10/10/2016

Premier vol d’un Legacy 450 made in USA !

legacy-450-first-flight-melbourne.jpg

Le premier Embraer Legacy 450 entièrement fabriqué aux Etats-Unis au sein des installations de l’avionneur brésilien à Melbourne en Floride, a effectué son premier.

"Nous avons terminé avec succès cette étape importante, et nous sommes sur la bonne voie pour livrer cet avion en décembre", a déclaré le président exécutif et chef de la direction de Marco Tulio Pellegrini de la division jet d’Embraer.

Le Legacy 450 est le troisième appareils a être produit aux Etats-Unis avec les Phenom 100 et 300. Un second Legacy 450 est déjà sur la ligne d'assemblage et sera suivi par deux Legacy 500. Les Legacy 450 et 500 sont également assemblés au siège d'Embraer à São José dos Campos au Brésil.

Le Legacy 450 : 

1021473673.jpg

L’Embraer Legacy 450 est un biréacteur d'affaires à mi-léger avec une cabine de 1,82 m de hauteur. La cabine est dotée de quatre sièges inclinables entièrement qui peuvent être convertis en deux lits de repos complet. Le système de divertissement à bord comprend un système de vidéo haute définition avec son « surround » et une plage de données audio et vidéo d'entrée. La cabine dispose d'un centre de rafraîchissement (des armoires pour le stockage de boissons de nourriture et d'autres ustensiles). L’avion dispose d’un WC privés dans le fond et une zone intérieure pour les bagages à main. 

Le Legacy 450 est le second avion d'affaires du constructeur doté de commandes de vol électriques « fly- by-wire » (le premier étant le Legacy 500). L’avion est doté d’un mini-manche latéral. L’avionique est articulée autour du système Rockwell Collins ProLine Fusion est et entièrement numérique. Quatre écrans plats LCD à haute résolution de 15,1 pouces offrent une parfaite vision pour l’équipage. Le système est doté des cartes électroniques Jeppesen et du système de vision synthétique (SVS). En option, il est possible de doter le cockpit d’un HUD (Head-Up Display) et d’un  EVS (Système de vision améliorée).

 L'avion est équipé de deux moteurs Honeywell HTF 7500E pouvant fournir 6’080 livres de poussée.  Avec quatre passagers,  le Legacy 450 est capable de voler sans escale de Los Angeles à Boston aux États-Unis ou de Sao Paulo à Lima au Pérou, soit une distance de 2’500 nautiques (4’630 km). 

435.jpg

 

Photos : 1 Le premier Legacy 450 produit aux USA 2 Cockpit @ Embraer 3 Legacy 450 EBACE @P.Kümmerling

 

09/10/2016

SWISS commande un dixième B777-300ER !

DSC_6376.jpg

La compagnie SWISS filiale de Lufthansa continue d’investir dans sa flotte long courrier, avec la commande d’un dixième avion de type Boeing B777-300ER. Cette command est évaluée à près de 300 millions de dollars. Actuellement 6 B777-300ER ont été livrés au transporteur à croix blanche.

Les B777-300ER de SWISS sont aménagés en configuration tri-classes pour 340 passagers, soit 8 en Première, 62 en Affaires et 270 en Économie. Les appareils sont dotés du système« SWISS Connect » qui permet l’accès à Internet pendant le vol via un réseau Wi-Fi.

Par ailleurs SWISS étendra ce service sur les Airbus A330-300 et A340-300 dont cinq resteront en service avec un réaménagement de la cabine. Les quatorze A330 seront équipés des technologies eXConnect et eXPhone du fournisseur Panasonic.

4182208258.jpg

Le Boeing 777 desservira Miami et San Francisco

A partir de la saison d’hiver 2016/2017, le Boeing B777-300ER de SWISS, effectuera pour la première fois la ligne Zurich – Miami (Floride). Le premier vol aura lieu le 30 octobre 2016. Miami sera ensuite desservie les lundi, mercredi, vendredi et dimanche en Boeing B777-300ER.

Le 16 février 2017, le Boeing B777-300ER sera également mis en service entre Zurich et la ville californienne de San Francisco, les mardi, jeudi et samedi.

Les autres vols vers ces deux destinations nord-américaines seront effectués, comme à l'heure actuelle, par des avions de type Airbus A330-300 ou Airbus A340-300.

La liaison pour Singapour, actuellement effectuée trois fois par semaine par un Boeing B777-300ER, deviendra quotidienne à partir du 3 mars 2017. Tous les vols seront alors assurés par le nouveau fleuron de la flotte de SWISS.

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue par son efficacité énergétique et son aménagement intérieur primé à de nombreuses reprises. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER. Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base «777». Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées pour tenir compte de la poussée nettement plus élevée des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de 115 300lbs (512 kN) de poussée.

 

2375752630.jpg

Photos : 1 B777-300ER SWISS 2 Cockpit 3 la nouvelle First Class @ P.Kümmerling

08/10/2016

Le CS300 certifié par L’EASA !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce vendredi que l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a octroyé la validation de type à l’avion CS300. Cette validation est obligatoire pour l’exploitation de l’avion en Europe et ouvre la voie  à la première livraison à l’exploitant de lancement de l’avion CS300, airBaltic de Lettonie. La première livraison de l’avion CS300 de Bombardier à airBaltic est prévue pour le quatrième trimestre de 2016. La validation de l’EASA fait suite à la certification de type de l’avion CS300 octroyée par Transports Canada en juillet 2016.

« Certifier deux avions de conception entièrement nouvelle à neuf mois d’intervalle est une importante réalisation dans l’industrie de l’aviation et, aujourd’hui, nous célébrons la plus récente étape du programme d’avions C Series avec la certification du CS300 par l’EASA. Nous nous devons de remercier chaleureusement les centaines d’employés et de fournisseurs de Bombardier qui ont travaillé avec diligence et professionnalisme à concevoir et à construire les superbes avions C Series, les seuls biréacteurs de ligne monocouloirs développés pour le segment de marché des avions de 100 à 150 places en près de 30 ans », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L’avion CS100, le plus petit des avions de ligne de Bombardier  a reçu sa certification de type de Transports Canada en décembre 2015 et ses validations de type tant par l’EASA que par l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) en juin 2016. L’avion est entré en service avec succès auprès de son exploitant de lancement, SWISS, en juillet 2016.

Les deux transporteurs, airBaltic et SWISS, ont adhéré au programme Smart Parts de Bombardier pour les avions C Series. Le programme Smart Parts maximise l’utilisation des avions et réduit au minimum les coûts de maintenance en assurant des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à un bassin d’échange de pièces d’un emplacement stratégique et des stocks sur place aux plaques tournantes des sociétés aériennes.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

jpg_C-SERIES_cabine_1st.jpg

Photo : 1 Le CS300 2 Intérieur CS300 Bombardier Avions commerciaux

 

Qatar Airways commande 100 appareils chez Boeing !

qatar_order7_960x600.jpg

Washington, Qatar Airways a annoncé une énorme commande portant sur 30 B787-900 « Dreamliners » et 10 B777-300ER d'une valeur de 11,7 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur. Par ailleurs, le transporteur a signé une lettre d'intention pour un maximum de 60 B737-800 MAX évaluée à 6,9 milliards de dollars au prix catalogue.

L'annonce d’hier se fonde sur une flotte actuelle de Qatar Airways de 84 avions Boeing, soit combinaison de B787 et de B777, tous livrés au cours des neuf dernières années. Avec cette nouvelle commande, Qatar Airways augmente son carnet de commandes fermes auprès de Boeing en matière de d’avions gros porteurs à 105, dont 60 777X.

La relation de Qatar Airways avec Boeing a été renouvelée en 2006. Depuis lors, il y a eu de nombreux jalons du partenariat. La compagnie aérienne a été la première à utiliser le B787 au Moyen-Orient et est un client de lancement du B777X.

 

Photos : Les avions de la commande de Qatar Airways@ Boeing

 

07/10/2016

Le C295W en mode ravitailleur !

1686699_-_main.jpg

Airbus DS a démontré avec succès la capacité de ravitaillement air-air (AAR) de l'avion de transport moyen de type C295W. Ces essais viennent confirmer la gamme des possibilités d’engagement de l’avion.

Capacité de ravitaillement :

Un C295W d’Airbus DS a été équipé d'un kit de ravitaillement AAR monté sur palettes et a effectué une série de contacts avec un avion récepteur de l’Armée de l’air espagnole de type C295. Ces tests se sont déroulés à différentes vitesses jusqu'à 110kt.

Selon l’avionneur européen, le C295W en mode AAR pourra effectuer des ravitaillements avec plusieurs sortes d’aéronefs. D’ici la fin de l’année, des essais seront effectués avec des hélicoptères.

Un avion multirôle :

Cette nouvelle capacité vient s’ajouter à celle offerte par Airbus DS en ce qui concerne la version de surveillance aéroportée testée en mars 2014. Deux type de radar peuvent ainsi venir surmonter le C295W, l’un américain développé par Lockheed-Martin qui réunit une équipe composée de Patria Oy, Rockwell Collins, DRS Technologies, Applied Signal Technology, AdamWorks et L3 Communications. 

 La seconde offre radar vient de l’équipementier Israël Aerospace Industries et sa filiale Elta Systems. Le modèle israélien offre un radar à antenne électronique (AESA) avec une détection complète sur 360°.

Le C295W :

Doté d’ailettes marginales (winglets) et de moteurs modernisés de série, le nouveau modèle fournira aux opérateurs des performances accrues dans toutes les phases de vol. Il est particulièrement adapté aux missions réalisées en altitude et par temps chaud, pour lesquelles il promet une augmentation de charge utile d’au moins 1’000 kg. L’appareil est équipé de turbopropulseurs de Pratt & Whitney, qui motorisent toutes les versions du C295. De nouvelles procédures récemment certifiées au Canada et en Espagne permettent aux opérateurs d’augmenter la puissance, lors des phases ascensionnelles et de croisière. Outre les performances en altitude et par temps chaud, ces procédures améliorent les opérations sur des reliefs très élevés, comme la Cordillère des Andes ou l’Himalaya, avec des répercussions minimes sur les coûts de maintenance.

 

1987391794.jpg

Photos : 1 Essais de ravitaillement en vol 2 C295W @ Airbus DS