26/04/2022

L’USMC déclare la capacité opérationnelle initiale pour le King Stallion !

CH-53K_Pax_River.jpg

Le Corps des Marines des États-Unis (USMC) a déclaré la capacité opérationnelle initiale (IOC) pour l'hélicoptère de transport lourd CH-53K « King Stallion », validant ainsi l'état de préparation opérationnelle de la plate-forme pour déployer des Marines et des équipements à travers le monde.

"Cette déclaration est un vote de confiance de la part des dirigeants du Corps des Marines et démontre le rôle essentiel du CH-53K, donnant aux forces plus de portée et d'agilité pour effectuer des transports d'assaut expéditionnaires lourds de véhicules blindés, d'équipements et de personnel. Cette capacité est essentielle dans la région Indo-Pacifique et dans le monde entier pour soutenir la force conjointe et les alliés », a déclaré le président de Sikorsky, Paul Lemmo.  

Atteindre l’IOC

Le chemin vers le IOC comprenait une collaboration sur les tests opérationnels initiaux et l'évaluation entre Sikorsky, la marine américaine et le corps des marines américains pour développer, tester et valider les capacités avancées de cet avion du 21e siècle.

Les marines ont volé et soutenu le CH-53K dans l'environnement de la flotte démontrant que l'avion est en bonne voie pour se déployer pleinement dans les délais. L'avion a effectué plus de 3’000 heures de vol, démontrant les performances du CH-53K dans une gamme de scénarios de mission, y compris des environnements extrêmement froids et chauds.  

Parmi les autres réalisations : 

Ravitaillement en vol jour et nuit

Ravitaillement air-air avec une charge externe de 27 000 lb

Essais en mer avec plus de 350 débarquements

Essais et évaluation au feu réel

Opérations soutenues simulant le déchargement d'une brigade expéditionnaire maritime

Essais dans des conditions d'environnement visuel dégradées au terrain d'essai de Yuma de l'armée américaine à Yuma, en Arizona

Bientôt la pleine production

La déclaration de l’IOC positionne le Marine Corps pour une décision de production à plein régime en 2023. L'objectif d'acquisition approuvé est de 200 hélicoptères

La chaîne de production de haute technologie du CH-53K à Stratford, dans le Connecticut, est active avec sept aéronefs en construction, dont trois doivent être livrés au Corps des Marines cette année. Il y a 46 avions entièrement sous contrat, dont quatre hélicoptères de transport lourd pour le gouvernement israélien et 14 autres appareils sous contrat. Les hélicoptères destinés à Israël font l'objet d'un accord de vente militaire à l'étranger (FMS) de la marine américaine.

Le programme CH-53K exploite les technologies de fil numérique pour réaliser des économies de maintien ainsi que des performances et une préparation accrue. Le fil numérique imprègne la conception, la fabrication, le fonctionnement et la maintenance du CH-53K. Le CH-53K a été spécialement conçu avec un environnement de support de maintenance moderne amélioré numériquement pour améliorer considérablement l'expérience.

Les temps de maintenance seront réduits d’un tiers, grâce à plusieurs caractéristiques de conception physiques et à des technologies intelligentes conçues et intégrées à l’hélicoptère.

Le CH-53K est doté d’un système de maintenance automatisé moderne qui permet des diagnostics avancés et des solutions d'assistance proactives. Un système de support robuste est en place pour le CH-53K avec des pièces de rechange, du matériel de support, des manuels de réparation validés et des experts techniques Sikorsky sur le terrain pour soutenir la mise en service.

2737274333.2.jpg

Photos : CH-53K @ USMC

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.