01/08/2021

Essais du KC-390 sur terrain mou !

80763_embraerkc390roughrunway2cembraer_524554.jpg

L’avionneur brésilien Embraer a lancé une série d’essais avec son KC-390 en vue de la certification de ce dernier. Après des tests par temps froid en Alaska et une qualification de ravitaillement en vol, l’avion est maintenant testé sur terrain mou et sablonneux.

Cette série de tests s’effectue sur une piste de terre de 1’800 m au sein des installations de la société à Gaviao Peixoto dans le sud du Brésil pour évaluer et analyser les performances du transport tactique. Le KC-390 est conçu pour fonctionner à partir de pistes accidentées, y compris des pistes d'atterrissage semi-préparées et endommagées, avec des turbines jumelles positionnées vers l'avant sur une aile haute, une configuration destinée à empêcher les moteurs d'aspirer des débris au sol. La société affirme également que sa cellule est tolérante aux dommages.

Embraer a présenté le KC-390 comme un avion multi-missions capable de gérer le transport de fret, le ravitaillement en vol, les largages aériens de fret, le déploiement de parachutistes, la recherche et le sauvetage, l'évacuation médicale et la lutte aérienne contre les incendies. La société affirme que l'avion peut être reconfiguré pour toutes les missions en 3heures ou moins. Embraer fait également la promotion de son appareil en tant qu'avion cargo civil, surnommé le C-390.

La poursuite des tests du KC-390 intervient alors que l'armée de l'air brésilienne a annoncé en mai son intention de réduire sa commande de 28 exemplaires de l'avion en raison de l'impact négatif de la pandémie de coronavirus sur le budget de Brasilia. Le service n'a pas indiqué de combien sa commande serait réduite, mais a déclaré qu'il visait à ce qu'Embraer maintienne la production à deux avions par an le même rythme de production qu'en 2019 et 2020.

La production du KC-390 devait augmenter pour répondre aux commandes en cours de l'armée de l'air brésilienne, ainsi que cinq avions de l'armée de l'air portugaise et deux de l'armée de l'air hongroise. Embraer tente également de convertir 33 lettres d'intention en commandes fermes pour les forces aériennes de l'Argentine, du Chili, de la Colombie et de la République tchèque, ainsi que la société de services aéronautiques SkyTech.

L'armée de l'air brésilienne a quatre exemplaires du KC-390 en service.

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes « fly-by-wire » avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

1906699408.jpg

Photos : 1 Essais sur terrain mou 2 le KC-390 @ Embraer

Commentaires

bonjour,
je croyais que l'avion était déjà certifié.
me goure-je?

Écrit par : Le Parisien | 03/08/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.