17/06/2022

Les Pays-Bas opte pour l’Embraer KC-390 !

embraer,kc-390m,avion de transport tactique,pays-bas,les nouvellesde l'aviation

C’est une petite surprise, les Pays-Bas ont choisi leur futur avion de transport tactique avec l’Embraer KC-390M. L’avion doit venir remplacer les actuels Lockheed Martin C-130H « Hercules » pour 2026.

Au total, ce sont 4 Lockheed C-130H « Hercules » qui doivent être remplacés de manière rapide. Initialement les Pays-Bas avaient l’intention de les utiliser jusqu’en 2031. Mais ceux-sont arrivent déjà en fin de vie et de nombreuses pannes péjorent leur utilisation.

Selon le plan du Ministre de la Défense des Pays-Bas, il est prévu d’acquérir 5 KC-390M. L’avion supplémentaire doit permettre de combler les besoins de l’armée et d’offrir une plus grande marge en terme de disponibilité. Il s’agit également de répondre en ce qui concerne aux menaces actuelles de la guerre en Ukraine. Les Pays-Bas contribuent également à combler un déficit européen. Une capacité de transport supplémentaire profite également à la rapidité de réponse. L'intention est que le C-390M participe également au Commandement européen du transport aérien. Il s'agit d'un partenariat dans le domaine du transport aérien de 7 pays européens. L'ajout du C-390M bénéficiera à la mutualisation et au partage des capacités dans un contexte européen. Cela se fait avec des types d'avions de transport similaires mais également différents.

Le choix

Le ministère de la Défense a fixé spécifiques pour son futur avion de transport tactique. Selon ces dernières, le KC-390M prend l’avantage sur le Lockheed Martin C-130J « Super Hercules » en ce qui concerne la disponibilité et obtient de meilleurs résultats sur un certain nombre d'exigences opérationnelles et techniques et nécessite moins de maintenance.

Embraer KC-390M

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes « fly-by-wire » avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées.

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

embraer,kc-390m,avion de transport tactique,pays-bas,les nouvellesde l'aviation

Photos : KC-390M @ Embraer

Commentaires

Un appareil qu'il aurait été souhaitable de voir au catalogue Airbus defence . Mais quant on voit l'ampleur de la tâche , les retards , les dysfonctionnements , et au final l'explosion des coûts pour produire "européen"...Le Brésil nation aéronautique modeste , prouve qu'il vaut mieux travailler dans un contexte libre de toutes ces entraves politiques et administratives . A méditer pour certains projets en cours , qui deviennent des exemples de ce qu'il ne faut pas faire .

Écrit par : philbeau | 17/06/2022

Belle commande pour Embraer et sont sympathique C390. Choix étonnant sans l'être et dans une certaine continuité. Du coup pas d'A400m, pas d'évolution des capacités de transport, pas d'interopérabilité techniques/logistique/... au niveau de l'OCCAR et encore moins de préférence Européenne. Dommage mais la page de l'Europe de la défense avec une BITD commune est en train de se tourner confirmé par les échecs en cours des coop SCAF, MAWS, Tigre mk3, MGCS, Eurodrone, ... L'OTAN restera la seule organisation militaire en Europe avec des équipements majoritairement US/UK en coop ou non (F35, F16, P8A, C130, Apache, Patriot, munitions,...)

Écrit par : Foudre | 17/06/2022

@Philbeau. Je comprends certaines de vos réticences sur les coopérations ( d'ailleurs je pense que les brits sont très contents, mis à part l'aspect finances, et après le Tornado et le Typhoon, de ne pas avoir les allemands dans leurs pattes pour leur FCAS). Pour autant pour ce qui concerne le KC-390, il faut rappeler que dans ce programme, il y a des partenaires américains et européens. Et en particulier un moteur issu d'une coopération internationale, donc ne jetons pas tout à l'eau dans les coopérations.. @Foudre, il n'y a pas qu'une composante aérienne dans l'OTAN..... Et les entreprises françaises et européennes ne s'en sortent pas si mal dans ces autres domaines.. donc doucement avec les équipements majoritairement US ou UK.

Écrit par : Baz driver | 19/06/2022

Le Sexagénère Lockheed/Martin C130 J étant toujours produit, oui, les autorités Néerlandaises ont fait un choix original en retenant l'Embraer KC 390.
Pour ses matériels principaux neufs la Klu, dans le passé, nous avait habitué à un passage de commandes, lui fait auprès des industriels Nord.Américains( L.F104&P3COrion, N.F5, LM.F16&F35).
Parfois, celles-ci furent faites plus ou moins spontanément( cf la presse locale et internationale de ces cinquante dernières années, rubrique faits divers).
Cette acquisition fournira au Benelux une réponse à ses besoins en transporteurs modernes.
Le créneau des petits/moyens porteurs sera attribué aux 05 KC 390. Celui des moyens/lourds ira aux 08 Airbus A.400M Belgo-luxembourgeois. Enfin on ajoutera les 500 heures/an qui sont disponibles sur 03 C17 (cf l'HAW-OTAN).
Avec ces appareils la productivité globale du transport de ces 03 pays doit croitre, si l'on prend seulement en compte les volumes et vitesses disponibles.Par contre la flotte renouvelée sera, à la fois, un peu moins nombreuse et moins homogène (13 machines de 02 types différents, contre 16 C130H identiques).
Enfin ces 05 Embraer seront aussi disponibles pour participer aux missions du MCCE de l'EATC plus le MMC. 03 structures militaires qui sont localisées à Eindhoven aux Pays bas.

Écrit par : Market.Garden | 22/06/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.