04/04/2016

Ryanair a reçu son 400ème B737-800NG !

654.jpg

Seattle, la compagnie low-cost Ryanair a réceptionné son 400ème B737-800 « Next-Generation ». La compagnie aérienne irlandaise low-cost exploite la plus grande flotte de B737-800 de nouvelle génération dans le monde.

Ryanair a lancé le modèle low-cost en Europe il y a plus de 30 ans, avec le Boeing B737-800 « Next-Generation » fournissant la plateforme optimale pour sa croissance continue. Ryanair est le plus grand opérateur de Boeing en Europe avec plus de 1800 vols quotidiens transportant 106 millions de passagers chaque année à plus de 30 pays.

A propos du B737 NG :

Le nouvel intérieur offre un plus grand sentiment d’espace au niveau de la cabine,  la combinaison des nouveaux compartiments  de rangement du nouveau système  d’éclairage intégré à la nouvelle génération de panneaux  qui composent le plafond, augmente  le sentiment de calme, afin, de rendre les trajets en vol particulièrement apaisants.

Avec Sky Interior, l’avionneur américain a voulu améliorer la sensation de confort de ses passagers. Il a imaginé une cabine aux parois plus sculptées, dotée de différents modes d’éclairage (mood lighting) et d’un niveau sonore abaissé. Il a également eu recours à des diodes LED pour la signalisation de bord, les voyants d’appel et les veilleuses, plutôt qu’aux lampes à incandescence.

La nouveauté est aussi détectable au niveau des coffres à bagages. La conception a été entièrement repensée pour offrir un volume plus grand, tout en prenant moins de place dans la cabine.

Photo : B737-800NG @ Cris Berton

03/04/2016

L’USAF déploie des F-15 en Islande et aux Pays-Bas !

50872.jpg

L’US Air Force a déployé 12 avions de combat de type Boeing F-15C « Eagle » en Island et au Pays-Bas. Les appareils proviennent des 131e escadron de chasse basé dans le Massachusetts et du 194e escadron de chasse basé en Californie.

 Les premiers éléments sont arrivés en Europe le 1er avril dernier, et les militaires seront stationnés sur deux bases différentes. Le premier groupe est en charge de la protection et la souveraineté de l'espace aérien de l'Islande. Les missions seront conduites depuis l'aéroport civil de la ville de Keflavik, dans le sud de l'île.

Le second groupe est déployé sur la base aérienne de Leeuwarden, aux Pays-bas, afin de s'entraîner avec différentes forces aériennes de la région et de participer à des exercices bilatéraux et multinationaux. Puis, l’unité se déploiera dans des pays de l'Est en Bulgarie, en Estonie, et en Roumanie.

Le contingent de F-15C restera en Europe jusqu'à la fin septembre. Il a été annoncé officiellement que cette mesure visait à démontrer la volonté des Etats-Unis d'assurer "la liberté et la sécurité" en Europe. D'autre part, des experts signalent que le Pentagone transfère ces unités en raison de "l'activité des forces russes".

 

Photo : Boeing F-15C « Eagle » @ Andrew B.

 

Les Philippines commandent l’AW159 « Wildcat »!

351475183.jpg

La Marine philippine a passé commande pour 2 hélicoptères de lutte anti-sous-marine et anti-surface AgustaWestland AW159 « Wildcat ». Le contrat est estimé à près de 114 millions de dollars. Les hélicoptères seront livrés en 2018.

L’hélicoptériste anglo-italien va construire les hélicoptères à son usine de Yeovil au Royaume-Uni, le contrat comprend la formation et le soutien pluriannuel. Les deux hélicoptères seront équipés d'équipements sophistiqués « state-of-the-art mission » avec des capteurs principalement dédiés à la lutte anti-sous-marine et pour le rôle de guerre anti-surface. Les hélicoptères seront également en mesure d'effectuer d'autres missions, y compris la recherche et le sauvetage (SAR), la sécurité maritime et la surveillance maritime.

L’AgustaWestland AW159 « Wildcat » :

L’AW159 Lynx « Wildcat » est prévu pour remplacer les Lynx de première génération, ce nouvel hélicoptère multirôle de six tonnes, est commandé à 62 exemplaires par le ministère britannique de la Défense. Le premier a été livré à la fin de 2011. Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire, face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d’affichage, utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs disposés dans le nez comportent une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime dispose d’un radar Selex-ES Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intègre un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, il dispose d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et pourra également tirer la future arme de surface a guidage autonome (FASGW).

1141536985.jpg

Photos : AW159 « Wildcat » @ AgustaWestland

Nesma Airlines a reçu ses premiers ATR 72-600 !

ATR-72-600-NesmaAirlines.jpg

La compagnie saoudienne Nesma Airlines a pris livraison en fin de semaine de ses deux premiers ATR 72-600. Ces appareils seront exploités en Arabie saoudite, où la compagnie développe des liaisons régionales avec le soutien de l'État. 

Les deux appareils livrés sur le site de fabrication d’ATR en France sont loués auprès de Dubaï Aerospace Entreprise (DAE) Ltd. À l'occasion de la livraison, Nesma Airlines et ATR ont également signé un accord de maintenance globale (GMA) pour une durée de huit ans. Dans le cadre de ce GMA, ATR fournira à Nesma Airlines une assistance technique complète pour les ATR 72-600. L'accord comprend un stock de pièces détachées au sein des locaux de la compagnie aérienne, l'échange et la mise à disposition immédiate de pièces détachées des centres de pièces d'ATR, et la gestion centralisée par ATR de la maintenance, la réparation et la révision des hélices, moteurs, trains d'atterrissage et unités remplaçables en ligne. Le GMA inclut également la livraison de ces équipements dans les locaux du client dans le cadre d'un service porte-à-porte personnalisé. 

Outre la mise à disposition des pièces et les services de réparation, ATR se chargera pour Nesma de l'entretien des cellules pour les visites de type C et les inspections régulières des appareils. L'accord de maintenance globale permettra à la compagnie aérienne de simplifier les activités de maintenance, tout en profitant des services, expertise et savoir-faire du constructeur aéronautique.

 

Photo : ATR 72-600 aux couleurs de Nesma Airlines @ ATR Aircraft

 

02/04/2016

L’Arménie place ses Su-25 en état d’alerte !

792.jpg

Le ministère arménien de la Défense a déclaré avoir mis ses avions de combat Sukhoi Su-25 « Frogfoot » en état d’alerte. Cette décision fait suite aux nouveaux troubles de ce weekend dans la région du Haut-Karabakh.

Selon le gouvernement Arménien, des avions Su- 25 sont arrivés sur l'aérodrome d’Erebouni à Erevan. Dans le même temps, une unité de volontaires a été créée à Stepanakert, capitale du Haut-Karabakh, laquelle doit prendre position dans la zone de conflit. L'Arménie et l'Azerbaïdjan ont signalé samedi la reprise des hostilités dans le Haut-Karabakh. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a fait état de bombardements de la part des forces armées arméniennes.

Le Sukhoi Su-25 «Frogfoot» : 

Le Sukhoi Su-25 «Frogfoot» est un avion d’attaque et d’appui aérien dont le prototype a réalisé son premier vol en 1975. Dès avril 1980, des exemplaires de présérie sont envoyés en Afghanistan pour essais opérationnels. Le Su-25 dispose de 10 points d’emport pour armements dont deux réservés, aux extrémités, à des missiles air-air R-60M d’autodéfense. Un large panel de roquettes et bombes classiques peuvent être emportées ainsi que des missiles air surface et des pods canons offrant une très grande  puissance de feu. La protection de l’avion est très élaborée, l’avion dispose d’un blindage. Une version d’attaque tout temps plus perfectionnée, le Su-25T, a été développée dans les années 1980 avec des équipements et armements supplémentaires dont le missile antichars AT-12.

 

Photo : Su-25 « Frogfoot »@ Robin Poldermann