28/02/2021

Le Paraguay cherche un nouvel avion école et d’attaque légère !

Paraguay_Tucano_1052_1.jpg

Le Paraguay prépare le remplacement de sa flotte d’avion légers AT-26 « Xavante » (MB-326) et AT-27 « Super Tucano ». Le pays désire un nouvel appareil école capble notamment d’opérer l’appuis au sol léger pour combattre le trafic de drogue notamment.

La Force aérienne paraguayenne :

La Force aérienne du pays est divisée en trois escadrons : le premier escadron de chasse « Guaraní », qui exploitait des avions AT-26 « Xavante » (retirés est mis en réserve), le deuxième escadron de chasse « Indios », qui exploitait des avions AT-33 (retirés) et l'escadron de reconnaissance et d'attaque « Moros », actuellement le troisième escadron de chasse, qui exploite des avions AT-27 « Super Tucano ». C'est le seul escadron actuellement actif et considéré comme une force d'élite.

Les problèmes auxquels le Paraguay est confronté aujourd’hui concerne non seulement une menace pour la sécurité nationale (trafic de drogue, milices paramilitaires), mais se reflètent également directement dans sa sécurité intérieure. Par conséquent, le ministère de la Défense nationale et le haut commandement de l'armée de l'air ont mené des études et élaboré des plans pour acquérir de nouveaux avions de combat le plus rapidement possible. On notera qu’actuellement la police du ciel et effectué par l’armée de l’air brésilienne dans la région, étant la seule Force aérienne disposant de véritables avions de combat.

Forte ambition :

Si les capacités du Paraguay sont faibles du point de vue militaire, les ambitions stratégiques du pays, reconnaissant son importance pour le maintien de la sécurité régionale, la protection des frontières du pays, le maintien de la paix et la garantie de la souveraineté nationale du ciel sur le Paraguay. Pour ce faire une modernisation des radars est en cours et il existe une réelle ambition pour moderniser et doté l’armée de l’air d’appareils modernes est capable d’assurer la sécurité du pays.

Plusieurs appareils en vue :

Le pays travaille sur l’acquisition futur de deux types d’appareils. Le premier est un avion école turbopropulsé et capable d’appuis au sol. Le second concerne un jet école capable lui aussi d’appuyer l’attaque au sol et d’offrir une certaine capacité en termes de police du ciel.

Dans la première catégorie on trouve : l’Embraer EMB-312 « Super Tucano », le Textron AT-6 « Texan II ». Pour la seconde, le choix est plus étoffé avec le L-159 d’Aero-Vodochody, le M-346 de Leonardo et le Yakovlev YAK-130 et le KAI FA-50 « Golden Eagle ».

Le principal problème du Paraguay concerne les finances pour pouvoir assurer le renouvellement à sa juste valeur de sa Force aérienne. Des discussions sont également engagées avec le grand voisin brésilien en vue de travailler en commun en ce qui concerne la formation des pilotes.

Photo : AT-27 « Super Tucano » du Paraguay @ H.Higuchi

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.