05/07/2022

Le KF-21 « Boromae » au roulage !

kai aerospce,kf-21 boromae,nouveaux avions de combat,les nouvelles de l'aviation

L’avionneur coréen Korea Aerospace Industries (KAI) a débuté les essais de roulage au sol de l’avion de combat KF-21 « Boromae » préparant ainsi le futur vol inaugural de l’avion.

Etat des essais

Selon les premières informations de l’avionneur, l’avion a effectué des essais moteur suivi du roulage et tests de freinage. Une série d’accélération a été également effectuée. Selon le calendrier initial prévu l’avion doit voler d’ici la fin de l’année. Mais il semble que ce dernier pourrait être bien en avance et que le premier puisse être avancé.  En parallèle, les essais en vol sont en cours pour le radar actif à balayage électronique (AESA) à bord d'un Boeing B737-500.

Un projet ambitieux

Le KF-21 « Boromae » est le projet aérospatial le plus ambitieux jamais lancé dans le pays. La Force aérienne prévoit d’en acquérir au moins 120 pour venir remplacer les vieux F-4 « Phantom II » et F-5 E/F « Tiger II » encore en service. L'entrée en service est prévue à partir de 2026 et venir épauler les F-35 et autres F-15 et F-16 modernisés avant de remplacer également ce dernier grâce à des tranches additionnelles.

KAI KF-21 « Boromae »

Le KF-21 est considéré comme un avion de 4,5 ème génération, mais avec des propriétés (capteurs, guerre en réseau) proche du F-35, cependant en moins furtif. La production de masse du KF-21 Block I commencera lorsque six prototypes auront effectué environs 2’200 sorties au cours des quatre prochaines années. Près de 8 milliards de dollars doivent être dépensés pour le développement du KF-21 entre 2015 et 2028 dans le cadre du projet KF-X.

Environ 65% des composants du KF-21 sont en production localement. Parmi les composants construits par les développeurs sud-coréens figurent le radar matriciel actif à balayage électronique (AESA), la suite de guerre électronique, le module de recherche et de suivi infrarouge (IRST) et le module de ciblage électro-optique.

Le radar du KF-21 de type AESA produit par Hanwha Systems, dispose d'un module d'environ 1’088 récepteurs émetteurs, avec un angle de direction du faisceau de 60 à 70 degrés. Le nombre d'émetteurs-récepteurs devrait finalement augmenter à environ 1'300 dans la version finale.

Avec une masse maximale au décollage de 25’600 kilogrammes, l'avion dispose de 10 points d’accrochage pour les missiles air-air et autres armements. Contrairement aux premières spécifications l’avion volera à Mach 1,8 avec une distance de croisière de 2’900 kilomètres. Il est propulsé par deux moteurs General Electric F414.

kai aerospce,kf-21 boromae,nouveaux avions de combat,les nouvelles de l'aviation

Photos : KF-21 @ KAI Aerospace