17/06/2014

Arrivée d'un nouveau "Super Hercules" !

eMP14-0720_001_DM.JPG

 

Marietta, le 61e Escadron de transport aérien basé à Little Rock Air Force Base, Arkansas a complété sa dotation avec un nouveau Lockheed Martin C-130J « Super Hercules » de transport.

Le 61e, utilise des C-130 depuis 1956, il fait partie du 19 Airlift Wing del’Air Mobility Command.

 

Le C-130J «Super Hercules» : 

 

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

c130j-02.jpg

 

 

Photos : 1 Lockheed-Martin C-130J Super Hercules 2 Cockpit @ Lockheed-Martin

16/06/2014

Le B787-900 est certifié FAA/AESA !

2577030771.jpg


Everett, Washington, le Boeing B787-900 «Dreamliner» a reçu sa certification de la part de la Federal Aviation Administration (FAA) ainsi que de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) pour le service commercial. Boeing est maintenant dans la phase finale de la préparation pour la première livraison du B787-900 au client de lancement Air New Zealand.

Pour obtenir la certification pour le B787-900, Boeing a entrepris un programme de test complet avec cinq avions et plus de 1’500 heures d'essais en vol, sur terre et les tests de laboratoire. Après le processus de certification rigoureux et approfondi, la FAA et l'EASA ont accordés à Boeing un certificat de type modifié pour le B787-900, attestant que la conception est conforme aux règlements de l'aviation et est sûr et fiable.

Le nouveau 787-9 Dreamliner compléter et d'élargir le super-efficace 787 famille. Avec le fuselage allongé de 20 pieds (6 mètres) sur le 787-8, 787-9 du volera plus de passagers et plus de marchandises plus loin avec la même performance environnementale exceptionnelle - 20 pour cent utilisent moins de carburant et 20 pour cent moins d'émissions que les avions de taille similaire . Le 787-9 tire parti de la conception visionnaire de l'787-8, offrant aux passagers des fonctionnalités telles que de grandes fenêtres, de grands bacs rétractables, éclairage LED moderne, l'humidité élevée, une altitude cabine inférieure, un air pur et une conduite plus souple.

Le B787-900 «Dreamliner» : 

Avec 20 pieds (6 m) de plus que le B787-800, le B787-900 étendra la gamme «787» à la fois en capacité en portée, pouvant transporter 40 passagers de plus, sur une distance additionnelle de 300 miles nautiques (555 km). Le B787-900 met à profit la conception visionnaire de la gamme, mais avec 20 % de consommation de carburant en moins que les avions de taille similaire. Il pourra ainsi transporter de 250 à 290 passagers contre 210 à 250 pour le -800. Son rayon d’action sera lui aussi étendu et oscillera de 8’000nm à 8’500nm (14 816 à 15 742km).


 

4061515812.jpg


Photos : 1 B787-900 2 Aux couleurs D’Air New Zealand @ Boeing

23:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b787-900 faa, aesa |  Facebook | |

15 B737 MAX de plus pour Turkish Airlines !

full-1.jpg

Istanbul, Turkish Airlines annonce avoir signé ce matin une commande de 15 B737-800 « MAX » supplémentaires. Ce complément est évalué à à 1,6 milliard de dollars au prix catalogue. Cette commande fait suite à l'annonce en mai 2013 d’une importante commande portant à l’époque pour 50 B737 MAX et 20 737  « Next-Generation » de la part du transporteur turc.

«La commande d'aujourd'hui représente une autre composante de notre stratégie de croissance continue, avec le B737 MAX qui fournira avec une flexibilité accrue à travers notre réseau en pleine expansion», a déclaré le Dr Ahmet Bolat, l'investissement en chef et directeur de la technologie de Turkish Airlines.

Avec l'annonce d'aujourd'hui, Turkish Airlines dispose d’une commande de plus de 100 Boeing; 65 737 MAX, plus  25 737NG et 20 B777-300ER (Extended Range).

Photo : B737Max Turkish Airlines @ Boeing

 

 

 

15:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, turkish airlines, b737 max |  Facebook | |

Heli-Alps aligne le Bell 429 !

 

 

5032720_orig.jpg

Il y a quelques semaines, Bell Helicopter a livré le premier exemplaire en Suisse du Bell 429 entièrement configuré "VIP"à la société Heli-Alps.  

«Nous sommes honorés d'avoir Heli-Alps comme client du  Bell 429", a déclaré Patrick Moulay, directeur général de Bell Helicopter en Europe. "Ils ont établi une norme pour le transport d’une clientèle de luxe dans toute la Suisse et nous sommes ravis qu'ils aient choisi notre hélicoptère ».

 

 «Nous sommes très heureux de commencer l'exploitation de notre premier hélicoptère Bell 429," a déclaré le PDG Heli-Alps Francis Sermier. "Après avoir soigneusement évalué ce qui était disponible sur le marché, nous sommes convaincus qu'il n'ya pas de meilleure option ».

 

Le dernier né de chez Bell-Textron, le Bell 429 offre des performances de vol exceptionnelles avec un cockpit en verre totalement intégré.  Il est le premier hélicoptère certifié par le processus MSG-3, ce qui entraîne des coûts de maintenance réduits pour les opérateurs. L'acheteur aura l'avantage d’une cabine spacieuse avec de grandes portes latérales de 60 pouces, ainsi que la capacité IFR certifié pour des opérations avec un seul pilote.

Le Bell 429 est un biturbine léger de dernière génération. Il rencontre un franc succès sur le marché du secours en raison de sa vaste cabine offrant une modularité et une ergonomie appréciée dans le milieu. Il est également équipé de portes coquilles à l'arrière de la cellule facilitant ainsi le chargement du brancard en configuration sanitaire ou des bagages en configuration VIP.

Sa cabine permet d'accueillir jusqu'à 6 passagers et 2 pilotes. Il est équipé d'un rotor principal à 4 pales et d'un rotor anti-couple également à 4 pales. Le Bell 429 est disponible en version standard, c'est-à-dire avec des patins ou en version WLG avec un train rentrant tricycle. La version "à roues" lui permet de gagner environ 5 nœuds en vitesse mais le mécanisme du train d’atterrissage réduit considérablement la charge utile de la machine.

 

heli-alps, bell 429, bell textron

Photos : 1 Le Bell 429 d’Heli-Alps avant livraison 2 Bell 429 @ Bell-Textron

 

 

 

 

13:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : heli-alps, bell 429, bell textron |  Facebook | |

15/06/2014

C’est parti pour le Tiger Meet 2014 !

625W3645.jpg


 

Ce lundi débute l’édition 2014 de l’exercice Tiger Meet qui se déroule en Allemagne à Schleswig. C’est l’escadron du Luftwaffengeschwader 51 sur Tornado qui organise cette édition qui durera jusqu’au 27 juin. La Suisse participe une nouvelle fois avec cinq avions de combat F/A-18C/D «Hornet».

 

 

Les unités annoncées pour le Tiger Meet 2014 sont : 


 

tigermeet2012.parsys.96127.Image.jpeg


 

 

 

  • 211 Sqn (CZE) - Gripen JAS-39C/D
  • 221 Sqn (CZE) - Mi-24 Hind  + Hip
  • 6 Sqn (POL) - F-16 C/D Fighting Falcon
  • 313 Sqn (NLD) - F-16C/D Fighting Falcon
  • 31 Sqn (BEL) - F-16A/B Fighting Falcon
  • 192 Filo (TUR) - F-16C/D Fighting Falcon
  • ec 1/7 (FRA) - Rafale C
  • ec 5/330 (FRA) - Mirage 2000-5
  • 11F (FRA) - Rafale M
  • Staffel 11 (CH) - F/A-18C/D Hornet
  • TaktLwG 74 (DEU) - Eurofighter T1 Typhoon
  • TaktLwG 51 (DEU) - Tornado
  • JTS (AUT) - Saab 105
  • 814 NAS (GBR) - AW-101 Merlin
  • 1 Sqn (NATO) - E-3A Sentry (flying from MOB)
  • 59/1 Sqn (HUN) - Gripen JAS-39C/D

 

Petit Rappel :


 

10409081_644950848929786_2471334295096815758_n.png


 

La première rencontre des TIGERS a eu lieu sur la base de RAF de Woodbridge en juillet 1961. Ce rassemblement fut l’initiative du ministre de la défense français de l’époque M. Pierre Mesmer qui remarqua que plusieurs escadrons de chasse de divers pays avaient pour emblème un Tigre. Si les premières rencontres avaient pour but d’entretenir de bonne relation, rapidement les escadrilles organisèrent des missions d’interceptions, de défense aérienne et de patrouille. Les escadrons en tirèrent de nombreux enseignements particulièrement bénéfiques pour tous. A partir de 1977 de nouvelles nations se joignirent au Tiger Meet et un trophée fut crée sous le nom de NATO Tiger Silver Trophy afin de récompenser l’escadron qui a réussi le mieux les missions prévues. Aujourd’hui une trentaine d’escadrons participent régulièrement à ces rencontres. Une tradition a vu le jour au Tiger Meet avec les décorations des aéronefs qui rivalisent de talents !

 

Des exercices complets : 

 

Le Tiger Meet est exercice aérien complet qui met les équipages sous pression avec à chaque fois des scénari au plus proche de la réalité. Les équipages doivent en premier lieu préparer avec minutie chaque vol en tenant compte de l’aspect opérationnel, du contrôle aérien et de la logistique. Une journée d’exercice au Tiger Meet se décompose en deux phases, la première se déroule le matin et permet des entrainements de taille réduite  et prépare le travail entre avions différents.  Puis, l'après-midi est réservé aux missions complexes impliquant un grand nombre d'appareils (Opérations aériennes combinées) en 

environnement réaliste.


 

79681695_o.jpg


 

Photos : 1 Tornado du TaktLwG 51 en 2010 2 Photo des participants en 2012 @ TigerMeet 3 Eurofighter TaktLwG 74 avec ses couleurs de 2014 @Bavarian tiger 4 Mirage 2000-5 ECE-5/330 @ Armée de l’air