02/03/2021

Spirit of Innovation, l’avion électrique de Rolls-Royce !

32.jpg

Le motoriste Rolls-Royce spécialisé dans les moteurs d’avions travaille sur un projet d’avion électrique à haute performances qui répond au joli nom de « Spirit of Innovation ». Ce projet fait partie d'une initiative appelée Accelerating Flight Electrification (ACCEL). La moitié du projet est financé par l'État par l'intermédiaire de l'Institut de technologie aérospatiale (ATI), en partenariat avec le ministère britannique des affaires, de l'énergie et de la stratégie industrielle ainsi qu'Innovate UK.

Pour l’équipe constituée par Rolls-Royce, l’avion électrique « Spirit of Innovation » de type zéro émission doit atteindre des records avec une vitesse cible, de plus de 300 km/h plus tard cette année déjà. Cette initiative en vue d’accélérer le développement d’une aviation plus respectueuse de l’environnement fait partie d’un programme de recherche de type STEM (science, technology, engineering and mathematics in an interdisciplinary and applied approach).

Ce volet du programme national est centré sur le vol, l'électricité, le recyclage et l'énergie durable. De fait, les ressources proviennent d’élèves de 6e année (3 à 11 ans) et différentes personnes de la société civile. Comme ils sont libres, les parents, les soignants, les enseignants, les éducateurs à domicile, les ambassadeurs STEM et les enfants curieux y ont accès. Ces ressources ont été conçues pour utiliser les ressources quotidiennes de la classe et de la maison. A la base, il s’agit de faire intervenir les différentes idées pour finalement concrétiser de nouvelles approchent qui permettent au final de révolutionner un domaine.

En partant de cette approche Rolls-Royce est parvenu à présenter son prototype d’avion électrique dans un temps record. En fin de semaine dernière le « Spirit of Innovation » a terminé les tests de roulage, se rapprochant ainsi de son vol inaugural. L'avion a démontré qu’il était capable de rouler par ses propres moyens le long d'une piste, propulsé par son groupe motopropulseur électrique de 500 chevaux. L'avion devrait prendre son envol pour la première fois au printemps prochain.

Pour atteindre son objectif ambitieux, Rolls-Royce s'est allié à deux sociétés britanniques : YASA, fabricant de moteurs électriques légers et de haute puissance, et Electroflight, une start-up spécialisée dans les groupes motopropulseurs électriques haute performance, y compris les systèmes de stockage d'énergie. Rolls-Royce estime qu'à pleine puissance, la combinaison du groupe motopropulseur électrique de 500 ch (400 kW)et d'un système de batterie avancé propulsera l'avion à plus de 300 mph, établissant un nouveau record mondial de vitesse pour le vol électrique.

12.jpg

Photo : Le Spirit of Innovation @ Rolls-Royce

Vol inaugural pour le drone « Loyal Wingman » de Boeing !

High-res_LW_FF_Stills-4.jpeg

Le drone démonstrateur furtif de Boeing le « Loyal Wingman » conçu et fabriqué en Australie a effectué son vol inaugural hier sous la supervision d'un pilote d'essai de Boeing surveillant le drone depuis un poste de contrôle au sol du Woomera Range Complex.

« Le premier vol du Loyal Wingman est une étape majeure dans ce projet à long terme et important pour l'armée de l'air et Boeing Australie, et nous sommes ravis de participer à ce test réussi », a déclaré le vice-maréchal de l'Air Cath Roberts, RAAF. Chef de la capacité de l'armée de l'air. « Le projet Loyal Wingman est un pionnier pour l'intégration de systèmes autonomes et d'intelligence artificielle pour créer des équipes homme-machine intelligentes.

Evd38WrXUAQsnzm.jpeg

Après une série de tests de roulage validant les opérations au sol, la navigation et le contrôle, et l'interface pilote, le drone a réussi un décollage par sa propre puissance avant de suivre une route prédéterminée à différentes vitesses et altitudes pour vérifier la fonctionnalité de vol et démontrer les performances du Conception du système d'association « Airpower ».

Développer l’Airpower Teaming :

Ce premier drone « Loyal Wingman » sert de base au système Boeing « Airpower Teaming » en cours de développement pour divers clients. Ce futur drone volera aux côtés d'autres plates-formes comme le nouveau F/A-18 E/F « Super Hornet » BlockIII, en utilisant l'intelligence artificielle pour s'associer aux actifs existants avec équipage et sans équipage pour compléter les capacités de la mission.

Avec le soutien de plus de 35 équipes industrielles australiennes et en tirant parti des processus innovants de Boeing, y compris des techniques d'ingénierie basées sur des modèles, telles qu'un jumeau numérique à des missions d'essais en vol numériques, l'équipe a pu fabriquer le premier drone d’essais de la conception au vol en trois ans seulement.

Des drones supplémentaires de types « Loyal Wingman » sont actuellement en cours de développement, et des vols en équipe sont prévus plus tard cette année.

WZJ5XITCCZHJDF7JOKIYL2MLF4.jpg

Le système de drone Airpower Teaming doit permettre : 

De fournir une performance équivalente à un avion de combat avec une capacité de parcourir plus de 2’000 milles marins.

Intégrer des ensembles de capteurs à bord pour soutenir les missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance et de guerre électronique

Faire appel à l'intelligence artificielle pour voler de manière indépendante ou avec l'appui d'un avion piloté, tout en maintenant une distance de sécurité entre tous les avions. Le drone doit à terme être capable de voler et d'appuyer « l’Advanced Super Hornet BlockIII» dans ses missions d'attaques et de pénétration.

Le système d’association de Boeing Airpower offrira un avantage perturbateur pour les missions habitées et non habitées des forces alliées.

 

4178080684.jpg

Photos : 1 Loyal Wingman au décollage 2 En vol 3 Lors de sa présentation 4 Image d’un avenir proche avec le Super Hornet @ Boeing  

08:06 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |