16/09/2022

Le Brésil opte pour le H125 d’Airbus !

detail_H125-3.jpg

Les forces armées brésiliennes, par l'intermédiaire du Comité de coordination du programme d'avions de combat (COPAC), ont commandé 27 hélicoptères monomoteurs H125 pour renforcer la capacité de formation de la marine et de l'armée de l'air brésiliennes.

Le H125 sera produit dans la chaîne d'assemblage final H125 située à Itajubá, au Brésil, dans l'usine Helibras où les H225M des forces armées brésiliennes sont également assemblés. Ces nouveaux hélicoptères remplaceront les hélicoptères vieillissants AS350 et Bell 206 actuellement en service respectivement dans l'armée de l'air brésilienne et la marine brésilienne.

Les nouveaux hélicoptères H125 auront un cockpit à double vitrage G500H TXi et un VEMD (Vehicle & Engine Multifunction Display) et seront compatibles avec l'utilisation de lunettes de vision nocturne (NVG). Ils comprendront également différents types d'équipements de mission comme un treuil et un crochet afin que la formation des futurs pilotes soit la plus représentative possible de leurs missions.

Les forces armées brésiliennes exploitent actuellement un total de 156 hélicoptères Airbus déployés à partir de ses huit bases à travers le pays. Sa flotte s'étend de la famille monomoteur léger Ecureuil à l'hélicoptère lourd polyvalent H225M, respectivement 67 et 41 hélicoptères, pour couvrir un large éventail de missions telles que le transport tactique, les missions de recherche et de sauvetage et le soutien aux populations civiles.

Le H125 le plus vendu au monde a accumulé plus de 37 millions d'heures de vol avec plus de 5’350 hélicoptères actuellement en service. Le modèle, reconnu pour sa robustesse et sa polyvalence, est largement utilisé dans les missions de haute performance. Autour de 550 H125 (AS350 B3e) série sont actuellement en service dans le monde entier, et sont principalement utilisés pour des missions de haute performance dans des conditions élevées et chaudes. Le H125 est l’appareil de hautes performances d'Airbus Hélicoptères. Il est équipé d'un moteur de turbomoteurs Turbomeca Arriel 2D avec mise à niveau de contrôle triple du moteur grâce à un double canal FADEC (Full Authority Digital Engine Control) unité, plus un troisièmecanal back-up indépendant et automatique pour le démarrage automatique. Le moteur est équipé d'un enregistreur de données de moteur.

Photo : H125 @ Airbus Helicopters

 

 

 

 

Commentaires

@PK,
Avez vous des informations quant à des contrats potentiels du SH-09 de Kopter ou AW-09 à des forces militaires? Et si typiquement il participe à cet appel d'offre?

Si on compare les 2, alors oui, clairement l'expérience et la fiabilité ont été démontrés. Mais en termes de caractéristiques:
1. AS350 B3e
- à vide 1'174 kg
- MTOW 2'370 kg avec quelques modifs, 2'800kg si i s'agit d'une charge externe (max charge externe 1400 kg
- 1 ou 2 pilotes + 6 passagers max
- 952 cv de puissance
- diamètre rotor 10.59 m, 3 pales
- v-max 287 km/h
- v-croisière 259 km/h
- ascensionnelle 10 m/s
- portée de de 630 km ou 4.5 heures d'autonomie (avec réservoir standard)
- altitude max de service, 4'600m ou t° max de 50°C (altitude peut être augmentée pour des missions spéciales, réduction du poids nécessaire, record sur l'Everest, mais un plafond max avec des optimisations est annoncé à 7'010 m)
TOUTEFOIS, en certification AESA, le plafond en vol stationnaire, annoncé à 3'840 m

2. AW09
- à vide 1'300 kg
- MTOW 2'850 kgen interne, 3'000kg si il s'agit d'une charge externe (max charge externe 1'500 kg)
- max 8 passagers + 1 pilote
- 1'020 cv de puissance (Honeywell HTS900)
- diamètre rotor 10.96 m, 5 pales
- v-max 280 km/h
- v-croisière 260 km/h
- v-ascensionnelle pas connue pour le moment
- portée de de 800 km ou 5 heures d'autonomie (avec réservoir standard)
- altitude max de service, peu d'infos à ce sujet, mais objectif de 16'000 pieds, donc 4'877 m

Pour le coût, en juillet 2019, le AW09 était annoncé à $3.3 millions (CHF3.24 millions).
Pour le H125, difficile à dire précisément, mais il semblerait que $3.2 millions soit le coût de la version de base.
MAIS comme pour tout dans l'aéronautique, le volume et le client peuvent changer cela dramatiquement donc cette valeur n'a pas vraiment bcp de sens.
Quoi qu'il en soit, on voit que le AW09 est un concurrent direct au H125 et en plus au H130.

Bref, va-t-on voir le AW09 emporter des contrats militaires?

Écrit par : Fab | 16/09/2022

@Fab Qui vous parle d'appel d'offre ?
Le Brésil n'a pas lancé d'appel d'offre, il a choisi le H125 parce qu'il correspond à ses besoins, qu'Airbus Hélicopter est "marié" avec Hélibras et qu'il est fabriqué au Brésil.
De surcroît, la certification de l'A09 n'est pas attendue avant fin 2023. Il faut dire que par rapport au projet de Kopter, AW modifie les commandes de vols, la suite avionique, la boite de transmission principale, ainsi que la tête de rotor, c'est à dire à peu près tout l'appareil !
Les performances et le prix que vous citez n'existent que sur le papier.

Écrit par : François-01 | 16/09/2022

@François-01. Inutile de prendre ce ton un peu belliqueux envers Fab. Ok, il s'est trompé sur l'appel d'offres. Et pour un contrat aussi peu important,et comme vous le dites les liens, voir marriage, qui existent industriellement, il n'y a aucune raison de faire un appel d'offres. Pas besoin d'en faire un plat..

Écrit par : Baz driver | 17/09/2022

Effectivement il n'y a pas de quoi " en faire un plat ".
Toutefois ailleurs qu'ici et pour le rendre plus digeste, " marriage " s'écrit avec un seul R .
VBD

Écrit par : DORTOGRAF | 18/09/2022

@DORTOGRAF. Merci pour la correction.

Écrit par : Baz driver | 18/09/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.