09/05/2022

Début du Tiger Meet 22 en Grèce !

tiger meet,nato,otan,les nouvelles de l'aviation

L’exercice international NATO Tiger Meet 2022 (NTM22) se déroule du 9 mai au 20 mai en Grèce. Il est organisé pour la première fois par le 335ème Escadron de l'Armée de l'air hellénique à la base aérienne d'Araxos.

L’édition du NATO Tiger Meet 2022 est un événement avec plus de 60 avions de chasse, hélicoptères, avions d'alerte avancée aéroportés et 1’ 000 membres des forces aériennes alliées et partenaires de toute l'Europe travaillant ensemble quotidiennement. Cet environnement multinational offre une opportunité unique à tous les participants, offrant une formation opérationnelle de haute qualité sous le concept "Entraînez-vous pendant que vous combattez", améliorant les tactiques, les techniques et les procédures, et faisant passer l'interopérabilité au niveau supérieur. C'est un honneur pour le 335e Escadron d'accueillir la rencontre des tigres de l'OTAN pour la première fois », a déclaré le lieutenant-colonel Ntanos Ioannis, commandant du 335e Escadron.

 Les "Tiger Squadrons" sont des escadrons d'avions et d'hélicoptères avec un tigre dans leur écusson d'escadron. Depuis les années 1960, des événements d'entraînement annuels sont organisés par l'Association des Tigres de l'OTAN en liaison avec l'un de ses escadrons membres. La formation applique les normes de l'OTAN réunissant des avions alliés et partenaires pendant deux semaines de vol réel dans des scénarios hautement sophistiqués et difficiles. L'environnement d'entraînement multinational et interarmées augmente encore les compétences de vol, renforce les relations internationales entre les escadrons et promeut les traditions de l'OTAN Tiger Association.

  Des exercices complets

Le but de cet évènement n’est pas seulement de démontrer les compétences et l'habileté, mais de tester la coordination et la collaboration au sein d’un exercice à échelle internationale (interopérabilité) où un degré de flexibilité élevé est exigé. L’accent est aussi posé sur l’amélioration de la collaboration et la création de liens entre les membres de l’OTAN et autres partenaires. Le Tiger Meet est l’occasion parfaite pour participer à des exercices militaires combinés couvrant un large spectre d’opérations militaires. Pendant les deux semaines, le combat aérien à basse altitude, le ravitaillement en vol et COMAO (composite air operations) seront entraînés. Cette année, pour la première fois, des vols de nuit Large Force Employment (LFE) sont également au programme.

Le Tiger Meet est exercice aérien complet qui met les équipages sous pression avec à chaque fois des scénari au plus proche de la réalité. Les équipages doivent en premier lieu préparer avec minutie chaque vol en tenant compte de l’aspect opérationnel, du contrôle aérien et de la logistique. Une journée d’exercice au Tiger Meet se décompose en deux phases, la première se déroule le matin et permet des entrainements de taille réduite et prépare le travail entre avions différents.  Puis, l'après-midi est réservé aux missions complexes impliquant un grand nombre d'appareils (Opérations aériennes combinées) en environnement réaliste.

tiger meet,nato,otan,les nouvelles de l'aviation

 Les participants au Tiger Meet 22

  

31 ème Squadron F-16A/B ;MLU Belgique

 

335 ème Squadron F-16C/D Grèce

 

11F Rafale M France

 

Staffel 11 F/A/18 C/D Suisse

 

ECE 1/30 Rafale B/C France

 

1 AEW&C E-3 Sentry NATO

 

221 VrL Mi-24 Tchéquie

 

12e Gruppo Eurofighter Italie

 

ALA 15 EF-18 Espagne

 

EC 3/30 Rafale B/C France

Les Suisses présents

 

tiger meet,nato,otan,les nouvelles de l'aviation

 Les pilotes du Staffel (escadrille) 11 basé à Meiringen participent à l’évènement et pourront ainsi entrainer des missions qui ne peuvent que rarement, voire jamais, être exercées en Suisse, acquérir une expérience précieuse et identifier les possibilités d'optimisation dans le cadre des procédures tactiques. L’escadrille 11 pourra donc effectuer des entraînements de missions ciblées en liaison avec les partenaires étrangers. Cela permet d’appliquer les propres procédures dans un environnement international, de les revoir et, le cas échéant, d’identifier les possibles améliorations. La « 11 » pourra donc effectuer des entraînements de missions ciblées en liaison avec les partenaires étrangers. Cela permet d’appliquer les propres procédures dans un environnement international, de les revoir et, le cas échéant, d’identifier les possibles améliorations.

 Historique du Tiger Meet

 La première rencontre des TIGERS a eu lieu sur la base de RAF de Woodbridge en juillet 1961. Ce rassemblement fut l’initiative du ministre de la défense français de l’époque M. Pierre Mesmer qui remarqua que plusieurs escadrons de chasse de divers pays avaient pour emblème un Tigre. Si les premières rencontres avaient pour but d’entretenir de bonne relation, rapidement les escadrilles organisèrent des missions d’interceptions, de défense aérienne et de patrouille. Les escadrons en tirèrent de nombreux enseignements particulièrement bénéfiques pour tous. A partir de 1977 de nouvelles nations se joignirent au Tiger Meet et un trophée fut créé sous le nom de NATO Tiger Silver Trophy afin de récompenser l’escadron qui a réussi le mieux les missions prévues. Aujourd’hui une trentaine d’escadrons participent régulièrement à ces rencontres. Une tradition a vu le jour au Tiger Meet avec les décorations des aéronefs qui rivalisent de talents !

tiger meet,nato,otan,les nouvelles de l'aviation

 Photos : 1 Tiger Meet 2016 2 Écusson NTM22 3Hornet Suisse à l’arrivée en Grèce 4Tiger Meet 2019 @ Tiger Meet

Commentaires

A ajouter que la Turquie a boycotté le Tiger Meet de cette année et n’a pas envoyé son unité de F-16 en Grèce.

Écrit par : Harry Spotter | 09/05/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.