28/12/2016

Le Mali a reçu son C295W !

1692724_0-_main.jpg

Le Mali a réceptionné son avion de transport militaire Airbus C295W. L’avion a été officiellement remis à l'usine d'Airbus Défense à Séville, en Espagne. Le contrat pour l'acquisition de cet unique C295W avait été annoncé par Airbus DS le 16 février dernier.

Le C295W a ensuite a quitté Séville et est arrivé à Bamako après une escale à Gando Air Base dans les îles Canaries. L'avion immatriculé TZ-11T sera basé à Bamako et fournira un soutien logistique, d'évacuation sanitaire (EVASAN) ainsi que les capacités de transport de troupes aux forces terrestres maliennes. Ce C295W pourra notamment voler de Bamako et rejoindre la piste d'atterrissage à Thessalit ou Kidal dans le nord du pays et effectuer ainsi un aller-retour de plus de 2500 km dans le cas de Thessalit sans ravitaillement.

La robustesse de l'avion et sa capacité à atterrir sur des pistes non revêtues, comme celui de Thessalit avec seulement une visibilité limitée a également été d'un grand intérêt pour le choix des Maliens.

Le C295W :

Doté d’ailettes marginales (winglets) et de moteurs modernisés de série, le nouveau modèle fournira aux opérateurs des performances accrues dans toutes les phases de vol. Il est particulièrement adapté aux missions réalisées en altitude et par temps chaud, pour lesquelles il promet une augmentation de charge utile d’au moins 1’000 kg. L’appareil est équipé de turbopropulseurs de Pratt & Whitney, qui motorisent toutes les versions du C295. De nouvelles procédures récemment certifiées au Canada et en Espagne permettent aux opérateurs d’augmenter la puissance, lors des phases ascensionnelles et de croisière. Outre les performances en altitude et par temps chaud, ces procédures améliorent les opérations sur des reliefs très élevés, comme la Cordillère des Andes ou l’Himalaya, avec des répercussions minimes sur les coûts de maintenance.

 

Photo : le C295W malien @ Airbus DS

 

 

 

27/12/2016

Israël a retiré ses plus vieux F-16 !

435.jpg

Après 36 ans d'activité opérationnelle les plus vieux Lockheed-Martin F-16 A/B "Netz" (faucon en hébreu) ont été retirés du service. Une cérémonie s’est déroulée sur la base aérienne d’Ouvda pour marquer la fin des opérations pour cette version du « Fighting Falcon » au sein de la H'eil Ha'Avir.

«Aujourd'hui, nous signons le dernier chapitre du « Netz » au sein de l'IAF», a ajouté le lieutenant-colonel Udi, commandant de l'escadron «Flying Dragon» qui a piloté l'avion au cours de ses dernières années. "Seuls ceux qui ont touché l'avion, seuls ceux qui ont été touchés par l'avion, savent que le 'Netz' n'est pas seulement un objet - il a une âme".

 

Historique :

Les quatre premiers Lockheed-Martin F-16 A/B "Netz" ont atterri à Ramat David le 2 juillet 1980. Quelques mois après leur arrivée, Un de ces appareils abattait en vol un hélicoptère syrien Mil-Mi 8.

Depuis cette première opération aérienne et jusqu'à ce jour, le "Netz" a effectué d'innombrables missions et a participé à de nombreuses opérations. Au cours de ses années d'activité, l'avion a effectué 474’000 sorties et 335 000 heures de vol. «Dans les livres d'histoire, le« Netz »sera écrit comme l'avion qui a changé le visage du Moyen-Orient», a déclaré le brigadier-général. Amir Eshel, commandant de l'IAF.

La sortie la plus connue des F-16 A/B "Netz" est la destruction du réacteur nucléaire irakien en 1981, nom de code « Opération "Opéra", ». Le maj. Amos Yadlin, alors commandant adjoint d’un escadron de F-16 et l'un des huit pilotes de combat qui ont pris part à l'opération, il commente: " le réacteur nucléaire a été protégé par des batteries SAM, a cette époque L'IAF n'avait jamais parcouru une telle distance pour mener une telle attaque. Malgré la difficulté, il est clair que l'attaque sur le réacteur nucléaire a été l'une des réalisations les plus impressionnantes de l'histoire de l'IAF ».

 

73605.jpg

Lockheed-Martin F-16A/ B « Netz » :

A son entrée au sein de la Force aérienne israélienne la version « Netz » a subi dix-sept modifications techniques, conçues par l'IAF et les industries militaires israéliennes. La plupart d'entre elles concernaient à l’époque les logiciels et les ordinateurs de mission. Ces modifications apportées aux F-16 israéliens ont permis d'exploiter des systèmes d'arme uniques pour cet avion. D’autres modifications ont également été apportées au fuselage afin d’y intégrer des systèmes de guerre-électronique israéliens.

En 1992, tous les F-16A/B de l'IAF sont entrés dans une phase de mise à niveau. Les ailes ont été structurellement renforcées et le système de missions a été remplacé par une version israélienne développée par Elbit. À la fin de cette phase, tous les F-16A/B disposaient de système pouvant égalés le F-16C « Barak », cependant, le moteur est resté le F-100 original.

 

Le F-16 au sein de l’IAF :

En Israël, les premiers modèles de F-16 A/B sont surnommés « Netz » les modèles C/D sont appelés «Barak » et « Barak 2 » et le modèle  « I » standard Block 65 a été surnommé « Sufa ».

 

177107_big.jpg

Photos : F-16 A Netz @ Offer Zidon

 

Des MiG-29 « Fulcrum » pour la Serbie !

0p.jpg

Belgrade, la première partie des négociations sur l’achat d’avions de combat MiG-29 a abouti, la Russie va livrer un lot de « Fulcrum » à la Serbie. A noter que la livraison sera complétée de chars T-72 et des blindés BRDM-2 pour l’armée de terre.

Ce premier lot de MiG-29 « Fulcrum » fait partie d’une dotation excédentaire. Il est composé d’un MiG-29A (9.12A) et trois MiG-29S (9.13) monoplaces, plus une paire de MiG-29UB (9.51). Le pays négocie un second lot ainsi que l’achat de MiG-29M plus modernes ainsi que des systèmes DCA Buk-M2 et 2K22 « Tunguska ».

A terme ces appareils doivent venir remplacer la vieille flotte de MiG-21 encore en service au sein de la Force aérienne. Ces appareils seront stationnés sur la base aérienne de Batajnica, près de Belgrade.

MiG-29 « Fulcrum A (9.12) :

La version "9.12" est celui attribué par MiG/MAPO aux appareils livrés à la Russie. Certains appareils sont équipés d’un pylone central renforcé capables d’emporter et de larguer des bombes nucléaires. La version "9.12A" produite entre 1988 et 1991 était destinée principalement aux pays membres du Pacte de Varsovie.

MiG-29S Fulcrum (9.13S) :

Cette version modernisée du "9.13" dispose d’une charge militaire de 4 tonnes. L’avion dispose d’un radar N019Mamélioré. En terme d’armement l’avion peut emporter missiles les missiles suivant : air air R-77, R-27ER et R-27ET.

 

Le MiG-29M

252953143.jpg

Les pourparlers continuent entre la Russie et la Serbie en vue de la vente de MiG-29M. La Serbie espère obtenir un prix attractif d’ici 2018.

Le MiG-29M est une version entièrement modernisée du standard « SM » avec de réelles capacités multirôles, une charge militaire augmentée ainsi que son rayon d’action (grâce à une quantité de carburant augmentée à 5 700 litres) au détriment toutefois de la possibilité d’opérer à partir de terrains non préparés. Le cockpit proposé est modernisé avec des écrans multifonctions. Les réacteurs sont des RD-33K. Des éléments de structure ont également été revus comme les entrées d’air agrandies ou les ailes. Du côté des équipements, un nouveau brouilleur actif "Gardeniya" prend place dans la bosse dorsale ainsi qu’un nouvel IFF. L’optronique secteur frontal (IRST) est entièrement nouvelle avec voies IR, laser et TV. Le radar est remplacé par le Phazotron NIIR N010 Zhuk plus léger et multirôle avec capacité de suivi de terrain et mode cartographique. 10 cibles peuvent être traquées simultanément et quatre engagées simultanément à 80km de distance. Les performances en combat aérien sont augmentées notamment en terme d’angle d’attaque et de manoeuvrabilité. L’ensemble de la panoplie d’armements russes air-air et air-surface peut être emportée, soit près de  4,5 tonnes d’armements au total.

 

Photos : 1 MiG-29 9.13S @ Sergy 2 MiG-29M @ RAC-MIG

Premier A320 pour Atlantic Airways !

csm_A320_Atlantic_Airways_2ff2e643c1.jpg

 

Atlantic Airways, le transporteur national des îles Féroé, a pris livraison de son premier Airbus A320 dans le cadre de son plan d'augmentation de capacité.

Les passagers d'Atlantic Airways bénéficieront du confort de cabine dans une configuration de classe unique avec 168 sièges et 18 pouces de larges sièges en standard. L'avion qui est équipé de moteurs CFM sera déployé sur les routes des îles Féroé à Copenhague.

L'A320 a été choisi par Atlantic Airways pour son économie, ses performances et son opérabilité dans des conditions environnementales et géographiques difficiles. L'avion a une capacité de navigation requise (RNP 0.1) intégrée, ce qui permet à l'avion de voler précisément sur des itinéraires prédéfinis en utilisant des systèmes de navigation embarqués de pointe. Atlantic Airways était la première compagnie aérienne en Europe à utiliser l'approche Required Navigation Performance.

La famille A320 est la plus vendue au monde avec plus de 12’800 commandes depuis le lancement et plus de 7’300 avions livrés à quelque 400 opérateurs dans le monde. Grâce à leur large cabine, les les membres de la famille A320 offrent un confort dans toutes les classes.

 

Photo : Le premier A320 d’Atlantic Airways @ Airbus C.Brinkmann

 

 

26/12/2016

Antonov a dévoilé son AN-132 !

Antonov_132_Roll-out_1.jpg

L’avionneur ukrainien Antonov a dévoilé un peu avant Noël son dernier né l’AN-132. Ce nouvel appareil de transport militaire est le fruit d’une collaboration avec des partenaires saoudiens. L’avion pourrait être produit en collaboration en Arabie Saoudite, le royaume semble vouloir passer commande pour 80 appareils de ce type à l’avenir.

Une importante cérémonie :

Lors de la cérémonie de présentation, le Président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a remercié l'avionneur Antonov pour les travaux consciencieux et a déclaré en particulier: « Cet événement est le résultat du travail productif et énergique de la société Antonov et des dizaines d'autres entreprises de l'industrie aéronautique de l'Ukraine, C'est notre victoire commune! L'AN-132 est un véritable projet international. Pour la première fois tant de grandes entreprises du secteur de l'aviation mondiale participent au développement de l'avion de transport polyvalent. Nous engagés aux côtés de nos partenaires du Canada, de la Grande-Bretagne, des Etats-Unis, de l'Allemagne, de la France et d'autres pays, qui participent à la création de ce nouvel avion compétitif ».

La cérémonie de déploiement de l'AN-132 s'est déroulée sous la présence des chefs des sociétés partenaires, dont le Dr Khaled Abdullah Alhussain, le Dr Khaled Abdullah Alhussain, le Directeur du Centre national de la technologie aérospatiale du KACST et du Maj.General Ali M. Alghamdi , PDG de Тaqnia Aeronautics. L’AN-132 est le fruit d'un programme lancé en 2015 en coopération avec deux partenaires saoudiennes soit la société KACST (King Adbulaziz City for Science an Technology) et TAQNIA Aeronautics.

Antonov_132_configuration_cabine.jpg

L’AN-132 est doté d’une avionique Honeywell et motorisé avec des moteurs PW150A de Pratt & Whitney Canada. Le déploiement du démonstrateur intervient deux ans après l'inauguration du projet. L'assemblage du premier avion s’est effectué en Ukraine, mais la fabrication de série pourrait être à Riyadh, en effet, le royaume saoudien détient 50% de la propriété intellectuelle investie dans la conception de l'An-132D.

L'An-132 est conçu pour transporter jusqu'à 8 tonnes de cargaison à des altitudes allant jusqu'à 28 000 pieds.

 

Antonov_132_Roll-out_2.jpg

Photos : Roll out de l’AN-132D @ Antonov