23/07/2016

Premier CH-47F pour la Turquie !

CH471120h.jpg

La Turquie a reçu son premier hélicoptère de transport lourd Boeing CH-47F « Chinook » après son achèvement dans le pays au port d'Izmir.

Rappel :

Ankara a passé commande en 2013 pour un total de 11 hélicoptères Boeing CH-47F « Chinook » pour un montant de 3,4 milliards de dollars. Les appareils sont fabriqués aux Etats-Unis et remontés à Izmir au sein de la société TAI.

Le Boeing CH-47F : 

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

 

Photo : le premier CH-47F turque @ TAI

22/07/2016

Début de production pour le J-20 !

J-20-first-flight-8.jpg

Chengdu Aircraft Company (CAC) a débuté la production à taux faible (LRIP) de son nouvel avion de combat J-20. A ce jour deux prototypes et quatre avions de développements participent aux essais en vol et statiques. Selon l’avionneur chinois deux appareils vont encore venir grossir les rangs en vue de la certification de l’avion.

Un avion encore entouré de mystères :

Peu d’informations ont filtrés sur cet appareil, qui n’a pas encore été montré en public. Cependant, selon plusieurs sites chinois, l’avion pourrait être en voie d'introduction pour des essais au sein de l’armée de l’air populaire de libération chinoise. En effet, des J-20 ont été photographiés par satellite sur la base aérienne de test en vol de Xi'an-Yanliang. Le dernier rapport au Congrès sur les développements de la défense chinoise par le Département de la Défense des Etats-Unis suggère que le J-20 pourrait être opérationnel en 2018.

Le J-20 semble être conçu pour les opérations à longue distance d'interception. Il dispose d'un capteur infrarouge de recherche couplé à un système électro-optique à ouverture (EODAS), assez semblable à celui qui équipe le F-35 américain. L’avion dispose de deux baies latérales pour les petits missiles air-air et une grande baie sous le fuselage pour accueillir des missiles de plus grandes tailles et des armes d'attaques de surface à guidage de précision.

3127687084.jpg

Le moteur destiné au J-20 est le WS-15 chinois, mais de nombreux problèmes de mise au point retardent encore la mise en service de celui-ci. Les prototypes actuels au nombre de quatre sont dotés du moteur russe AL-31FN série 3 offrant 30.800 livres (137 kN) de poussée. Il faut noter que ce type de motorisation ne permet pas le mode « Supercruise ».

L’avion dispose d’un grand radar à antenne active (AESA) désigné KLJ-5, qui a été développé par l'Institut 14 près de Nanjing. L’avionique est dotée de trois grands écrans couleurs, ainsi que d'autres petits écrans, ainsi qu’un affichage tête haute holographique grand angle. Une liaison de données de pointe a été développée, et une sonde de ravitaillement rétractable située sur le côté droit de la partie avant du fuselage est installée.

 

1020669106.jpg

Photos : J-20@ Sinodefense

Livraison du premier A320neo doté du LEAP-1A !

A320neo_Pegasus_CFM_engines_1.jpg

Pegasus Airlines, compagnie aérienne à bas coût en Turquie, a pris livraison du premier Airbus A320neo propulsé par les moteurs LEAP-1A de CFM International, devenant ainsi la première compagnie aérienne à mettre ne ligne le nouveau moteur.

Pegasus a placé la plus grande commande par un transporteur turc jusqu'à 100 appareils de la famille A320neo avions ce qui en fait un nouveau grand client d'Airbus. Pegasus Airlines ainsi que la direction et les employés d’Airbus et CFM a célébré la livraison dans une cérémonie privée sur le site d'Airbus à Hambourg.

Le LEAP :

Le LEAP (Leading Edge Aviation Propulsion) est un réacteur de nouvelle génération conçu par le consortium CFM international détenu par Snecma et General-Electric. Le LEAP est constitué d’un double flux double-corps. Le diamètre de la soufflante est compris entre 178 et 188 cm. Les aubes de turbines basse pression et les anneaux de turbine haute pression sont réalisés en matériaux composite. Les aubes de la soufflante sont en matériaux composites tissés 3D associés au procédé RTM (de l'anglais Resin Transfer Molding, moulage par injection de résine) plus durables et moins nombreuses (18 contre 24 à 36 dans les moteurs CFM56), elles constituent un gain de masse de près de 450 kg.

La consommation spécifique du LEAP est ainsi annoncée de 16 % inférieure à celle du CFM56. CFM International annonce également une diminution des émissions de CO2 de 16 %, de NOx de 50 % et une diminution du niveau sonore du moteur de 15db.

Photo : A320neo avec LEAP-1A de Pegasus Airlines@ C. Brinkmann

21/07/2016

Vol inaugural réussi pour le premier PC-21 australien !

cdd7d6425326ea517b43263830297695-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (3).jpg

Pilatus Aircraft Ltd est heureux d'annoncer que le premier des 49 PC-21 destiné à la Royal Australian Air Force (RAAF) a terminé avec succès son vol d'essai initial à l'usine à Stans en Suisse. Le vol a eu lieu seulement sept mois après la signature du contrat.

bf56351c3e958a6db9613c6ffc3b2207-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (7).JPG

En vertu d'un contrat signé en décembre ici à 2015 visant à harmoniser les forces de défense australiennes en matière de formation de vol pour les trois services - Armée, la Marine et la Force aérienne, Pilatus livrera un total de 49 PC-21 qui fonctionnera à partir de quatre bases de la Royal Australian Air Force. Pilatus fournira également des éléments importants de l'équipement de formation au sol sur la base et la capacité de soutien en service.

Ce premier PC-21, enregistré comme A54-001, sera remis à la Royal Australian Air Force à East Vente en juin 2017, après l'achèvement des essais et le travail de vérification en Suisse et en Australie.

 

87839fb37914fd7430aa2ef1179360e1-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (6).jpg

Lien sur l’article précédent :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/07/19/le-premier...

 

Photos : le premier vol du PC-21 australien @ Pilatus Aicraft

Nouvelle modernisation pour les F-15 de l'USAF !

484894.jpg

Boeing a présenté un système informatique d'affichage amélioré sur un F-15E « Eagle » de l’US Air Force au début mois de juillet. Cette nouvelle mise à jour est destinée à la mise à niveau de l’ensemble de la flotte de F-15C et F-15 E.

Le 8 juillet dernier, un F-15E a effectué son premier vol avec un nouveau processeur plus puissant destiné à l’amélioration des affichages dans le cockpit. Le processeur à haute vitesse peut gérer de nouvelles capacités sur l’avion avec le montage du radar Raytheon AN/APG-82 (V) de type AESA couplé avec une nacelle IRST. L’avion dispose également d’une nouvelle suite de la guerre électronique. En parallèle, les écrans de bord ont été changés pour être optimisés avec l’ensemble des nouveaux éléments. Le pilote dispose également de la dernière version du viseur de casque Raytheon JHMCS.

Cette nouvelle mise à jour destinée à l’US Air Force est directement basée sur celle en cours d’introduction sur les Boeing F-15I israéliens.

4f2e9e03849276da47e4147d652eb2d7.jpg

 

Photos : 1 F-15 E @ USAF 2 le radar AN-/APG-82 @ Raytheon