17/12/2018

Japon, présentation du radar du Mitsubishi X-2 !

1051179741.jpg

Depuis quelques temps, le ministère de la Défense japonais laisse entrevoir la technologie qu’il prépare pour son programme du futur avion de combat le Mitsubishi ATD-X-2. Après avoir dévoilé des informations en ce qui concerne la motorisation, la base des futurs équipement d’armement, voici qu’il a dévoilé une matrice du futur radar AESA. L’antenne était placée sur un chariot d’essai au sol.

Cependant, sa forme et sa taille étaient similaires à celles du Mitsubishi APG-2 du Mitsubishi Heavy Industries (MHI) F-2, ce qui laisse supposer qu’elle celle-ci sera à l’essai sur l’actuel Mitsubishi F-2 actuellement en service. Ce nouveau radar sera un AESA) appelé «capteur RF multifonction», offrira une grande agilité du spectre, des capacités de contre-mesures électronique intégrée (MCE), ainsi que des mesures de supports électronique (MES), des fonctions de communication et éventuellement même les fonctions des armes à micro-ondes.

df-aesa1bradleyperrett-awstpromo.jpg

Le Mitsubishi ATD-X «Shinshin» : 

Le Mitsubishi ATD-X «Shinshin» est un prototype expérimental d’avion de combat de cinquième génération entièrement conçu au Japon. Il est développé par le ministère japonais de la défense.  Le principal entrepreneur du projet et Mitsubishi Heavy Industries (MHI). L’ ATD-X est un acronyme signifiant « Advanced Technology Demonstrator - X ». Shinshin signifie « le dieu de l'esprit ».

Ce programme a été lancé en 2009, suite au refus du gouvernement américain de vendre à l’exportation le Boeing F-22 «Raptor» en 2006.

L’ATD-X sera utilisé en tant que démonstrateur technologique et prototype de recherches pour déterminer la viabilité des technologies aéronautiques militaires avancées du Japon. L'appareil bénéficie de la poussée vectorielle tridimensionnelle: la poussée sera dirigée par trois palettes situées sur chaque tuyère, ce système a déjà été employé sur l'avion expérimental Rockwell X-31. Autre particularité, les commandes de vols électriques emploieront la fibre optique en lieu et place des câbles traditionnels, ce qui permettra un débit de données plus élevé et une immunité aux perturbations électromagnétiques. L'appareil embarquera un radar à antenne électronique (AESA). Une caractéristique encore en développement, baptisée littéralement « fonction d'auto-réparation des contrôles de vol » permettra à l'appareil de détecter automatiquement les dommages et les dégâts causés aux gouvernes de directions et d'ajuster l'utilisation des gouvernes restantes en conséquence, afin de garantir un vol stable et contrôlé.

Les spécifications de performance provisoires de l'ATD-X font états d’une masse maximale au décollage de 13.000 kg, un plafond de pratique de 65.000 pieds,un niveau maximum de Mach 2,25 (1,82 en mode supercruise) et un rayon d’action de 761 km et 2900km avec réservoirs largables. L’avion est motorisé par deux Ishikawajima-Harima Heavy Industries XF-5-1 de 10 tonnes de poussée (15 avec la post combustion) et dotés de tuyères à poussée vectorielle.

Maintien du projet :

Faute de moyens, le Japon a longement hésité sur l’avenir de son futur avion de combat, mais Tokyo semble maintenant sur la voie d’un développement définitif pour son futur avion indigène.

327EJ_X-2_nV2dVpJ.jpg

Photos : 1 ATD-X2 au roulage matrice du futur radar AESA Au décollage avec vue sur les tuyères à poussée vectorielle @ MHI

 

 

Trois A330 MRTT supplémentaires pour la France !

ob_d8de9f_36755831-1965933856784235-251157939875.jpg

La France a commandé trois autres avions de transport de ravitaillement multirôle A330 MRTT auprès d’Airbus Defence and Space (DS) portant le total de ses achats à 12. L’ajout des plates-formes A330 MRTT supplémentaires, annoncé par Airbus le 13 décembre, permet de satisfaire les besoins totaux de l’armée de l’air française en vue de remplacer la flotte actuelle composée de KC-135R, C-135FR et d’A340, A310 pour le transport de passagers.

L’A330 MRTT « Phénix » :

Nommé « Phénix » au sein de l’Armée de l’air, le premier A330 a été remis sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé en septembre dernier, les appareils suivants devant être livré d'ici la fin de 2023 dans les délais prescrits par la France. Le Phénix est équipé de moteurs Rolls-Royce Trent 700 et d’une combinaison du système de rampe de ravitaillement Airbus (ARBS) et de cosses de ravitaillement sous tuyau orientables. Les « Phénix » pourront également être reconfigurés pour transporter 271 passagers en tant qu’avion de transport. En version évacuation médicale (MEDEVAC) l'avion est équipé du module « Morphee » de soins intensifs, qui peut transporter 10 patients et 88 passagers.

L’A330 MRTT d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile.

p1735086_main.jpg

Photos :A330 MRTT « Phénix » @ AdL

 

16/12/2018

L’Allemagne commande le H145 !

hurricane-harvey-airbus.jpg

L’Office fédéral de la Bundeswehr (BAAINWBw) a commandé sept hélicoptères Airbus H145 en remplacement de la flotte obsolète de recherche et de sauvetage Bell UH-1D de l’armée allemande (Bundeswehr). Les nouveaux hélicoptères seront sera livré en 2020 et seront stationné sur les sites de Niederstetten, Holzdorf et Nörvenich. Airbus Helicopters sera également responsable du support logistique, de la réparation et de la maintenance des hélicoptères. 

«Nous sommes fiers d’avoir reçu une nouvelle commande de la Bundeswehr pour notre famille d’hélicoptère H145. Cela permettra de standardiser davantage la flotte d’hélicoptères légers de la Bundeswehr », a déclaré Wolfgang Schoder, vice-président exécutif d’Airbus Helicopters.

En vertu d'un accord avec le ministère fédéral des Transports, la Bundeswehr est également responsable des opérationde recherche et de sauvetage en cas d'accident d'avion sur le territoire allemand. Il maintient donc une flotte d'hélicoptères de recherche et de sauvetage en disponibilité permanente. Ces hélicoptères sont également disponibles pour les opérations nationales de gestion des catastrophes. Le modèle Bell UH-1D actuellement utilisé par la Bundeswehr est entré en service au début des années 1970.

Entre autres caractéristiques, les hélicoptères H145 LUH SAR (hélicoptères utilitaires légers) sont équipés de caméras à haute performance, de projecteurs, de systèmes de localisation de gyrophares, d'une gamme complète d'équipements médicaux, de treuils de sauvetage et de crochets pouvant être utilisés en cas d'incendie.

Le H145M, version militaire du H145, est un hélicoptère bimoteur léger éprouvé qui a été livré pour la première fois à la Bundeswehr en 2015 et qui a depuis été commandé par la Serbie, la Hongrie, la Thaïlande et le Luxembourg. L'état de préparation des missions des H145M déjà en service dépasse 95%. La Bundeswehr exploite 15 H145M sur son site de Laupheim en tant qu’hélicoptères de soutien légers pour les forces spéciales. Les pilotes d’hélicoptère de toutes les branches des forces armées s’entraînent sur le H135, la «petite sœur» du H145.

Propulsé par deux moteurs Safran Arriel 2E, le H145 est équipé du contrôle de moteur numérique à pleine autorité (FADEC) et de la suite avionique numérique Helionix. Il comprend un pilote automatique 4 axes hautes performances, qui augmente la sécurité et réduit la charge de travail du pilote. Son empreinte acoustique particulièrement faible fait de l’H145 l’hélicoptère le plus silencieux de sa catégorie.

198432_1.jpg

Photo : 1 Le H1452image de synthèse aux couleurs de la Bundeswehr @ Airbus Helicopters

 

Boeing lance le B777BBJ !

 

Boeing-777x-BBJ-620x330.png

 

DUBAI, Boeing Business Jets a annoncé la semaine dernière le lancement du B777X BBJ, un nouveau modèle qui vindra compléter la gamme « Business Jet Boeing » qui peut voler plus à mi - chemin autour du monde sans arrêter, plus loin que tout autre biréacteur d'affaires jamais construit. 

« Nos clients les plus exclusifs veulent voyager avec le meilleur espace et de confort et de voler directement vers leur destination. Le nouveau B777X  BBJ sera en mesure de le faire comme aucun autre avion avant elle, la redéfinition de gamme ultra-long Voyage VIP », a déclaré Greg Laxton , chef de Boeing Business Jets, au biannuel Moyen-Orient Business aviation Association Show (MEBAA). 

IMG_2059.JPG

Les clients peuvent choisir entre deux modèles: le BBJ B777-8 et B777-9. Le BBJ 777-8 offre la gamme la plus longue de 11,645 miles nautiques (21570 km) et un 3256 m² spacieux. Pi. (302,5 m²) cabine. 

Le BBJ B777-9 fournit une encore plus grande cabine qui mesure 3689 pieds. (342,7 m²). Tout en offrant un rayon d’action très-long-de 11.000 miles nautiques (20370 km). Ce modèle offre des possibilités de design d'intérieur presque illimitées pour assurer le confort ultime pour Voyage de longue distance. 

Pour démontrer la polyvalence de l'habitacle spacieux de l'avion, la gamme BBJ  a dévoilé un concepts intérieurs de la part de trois grandes entreprises de conception: Greenpoint Technologies, Jet Aviation et Aircraft Design unique. Chaque concept montre comment peut se transformer le B777X BBJ pour répondre aux goûts de tous les clients VIP. 

IMG_2056.JPG

Photos :  le B777X BBJ et les différent intérieurs @ Boeing

 

15/12/2018

Boeing a livré le 787ème exemplaire du B787 !

release-hi-res.jpg

Everett, Washington, l’avionneur américain Boeing a livré vendredi le 787èmeexemplaire de son B787 « Dreamliner ». Ce chiffre « miroir » marque un jalon important pour la famille « Dreamliner », soit l’avion bicouloir le plus rapidement vendu dans l' histoire de l’aéronautique.

Depuis sa première livraison en septembre 2011, la famille « 787 » a transporté près de 300 millions de passagers sur plus de 1,5 millions de vols à travers le monde, dont plus de 210 nouvelles routes sans escale rendues possibles par l'efficacité supérieure en carburant et autonomie de l'avion. 

« Atteindre cette livraison d'étape est un témoignage de notre incroyable équipe Boeing qui construisent des avions les plus capables et les plus fiables du monde », a déclaré Kevin McAllister, président et directeur général de Boeing Commercial Airplanes.

L'avion a été livré via la société de leasing AerCap, pour le transporteur China Southern, qui continue d'élargir sa flotte long-courrier de B787 « Dreamliner », dont 10 B787-8 et huit B787-9. Les B787 ont permis à la compagnie aérienne de lancer un certain nombre de routes mondiales sans escale, reliant Guangzhou à Londres ainsi qu’en direction de Rome et Perth.

Photo :le 787ème« Dreamliner » destiné à China Southern @ Boeing