12/09/2022

La Pologne cherche un remplaçant à son Mil Mi-2 !

pniu68-840472matchedoz579ld6740f43fc51d3fdde394cacd0b77cb1.jpg

Varsovie n’a pas encore terminé la modernisation de sa flotte d’hélicoptères. Après les choix de l’AW149 de Leonardo et dernièrement l’Apache, le pays travaille maintenant au remplaçant du Mil Mi-2.

Exigences connues

Actuellement la Pologne peut compter sur une flotte de 65 Mi-2 en service actif, soit 17 au sein de la Force aérienne, 44 dans l’Armée de terre et 4 au sein de la Marine. Parmi les exigences minimales pour, ceux devront respecter les points suivants : la capacité de transporter cinq soldats avec un équipement de combat complet ou une charge de 1’000 kg dans la cabine. Les nouveaux hélicoptères sont destinés offrir un soutien au combat avec la possibilité d'introduire une formation avancée à l'aviation, au commandement et à la reconnaissance électronique et à la guerre. Le dialogue technique comprend une évaluation de la conformité des aéronefs proposés aux exigences initialement définies, une estimation des coûts pour leur acquisition et à l’heure de vol, ainsi que les délais d'acquisition .

La procédure d'achat d'hélicoptères légers multirôles  porte le nom de programme  "Perkoz". Pour l’instant, l’inventaire de pièces de rechange et la conception simple de l'hélicoptère Mi-2 facilitent l'exploitation de cet aéronef sur de longues périodes. D'autre part, aucune mise à niveau n'a été introduite au cours des 5 dernières décennies de service pour les plates-formes Mi-2, ce qui signifie qu'elles ne sont pas vraiment conformes aux exigences actuelles. Mais les plus jeunes Mi-2 atteignent aujourd’hui l’âge respectable de 35 ans de service. Varsovie soit donc penser sérieusement au remplacement de la flotte qui a été reportée depuis 2018.

220px-Mi-2_cockpit_Kosice.jpg

Il faut comprendre que pour le gouvernement polonais, le programma d’hélicoptères d’attaques « KRUK » a revêtu une priorité absolue, avec notamment, le conflit engagé à la frontière avec l’Ukraine. Le programme « Perkoz » n'a pas été inclus dans le contenu du plan de modernisation technique 2017-2026. Cela signifie que le processus d'approvisionnement lié à l'acquisition d'hélicoptères polyvalents légers ne commencera pas avant 2027. Pour autant les vénérables Mil Mi-2 vont célébrer leurs  60e anniversaire pour les plus vieux cette année-là.

Plusieurs concurrents

Le renouvellement de la flotte des Mil Mi-2 est une opportunité pour beaucoup d’hélicoptéristes. Pas moins de 12 fabricants sont engagées dans la prés-procédure d’évaluation. Il s’agir des sociétés suivantes : Boeing, Elbit Systems, Łukasiewicz Research Network - Aviation Institute, Polskie Zakłady Lotnicze, Bell Textron, Polish Armaments Group (PGZ), l'Air Force Institute of Technology ( AFIT), Works 11, Helicopter Division Hindustan Aeronautics, WSK PZL-Świdnik SA, Cobham Aviation Services UK et Airbus Helicopters SAS. 

1024px-6430_a_polish_mil_mi-2r_hoplite_of_56_kpsb_3118864974-1024x690.jpg

Photos : 1 Mil- Mi-2 @ Major Marcin Sieradzki  2 cockpit MI-2 @ Attila Varga 3 MIL MI-2 @ Jerry Gunner

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.