06/07/2022

20 F-35 additionnels pour la Corée du Sud !

rokaf,corée du sud,séoul,lockheed martin,f-35,les nouvelles de l'aviation nouvel avion de combat

Séoul, l’agence de défense sud-coréenne a soutenu l'achat de plus d'avions de combat F-35A dans le cadre du projet FX. Le projet concerne l’achat d’un nouveau lot portant sur 20 avions de combat Lockheed Martin F-35A « Lightning II ».

Achat rapide

Selon le membre de l'Assemblée nationale Daesik Kang du Parti du pouvoir populaire au pouvoir, l'administration du programme d'acquisition de la défense a participé à une réunion du comité de la défense le 9 juin dernier pour discuter du projet FX. Le DAPA a déclaré que dans le cadre de cet effort, la Corée du Sud recevrait 20 jets F-35A fabriqués par Lockheed Martin pour son armée de l'air d'ici 2030. Le législateur a qualifié l'acquisition de "appropriée" compte tenu des avancées nucléaires et balistiques de la Corée du Nord. "Il est impératif que la ROKAF (South Korean Air Force) augmente ses capacités de dissuasion contre la Corée du Nord avec le F-35. Le comité devrait accélérer les procédures de suivi en réduisant autant que possible la période d'étude de faisabilité du projet.

Jusqu’à 60 F-35

Lockheed Martin a livrés 40 F-35A Block 3 commandés par le pays, en décembre 2021. Les 20 autres aéronefs devraient être au standard Block 4, qui seront capables de compromettre les radars ennemis et d'autres équipements électroniques. Ils disposeront d'un système électro-optique amélioré. De même, l'armée de l'air a souligné la nécessité de renforcer ses capacités furtives au milieu d'une flotte d'avions de combat vieillissants, des progrès des missiles nucléaires nord-coréens et des efforts de développement des pays voisins pour les avions furtifs de cinquième génération.

Même si l’avion de combat indigène KF-21, est développé comme prévu d'ici 2026, l'armée de l'air craint un écart prolongé de puissance aérienne sans renforts supplémentaires de 2025 à 2031, alors qu'elle devrait avoir un écart de 70 jets par rapport à sa taille de flotte minimale requise.

Le F-35 de Lockheed Martin

A la fois furtif et relativement léger (20 tonnes en combat), le F-35 «Lightning II», nommé ainsi en hommage au légendaire P-38,est totalement multirôle (air-air, air-sol, antinavire, reconnaissance, SEAD/DEAD.

  • Radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du F-22 Raptor) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage.
  • brouilleur Sanders/ITT ALQ-214.
  • AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l'avion.
  • Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, 6 caméras TV couvrant 360° et un système Laser (télémétrie, désignation de cible).

Le tableau de bord se compose principalement de 2 écrans LCD couleurs de 20 x 25 cm. Leur surface est tactile, ce qui supprime le besoin de boutons de sélection. Le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetées directement sur la visière du casque du pilote.

Photo :F-35 aux couleurs de la ROKAF @ ROKAF