08/05/2009

Le Phenom en première à Genève !

EmbraerPhenom.JPG

 

Le constructeur Brésilien Embraer à choisit  de présenter en première européenne son nouveau jet privé, le  Phenom au Business Aviation Convention and Exhibition (EBACE) de Genève qui se tiendra à Palexpo les 12,13,14 mai prochain.

 

EBACE une fenêtre de l’aviation d’affaires :

 

Ce salon, qui se tient à Genève offre chaque année une large palette des possibilités de l’aviation d’affaires, tant du point de vue des nouveautés aéronautiques dans ce domaine que de l’emploi à travers le monde généré directement ou indirectement par ce secteur.

Fabricants, sous-traitants, clients ont  l’occasion de se rencontrer et de se faire connaître à travers 400 exposants dont plus de 60 avions en exposition.

 

Pour ceux et celles, que ce salon intéresse voici le site : http://www.ebace.aero/

 

 

phenom100[1].jpg

 

 

L’Embraer Phenom :

 

Le constructeur Brésilien présentera donc en grande première à Genève son nouveau jet privé, le Phenom. Déclinée en deux versions (100 & 300) cette nouvelle génération de petits jets  bi moteur est susceptible de s’attaquer au marché des Cessna Citation et autres learjet.

 

L'Embraer Phenom 100 est un Very Light Jet (VLJ). Il a une capacité de 4 passagers dans sa configuration normale, mais il peut transporter jusqu'à 6-7 passagers avec un équipage unique, avec en option des  sièges face à face  et des toilettes. Il dispose d'une autonomie maximum de vol de 1178 miles nautiques avec  4 occupants. À compter du 1er Janvier 2009, son prix est de 3,6 millions $ US. 14 machines sont déjà en commandes. Cette version utilise des turbines Pratt & Whitnes Canada PW617F-E.

 

embraer-phenom-100[1].jpg

 

 

 

 

 

Sont grand-frère le Phenom 300 est un avion à réaction léger. Il peut transporter 8 ou 9 personnes avec une autonomie de vol maximum de 1800 miles nautiques. Son prix est estimé à US $ 6,85 millions. L'avion a une configuration flexible pour un maximum de neuf personnes, avec une toilette arrière, un bar pour les  rafraîchissements et une large soute à  bagages. Le 300 a reçu deux Pratt & Whitney Canada PW535A.

 

 

 

Photos : 1 Phenom 300, 2 Phenom 100, 3 Intérieur Phenom 100, . @ Embraer press.

 

 

 

13:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : aviation d'affaires, jet privé |  Facebook | |

05/05/2009

Emirates reçoit son 75ème B777

B777.JPG

 

Boeing livré le 75e avion commercial B777 à la compagnie Emirates. Le transporteur basé à Dubaï est l'un des plus grands opérateurs du Boeing à deux couloirs long-courrier. Emirates est appelé à devenir le plus grand opérateur de 777 cette année.


Une flotte au complet :

 

Avec l’arrivée de ce  derniers B777, un Boeing 777-300ER (Extended Range), Emirates  dispose d’une des plus grosse flotte de ce modèle d’avion.

L’avion  a quitté Paine Field, à Everett, Washington pour un  vol de convoyage à destination de l'aéroport international de Dubaï aux Émirats arabes unis.

 

 

Photo : le dernier B777 livré à Emirates, @ Boeing press

04/05/2009

Le point sur l’A350 XWB

media_object_image_highres_A350XWB_Apr09_6_hr[1].jpg

L'A350 XWB sera plus rapide, plus efficace et plus silencieux que les avions actuellement en services, et ceci grâce à une aile au design avancée qui combine les améliorations aérodynamiques déjà validées sur l'A380, avec des améliorations développées par les ingénieurs d'Airbus. Retour, sur ce nouvel avion qui préfigure avec son concurrent le B787 les bi réacteurs de demain !

 

Rappel :

 

Initialement l’A350 et une riposte au programme 787 de Boeing et de certains modèles du B777. Paradoxalement, ce nouvel avion devrait également faire de l’ombre à l’A340 et la version longue de l’A330 d’Airbus. Mais il s’agit là d’un moindre mal, tant le B787 de Boeing a creuser l’écart en terme de diminution de coûts et de consommation de kérosène. Il fallait à tout prix à Airbus une réaction vigoureuse, a fin de ne pas laisser son concurrent avaler le marché (le B787 engrange à ce jour plus de 900 commandes). 

 

Changement de cap :

 

L’ A350 est un avion long courrier et moyen porteur bi réacteur initialement dérivé de l’A330 et A340. Initialement né le 6 octobre 2005, le projet sera presque abandonné fin 2006 lorsqu’il apparaît que celui-ci à une consommation 20 % supérieur au B787 ! Quasi invendable, dès lors, Airbus décide un profond changement de cap !

media_object_image_highres_A350XWB_Apr09_3_hr[1].jpg

 

Retard de 3 ans !

 

En révisant sa copie, Airbus retarde le programme de 3 ans, mais nécessaire pour combler ses faiblesses technologiques.

 

A350 XWB :

 

La nouvelle mouture prend le nom d’A350 XWB (eXtra Wide Body), plus rapide, plus efficace et plus silencieux tels sont dorénavant  les objectifs d’Airbus pour cet avion. Pour simplifier les choses, les améliorations aérodynamiques  sont  issues de l’A380 et l’utilisation généralisée de matériaux composites de carbone sont au menu !

 

 

Les trois membres de la famille A350 XWB (A350- 800,-900,-1000) partagent la même aile plane avec 64,7 mètres d'envergure, une superficie totale de 442 mètres carrés. En outre, la structure interne de l'aile sera réduite pour répondre aux besoins spécifiques de chaque variante.
 
Une de ces innovations est le flux de déploiement des sages-trailing-edge flaps. Sur une aile traditionnelle d’avion, les volets latéraux permettent d'étendre l’angle de l'écoulement de l'air. Pour l'A350 XWB, le déploiement des volets se trouve le long de la direction de vol,  ce qui permet d’augmenter l'efficacité et l'amélioration des performances à basse vitesse, tout en réduisant le bruit aérodynamique généré.
media_object_image_highres_A350XWB_cabin_Apr09_hr[1].jpg


 

Maintenance diminuée et fiabilité accrue :


 Les systèmes embarqués sont optimisés par deux principaux critères: la robustesse, la fiabilité de fonctionnement et la simplicité, pour réduire le temps de maintenance et de coût.

Beaucoup de systèmes sont dérivés des Airbus A380, offrant les avantages de l'expérience acquise avec  celui-ci et d'assurer un haut niveau de maturité à l'A350 XWB dès l'entrée en service.
 
Un autre A380-concept a prouvé que l'utilisation de deux circuits hydrauliques (au lieu de trois sur les autres avions de ligne), permet une excellente redondance grâce à la fourniture d’une double voie électro-hydraulique pour le système de sauvegarde. En outre, l’hydraulique de l'A350 XWB sera exploitée au plus haut niveau de pression de 5000 psi. Comme sur l’ A380. L'augmentation de la pression permet de réduire la taille des tubes, des actionneurs et des autres éléments du système tout en facilitant l'accès général et  conduit à une amélioration de la fiabilité et la maintenabilité, tout en réduisant le poids et l'augmentation des économies de coûts.  

 

Economie de bruit et de CO2 :

 
Une technologie de pointe intégrée dans le système de gestion de vol permettra à l'A350 XWB d'effectuer la réduction automatique du bruit lors des  procédures de départ (PNDA). Il en résulte dans l'utilisation du montant minimum de la poussée au décollage, et de permettre une montée de la trajectoire de vol qui permet de réduire le bruit.


L'A350 XWB sera pourvu de la dernière génération de moteur disponible et offrira d’importantes réductions du niveau de bruit et d'émissions de CO2, qui seront  bien en deçà des règlements en vigueur aujourd'hui à l'avenir soit 35% de moins que les règles fixées par l’OACI (norme CAEP)

 

Les bi réacteurs, l’avenir !

 

Une chose est sûre, Boeing avait raison en se lançant dans le projet du B787 « Dreamliner », la technologie permet aujourd’hui à des bi réacteur de remplacer avantageusement les quadri moteurs. Les coûteux investissements en recherche & développement ont permis (même avec du retard) de diminuer de façon drastique les coûts, la consommation de kérosène et donc de CO2 sans oublier une forte diminution des nuisances dues au bruit. En poussant dans cette voie, Boeing à obliger la concurrence à réagir ! Airbus a donc emboîté le pas avec l’A350XWB et nous propose un concurrent sérieux au B787, mais personne n’aura à se plaindre de ces avancées technologiques bien au contraire, même les autres constructeurs se lancent dans cette voie !

 

 

Actuellement l’A350 compte 483 commandes (A350-800 : 182, A350-900 : 226, A350-1000 : 75) Le premier vol est prévu pour 2011 et l’entrée en service en 2013 (sauf retard) !

 

 

media_object_image_highres_A350XWB_cockpit_Apr09_hr[1].jpg

Photos : Images de synthèse extérieurs, intérieur et cockpit  de l’A350XWB, @Airbus press center.

12:46 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

02/05/2009

Pilatus livre le 900ème PC-12 !

PC12-FélixBahamonde.JPG

 

Encore une bonne nouvelle de chez Pilatus ! Cette semaine, Pilatus a eu l’honneur d’annoncer la livraison de son 900ème PC-12, aux Etats-Unis à  Bromfield, Colorado.

 

La Nouvelle Génération :

 


Doté d'un certain nombre d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, le PC-12 NG  intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group DesignworksUSA,  doté  d’une plus puissante turbine  Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité  pour ses opérateurs ainsi  qu’une plus grande  fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une l'économie toujours plus exigeante.

 

 

175023893[1].jpg

 

 

 

Billets déjà publiés sur le PC-12 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/29/la-finlande-choisit-le-pilatus-pc-12-ng.html

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/09/26/pilatus-pc-12-nouvelle-génération.html

 

 

Photos : 1 PC-12 NG, @ Félix Bahamonde. 2 Intérieur PC-12 NG, @ Pilatus Aircraft.

11:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

01/05/2009

Réorganisation d’Airbus Military

42216153[1].jpg

Entité séparée, Airbus Military a rejoint la maison mère Airbus en tant qu’unité d’affaires.Airbus Military regroupe plus de 4500 employés hautement qualifiés dans l'équipe Airbus, et a été créé à partir de l'ancienne division d'avions de transport militaire d'Airbus société mère d’ EADS.

 

 Une réorganisation pour stimuler les synergies : 
  
Cette unité est en charge d'une gamme complète de produits dont les avions de transports tels que les CASA CN-235 et C-295 de transport tactique, du futur A400M (avions de transport multi rôles) et des modèles de ravitailleurs en vol que sont l’A310 MRTT et le nouveau A330 MRTT. Airbus Military est également en charge de tous les futurs développements de transport militaires menée par l’entreprise.

 

Les opérations d’Airbus Military sont principalement basées Espagne ou l’on procède à l’élaboration des activités allant de l’intégration d’appareils et des systèmes militaires, de  l’industrialisation et bien sur le marketing et les ventes.
L'entreprise assure également des services de soutien global et des services aux clients et utilisateurs de ces appareils.

Cette réunification doit permettre de simplifier les procédures et surtout de pouvoir éviter les doublons. Une meilleure efficacité de l'organisation va offrir  organisation plus cohérente et simplifiée du programme A400M et de remettre le programme sur les rails.

 

42002679[1].jpg

Déjà une solide réputation :

 

Si les avions de transport tactiques CN-235 et 295 se vendent bien à travers le monde (on se souvient que la Suisse avait choisit le CN-295 comme avion de transport, avant son rejet par le parlement), la nouvelle génération d’avion ravitailleur A330 MRTT (Multi-Role Tanker Transport) qui permet non seulement le ravitaillement mais aussi le transport logistique et de troupes, et basé sur une cellule de l’Airbus A300-200 civil. Cet avion a gagné le récent concours internationaux pour la prochaine génération de ravitaillement et de transport, après avoir été sélectionné par la Royal Air Force, la Royal Australian Air Force, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis

 

 

Photo 016.jpg


Photos : 1 & 2 : A400M et A330 MRTT, @ EADS Airbus Military.

: CN-295 Espagnol à Payerne en 04, @ Pascal Kümmerling.

 

11:32 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |