26/07/2022

L’A400M en version bombardier d’eau !

aribus ds,a400m,lutte incendie,les nouvelles de l'aviation

L’A400M n’a peut-être pas encore livré Airbus toutes ses capacités. En Effet, Airbus a réalisé une campagne d’essais en vol en Espagne avec un A400M équipé d’un prototype de kit amovible pour la lutte contre les incendies.

Réalisés de jour, ces essais ont consisté à larguer jusqu’à 20 tonnes d’eau à partir du réservoir actuel en moins de dix secondes, à basse altitude (150 pieds / 45 mètres) et faible vitesse (125 nœuds / 230 km/h). L’objectif principal de cette campagne consistait à valider la quantité d’eau et le temps de largage ainsi que la capacité de l’avion à effectuer des missions de bombardier d’eau avec ce nouveau kit.

Le développement et les tests de ce démonstrateur de kit anti-incendie ont été menés en étroite collaboration avec le 43ème escadron de l’armée de l’Air espagnole spécialisé dans la lutte contre les incendies de forêt, les autorités européennes de lutte contre les incendies et le ministère espagnol de la Transition écologique et du Défi démographique (MITECO).

La solution anti-incendie d’Airbus pour l’A400M se présente sous la forme d’un kit roulier de type RORO (roll-on/roll-off) ne nécessitant aucune modification de l’avion, le rendant ainsi totalement compatible avec tout appareil de la flotte. L’eau est stockée dans un réservoir chargé dans la soute et équipé de deux sorties distinctes auxquelles sont raccordées des conduites d’eau qui, lorsque le largage est déclenché, expulse l’eau par deux sections d’environ un demi-mètre carré à l’extrémité de la rampe arrière. L’emploi de cette solution RORO permet de transformer facilement et rapidement l’avion en bombardier d’eau et d’intervenir ainsi dans les plus brefs délais.

Grâce à sa capacité de vol en suivi de terrain à basse altitude et à sa manœuvrabilité à faibles vitesses, l’A400M est capable d’effectuer des largages d’eau avec une très grande précision et à très basse altitude (jusqu’à 150 pieds / 45 mètres). Outre le développement d’une version de série de ce kit, Airbus prévoit d’analyser ce type de missions en condition nocturne, afin de renforcer la capacité et l’efficacité de l’appareil dans cette configuration.

Voilà qui pourrait encore ouvrir un nouvel espace d’intérêt pour l’avion tactique européen.

Photo : Essais de largage d’eau par un A400M @ Airbus

Les commentaires sont fermés.