15/09/2021

Bombardier présente le Challenger 3500 !

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

Hier, l’avionneur canadien Bombardier a présenté la nouvelle version de son Challenger, le 3500 qui emprunte certaines spécificités à la gamme « Global 7500 ». Développé sur des fonds propres, Bombardier avance ici une nouvelle variante de son « Best Seller » avec un design plus affiné encore.

Après une cure d’amaigrissement, Bombardier se consacre donc bien uniquement sur l’ensemble de sa gamme d’avions privés. Le Challenger 3500 devrait permettre d’assurer plus de 700 emplois sur le site de l’avionneur à Montréal.

Pour Bombardier, l’ajout du Challenger 3500 à la famille «  Challenger » va procurer une combinaison ultime de rayon d’action, de vitesse, de performance au sol et de fiabilité. Le Challenger 3500 est un dérivé direct du « 350 »  et le remplacera sur la chaîne de production. Le Challenger 3500 conservera les moteurs soit les Honeywell HTF7350, l'avionique et les performances de son prédécesseur, mais va recevoir la nouvel automanette Safe Flight en service à bord du Global 7500. L’avion disposera d’une aile de conception évoluée.

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

La cabine est conçue avec pour améliorer la productivité et le confort des passagers. L’avion est doté d’une technologie de cabine qui constitue une première dans l’industrie, de fauteuils révolutionnaires et d’un intérieur somptueux, redéfinissant le confort avec sa position zéro gravité unique, le fauteuil Nuage breveté constitue une première dans l’architecture des fauteuils de l’aviation d’affaires depuis 30 ans. Les sièges ont également été façonnés pour permettre au passager de courber les pieds en dessous. Le divan est équipé de tiroirs coulissants à chaque extrémité qui peuvent être utilisés pour ranger des boissons et des collations. La partie cuisine a été redessinée en y incorporant des caractéristiques telles qu'un refroidisseur à vin transparent et un support en cristal présenté à l'embarquement des passagers. L'espace de travail a été modifié pour permettre à une grande machine à expresso avec un four, d’être installés.

Le système de gestion de la cabine intègre de nouvelles fonctionnalités telles que des commandes à commande vocale pour l’ensemble des systèmes, de l'éclairage au son et aux médias pouvant être lus sur des écrans 4K de 24 pouces. L'activation vocale fonctionne via une application CMS sur les appareils personnels des passagers. Le système audio est également emprunté au Global 7500 avec optimisation du son, peu importe la position des passagers. 

Les ingénieurs de Bombardier ont abaissé l'altitude de la cabine de 2’000 pieds, à 4’850 pieds, au niveau de vol FL410, marquant une amélioration de 31 %. Le passager souffre moins de l’altitude et se retrouve moins fatigué après un long vol.

Des innovations éco-responsables :

Bombardier des application écologique développée par SITA, afin de permettre aux équipages d'optimiser les plans de vol afin de réduire la consommation de carburant. Des matériaux plus durables dans les finitions de la cabine incluant les placages d'eucalyptus, qui poussent plus vite et nécessitent moins d'eau. D'autres exemples sont l'utilisation de laine et de polyesters « upcyclés » qui sont récupérés des processus de fabrication. D'autres encore sont en cours d'évaluation comme l'utilisation du lin et du chanvre dans les matériaux.

Le Challenger 3500 sera disponible pour 2022 au prix catalogue de départ de 26,7 millions de dollars.  

challenger_3500_interior_ultimate_cabin_looking_aft.jpg

Photos : 1 Challenger 3500 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier

 

L'armée de l'air espagnole reçoit son premier PC-21 !

PC-21 Spanish Air Force ht.jpg

Le ministère espagnol de la Défense, à travers la Direction générale de l'armement et du matériel (DGAM) livrera à l'armée de l'air espagnole, l'Ejército del Aire, basée à San Javier (Murcie), son premier PC-21, et intégrera immédiatement les systèmes de formation le plus avancé par Pilatus pour faire partie de l'escadron 792, l'école de formation de base de l'Académie de l'armée de l'air espagnole. Pilatus livrera un total de 24 PC-21 à l'Espagne d'ici juin 2022, élevant la formation des pilotes de l'armée de l'air à un niveau de pointe.

Un avion d'entraînement hautement efficace pour fournir une formation avancée aux futurs pilotes militaires espagnols afin de protéger les générations futures : Après une évaluation longue et exceptionnellement professionnelle, Pilatus a prévalu sur toute la concurrence internationale pour remporter le contrat avec le PC-21 en 2020. Le premier PC- 21 a été remis à San Javier le 14 septembre 2021 

Le général de brigade de l'armée de l'air León-Antonio Machés, directeur général adjoint des programmes de la DGAM (Ministerio de Defensa de España) a commenté lors de la passation des pouvoirs : « Nous sommes très heureux de pouvoir intégrer un système de formation aussi avancé. Non seulement le PC-21 révolutionnera notre formation de pilote et la portera à un tout autre niveau, mais il nous permettra également de réduire le coût de notre formation de pilote.

André Zimmermann, VP Government Aviation chez Pilatus, a ajouté : « Nous sommes ravis que le premier PC-21 aux couleurs nationales s'envole dès maintenant dans le ciel espagnol. L'Espagne - une armée de l'air renommée et hautement professionnelle - est déjà la troisième armée de l'air en Europe à avoir opté pour le système de formation le plus avancé au monde et nous sommes convaincus que d'autres suivront l'exemple de l'Espagne.

Première formation PC-21 à partir de 2022

L'armée de l'air lancera son premier cours de formation de pilote en septembre 2022. Le PC-21 fournira à l'Espagne non seulement le système de formation le plus avancé sur le plan technique, mais également une plate-forme de formation écologique et économique. L'expérience avec les clients existants du PC-21 montre que le budget pour la formation d'un élève pilote militaire peut être réduit de plus de 50 pour cent avec le PC-21. Ces turbopropulseurs monomoteurs nécessitent beaucoup moins de carburant que les avions d'entraînement à réaction comparables. Outre l'avion proprement dit, le système de formation PC-21 comprend des simulateurs de pointe, une formation sur ordinateur et des outils de réalité virtuelle. Pilatus propose ainsi le système d'entraînement intégré le plus avancé et le plus puissant actuellement disponible sur le marché.

241923454_4185174184927941_8419251416030924378_n.jpg

Photos : 1 PC-21 aux couleurs de l’Espagne@ Pilatus Aircraft 2 Les premiers PC-21 espagnols avant livraison @ Stephan Widmer

07:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |