16/12/2021

Qantas a choisi Airbus !

IMG_8493.jpeg

Qantas a choisi l’avionneur qui remplacera son actuelle flotte composée de Boeing B737-800 et de  B717, il s’agit de l’européen Airbus. L’accord de principe porte sur 134 appareils de type A221 & A321XL. Le transporteur australien prévoit de finaliser les commandes d'ici la fin de 2022,

Moderniser au bon moment

Réussir l’après pandémie tient à plusieurs facteurs : disposer de flottes d’avions modernes économiques, moins bruyants et dont la motorisation est certifiée pour l’emploi de biokérosène. Le marketing devra intégrer ces éléments pour attirer le passager potentiel, sous peine de voir ce dernier se détourner en direction de la concurrence. Une flotte moderne économique et plus respectueuse de l’environnement est la garantie d’une viabilité à long termes. De quoi rassurer les États qui ont versés des aides durant le COVID et la garantie d’obtenir des prêts bancaires de soutien en vue de l’acquisition de nouveaux avions dans une politique de renouvellement des flottes. 

Pour une compagnie comme Qantas, le moment était opportun pour démarrer un processus de remplacement. En effet, la pandémie à fait s’effondrer la valeur intrinsèque des aéronefs dont la demande s’est faite particulièrement faible. Les avionneurs ont dû réviser leurs prix catalogue à la baisse. A cela s’ajoute le fait que les prix à l’achat d’une flotte d’avions en temps normal jouit d’une forte attractivité lors des négociations avec les avionneurs. En effet, les réductions offertes par Airbus ou Boeing pour remporter un contrat peuvent atteindre des fourchettes de 40 à 50 % du prix initial catalogue.

Qantas prévoit de confirmer son engagement en vue d’une commande de 20 A321XLR et 20 A220 d'ici la fin de l'année prochaine. Les 94 options de droit d'achat restantes couvriront une fenêtre de livraison de 10 ans au fur et à mesure que les appareils Boeing seront retirés du marché.

Qantas n'a pas encore précisé la configuration de la cabine des avions qu'il prendra d'Airbus. Cependant, le transporteur a souligné le fait que l'A321XLR peut transporter environ 15% de passagers de plus que les Boeing 737-800 existants comme étant un facteur dans son choix, indiquant qu'il déploiera l'avion sur des routes très fréquentées vers des villes comme Melbourne, Sydney et Brisbane, ainsi que pour l'ouverture de nouveaux secteurs.

La compagnie se réserve la possibilité de basculer les commandes entre les différents membres des familles A321 et A220 en fonction de l'évolution des besoins du transporteur était considéré comme un avantage.

L’A321XLR 

L'A321XLR peut être équipé de 180 à 220 sièges et opérer sur des routes allant jusqu'à 4’700 nm, tandis que l'A220 peut transporter entre 100 et 150 passagers sur des secteurs allant jusqu'à 3’450 nm. L'A321XLR représente la prochaine étape de l'évolution de la famille A320neo/A321neo. Ce monocouloir répond aux besoins du marché avec son plus long rayon d'action et sa charge marchande accrue. L’A321XLR permettra aux compagnies de développer leurs réseaux en assurant la rentabilité de nouvelles lignes plus long-courriers. Pour les passagers, la nouvelle cabine Airspace de l’A321XLR offrira la meilleure expérience de voyage, tout en offrant des places dans toutes les classes avec le même niveau de confort que sur un long-courrier, avec les bas coûts d’un avion monocouloir.

L’A220

Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions A220 entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions A220 offre un avantage de 15 % sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20 pour cent de la consommation de carburant. Avec la version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire, la productivité de l’avion A220-300 s’améliore encore, offrant aux sociétés aériennes un avantage supplémentaire moyen de 4%  sur le plan des décaissements d'exploitation par siège. La conception entièrement nouvelle des avions A220 permet de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km). Les avions A220 qui seront jusqu’à 5 443 kg (12 000 lb) plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie, digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

Photo : L’A321XLR et l’A220 aux couleurs de Qantas @ Airbus

 

 

Commentaires

jolie prise pour airbus au dépend de boeing.

Écrit par : Le Parisien | 20/12/2021

Boeing a voulut aller trop loin et trop vite dans la rentabilisation d'un appareil conçu dans les années 60. Ils ont fait l'erreur de trop et le paye au prix fort. Forcément Airbus reprend la main et cela pour quelques années. La famille A220/A320 sont ultra-performant et le l'A350 est une bonne machine. La roue tourne. Reste à espérer que Boeing et tout ce qui en dépend puisse arriver à revenir dans la course aux coudes à coudes avec Airbus. Avec le 777 et le 787, ils ont une base pour rebondir mais ils ne doivent pas se tromper pour le prochain mono-couloir.

Écrit par : Ronfly | 21/12/2021

Eh bien on dirait que les 3 posts antérieurs proviennent encore et toujours du même pays .....résumons ; Boeing pas bien et Airbus très bon !
Décidément j'espère que vous êtes bien payés pour innonder les blogs de ces satisfacits béats qui sont partout maintenant ! C'est quoi votre truc, une nouvelle forme d'ation publicitaire gratuite ou une expérience collective de bêtise ?
La méthode coué par écrit peut-être?
Etonnant en tout cas ! Petit vis personnel, ce n'est pas en innondant les blogs d'avis irréalistes que les USA et l'Allemagne ont atteint le sommet de l'industrialisation occidentale !
Curieuse méthode un peu trumpiste sur les bords ...!

Écrit par : Globos | 22/12/2021

Les commentaires sont fermés.