17/05/2022

Jusqu’à 40 F-35 pour la Grèce !

f-35,grèce,les nouvelles de l'aviation,jsf

La rencontre hier à la Maison Blanche entre le Président américain Joe Biden et le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a permis d’affirmer la très bonne entente entre les deux pays. En arrière- plan des discussions, l’achat du F-35 était au menu de la rencontre.

En effet, le pays s’active sur le dossier qui concerne l’acquisition d’avions de combat Lockheed Martin F-35A Lightning II Joint Strike Fighter (JSF). En avril 2019, le ministre de la Défense de l'époque, Evangelos Apostolakis, a déclaré que la Grèce envisageait l’achat F-35. Cela a été renforcé par une déclaration ultérieure au sous-comité des services armés de la Chambre des États-Unis par le chef du bureau du programme conjoint (JPO) du F-35 énumérant la Grèce parmi d'autres clients potentiels des ventes militaires à l'étranger (FMS). Le gouvernement grec a déjà reçu des données sur la disponibilité et les prix des avions F-35 disponibles aux États-Unis pour la vente à la Grèce en réponse à une lettre de demande officielle (LOR) précédemment envoyée par Athènes aux États-Unis. Parallèlement à l'achat d’avions de combat français Rafale, le gouvernement grec cherche à compenser le rapport de force avec la Turquie. La Turquie a récemment testé son système anti-aérien S-400 d'origine russe avec un œil sur la Grèce. Indispensable modernisation.

La rencontre d’hier a permis d’en savoir un peu petit plus sur le dossier. Selon les premières informations disponibles la Grèce prévoit l’achat de 20 F-35 avec une option pour 20 appareils supplémentaires au Block 4. Les avions doivent être livrés d'ici 2029-2030 en ce qui concerne le premier lot. Les négociations comprennent également un volet industriel. Au vue du calendrier des discussions, une décision de la part d’Athènes semble imminente sur le sujet.

Photo : F-35 @ USAF

10:29 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : f-35, grèce, les nouvelles de l'aviation, jsf |  Facebook | |

Commentaires

C'est les Français qui vont être déçus... Déshabiller leurs forces, subventionner les Rafale grecs pour que au final ils achètent un appareil concurrent direct et probablement en plus grand nombre.

Écrit par : Fab | 17/05/2022

Qui n'a pas encore son F-35 ??? La question aurait-pu préter à sourire il y encor peu, mais là les pays européens qui n'en auront pas pourront bientôt se compter sur une main.

Écrit par : Luc | 17/05/2022

@Fab: Pas d’accord avec vous car la France a su adapter sa réponse avec des avions avec peu d’heures de vol mais disponibles rapidement. En y ajoutant des avions neufs finalement un plus pour Dassault qui s’en sort un peu mieux que les autres avionneurs européens. Seul l’armée de l’air doit s’adapter au tournus, pas forcément évident.

Écrit par : Martin | 17/05/2022

@Fab. Non, cet achat était attendu. Les français partent du principe qu'un achat d'arme est politique. La politique Grecque d'avoir 2 fournisseurs dans l'OTAN a déjà 60 ans, rien de nouveau sous le soleil. L'Inde et l'Égypte garderont deux fournisseurs aussi.
.
L'achat Finlandais qui précède l'entrée dans l'OTAN est assez évident.
.
On sourit en évoquant les Suisses qui seraient les seuls au monde à réaliser des achats d'armes apolitiques. Mais les armes n'ont aucune importance - et presque aucune valeur - c'est la politique qu'elles appuient qui en a une. En Europe, on prend acte de la position Suisse, où cet achat d'arme n'est qu'un élément d'un puzzle qui aboutit à une distanciation.

Écrit par : Edgar | 18/05/2022

@Edgar : comment dir3 ? Vous n’avez rien comprit a un problème bien plus complexe. Le choix de la Finlande est antérieur à livraison russe du 24 février et donc de sa demande d’adhésion à L’OTAN. Dans les deux cas Finlande et Suisse le choix est uniquement motivé par les résultats sans appels des essais, réalisés avec deux méthodes d’analyses qui donne le F-35 grand vainqueur et de manière large. Ceci explique également la forte demande pour cet avion. Prétendre que les armes ne servent à rien c’est vilipendé de manière simpliste les effets bien réels de la dissuasion. Le résultat en Grèce est net avec le Rafale qu’un permis de descendre d’un cran la crise avec la Turquie.
Pour terminer les achats armes en Suisse représente près de 75 % d’équipement européen depuis 30 ans, ajouter y le vote sur Frontex du week-end dernier et vous verser que parler de distanciation est aberration de votre part.

Écrit par : Alex | 18/05/2022

C'est maladif cette propension à tout ramener au rafale et aux français sur ce blog, ça en devient gênant et pénible. Où sont les commentaires constructifs, intéressants et documentés d'il y a quelques années ? En Suisse romande on est tellement obnubilé par les français que ça semble tout à fait pathologique, certains ne viennent ici que pour ça visiblement.

Écrit par : h.henchoz | 18/05/2022

@h.henchoz,tout a fait d'accord avec vous,ça en devient meme lassant!

Écrit par : JPB | 18/05/2022

@ h.henchoz |@JPB : Erreur, je vous signale que c'est un de vos compatriotes qui dans le premier post parle du Rafale alors qu'il s'agit du article du F-35...

Écrit par : Aston78 | 18/05/2022

@Aston78 : Quelque soit la nationalité de la personne qui poste ces messages c'est lassant, terriblement lassant, je plussoie tout-à-fait h.henchoz et JPB là-dessus. Dommage, car la qualité des infos publiées reste excellente.

Écrit par : Jo-ailes | 18/05/2022

@ h.henchoz
Le côté romand est près de la France ? Prenez : Genève, Vaud, Jura, Neuchâtel ? Ils ont tous un Maire et une Mairie au lieu du syndic et un bureau communal donc une vision F…..e
Un pays avec 2 modèles d’avion est, je pense, un très bon choix ? Après c’est sûr qu’il y a un coût avec 2 modèles que ce soit en pièces – entretient – formation – etc.
Aujourd’hui on pense plus à l’économie mais ceci est dangereux ? Plus performent et nombre limité.
Selon des discutions, la Suisse, France du moins ces 2 pays serait en quelques jours a court de munition faute d’économie = la France na même plus d’usine pour faire ses petites munitions ?
Importation et importation voilà ou en est avec une majorité de pays.
Le F35, est un bel avion, avec ses qualités et ses défauts mais après pour certain pays ? Pourquoi avoir un tel avion ? Peur de l’URSS ? Et bien on voit ces jours que la forte puissance Russe n’est pas si puissante si on leur enlève le nucléaire – chimique.

Écrit par : michel | 18/05/2022

@Martin,
Vous ne voyez pas un problème au fait que la nation doive s'adapter pour une entreprise privée?
Que la sécurité du pays passe après les dividendes de familles riches comme la famille Dassault?
Que Dassault n'ait plus besoin de payer de commerciaux puisque l'Etat fait ce travail?
Et surtout, que l'Armée subventionne les achats étrangers de Rafale?

Écrit par : Fab | 18/05/2022

@Fab: mon intervention concerne la réactivité de Dassault qui draine également des sous-traitants et fait grandir une industrie soit un patrimoine pour la France et des emplois. Quoi d’anormal ? Après en tant que français à vous de juger ce qui est bon ou non pour votre économie.

Écrit par : Martin | 18/05/2022

Bonjour, j'aurais besoin d'une précision. Dans l'article ci-joint, il est indiqué La Suisse recevra des F-35 Block 4 à partir de 2025. Cela signifie que la Grèce est d'accord pour recevoir ses avions en 2030 avec un standard inférieur ?
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2021/06/30/la-suisse-selectionne-le-f35a%C2%A0-871274.html
Merci d'avance !

Écrit par : Aston78 | 18/05/2022

Je souhaite vivement que ce message passe.
@Fab
Vous êtes pour le moins pénible.
Suivez cette invitation.
Voyez et vivez quelque chose d'encore plus large que ce splendide univers qu'est l'aéronautique.
Bientôt je crains, concernant l'avionneur de Saint-Cloud, que vous ne rependiez d'ultimes inepties très laides qui elles finiront de vous discréditer.
Du sincère et du vérifié, c'est d'abord ce qui est attendu par les lecteurs attentifs et ouverts de ce site. Et surtout rien d'autre !
C-Là, un lecteur ordinaire.

Écrit par : C-Là | 18/05/2022

@Henchoz : Tout aussi lassant ces attaques contre les choix de la Suisse et de ses décisions. Encore faudrait-il être impartiale, mais visiblement ce mot n'est pas connu de certains.

@ Fab: Visilbement un Suisse qui défend un processus français en vue de vendre le Rafale semble vous déranger ? OK, mais ayez au moins le respct de cet avis.

@Martin: merci à vous suisse d'expliquer pourquoi Dassault a réagit promptement dns le cadre de la vente d'avion un sensiblement d'occasion.

Écrit par : Greg | 18/05/2022

@Aston78: Pourquoi un standard inférieur pour la Grèce ? Le Standard Block 4 devrait être disponible avec un peu de retard ( adjonction de 25 fonctionaités demandées par les clients ) pour 2029. Sachant que les pays qui commandent le F-35 réceptionnent 3 à 4 avions 2 ans avant la livraison en chaîne pour se former aux USA, celà veut dire que ces derniers seront mis à jour progressivement, tandis que le gros des appareils sera livré au standard Block 4.

Écrit par : PK | 18/05/2022

@PK : merci pour votre réponse. Est-ce que le constructeur prend à sa charge la mise à jour ou c'est au pays de la supporter ? Et en attendant le Block 4, les différentes types de missions peuvent elles être assurées ? Bombardement, chasse, interception, police du ciel, partage, fusion des données...

Écrit par : Aston78 | 18/05/2022

Ca serait ironique que la Grèce récupère le créneau de production des F-35A prévu initialement pour la Turquie !?

Écrit par : Aston78 | 18/05/2022

@Aston78: la prise en charge financière de développement est assurée par LM et les pays des trois cercles engagés dans les investissements du programme. Oui le fonctionnement normal est assuré.

Écrit par : Pk | 19/05/2022

@PK
Pouvez-vous nous donner votre point de vue sur la vision sratégique de la Grèce svp ?
On n'y comprend plus rien ! D'abord ils commandent des Rafales d'occasion à la France, puis des neufs, avant de commander des F-35 ?
N'y a t'il pas derrière tout cela une volonté de vouloir contenter l'Europe (avec les Rafale) et les USA avec les F-35 ?
Et enfin, une question subsidiaire ; quel est l'intérêt stratégique pour la France de dégarnir son propre arsenal (Rafale d'occasion), si au final les F-35 donnent un avantage quaitatif supérieur à la Grèce, rendant cette démarche inutile ?

Écrit par : Glistax | 20/05/2022

@Glistax : Il y a deux raisons dans le choix de la Grèce. La première vient d’un besoin de modernisation à long termes étant donné que les flottes actuelles vieillissent. De l’autre la crise avec la Turquie à obliger le gouvernement à agir rapidement.
La solution du Rafale d’occasion (en fait quasi-neuf car peu d’heure de vol ) a permis de les obtenir très rapidement. Cependant, le nombre est restreint, l’achat d’avions Rafale neufs était inévitable en complément. L’arrivée du Rafale a renforcé la capacité de la Grèce face à la Turquie et notamment ouvert les négociations pour une désescalade.
De l’autre il faut pour Athènes modernisés à long termes. Pour cela il faut l’avion de demain. Le choix du F-35 est une évidence technologique. Mais la disponibilité ne sera possible qu’à partir de 2029-2030.
Pour la France cette vente est un gain pour l’industrie et l’image du Rafale et au final l’Armée de l’air complètera sa flotte avec des cellules neuves.

Écrit par : pk | 20/05/2022

@Aston78. J'aimerais apporter quelques précisions au commentaire de PK. Les pays des 3 cercles dont ils parlent ont achetés des F-35 au standard Tech Refresh 2 et Block 3F , opérationnels comme il le précise. Ils participent aux développement du Block4, qui est une réaction à la menace chinoise. Et le Block4, c'est une base hardware qui s'appelle le Tech Refresh 3, qui doit debuter les essais courant juillet 2022 et rentrer en production à l'été 2023.

Et pour continuer, je rappellerai les propos du Général Fick lors de la séance du sous-comite aux forces armées de la chambre ce 27.04.22. Le Block 4 intègre en tout 88 capacités/ fonctionnalités supplémentaires. Chaque pays qui a conclu des contrats pour des appareils au standard Block 3F devra évidemment supporter les coûts de modernisation au standard Block4. Sachant qu'il peuvent ne faire ou pas que la mise à niveau hardware(Tech Refresh 3) et n'adopter que partiellement, en totalité ou pas du tout les modifications software. Et là
les coûts sont très variables. Le seul passage au Tech Refresh 3 se monte à 5 millions de dollars par appareil. La totalité pour un full Block4 c'est 16 millions.

Je finirai avec certains coûts de développement. Les études conduites actuellement pour un nouveau moteur ou un upgrade du moteur actuel sont 100% à charge des US.

Écrit par : Baz driver | 20/05/2022

@Baz...

Le block 4 évoluant sans cesse, il est constamment reporté ; 2026, 2027 et actuellement 2029 !
Hors, il faut que la vente soit conclue à un moment ou l'autre !
D'autant plus qu'après le bloc 4, le bloc 5 suivra !
Soyez cependant rassuré que les états européens acquéreurs de l'avion ont fait de ce point une de leur priorité afin d'obtenir un avion mature et pas trop vite obsolète !
La technologie évoluant à une telle vitesse aujourd'hui qu'il est impossible d'obtenir la dernière version disponible sauf pour les USA, les pays participant au programme et certains partenaires privilégiés comme Israël !
Et donc mon cher Baz, force est de constater que vous enfoncez encore une fois des portes ouvertes !
Pour votre info ; les 88 mises à jour dont vous parlez n'ont rien de critiques à mon sens et n'apportent rien de décisif sur l'avion !
Prenons exemple sur le F-16 qui vole partout en Europe, peu de pays modernisent leur arsenal au dernier standard de LM !
Vos propos ne sont pas erronés, mais tiennent beaucoup du non-évènement !
Je rapelle accesoirement que le programme F-35 est mené au sein de l'OTAN qui garantira l'opérationalité de l'avion. On n'est pas dans une relation commerciale comme vous souhaitez le faire penser, mais dans le cadre d'une alliance militaire planétaire !

Écrit par : Lochlomond | 27/05/2022

@Lochlomond. Autant j'ai apprécié votre commentaire par rapport aux Franchouillards sur le AH-64, autant j'aimerais corriger le faux sentiment que vous avez envers moi concernant le F-35. Je connais tout à fait comme vous le report de délai du block4. Je ne fais que préciser pour certains que le block3F est tout à fait opérationnel et qu'il l'ak déjà prouvé operationnellement. Concernant les 88 améliorations, oui certaines sont decisives car elles augmentent considérablement ( général Fick dixit) les capacités de communications, de EW, de modes radars etc... de l'appareil en plus de nouvelles armes. Pour autant oui le Block3F permettra d'améliorer l'appareil sans pour autant, et comme vous le mentionnez sur le F-16, être au dernier standard US. Chaque pays fera ces choix en fonction de ses propres besoins opérationnels. Je n'ai absolument pas dit qu'on est dans une pure relation commerciale, et comme vous le soulignez dans une alliance militaire avant tout. Je ne fais que rapporter des propos du Général Fick sur les coûts associés en fonction des différents choix que les états majors feront en relation à leurs besoins. Ne déformez et n'interpretez pas mes propos à votre guise.

Écrit par : Baz driver | 27/05/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.