10/05/2022

L’Australie commande l’Apache !

australie,apache,boeing,les nouvelles de l'aviation

L’Australie vient de passer commande pour 29 hélicoptères Boeing Apache AH-64E BlockIII. Le contrat comprend également des capacités de soutien à la formation et au maintien en puissance. Cet achat clos définitivement la page du Tigre.

 Rappel 

C’est en 2018 que Canberra, publie une demande d'informations sur les "hélicoptères de reconnaissance et d’attaque" afin de soutenir les opérations spéciales. Le projet visait le remplacement de la flotte actuelle d’hélicoptères Airbus Tigre ARH de reconnaissance armée.

Bien que récent, la flotte australienne d’hélicoptères « Tigre » ne satisfait pas aux exigences des militaires australiens. En février 2016, l’armée australienne parlait déjà de remplacer les Tigre ARH, si leurs performances ne répondaient pas aux exigences de combat et de maintenance. Pour l’Australie, la maintenance s’avère complexe, longue et difficilement inapplicable en combat réel, de plus l’hélicoptère ne satisfait pas aux exigences du combat actuellement. Le rapport annuel de la défense de l'Australie avait montré, que les hélicoptères Tigre avaient volé 3’000 heures dans une période de 12 mois, soit bien en dessous des 6.000 heures recherchés. L'armée dénonce notamment que la motorisation des Turbomeca MTR de l'hélicoptère, ont un coût plus élevé que prévu. L’Australie se plaint de la difficulté pour obtenir des pièces détachées et que plusieurs incidents impliquant de la fumée dans le cockpit ont été relevés.

Canberra remet en cause, le programme d’améliorations mis en place avec les utilisateurs que sont : la France, l’Allemagne et l’Espagne. Pour les australiens ce programme ne va pas assez loin et ne permettra pas de répondre de manière satisfaisante aux besoins actuellement identifiés.

Publiée le 25 septembre 2018, la demande du département de la Défense sollicite des informations sur les hélicoptères en service "optimisés pour les environnements urbains denses" et pouvant être déployés par les transports stratégiques depuis l’avion de transport Boeing C-17. L’hélicoptère devrait être équipé d’équipements et de systèmes d’armes simples, éprouvés, de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Par ailleurs, le nouvel aéronef doit pouvoir soutenir les

 L’Apache en Australie

Pour le Ministère de la Défense australien, l’Apache AH-64E fournira à l'Australie une capacité à faible risque, entièrement intégrée et éprouvée au combat, qui est interopérable avec les principaux alliés de l'Australie. Il est soutenu par une chaîne de production active et des activités de soutien matures disponibles pour les opérateurs internationaux dans le cadre d'accords de ventes militaires à l'étranger (FMS), garantissant ainsi que la plate-forme reste la principale capacité de reconnaissance d'attaque jusqu'en 2050 et au-delà.

 Boeing AH-64 E Apache Block III

L’AH-64E BlockIII « Apache » offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

australie,apache,boeing,les nouvelles de l'aviation

 Photos : 1 Apache 2 Cockpit @ US Army

Des B777F & B787-9 pour Lufthansa !

0522_Lufthansa_777_8F_and_777F.jpg

La compagnie Lufthansa a annoncé  que le groupe aérien poursuivra sa décision stratégique de renforcer Lufthansa Cargo avec une commande de sept B777-8 Freighters, les plus récents et les plus cargo bimoteur économe en carburant.

Le Groupe a également passé une nouvelle commande de deux B777 Freighter à ajouter à sa flotte de fret, offrant une capacité de fret supplémentaire à court terme jusqu'à la livraison de son premier B777-8 Freighter.

Plus de Dreamliner

Par ailleurs, le groupe Lufthansa continue d'accélérer la modernisation de sa flotte passagers long-courrier avec un nouvel achat de sept B787-9. La commande de B787 porte le carnet de commandes total du groupe Lufthansa pour le B787 « Dreamliner » à 32 commandes fermes. Le Groupe est également client de lancement de l'avion de ligne B777X, avec 20 commandes fermes.

"La modernisation continue de la flotte long-courrier du groupe Lufthansa est l'une de nos principales priorités. Par conséquent, nous sommes très heureux d'investir davantage dans la nouvelle génération d'avions Boeing. Cet achat viendra compléter nos commandes existantes et réduira davantage nos coûts d'exploitation, améliorera l'efficacité énergétique et offrir des expériences client à la pointe de la technologie. De plus, cet achat souligne notre engagement à améliorer l'aviation durable », a déclaré le Dr Detlef Kayser, membre du conseil d'administration de Deutsche Lufthansa AG.

Le B777-8F

Boeing a lancé le nouveau B777-8 Freighter en janvier et a déjà enregistré 34 commandes fermes pour le modèle. Grâce à la technologie de pointe de la nouvelle famille B777X et aux performances éprouvées du B777 Freighter, leader du marché, le b777-8 Freighter offre la charge utile la plus élevée et la consommation de carburant, les émissions et les coûts d'exploitation par tonne les plus bas de tous les grands cargos.

Le B777-8 Freighter est idéal pour les opérateurs qui créent un avenir plus durable et plus rentable. Avec des capacités de charge utile et d'autonomie presque identiques, une efficacité énergétique et des émissions 30 % supérieures et des coûts d'exploitation par tonne 25 % supérieurs, le 777-8 Freighter sera le choix idéal alors que les opérateurs remplaceront les cargos vieillissants plus tard dans la décennie.

Les perspectives du marché commercial 2021 de Boeing prévoient une augmentation de 70 % de la flotte mondiale de cargos d'ici 2040, y compris environ 450 nouveaux cargos gros porteurs tels que les nouveaux B777-8 Freighter et B777 Freighter. La première livraison du cargo B777-8 est prévue en 2027.

Construit avec des matériaux composites légers et propulsé par des moteurs avancés et une suite de technologies écologiquement progressives, la famille B787 a une empreinte sonore aéroportuaire 60 % plus petite que la génération précédente d'avions, ce qui la rend idéale pour les communautés aéroportuaires du groupe Lufthansa.

Photo : les futurs B777F pour Lufhansa @ Boeing