Air espagnole a réceptionné son premier hélicoptère de type H215 de dernière génération.

L'achat a été négocié en juillet par le ministère espagnol de la Défense, à travers le soutien de l'OTAN et de l'Agence d'approvisionnement (NSPA).

Le H215 « Super Puma » est équipé de technologies state-of-the-art, conformes aux normes de sécurité les plus strictes. Son équipement embarqué comprend des écrans numériques multifonctions et un pilote automatique 4 axes qui assure la protection de l'enveloppe de vol avec une précision inégalée, et notamment dans des conditions de fonctionnement les plus sévères.

Ce H215 est spécialement équipé de systèmes de mission spécifiques pour les missions de recherche et de sauvetage (SAR) et les missions due récupération du personnel CSAR. Il possède des réservoirs de carburant supplémentaires qui étendent son rayon d’action jusqu'à 560 Km, Un système de flottabilité de secours, une radio à haute fréquence, un treuil et un cockpit compatible avec des lunettes de vision nocturne font également partie des équipements.

La Force aérienne espagnole exploite plusieurs hélicoptères appartenant à la famille « Super Puma », dans les deux versions civiles et militaires. Le nouveau H215 sera affecté à l'Escadron 802 / RCC Canarias de la Force aérienne et arrivera à sa base à Gando (Gran Canaria) avant la fin de l'année.

 

Photo : le nouvel H215 de l’Armée de l’air espagnole@ Airbus Helicopters