20/08/2010

La Thaïlande reçoit son premier Gripen & Saab 340 AEW

 

 

s340.gripen.jpg

 

 

Lors d'une cérémonie à l'usine de Saab à Linköping Saab a remis le premier exemplaire de l’avion de combat Gripen C/D et du premier Saab 340 AEW. Ce fût l’occasion de fêter la préparation la mise en route du système intégré de nouvelle génération pour l’aviation Thaïlandaise.

La Royal Thai Air Force va dans un proche avenir pouvoir disposer de son nouveau binôme de défense aérienne qui est constitué d’avions de combat Gripen C/D et d’avions de surveillance et d’alerte lointaine et de commandement Saab 340 AEW (Airborne Early Warning) Erieye. Au total, la RTAF recevra six avions Gripen et deux Saab 340 AEW d’ici le début 2011. Le tout sera complété par système au sol de contrôle et de communication pour trois bases aériennes.

Petit rappel :

La Thaïlande a lancé le programme de remplacement partiel de ses Northrop F-5 E/F Tiger II, soit 15 machines appartenant au Squadron 701 basé à Surat Thani (Sud de la Thaïlande). Pour mémoire, la RTAF avait choisi dans les années nonante le Boeing F/A-18 Hornet, mais le contrat fût dénoncé par les Etats-Unis, faute de moyen de paiement du pays du sourire. En effet, celui-ci avait proposé faute de liquidité de payer la moitié des Hornet avec de la viande de poulet et des fruits !

Suite à une seconde évaluation dans au début des années 2000, c’est le Gripen suédois qui remporta le marché. La commande fût lancée en 2008 pour l’achat d’un premier lot de 6 avions (2 biplaces et 4 monoplaces) assortit d’une option pour 18 autres aéronefs. En parallèle, la RTAF a commandé également au constructeur suédois un Saab 340 Erieye (AEW) ainsi qu’une seconde machine en version commandement aérien et contrôle de liaisons de données.

 

ceremonie.jpg

 

 

Liens sur le sujet :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/08/02/debut-de-f...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/19/le-premier...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/19/premier-vo...

Photos : 1 Gripen & Saab 340 AEW Thaï 2 Cérémonie de livraison @ Saab

 

06:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gripen, saab 340 aew, thaïlande, rcaf |  Facebook | |

18/08/2010

Le Tigre atteint les 1.000 heures de vol Afghanistan !

 

 

Tigre.afghan.jpg

 

 

L’hélicoptère de combat EC665 Tigre a atteint ses 1’000 heures de vol en opération sur le théâtre Afghan. La flotte de trois EC665 Tigre HAP (appui combat), exploités par l'armée française au sein du  5e Régiment d'hélicoptères de combat, a enregistré ce nombre d’heures en moins d'un an.

L'EC665 Tigre HAP  a reçu sa certification opérationnelle de l'OTAN pour le théâtre d'opérations en Afghanistan en août 2009, sept mois seulement après la qualification finale avec l’obtention de la norme de fonctionnement par les organismes gouvernementaux  en décembre 2008. 

Avec un taux de disponibilité de 90% dans des conditions extrêmement dures d'exploitation, l’hélicoptère Tigre a  démontré d'excellentes performances dans les  niveaux d’opérabilité des missions de reconnaissance et les opérations de soutien au combat pour les groupes mixtes tactique (GTIA), qui ont été unanimes dans leur éloge. 

Une clé de ce succès a été l'excellente coopération entre l'armée française, la division de l’armement (DGA) et l'OCCAR (Organisation pour l'Armement mixte de coopération) et le constructeur Eurocopter, qui a déployé une structure de travail qui s’est adaptée à la situation de travail particulière que requiert cette zone de conflits. Dans ce cadre, Eurocopter a fourni l'armée française un  soutien direct pour répondre aux besoins opérationnels spécifiques du théâtre afghan et garantir le niveau de disponibilité requis. 

Une équipe de trois techniciens sont en permanence détaché dans cette région du monde pour aider les mécaniciens français de l’ALAT (Aviation Légère de l’Armée de Terre).

En outre, un service de logistique sur mesure de soutien a été créé pour répondre à tout moment à toute demande et à fournir rapidement toutes les pièces de rechange nécessaires.

Photo : EC665 Tigre HAP en Afghanistan @ Eurocopter

 


 

06:10 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : tigre, afghanistan |  Facebook | |

17/08/2010

A la mémoire d’Alejandro Maclean

 

 

Maclean.jpg

 

 

A la mémoire d’Alejandro Maclean

C'est avec grande tristesse que nous apprenons la perte d’Alejandro Maclean pilote de la Red Bull Air Race, qui est décédé aujourd'hui à l'âge de 41 ans suite à un accident mortel dans son pays natal, l'Espagne, dans un exercice de voltige pour un spectacle aérien. Nos pensées vont à sa femme Emma et leurs deux enfants âgés de 7 et 12 ans.

L'ensemble de la communauté du Red Bull Air Race et la fraternité des pilotes de voltige ont perdu un ami  passionné.

 

21:11 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Israël confirme l’achat de F-35

 

 

F35.jpg

 

 

Après la confirmation du Canada (voir article) c’est au tour d’Israël par la voix de son Ministre de la Défense Ehud Barak de confirmer le principe d’acquisition de l’avion de combat F-35A conçu par Lockheed Martin. Il s’agît d’une première tranche de 25 appareils dont le prix est estimé à 4 milliards de dollars, les options portant sur un minimum de 50 appareils  et un maximum de 75 aéronefs.

Israël devrait être ainsi le premier pays étranger, en dehors des huit partenaires internationaux qui ont participé à la conception du chasseur, à conclure un accord pour l'achat de F-35 Lightening II. Le contrat était en négociation depuis septembre 2008, lorsque le Pentagone avait donné son accord à la vente. Jusqu'à présent, deux principaux obstacles avaient repoussé l'achat des derniers F-35 : leur prix, soit un peu plus de 140 millions de dollars la machine  et l'opposition américaine à l'intégration de plusieurs systèmes techniques israéliens sur l'avion. En raison du prix élevé de l'appareil, Israël achètera d'abord des modèles standards américains, qui seront livrés fin 2015. Puis, une seconde série, certainement livrée avant 2020, sera configurée aux systèmes israéliens.

Le F-35 est capable d’échapper aux radars, devrait jouer un rôle dans les efforts déployés par Israël pour neutraliser la menace que pose, selon lui, le programme nucléaire controversé iranien. D’un autre côté, l’Etat Hébreu espère maintenir une supériorité aérienne susceptible d’empêcher toute agressions surprises comme ce fût le cas lors des conflits de la guerre des Six Jours en 67 et  la guerre du Kippour en 72.

Le F-35 sera équipé des systèmes suivants :

  • Radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du F-22 Raptor) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage.
  • brouilleur Sanders/ITT ALQ-214.
  • AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l'avion.
  • Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, une caméra TV et un système Laser (télémétrie, désignation de cible).

Le tableau de bord se compose principalement de 2 écrans LCD couleurs de 20 x 25 cm. Leur surface est tactile, ce qui supprime le besoin de boutons de sélection. Le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetées directement sur la visière du casque du pilote.

Les clients du F-35 :

L’Australie avec 100 appareils de type F-35A, le Canada 65 F-35A, Danemark 48 F-35A, US Air Force : 1763 F35A, US Navy 340 F-35C et US Marine Corps 340 F-35B, Italie 109 F35A et 22 F35B, Norvège 48 F35A, Pays-Bas 70 à 85 F35A, Royaume-Unis 50 F-35B, Turquie 116 F-35A.

 

f351.jpg

 

 

Photos : F-35A @ Lockheed Martin


 

16/08/2010

Sauvons notre patrimoine aéronautique avec l’EFHA !

 

 

P51D.jpg

 

 

Je vous présente ici une Fédération dont le but est la préservation du patrimoine aéronautique en Europe. En effet, l’European Federation for Historic Aviation (EFHA) a pour but de créer des liens entre les pays européens dont la Suisse autour d’un objectif commun : la sauvegarde de l’aviation historique !

Pourquoi l’EFHA :

Le but de l’EFHA est d’assurer l’avenir de l’aviation historique en agissant pour obtenir des règles et des règlements raisonnables pour le maintien en vol de notre patrimoine aéronautique.  En effet, depuis  que l’Union européenne a été formée, les autorités nationales transmettent pas a pas leurs pouvoirs. A cette heure, les règlements de l’aviation sont promulgués par la Commission européenne et l’AESA et ne tiennent pas nécessairement compte de l’aviation historique ! L’EFHA est formée dans le but d’informer le Parlement européen ainsi que les divers acteurs clés sur les besoins spécifiques de règles particulières pour l’aviation historique.

supercontellation.jpg

 

 

Un but commun :

Des milliers d'Européens sont en train de maintenir  de notre patrimoine aéronautique  européen vivant  ! Des millions de visiteurs sont d’ailleurs présents chaque années sur les divers stands et meeting à travers l'Europe  ! Le nombreux publics apprécie les évolutions des aéronefs du passé et régulièrement des vols passagers sont organisés à cet effet. Partout en Europe des générations de mécaniciens, de pilotes donnent de leur temps libre pour faire voler notre histoire ! 

Le dénis européen !

Le droit européen prévaut de plus en plus sur le droit national, les politiciens européens exigent une sécurité maximale du trafic aérien malheureusement au détriment de l’aviation historique et sans en tenir compte ! Pires, de plus en plus de motifs farfelus sont utilisés afin de réduire l’exploitation des aéronefs anciens lors de meeting ! Un exemple : la DGAC française a interdit le transport de vol de passagers sur le Super Constellation de la SCFA dans l’espace aérien français !

Bucker131.jpg

 

 

L’objectif de l’EFHA :

L’objectif de l’EFHA est de défendre à l’échelon européen les intérêts de l’aviation d’époque, de sauvegarder le patrimoine aéronautique et d’encourager les contacts entre les exploitants d’avions historiques.

Comment être utile ?

Pendant sa phase de lancement, le financement de l’EFHA est assuré par ses membres fondateurs. Dès qu’un nombre minimum de membres aura été atteint, il sera possible de demander une subvention aux autorités européennes. Il est clair qu’avec les bilatérales et les divers activitées des associations suisses en la matière, l’EFHA a besoin de membres suisses !

Je vous invite donc à vous inscrire «GRATUITEMENT» sur le site web de l’EFHA :

www.efha.eu

Merci à vous ! L’aviation historique permet de rassembler les citoyens européens, peu importe leur origine ou leur âge !

 

24liberator.jpg

 

 

Photos : 1 Mustang P51D 2 SuperConstellation3 Bücker 131 4 B25 Mitchell @ Pascal Kümmerling

 

06:15 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : patrimoine aéronautique, efha |  Facebook | |