27/06/2022

Des hélicoptères lourds pour la Belgique !

31004466.jpeg

La Belgique n’est pas satisfaite de ses hélicoptères NH90 et prévoit de renforcer sa capacité de transport à l’horizon 2030. A travers son plan de modernisation « STAR » se sont plus de 10 milliards d’euros d'investissements qui seront octroyés pour la défense.

Des hélicoptères plus gros

Le transport lourd héliporté est à la mode, après l’Allemagne qui vient de choisie le Boeing CH-47F « Chinook », Bruxelles prévoit de se doter de capacités héliportées sans équivalent dans son histoire. Le plan prévoit l’achat de 15 hélicoptères utilitaires légers pour un budget de 250 millions, et 8 à 10 x hélicoptères lourds pour 612 millions d’euros ainsi que de 4 hélicoptères de recherche et de sauvetage pour 181 millions d’euros.

Il est ainsi prévu de venir remplacer les Agusta A109 ainsi que les 4 NH90 de transport tactique (TTH), dont la disponibilité est insuffisante.

La grande nouveauté concerne donc l’achat d’un hélicoptère lourd tactique. Seuil deux modèle sont disponibles aujourd’hui sur le marché avec le Sikorsky CH-53K « King Stallion » et le Boeing CH-47F « Chinook » tout deux d’origines américaines. Les autres modèles d’hélicoptères devraient en principe être acquis auprès des hélicoptéristes européens. Mais il n’est pas encore connu qui seront les prétendants contrairement aux hélicoptères gros porteurs.

Sikorsky CH-53K «King Stallion » 

2737274333.2.jpg

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion », qu’il doit remplacer à partir de 2021, le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27’000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple surmonté d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle, car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivrent environ 7'500ch chacune), ravitaillable en vol, équipé de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et devient la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K peut par exemple emporter en interne une Jeep « Humvee ».

Boeing CH-47F «Chinook»

2127935287.jpg

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie, avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique et numérique.

Photos : CH-53K « King Stallion » @ Sikorsky/LM  CH-47F « Chinook » @ Boeing

Commentaires

À quand notre tour? Nos forces aériennes attendront-elles le remplacement de ses Super-Puma/Cougar pour faire également un achat "en gros" avec des hélicos moyens et lourds? Pour autantm que ce soit encore d'actualité...

Écrit par : Jo-ailes | 28/06/2022

@Jo-ailes: le remplacement des premiers Super Puma est prévu pour 2030, le projet est dans le tube avec l’étude des besoins.

Écrit par : Pk | 28/06/2022

@PK. Vu le montant alloué aux hélicoptères lourds, plus le nombre de machines désirées, le CH-53K est déjà hors jeux, et le CH-47F un choix presque déjà fait. Un choix de toute manière logique en Europe, Les voisins de la Belgique, Allemagne Pays-Bas et UK ayant déjà fait ce choix, sans compter la présence de ceux de l'US Army en Europe.

Écrit par : Baz driver | 28/06/2022

La défense Européenne est décidément une belle catastrophe !
Les NH-90 ne donnant pas satisfaction, tout le monde s'en débarrasse ! Les A -400m pas mieux ; 100 appareils livrés en 19 ans, de qui se moque-t-on ! Sans compter sa mauvaise réputation d'appareil cher à l'usage, et extrêmement capricieux ! Rien ne va, saut peut-être le MRTT qui est une extrapolation de l'A330 civil !
Tiens, une bonne idée à suivre peut-être, développer à partir de versions civiles pour avoir qq chose d'à peu près acceptable !
Quand au SCAF, c'est devenu une farce incertaine dont tout le monde se moque !
Franchement, arrêtons les frais et continuons à nous fournir aux USA en matériel fiable et de bonne facture ! Tout ceci est triste à écrire, mais reflète bien la situation actuelle !

Écrit par : Silodon | 28/06/2022

@Silodon. Vous enfoncez un peu des portes ouvertes. L'utilisation de plateformes civiles dans le domaine militaire est aussi vielle que l'histoire de l'aviation pour ainsi dire. Et c'est toujours le cas, y compris pour des hélicoptères. Quand à l'A400M, et bien oui, il a rencontré des problèmes comme d'autres programmmes dans le monde. Cependant aujourd'hui il a atteint une certaine maturité, et rencontre un bon succès à l'export. Plus de 170 commandés. Gageons que Airbus aura appris de ces erreurs, et fera mieux la prochaine fois.

Écrit par : Baz driver | 28/06/2022

@Baz..
Je ne partage pas du tout votre optimisme ! Toujours cette volonté bien française de se contenter de peu !
L'A-400M est un programme qui a complètement dérapé ! Les clients reçoivent leurs appareils avec 10 ans de retard ! Heureusement que les clients captifs européens n'ont pas été voir ailleurs ! Quant aux performances, elles ont été revues à la baisse par rapport au projet initial ; beaucoup de contraintes qui en faisaient un appareil novateur ont été revues dans le cadre d'un deuxième cahier de charges moins ambitieux, afin de livrer avec 10 ans de retard et non pas 15 !
Je suis fatigué de lire des gens comme vous qui voulez tout embellir la situation à longueur de lignes ! Vous ne reflettez pas la réalité, veuillez vous montrer plus objectifs et moins partial ! Je le répète, l'industrie aéronautique militaire Européenne est une catastrophe... et je ne m'en réjouis pas ! Il faut changer notre fusil d'épaule, et ça commence par regarder la vérité en face ! Vous connaissez la dernière blague belge ? C'est l'histoire d'un SCAF ....

Écrit par : Silodon | 28/06/2022

@Silodon. Je ne suis pas français, ni ne suis né en Europe, même si aujourd'hui je vis et suis citoyen Suisse.. l'A400M a un long avenir devant lui, vous êtes trop impatient. Le SCAF est mort ??? Rien n'est moins sûr...

Écrit par : Baz driver | 28/06/2022

@Jo-ailes,
Je ne pense pas que des hélicoptères "lourds" soient une telle nécessité en Suisse.
On n'a pas réellement de situation où ils apporteraient de plus value.
Les hélicoptères lourds sont très utiles pour des pays qui ont de l'équipement d'artillerie légère, qui ont des véhicules légers à transporter en des points spécifiques. Mais en Suisse, sans intérêt à l'attaque, un hélicoptère lourd n'est pas nécessaire militairement.
Au grand maximum, le AW-101 pourraient être les remplaçants des Puma.
Ou alors on considère que dans des missions de maintien de la paix et les missions des équipes de sauvetage à l'étranger, ceux-ci pourraient être utiles ! Et dans ce cas, totalement ouvert à cette idée.
Autre considération, est-ce que les feux de forêts vont se multiplier en Suisse, si oui, (et c'est probablement le cas), est-ce que des hélicoptères lourds apportent une capacité d'extinction supplémentaire. Si c'est le cas, on a les moyens pour investir dans une petite flotte !

Écrit par : Fab | 28/06/2022

@Baz..
L'A400M a certainement un avenir devant lui, mais il est très cher !
Situé entre le C-17 et le C-130, il n'a toujours pas trouvé son public non plus ! Quelques ventes au Kazakhstan, Malaisie et Indonésie sont insuffisantes pour un tel programme !
Bien que l'appareil ne soit pas parfait, il n'est pas raté non plus. Ce que je fustige, c'est la manière dont le programme a été conduit de sa conception à nos jours. Et que dire de sa commercialisation ? Pas totalement allemand ni français, personne ne le pousse à la commercialisation non plus ! Si cet avion était américain, il volerait déjà partout dans le monde !
L'approche européenne n'est pas la bonne, car au-delà des difficultés techniques, il y a toujours en cette approche du chacun pour soi ! Regardez, par exemple, la lutte entre Airbus et Dassault au sujet du SCAF ! Ils passent leur temps à se décrédibiliser dans une querelle absurde qui devrait plutôt se réglée confidentiellement. Au lieu de cela, tout est sur la place publique ! Un vrai souk, comment voulez-vous rester crédible ? Pour moi, l'Europe de la défense se fera dans 50 ans, quand les intérêts nationaux s'estomperont au profit de l'ensemble de l'UNION. En attendant, il n'y a rien à en attendre !

Écrit par : Silodon | 28/06/2022

@Silodon,
La défense européenne est une définition franco-française. Rien d'autre.
Et ramener à nouveau ce sujet ici est absurde. Les hélicoptères lourds n'existent pas en Europe. Il y a eu un projet d'hélicoptères lourds, et la France a retardé ce projet maintes fois, jusqu'à ce que l'Allemeagne n'ait d'autre choix que de se tourner vers les Américains.
Toutefois, ces hélicoptères seront produits et assemblés en Allemagne. Pour le peu d'hélicoptères voulus, 0 intérêt pour l'Allemagne de financer le développement de plusieurs milliards.

Quant au NH90, bah pas de chance, les utilisateurs non satisfaits ont raison de s'en débarrasser si il n'y a pas d'amélioration pertinente proposée !

Concernant l'A400M, votre commentaire est absurde par contre ! L'A400M est un projet complexe, très complexe, avec des capacités sur un éventail de domaine très important, avec des moteurs jamais réalisés par le passé. Oui, il a mis du temps à être mis au point, mais il atteint ses capacités.
Et si vous regardez d'autres appareils similaires, le C-130J (qui n'est qu'une modernisation d'un avion existant), et le C-17, vous verriez à quel point cela a été long et compliqué à être développé proprement, et qu'il y a eu des discussions d'arrêt total de ces projets.
Quand vous dites que les performances ont été revues à la baisse, vous parlez de quelle performance spécifiquement? Je lis régulièrement cela sans que jamais personne ne soit capable de mentionner des exemples spécifiques !
L'A400M va se vendre dans le futur, il est seul sur un créneau très utile. Et le C-130 va commencer à atteindre des limites de capacité à terme, parce que les équipements de base prennent du poids au fur et à mesure que le temps passe. Si le C130 a été un tel succès aussi longtemps, c'est parce que de nombreux utilisateurs concevaient de l'armement pour être transportable sur C130.
Mais maintenant, des nations quittent le C-130 et auront l'A400M qui va devenir le nouveau standard de gabarit. Le Royaume Uni en est un exemple. La France a conçu le remplaçant du VAB (gabarit C-130) pour passer dans l'A400M. Les 8x8 sont de plus en plus lourds et conçus pour entrer dans des A400M plutôt que C-130.
Bref, ne pensez pas qu'une transition de ce type se fasse en 5 ans. Cela prend du temps, et d'autant plus dans le transport militaire. Dans ce domaine, les appareils volent bcp moins que dans le civil, et ces avions volent sans problème plus de 50 ans si ils reçoivent de la maintenance et des modernisations adaptées. Oui, l'A400M sera comme le Rafale. Un appareil qui va démontrer son intérêt au fil du temps et qui deviendra une nécessité pour les nations n'ayant pas les moyens ou compétences de lancer un tel développement seuls.

Et pour l'Histoire, si vous regardez bien, ce qui a posé problème et ralenti ce projet c'est le temps nécessaire aux décisions politiques. L'A400M de Airbus est choisi en 2000, un contrat est signé en 2001, et ratifié par les nations en 2003 avec un nombre précis d'appareils. Le premier sort d'usion en 2008, soit 5 ans après le contrat final. Première certification militaire en 2013.
Oui, il aurait dû être livré dès 2008 en France...
Est-ce que le problème n'est pas politique là? Signer un contrat en 2003 pour qu'il arrive en service en 2008? C'est le délais idéal pour une commande d'un avion DEJA existant. Pour un appareil à développer et certifier c'est absurde, stupide, et j'en passe. Surtout pour un appareil aussi complexe.
Si on parlait d'un mono-moteur de type Cessna pour la formation initiale, très bien. Là on parle de qqch qui n'a jamais été fait en Europe ! Et autre absurdité, dire en 2001 que l'A400M aurait le même coût que le C-130J... Sérieusement? Un appareil 2x plus lourd, conception totalement neuve, moteur développé uniquement pour cet avion... Face au C-130 qui n'est qu'une modernisation et qui utilise un moteur utilisé sur d'autres avions.


NON, l'industrie aéronautique européenne n'est pas incompétente, elle est au contraire impressionnante... Exemples:
- Pilatus a développé un avion d'entraînement qui sert de simulateur de chasseur en vol, qui permet de réduire les coûts de formation tout en améliorant la formation !
Développement sur fond propre, et qui se vend bien aujourd'hui
- Marenco qui a développé l'hélicoptère suisse mono-moteur, qui maintenant a été racheté par Leonardo, et qui est nommé l'AW-09. Hélicoptère développé sur fond propre, et qui a inclus de nouveaux matériaux qui permettent une plateforme très légère. Il se vend très bien aux USA alors qu'il y a bcp de constructeurs établis dans ce marché !
- Saab qui a été appelé par Boeing pour développer l'avion d'entraînement ! Pourquoi? Parce que Saab est un constructeur aéronautique très efficace, très performant, et qui arrive à construire à coût très faible de la qualité.
- le Gripen qui est l'un des avions de chasse les moins chers sur son cycle de vie et qui a des performances de haute qualité. Saab et la Suède font appel à des fournisseurs et les mettent en concurrence pour obtenir des éléments pour lesquels ils n'ont pas la compétence. Et le résultat est un monomoteur très efficace. Le moteur RM12 a été tellement amélioré que le Gripen n'a jamais eu d'accident à cause de son moteur après plus de 300'000 heures de vol (données de 2000).
- le Rafale est un avion presque entièrement français et il satisfait à 100% les besoins de l'armée française. Il répond aux critères de conception définis, réalise les missions prévues comme attendu.
Ca peut sembler normal, mais ce n'est pas aussi simple, surtout quand comme le Gripen il s'agit d'un avions SwingRole supposé pouvoir réaliser diverses missions. Il y a parfois des problèmes dans la conception à cause de contradictions.
- M-346 de Leonardo qui est l'un des jets de formation les plus efficaces !
- les divers hélicoptères militaires... AW a tout une panoplie d'appareils qui font le job pour lequel ils ont été conçus. Airbus a aussi une excellente flotte, surtout sur les appareils modernisés. Les hélicoptères qui ont réellement posé problème aux clients sont le NH-90 et le Tigre.
Par contre, le coût unitaire, surtout pour Airbus semble être supérieur à d'autres fournisseurs.
Mais cela ne les rend pas moins bons !

L'Europe a un éventail de compétences intéressant. C'est plus difficile de travailler sur des collaboration avec bcp de petites nations qui ont des besoins différents. Mais c'est comme ça...

Écrit par : Fab | 28/06/2022

@PK : Merci pour la réponse. D'ici 2030, ce n'est pas sûr qu'il y ait de nouveaux modèles, de nouvelles versions au mieux.

@Fab : Je ne dis pas que des hélicoptères lourds sont absolument nécessaires, mais cela pourrait être utile en Suisse comme à l'étranger (cf.3.2/3.3 ci-dessous). Reporté pour des raisons financières, en 2018, l'achat éventuel de ces appareils devait être réévalué lors du remplacement des Super-Puma/Cougar dans les années 2030. C'est pour cela que je demandais si c'était toujours d'actualité, d'où la réponse de PK.
Pour plus d'infos:
https://www.parlament.ch/centers/eparl/curia/2015/20153918/Bericht%20BR%20F.pdf

Écrit par : Jo-ailes | 28/06/2022

@FAB
Je ne vais pas vous répondre à tous vos arguments, il y en a tellement !
Pour synthétiser (j'aime les courtes réponses), je dis que le projet A400M n'est pas une réussite et que les productions européennes souffrent d'un problème récurent qui la déforce irrémédiablement face aux américains ! Je m'explique ; Le développement le l'A400M nous démontre que le projet ambitieux a très vite souffert de dérives suite à des problèmes techniques qui ont retardé son lancement de 10 ans ! Face à l'explosion des couts et la réalisation technique trop ambitieuse, Airbus a réuni tous ses clients pour leur imposer une hausse des coûts et une baisse des pré-requis du cahier des charges ! Tout ceci est factuel, cherchez un peu sur le net et avec un peu de bonne volonté, vous trouverez rapidement !

Pour le NH-90, c'est encore pire, puisque l'appareil, pas encore mature et non abouti a quand même été lancé sur le marché ! L'un des prinipaux problèmes dont se plaignent les clients est un problème de surcorosion ! Oui au 21 è siècle, de la corrosion ! Pour le reste on n'en sait pas plus si ce n'est que l'électronique n'est pas au point.

Que des productions aussi complexes souffrent de défauts est compréhensible, mais l'attitude d'Airbus ayant consisté à nier ou minimiser les problèmes est une faute mejeure pour moi. Voyez ce que font les américains qui via le GAO notamment, jouent la transparence en publiant sur le net toutes les failles et non respect du cahier des charges de leur fleuron F-35 ! Cette attitude force les industriels à maitriser à la fois les couts, mais aussi à en garantir l'efficience technique du produit final livré au client ! Le résultat ; la moitié de la planète connait le nombre de défauts du F-35, ce qui est plutot rassurant comme exrcice de tansparence, à l'opposé de l'opacité européenne !

Qu'en est-il du NH-90 et de l'A-400M ? Personne n'en connait les failles exactes ! Et tout est fait pour continuer à évoluer dans ce flou artistique qui nous relègue en fin de classement au niveau disponibilité des produits aériens ! AU passage, je plains les militaires qui doivent utiliser de la m.... mais doivent se taire !
Je suis fatigué de lire des bienheureux comme vous qui nous écrivent à longueur de lignes que tout va, bien, qu'on n'est pas si nul et que ça va aller ! Laissons 5 minutes la propagande pour nous confronter à la réalité svp !

Autre point qui me rend bien pessimiste, voyez la querelle entre Airbus et Dassault sur le NGF ! Ils sont en train de se démolir sur la place publique au lieu de tenter de surmonter leurs différents ! Et c'est pareil pour l'axe militaro-industriel européen, avec les Français qui tirent à boulet rouge sur les Allemands..qui de leur coté les ignorent, jusqu'à oublier de les représenter dans les projets communs ! Permettez-moi de vous dire qu'on touche le fond là !

Quant au SCAF, le prochain éléphant blanc européen, s'il devait se faire, il serait 20 ans en retard sur son programme initial qui a déjà 10 ans de retard aujourd'hui !

EN conclusion, j'émets le secret espoir que l'Europe saura se ressaisir car les méthodes actuelles , camouflage des défauts, l'opacité à reconnaitre les problèmes, et le dénigrement du cliente qualifié de capricieux ou difficile sont contre productives. Le marché est sous pression comme jamais avec les ricains, sans compter les Russes moins chers et les pays émergents, dont les produits innovants menacent directement les positions établies : Bayraktar, C-130 Embraer etc...

Écrit par : Silodon | 29/06/2022

Synergie oblige !
Une fois livrés, les Airbus Hélicoptères 145.M seront regroupés dans les 04 ans qui viennent sur le grand site de Beauvechain (Belgique).
Pour la mission SAR, elle sera assurée à partir du nouveau site d'Ostende avec, semble t'il, un type d'appareil différent de l'AIRBUS 145.M.
NHV (Cie "tout Hélicoptère" sise techniquement à Ostende) exploite une flotte conséquente d'Airbus Hélicoptères 175. Toujours pour ces raisons de synergie, ce dernier pourrait être sélectionné par les officiels.Ce modèle par son volume et sa puissance supérieure surplombe l'Airbus 145 de base. Il pourrait donc remplacer l'NH.90/N dans sa mission SAR. Notons toutefois qu'il n'est pas le seul modèle très intéressant sur ce marché unique.
Autre chose.La vie Belge des 04 NH.90/TT n'est peut-être pas terminée. En effet et dans la faible hypothèse ou les autorités Belges passeraient commande d'une 3ème Frégate destinée à sa Composante Marine (cf le programme Belgo-Hollandais), deux hélicoptères en plus des quatre NH.90/N déjà aux effectifs pourraient être nécessaires et ce: " si l'on souhaite une vraie et complète permanence à la mer pour les missions destinées aux futures Frégates ".
Aussi la conversion de deux NH.90/TT en NH.90/N, pourrait être envisagée pour peu que celle-ci soit faisable techniquement et raisonnable financièrement parlant.
Quant à l'acquisition de nouveaux Hélicoptères " moyens ou lourds ", rien n'est fait !
Officiellement "cela pourrait avoir lieu entre 2029-2032" et après consultations et débats......
Si vous êtes intéressés par la Défense Belgo-Neerlando-Luxembourgeoise,consultez le site du Mindef Belge : A l'Avant Garde.be
Une dernière invitation: Lisez cet article paru le 22 mai 2022 sur le site L'écho.be. Il est intitulé " L'industrie Belge a trop peu profité des commandes militaires".
Avis général du "milieu" concernant ces pays: Ils travaillent de plus en plus ensemble, mieux et différemment que par le passé.
Notons-le, malgré ce qui est dit et écrit sans une observation réellement équitable.

Écrit par : D'ailleurs | 29/06/2022

Oups, une petite erreur en fin de texte ; C-360 Embraer et non C-130 !

Écrit par : Silodon | 29/06/2022

@Silodon. Les coûts de l'A400M ont été volontairement minorés au départ (et de beaucoup) pour avoir l'accord de grands pays, l'Allemagne pour ne pas la citer. L'A400M est un bon avion, qui a eu moins de déboires de production que certaines productions US dans le transport (Galaxy en particulier) et les opposants aux projets Européens n'ont pas attendu pour le critiquer et faire la liste de ses nombreux défauts. Quand on parle de problème US avec les productions Européenne, l'A400M est un bon exemple. Que ça n'ait pas été simple, soit, mais ce qui s'est passé en terme de com' et de pressions est d'un autre dimension que les critiques rationnelles qui pouvaient en être faites.
.
Il était un projet à abattre avant même de sortir la première feuille blanche ; un site écrivait US, les français sortent un nouvelle m*** trop coûteuse et à hélice. Et tant pis si le projet originel était supervisé par l'Espagne. Encore aujourd'hui, si on cherche sur google "A400M" les suggestions qui sont proposées ne sont pas très reluisantes, et tant pis si depuis plusieurs années l'avion est en service dans plusieurs pays et leur donne satisfaction, et pas que pour faire des ronds dans l'air.
.
Après on peut comprendre que Boeing (C17) et LM (C130) n'aient pas spécialement apprécié d'avoir un avion moderne sur leur créneaux.

Écrit par : Edgar | 29/06/2022

@Silodon. ... et pour compléter, vous faites impasse sur l'A330MRTT. C'est sans doute qu'il y a trop de défaut par rapport au KC46 ? Ah, on me souffle à l'oreillette que l'USAF a retardé la commande en 2024 parce qu'il est trop performant pour eux...

Écrit par : Edgar | 29/06/2022

@Edgar. Si vous pouviez preciser des faits sur votre dernier commentaire... Il est indeniable que le projet A330MRTT s'est mieux déroulé que celui du KC-46. mais si vous pouviez donner du factuel, comme les français aiment bien dire, ce serait mieux. Je parle bien sûr de votre eventuelle future commande en 2024.

Écrit par : Baz driver | 29/06/2022

@Baz: L'USAF a décalé sa demande d'avoir des KC46 pleinement opérationnels à 2024 (au lieu de 2021). Ce n'est pas une nouvelle commande, simplement un (gros) coup de pression pour régler des problèmes... et transformer les appareils déjà livrés. Pas de quoi inquiéter Boeing, tout va bien chez boeing, c'est connu.

Écrit par : Edgar | 29/06/2022

@Edgar. L' US Air Force n'a en aucun lieu baissé
ses commandes de KC-46 !!! Le fait est que oui ils ne seront pleinement et totalement opérationnels qu'à cette date. Les problèmes principeaux ( camera et perche) ne dependent pas directement de Boeing, mais de ses sous-traitants et partenaires. Pour la caméra, le problème est réglé, mais demandera plusieurs années de mise à niveau. Pour la perche, les choses avancent, mais pas encore totalement réglé. Malgré tout, et avec énormément de retard, les appareils sont opérationnels dans la mission de ravitaillement en vol, certifié pour 95% des plateformes definies dans le cahier des charges. Tout s'est fait beaucoup trop lentement, c'est clair, mais comme pour l'A400M, on finit par résoudre les problèmes et aller de l'avant...

Écrit par : Baz driver | 29/06/2022

@BAz, Edgar,
Et c'est reparti reparti dans les réflexes habituels ! Encore du blabla habituel pour noyer le poisson hein !
Je parle ici du NH-90 et de l'A 400M pas du KC 46 qui est le problème des ricains, pas le nôtre !!
Il y a un problème chez les européens qui ne maitrisent pas leurs projets. Voyez le parcours du NH-90 qui n'est toujours pas au point alors qu'il vole déjà depuis 25 ans, et que dire de l'A-400M dont les problème de qualité ont entrainé la perte du premier exemplaire suite à un logiciel mal chargé qui a entrainé la coupure de 3 propulseurs en phase de montée ! Et que dire des appareils allemands fournis avec des hélices pas serrées ?
Franchement, vous êtes à coté de la plaque tous les deux ! Réveillez vous, l'europe ne marche pas, à la grande réjouissance des américains qui s'en délectent !
Pauvres militaires qui doivent "faire avec" !

Écrit par : Silodon | 29/06/2022

Concernant l'A400m, peu importe la genèse du projet et les déboires, la réalité aujourd'hui est qu'il est quasiment le seul appareil "occidental" encore en production à pouvoir transport des charges dépassant les 25 tonnes.

Le C-130J est limité à une vingtaine de tonnes, le C-390 est limité à environ 25 tonnes, dans les 2 cas avec un petit rayon d'action.

Le seul compétiteur sur le marché "occidental" est le Kawasaki C-2 japonais. Jusqu'à il y a peu, il était quasiment inexportable du fait de la politique japonaise en la matière. Aujourd'hui cela a changé, par contre je ne suis pas sûr qu'il ait la capacité d'opérer depuis des pistes sommaires (à la manière de l'A400M).

Les autres alternatives "non occidentales" doivent plus ou moins être l'Il-76 russe (si tenté que la Russie a encore la capacité d'en produire avec toutes les restrictions mises en place par les pays occidentaux sur des composants électroniques et/ou aéronautiques) et le Xi'an Y-20 chinois. Qui sont tous les deux plutôt dans la catégorie des C-17.

Écrit par : chris2002 | 29/06/2022

Re.
Aux gros contributeurs de ce site......
Soit une minorité !
En Belgique et pour les gros hélicos,avez-vous bien enregistré que rien n'est inscrit dans le marbre.
A part cela et à mon sens, toutes les contributions " surnuméraires " et " péremptoires " à la longue finissent par être contreproductives.

Écrit par : D'ailleurs | 29/06/2022

@Baz: je n'ai jamais dit que l'USAF a baissé sa cible. J'ai dit qu'elle attendrait que les problèmes soit réglés pour solder financièrement sa commande qui devait être livrée en 2021 et elle a donné une date max de 2024. C'était pour remettre en perspective les soucis de qualité Européens, car chez Boeing ça fait 10 ans qu'ils traînent des casseroles à n'en plus finir.
.
@Silodon: Mon objet était de rappeler que toutes les productions européennes ne souffrait pas de problème de qualité et que pour l'A400M en particulier ces problèmes sont derrière nous depuis plusieurs années. Pour te focaliser sur un projet mal aboutit (le NH90) tu oublies tous les projets qui fonctionnent bien et qu'un très grand spectre de solutions militaires sont aujourd'hui produites en coopération depuis 30 ans : tornado, EF, missiles (méteor, milan, Samp/T, torpille MU-90...), navires (fremm, horizon), radars, blindés, satellite (Athéna-Fidus, Sicral 2, astroterra...). Au passage tu oublies les coopérations n'incluant pas la France et celles assez nombreuses avec l'Italie, l'Espagne et Royaume Uni (même si depuis ce dernier est parti).
.
Ton unique objet est de donner contre les projets européens, sans aucune consistance ni recul technique ni financier. Donc non : tous les projets Européens ne manquent pas de qualité, loin de là, et plusieurs sont supérieurs voire très supérieurs à ceux du reste du monde, y compris lorsqu'on lorgne aux USA, et les projets de coopération sont la norme plutôt que l'exception.

Écrit par : Edgar | 30/06/2022

@D'ailleurs. Il est bien clair que rien n'est inscrit dans le marbre. L'article mentionne certains désirs des militaires. Et comme vous le soulignez, il se passera de longues années de discution avant que les politiciens, car ce sont bien ces derniers qui décident, ne fassent tel ou tel choix.

Écrit par : Baz driver | 30/06/2022

Baz driver,
La Belgique vient de lancer son plan de réarmement appelé plan STAR (10 milliards €) !
Celui-ci vise à combler le retard de la Belgique en matière de financement de l'armée, l'OTAN ayant sommé la Belgique de respecter les 2% du PIB à investir dans l'armement. L' accord politique vient de tomber !
Vos propos semblent donc le fruit d'une totale méconnaissance de ce qu'il se passe au nord de votre pays !
En fait, il ne reste plus qu'à commander les appareils, l'accort politique et les financements, phases les plus ardues, étant déjà validées !!
On sent une pointe d'agacement chez vous, une impression ou ..... ?


https://www.rtbf.be/article/le-gouvernement-approuve-l-ensemble-du-plan-star-et-la-loi-de-programmation-militaire-11014724

Écrit par : Jan | 30/06/2022

@Jan. Aucun agacement de ma part. L'augmentation des budgets Ok, pas de problème. Les choix definitifs, reste à voir....

Écrit par : Baz driver | 30/06/2022

@Jan : "En fait, il ne reste plus qu'à commander les appareils, l'accort politique et les financements, phases les plus ardues, étant déjà validées !!"
Excellente nouvelle ! Quel est le modèle choisi ?

Écrit par : Jo-ailes | 01/07/2022

@Baz et Jo-ailes,
Ce seront des Chinook bien sûr, pour des questions d'interopérabilité avec l'Allemagne et les Pays-Bas via l'OTAN, ainsi que pour le coût unitaire inférieur par rapport au CH-53K qui permettrait l’achat de plus d’hélicoptères pour le même budget !
Maintenant, je ne suis pas dans les petits papiers de l'état major et une surprise est toujours possible, mais reste hautement improbable !

Écrit par : Jan | 01/07/2022

Speculation != à affirmation ou réalité

Quand qqch est logique à "vos yeux" ça veut pas dire que ça en deviens une vérité absolu, peut-être vous manque t'il plein d'élément, ou peut-être vous avez raison, mais, ne rendez pas vos conclusion suite à vos propre raisonement comme évidence absolu

Ce commentaire s'adresse à tous (moi compris)

Écrit par : Funky | 01/07/2022

@Jan. Je vois que finalement, nous sommes d'accord, concernant le choix logique en termes d'hélicoptères lourds (voir mon commentaire du 28.06), et également que ni moi ni vous ne pouvons être sûr de quoi que ce soit dans les choix définitifs. Tout en étant d'accord avec vous qu'un autre choix en terme d'hélicoptères lourds serait effectivement surprennant.

Écrit par : Baz driver | 01/07/2022

@Funky,Baz Driver,
C'est tout désigné !
PK parle de deux choix, CH 53 et CH 43 ; je crois que les options sont claires.
Quand je parle d'incertitude, elle ne se situe que entre ces deux options !

Écrit par : Jan | 01/07/2022

@Jan. Vous parlez d'incertitude, ce qui est vrai, et je parle de surprise si le CH-53K était choisi. Pour ma part c'est du 90 contre 10 en faveur du CH-47F. Pour les raisons que je souligne dans mon premier commentaire. Mais comme vous le dites, l'incertitude/surprise subsistera jusqu'au choix final.

Écrit par : Baz driver | 02/07/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.