10/09/2021

La RAF va retirer prématurément ses premiers Eurofighter!

F2722F43-6637-4C59-A55E-7CADAA18C95C.jpeg

 

La Royal Air Force va devoir retirer prématurément ses premiers avions de combat Eurofighter T1 malgré le fait que ces derniers ne soi qu’à mi-vie. Des questions de coûts sont en jeu, notamment pour assumer d’autres programmes.

Selon le plan nouveau directeur de la RAF, se sont 24 appareils de la première tranche (T1) qui seront retirés progressivement du service d’ici 2025. Initialement ces appareils devaient rester en service jusqu’en 2040.

Répondant aux questions à la Chambre des communes, le sous-secrétaire d'État parlementaire à la Défense, James Heappey, a déclaré que les Eurofighter de la tranche 1 qui étaient destinés à une retraite anticipée dans le document du commandement de la défense publié le 22 marsseraient retirés avec une moyenne de près de 60% de leur vie de fatigue de cellule restante. Actuellement, la RAF dispose de 30 avions Eurofighter Tranche 1 dans la flotte de maintien en puissance et les heures de vol moyennes prévues pour chacun des avions, lorsqu'ils atteindront leur date de mise hors service respective, sont de 2’544,8 heures de vol", a déclaré Heappey. L’Eurofighter Typhoon dispose théoriquement d’une durée de vie de 6‘000 heure. Les 2’544,8 heures ne représentent que 42,4 % de l'utilisation de la cellule. Avec ce chiffre moyenné sur l'ensemble de la flotte, un certain nombre d'avions livrés plus récemment auront volé beaucoup moins d'heures que cela. Sur les 53 appareils de la tranche 1 reçus par la Royal Air Force (RAF) initialement, 30 sont encore dsiponibles,soit 20 sont en service actif tandis que les 10 restants sont en stockage. 

Problèmes de rationalisation 

Cette décision pourrait sonner comme une surprise de la part de la RAF. En fait, cette dernière n’avait jusqu’ici pas le choix. La Royal Air Force britannique (RAF) se retrouvait coincée tout comme la Luftwaffe allemande avec la première tranche d’avions de combat Eurofighter T1 et devait composer tant bien que mal avec ce modèle d’avion compte tenu des limites des logiciels du T1, la RAF avait décidé de ne pas essayer de mettre à niveau ces plateformes particulières avec les améliorations des mises à niveau destinées aux standards T2/T3. De fait, les Eurofighter T1 de la RAF ne peuvent être utilisés qu’exclusivement que pour des tâches de défense aérienne. 

Le lancement du programme d’avion de 5ème génération Tempest à changer les perspectives. En effet, le programme du nouvel avion prend de plus en plus d’ampleur au sein de la RAF. Pour ce faire il faut maintenant dégager des fonds pour assurer les développements des principaux soit : la modernisation des tranches 2 & 3 de l’Eurofighter, assurer la finalisation de l’entrée en service du Lockheed Martin F-35B et pérenniser le programme Tempest. 

Difficile à vendre

Initialement la RAF aurait désiré vendre ses Eurofighter, mais tout comme l’Allemagne et l’Autriche, elle se retrouvent avec un appareil dont la version n’intéresse pas les Forces aériennes étrangères et on le comprend. Le Ministère de la Défense britannique doit se résoudre à réfléchir aux diverses option d’élimination des cellules.

Photo: Eurofighter T1 de la RAF@ RAF