10/10/2021

Atterrissage court pour le KC-390  !

Brazilian_Air_Force_cut_KC390_order.jpg

Après les essais d’atterrissages sur terrains mous, la Force Aérienne Brésilienne (FAB) a annoncé avoir effectué une série d'exercices d'atterrissage courts avec le KC-390 en vue de terminer la qualification de ce dernier.

L’exercice s'est déroulé du 28 au 29 septembre à deux endroits différents, sur la base aérienne d'Anápolis, où se trouve le siège de l'escadron qui exploite le biréacteur, et l'aéroport Santos Dumont, à Rio de Janeiro, dont la piste n'a que 1323 mètres. La FAB vise comme objectif de pouvoir utiliser le KC-390 sur des pistes courtes, courantes dans plusieurs régions du pays. 

À Anapolis, des atterrissages ont été effectués, avec la distance la plus courte possible. La FAB avait placé des marques à 1’000 mètres, 1’200 mètres et 1’500 mètres sur la piste, qui mesure 3’300 mètres de long. Des exercices de remise de gaz ont également été effectués. Suite à une série de résultats parfaitement satisfaisant selon la FAB, les tests se sont poursuivis à Rio de Janeiro où il a atterri au niveau de la mer.

« Toutes les étapes qui font partie du déploiement de ce nouvel avion multi-missions sont en train d'être franchies avec succès. À Anápolis, nous pouvons voir comment le projet mûrit et améliore ses qualités opérationnelles, devenant essentiel dans les différentes missions de la FAB », a déclaré le commandant de la 2e escadre, le colonel Aviator Gustavo Pestana Garce.

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes « fly-by-wire » avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

KC-390_1.jpg

Photos : Atterrissages court pour le KC-390@ FAB

 

Commentaires

Atterrissage / Décollage court oui, mais seulement sur des revêtements bien lisses ou sinon le réacteur aspire tout. A l'instar du C17 mais à contrario des A400M équipés de turboprop qui se posent sans problème sur des pistes de fortunes en Afrique

Écrit par : pak | 11/10/2021

@pak. Vous avez doublement tord. Même le C-17 peut utiliser des terrains sommaires.

Écrit par : Baz driver | 12/10/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.