20/09/2021

F-35, intégration des Meteor & Spear !

F-35-ASRAAM.jpg

BAE Systems et MBDA ont été mandatés pour compléter l'intégration des missiles Meteor et Spear à bord des avions de combat Lockheed Martin F-35 pour deux opérateurs européens, soit l’Angleterre et l’Italie.

Rappel 

En janvier 2021, le ministère britannique de la Défense a attribué à MBDA un contrat de démonstration et de fabrication de 758 millions de dollars pour l’intégration du Spear 3, le décrivant comme la future « arme air-sol principale » pour ses F-35. Le chasseur de cinquième génération pourra transporter en interne jusqu'à huit des missiles d'une portée de plus de 140 km. L'ajout de missiles air-sol Spear fournira aux F-35B du Royaume-Uni des « capacités multi-effets, compatibles avec le réseau, à charge élevée et avec une distance de sécurité étendue ». Cela améliorera encore la capacité de la force britannique Lightning à vaincre des cibles difficiles telles que les systèmes de défense aérienne mobiles à longue portée à des distances au-dessus de l'horizon par tous les temps et dans des environnements très contestés", ajoutent-ils. 

D’un autre côté, les travaux supplémentaires couverts par le nouveau financement achèveront l'intégration du missile air-air à statoréacteur MBDA Meteor au-delà de la portée visuelle F-35A pour l'Italie et le décollage court et l'atterrissage vertical du Royaume-Uni F-35B. Une équipe d'ingénieurs de BAE Systems, MBDA et Lockheed Martin va maintenant commencer les activités de test, de simulation et d'intégration au Royaume-Uni et aux États-Unis pour atteindre la capacité opérationnelle initiale des deux armes". 

meteor-f-35-1316535616-11.jpg

Ces deux systèmes d’armes viendront rejoindrent la bombe à guidage de précision Paveway IV de Raytheon UK et le missile air-air à courte portée MBDA ASRAAM en tant qu'armes britanniques intégrées au F-35. L’intégration finale devrait être prête pour 2024.

Des capacités étendues grâce aux systèmes « F-35 »

fg_1775577-jdw-1810.jpg

La connaissance de la situation est essentielle au succès et les capteurs intégrés et les systèmes d'information avancés du F-35, lorsqu'ils sont combinés avec des armes telles que l'ASRAAM 1 et le Meteor 2, lui donneront un net avantage sur les autres avions de combat de première ligne. La capacité de voir et de ne pas être vu (grâce au RCS inférieur du F-35), combinée à l'avantage supplémentaire des armes air-air de MBDA et de leurs plages d'engagement supérieures, redéfinit déjà les tactiques de combat air-air. Déployé à partir de la baie d'armes interne du F-35 (la furtivité n'est pas compromise), le Meteor est « activé par le réseau » via une liaison de données, optimisant pleinement les avantages de la connaissance de la situation du F-35. De plus, son statoréacteur et son autodirecteur radar actif se combinent pour offrir une vitesse et une maniabilité de fin de partie inégalées à des portées très étendues, ce qui se traduit par une zone de non-évasion plusieurs fois supérieure à celle des autres armes BVR existantes ou prévues. Les avantages de Meteor en font également une arme de dissuasion car tout ennemi y réfléchira à deux fois avant d'entrer dans l'espace aérien contrôlé par des F-35.

Le MBDA Meteor

Avec une vitesse supérieure à Mach 4 et une autonomie supérieure à 100 km (chiffre réel non divulgué), le « Meteor » apporte un changement radical dans les capacités de combat air-air. Alors que les missiles de type similaire ont une phase d’accélération relativement courte après leur lancement, le statoréacteur de « Meteor »  propulse celui-ci  jusqu’au point d’impact. Cela réduit les chances de l'avion adverse d’échapper au missile.

Après la Suède qui a été le premier pays à mettre en œuvre le « Meteor » sur le Gripen C/D de manière opérationnelle, la RAF et l’Eurofighter seront bientôt suivi des Rafale au standard F-3R l’année prochaine au sein de l’Armée de l’air. Les partenaires du programme « Meteor » incluent la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Suède et le Royaume-Uni.

Le MBDA SPEAR

Le « SPEAR-EW-3 » de MBDA/Leonardo est destiné à la supprimer les défenses anti-aériennes ennemies. Le cœur de la charge utile du SPEAR-EW-3 est la technologie DRFM (Digital Frequency Memory) miniaturisée de Leonardo, qui offre les technologies de brouillage et de tromperie électroniques les plus avancées. Le nouveau SPEAR-EW-3 complétera le missile de croisière miniature activé par le réseau SPEAR, conçu pour engager avec précision des cibles à longue portée, mobiles, fugaces et repositionnable par tous les temps, de jour comme de nuit, en présence de contre-mesures, d'obscurcissant et de camouflages, tout en assurant une distance de sécurité entre l'avion et les défenses anti-aériennes ennemies.

SPEAR-Launch.jpg

Photos : 1 F-35 tirant un ASRAAM 2 & 3 Meteor & F-35 4 Spear & F-35 @ MBDA