03/06/2010

Le Gripen NG (E/F) entame une tournée internationale :

 

 

gripernng.jpg

 

 

L’avion de démonstration Gripen NG qui préfigure la version E/F  a fait ses débuts internationaux en participant à la dernière phase des essais d’évaluation indiens pour l’offre MMRCA (avion de combat multi-rôle moyen) en Inde.

A ce jour, l’avion a effectué quelque 135 vols d’essais en Suède et teste actuellement ses capacités en vol à l’étranger pour montrer sur la scène internationale que le développement d’un avion de combat Gripen de nouvelle génération va bon train. Cette réalisation va permettre de montrer réellement l’état des compétences en haute technologie dont se réclame la Suède dans le développement et la fabrication d’un avion de combat de ce calibre. Plusieurs pilotes internationaux ont déjà piloté et évalué l’avion de démonstration Gripen NG en Suède. Selon Gripen, plusieurs pilotes en provenance de pays  ou  l’avion est actuellement en compétition ont eu l’occasion de voler l’appareil. Celui-ci répondrait par ailleurs bien au-delà des divers cahiers des charges.

L’environnement très rude de la base aérienne de Leh, située à 3300m d’altitude dans l’Himalaya, s’est avéré ne poser aucun problème à l’avion de combat, là où les essais en haute altitude ont été effectués.

Le démonstrateur Gripen NG est la plateforme d’essais en vol utilisée pour s’entraîner et développer de nouvelles technologies et caractéristiques intégrées dans le Gripen NG. Le Gripen NG a été spécifiquement développé pour répondre aux exigences opérationnelles des 30 prochaines années.

Photo : Gripen NG (E/F) @ Gripen

 

02/06/2010

SWISS dessert SAN FRANCISCO sans escale !

 

 

a340swiss.jpg

 

 

Le premier Airbus A340 de SWISS à destination de San Francisco a décollé à 13h15 de Zurich, dans la livrée flower power que la compagnie destinait à l’inauguration de la ligne. SWISS dessert désormais sept villes sur le continent nord-américain.  L’inauguration de la nouvelle liaison sans escale au départ de l’aéroport de Zurich a eu lieu en présence d’Harry Hohmeister, CEO de SWISS, de Rolf P. Jetzer, président du conseil d’administration de la compagnie, et de nombreux invités et représentants des sphères politiques
et économiques.

Depuis aujourd’hui, SWISS propose six vols hebdomadaires en Airbus A340 entre la Suisse et San Francisco, septième destination desservie par la compagnie en Amérique du Nord. San Francisco est le quatrième aéroport d’Amérique du Nord en termes de trafic passagers intercontinental. Le nombre de réservations déjà effectuées dépasse les attentes de la compagnie.


UN AVION SWISS AUX COULEURS DE SAN FRANCISCO :

Cette ouverture de ligne s’accompagne d’une première dans l’histoire de la compagnie : SWISS a entrepris de parer l’un de ses plus gros avions,  un Airbus A340  de dessins originaux, multicolores et fleuris, affichant fièrement le nom de San Francisco en hommage à l’héritage flower-power de la métropole de la Côte Ouest des États-Unis.

L’essayage du nouveau « costume » de l’appareil dont le fuselage mesure 63 mètres de longueur a pris plusieurs jours et réclamé uniquement à l’aéroport de Zurich les efforts de huit personnes. Sa confection a nécessité près de 400 m2 de film plastifié. L’Airbus portant l’immatriculation HB-JMJ se pavanera dans sa nouvelle tenue pendant toute une année d’un bout à l’autre de la planète.

Les passagers de l’avion de San Francisco peuvent s’attendre à une autre surprise à bord. L’HB-JMJ est en effet le premier Airbus A340 de la flotte de SWISS à bénéficier des aménagements intérieurs de la nouvelle SWISS Business, notamment une disposition inhabituelle des sièges conférant plus d’espace aux passagers, et des sièges novateurs pourvus d’un coussin pneumatique permettant d’en régler individuellement le confort. Un deuxième A340 devrait être équipé de même vers mi-juillet. Tous les passagers de SWISS entre Zurich et San Francisco profiteront alors de la nouvelle Business Class.

Horaires de la nouvelle liaison aérienne sans escale de SWISS
(tous les jours sauf le mardi)

Zurich – San Francisco                    LX 38                    13h15 – 16h30
San Francisco – Zurich                    LX 39                    19h25 – 15h40 +

Photo : l’A340 Swiss flower-power @ Swiss

 

20:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nouvelle ligne swiss, déco a340 |  Facebook | |

28/05/2010

Livraison du premier Falcon 7X

 

 

DSC_0299.jpg

 

 

Dassault Falcon a livré le premier triréacteur Falcon 7X d’une commande de quatre exemplaires à Saudia Private Aviation (SPA), la division d’aviation d’affaires de la compagnie Saudi Arabian Airlines. Cette livraison est également la toute première du Falcon 7X en Arabie saoudite. Deux autres exemplaires seront livrés à SPA plus tard dans l’année, suivis du quatrième en 2011. Cette commande avait été annoncée au Salon de Dubaï en 2007.

SPA exploitera ses Falcon 7X pour effectuer des vols VIP à la demande au Moyen-Orient et à travers le monde. Capable de parcourir 5950 nm (11 000 km) de distance, cet avion peut desservir des paires de villes comme New York-Riyad, Dubaï-Tokyo ou encore Rio de Janeiro-Djeddah.

Une cinquantaine de Falcon est basée dans la région et ce chiffre devrait quasiment doubler au cours des trois prochaines années. Cette croissance rapide de la flotte Falcon à l’échelle régionale a conduit Dassault à ouvrir un nouveau Centre de rechanges Falcon à Dubaï en 2008. Le stock régional représente actuellement un montant supérieur à 1,5 million de dollars US. Un bureau de représentation commerciale couvrant la région a également été inauguré à Dubaï cette année.

Dassault envisage par ailleurs de créer une nouvelle Station service agréée Falcon à Djeddah, en partenariat avec Saudi Arabian Airlines. « Cette compagnie aérienne est réputée pour la qualité de ses services. Son expérience technique en maintenance aéronautique sera précieuse non seulement pour accompagner l’expansion de la flotte Falcon au Moyen-Orient, mais aussi pour offrir l’assistance requise aux exploitants de Falcon qui assurent régulièrement les liaisons entre l’Asie-Pacifique et l’Europe », a ajouté Jean Rosanvallon. « De par sa stature de grande compagnie aérienne possédant d’importants moyens de maintenance, Saudi Arabian Airlines sera parfaitement apte à proposer des solutions d’excellence à nos clients ».

 

E4_IMG_2711.JPG_4DImageDoc.jpeg

 

 

Photos : 1 Falcon 7X à Genève EBACE 2010 @ Pascal Kümmerling 2 Variante de l’aménagement intérieur @ Dassault Falcon

 

27/05/2010

Nouveau record : Le X-51A a volé à Mach 6 !

 

 

655.jpg

 

 

Le véhicule sans pilote a été lancé à partir d’un B-52H de l’USAF, il y a quelques heures seulement ! L’appareil est propulsé par un moteur-fusée SJY61 conçu et fabriqué par Pratt & Whitney Rocketdyne. Le moteur est initialement alimenté à l’éthylène gazeux pour ensuite être approvisionné avec du carburant JP-7, le même utilisé pour le SR-71 Blackbird.

Même avant d'analyser les données de télémétrie transmis par le X-51A en vol, les responsables de l’US Air Force ont affirmés que le test était un franc succès.

«Nous sommes ravis d'avoir atteint plusieurs objectifs d'essais sur le X-51A au cours de sa première mission hypersonique,» a dit Charlie Brink, responsable du programme X-51A du Air Force Research Laboratory de la base Wright-Patterson, dans l'Ohio.

«Cela nous donne une confiance énorme. Nous avons construit quatre véhicules d'essai pour obtenir un vol réussi, et nous avons atteint plusieurs de nos objectifs dès la première sortie.»

L’appareil a été largué d'une altitude de 50000 pieds (15240 m) et a atteint une altitude d’environ 70000 pieds (21336 m) avec une vitesse maximum de Mach 5.

Boeing Phantom Works, une division de Boeing Defense, Space and Security, a assuré la conception globale du véhicule, l'assemblage et les essais pour les différentes composantes. Le programme X-51A est un effort conjoint de l'Air Force Research Laboratory et la Defense Advanced Research Projects Agency avec les partenaires industriels Boeing et Pratt & Whitney Rocketdyne.

les 200 secondes atteintes mercredi constituent «un nouveau record du monde», qui «ouvre la voie à plusieurs applications», comme des missiles ultra-rapides, des avions ou drones de reconnaissance, des lanceurs d'engins spatiaux voire des avions de transport commercial.

Comme un réacteur classique, un statoréacteur comprime l'air, qui est mélangé à du combustible, par exemple du kérosène, puis enflammé dans une chambre de combustion. Les gaz résultants, éjectés par une tuyère, produisent une poussée et propulsent l'avion. Mais un statoréacteur ne comporte pas de pièces mobiles ni de turbines, et ne peut à lui seul permettre à un avion de décoller. Il faut donc à l'appareil un propulseur d'appoint, comme un moteur fusée, afin atteindre une vitesse suffisante pour comprimer l'air.

Le «scramjet» (statoréacteur à combustion supersonique), dont est équipé le X-51A, est une évolution de la technologie du statoréacteur. La forme améliorée des entrées d'air, de la chambre de combustion et de la tuyère permet d'atteindre des vitesses très élevées, supérieures à Mach 5.

 

7824361-46d3452feb3d4d5101feab6aac744dba.jpg

 

 

Photos :  1 Le X-51A sous l’aile du B-52H  2 Le B-52H en vol avec le X-51A @Boeing

 

19:31 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : x-51a, mach6 |  Facebook | |

CASA 295 AEW pour la Finlande

 

 

CASAC-295.jpg

 

 

La Force aérienne finnoise a sélectionné Lockheed Martin pour fournir des systèmes de surveillance aéroporté monté sur une plate forme de type CASA C295. Ce système de surveillance aéroporté et ses systèmes au sol associés ont une valeur d'environ 100 millions $.

En vertu de ce contrat, l'équipe de Lockheed Martin va modifier un aéronef turbopropulseur d’EADS CASA C-295 en service dans l’aviation finlandaise, pour accueillir un système de surveillance de pointe. Une caractéristique importante du système sera sont  architecture ouverte et modulaire pour permettre des mises à niveau du futur système et permettre sa facilité de re-configuration pour soutenir l'évolution des besoins de la mission. Cette approche garantit un système de mise à jour tout au long du cycle de vie en utilisant un processus de technologie innovante. Lockheed Martin fournira également des stations au sol et les terminaux de communication pour soutenir le système embarqué.

Lockheed Martin a réuni une équipe composée de Patria Oy, Rockwell Collins, DRS Technologies, Applied Signal Technology, AdamWorks et L3 Communications. En plus de cette équipe de base, Lockheed Martin travaillera en étroite collaboration avec l'industrie finlandaise pour maximiser la participation de l'industrie en assurant l'autonomie nationale et de maintenir la charge utile, ainsi que le transfert de technologie.

C-295-Finnish-AF.jpg


Photos : CASA C-295 de la Force finlandaise @ Finnish air Force

 

12:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : défense, casa c-295, finnish air force |  Facebook | |