15/09/2021

Bombardier présente le Challenger 3500 !

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

Hier, l’avionneur canadien Bombardier a présenté la nouvelle version de son Challenger, le 3500 qui emprunte certaines spécificités à la gamme « Global 7500 ». Développé sur des fonds propres, Bombardier avance ici une nouvelle variante de son « Best Seller » avec un design plus affiné encore.

Après une cure d’amaigrissement, Bombardier se consacre donc bien uniquement sur l’ensemble de sa gamme d’avions privés. Le Challenger 3500 devrait permettre d’assurer plus de 700 emplois sur le site de l’avionneur à Montréal.

Pour Bombardier, l’ajout du Challenger 3500 à la famille «  Challenger » va procurer une combinaison ultime de rayon d’action, de vitesse, de performance au sol et de fiabilité. Le Challenger 3500 est un dérivé direct du « 350 »  et le remplacera sur la chaîne de production. Le Challenger 3500 conservera les moteurs soit les Honeywell HTF7350, l'avionique et les performances de son prédécesseur, mais va recevoir la nouvel automanette Safe Flight en service à bord du Global 7500. L’avion disposera d’une aile de conception évoluée.

bombardier,challenger 3500,ebace,nbaa,private jet,les nouvelles de l'aviation

La cabine est conçue avec pour améliorer la productivité et le confort des passagers. L’avion est doté d’une technologie de cabine qui constitue une première dans l’industrie, de fauteuils révolutionnaires et d’un intérieur somptueux, redéfinissant le confort avec sa position zéro gravité unique, le fauteuil Nuage breveté constitue une première dans l’architecture des fauteuils de l’aviation d’affaires depuis 30 ans. Les sièges ont également été façonnés pour permettre au passager de courber les pieds en dessous. Le divan est équipé de tiroirs coulissants à chaque extrémité qui peuvent être utilisés pour ranger des boissons et des collations. La partie cuisine a été redessinée en y incorporant des caractéristiques telles qu'un refroidisseur à vin transparent et un support en cristal présenté à l'embarquement des passagers. L'espace de travail a été modifié pour permettre à une grande machine à expresso avec un four, d’être installés.

Le système de gestion de la cabine intègre de nouvelles fonctionnalités telles que des commandes à commande vocale pour l’ensemble des systèmes, de l'éclairage au son et aux médias pouvant être lus sur des écrans 4K de 24 pouces. L'activation vocale fonctionne via une application CMS sur les appareils personnels des passagers. Le système audio est également emprunté au Global 7500 avec optimisation du son, peu importe la position des passagers. 

Les ingénieurs de Bombardier ont abaissé l'altitude de la cabine de 2’000 pieds, à 4’850 pieds, au niveau de vol FL410, marquant une amélioration de 31 %. Le passager souffre moins de l’altitude et se retrouve moins fatigué après un long vol.

Des innovations éco-responsables :

Bombardier des application écologique développée par SITA, afin de permettre aux équipages d'optimiser les plans de vol afin de réduire la consommation de carburant. Des matériaux plus durables dans les finitions de la cabine incluant les placages d'eucalyptus, qui poussent plus vite et nécessitent moins d'eau. D'autres exemples sont l'utilisation de laine et de polyesters « upcyclés » qui sont récupérés des processus de fabrication. D'autres encore sont en cours d'évaluation comme l'utilisation du lin et du chanvre dans les matériaux.

Le Challenger 3500 sera disponible pour 2022 au prix catalogue de départ de 26,7 millions de dollars.  

challenger_3500_interior_ultimate_cabin_looking_aft.jpg

Photos : 1 Challenger 3500 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.