26/02/2021

Israël opte pour le CH-53K « King Stallion » !

2876900717.jpg

Israël a choisi son nouvel hélicoptère lourd avec le Sikorsky CH-53K « King Stallion » pour remplacer l’actuel hélicoptère de transport lourd CH-53D «Yas'ur» vieillissant, a annoncé le ministère de la Défense hier.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a choisi le CH-53K à rotor principal unique au lieu du Boeing CH-47F « Chinook » à rotor tandem sur la base des recommandations du chef d'état-major des Forces de défense israéliennes (FDI), le lieutenant général Aviv Kohavi et du directeur général du ministère de la Défense, le général Amir Eshel.

 « Il est essentiel pour la capacité de Tsahal de mener un large éventail d'activités opérationnelle s», a déclaré Gantz dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux. « Le nouvel hélicoptère est adapté aux besoins opérationnels [de l'armée de l'air israélienne] et aux défis de l'évolution du champ de bataille ».

Premier contrat à l’exportation :

Israël devient le premier pays à acheter le Sikorsky CH-53K « King Stallion » en dehors des États-Unis, où l’appareil est en cours de développement pour le Corps des Marines (USMC). L'armée de l'air israélienne (IAF) a déclaré que le CH-53K avait été choisi après « un travail administratif approfondi, au cours duquel le personnel de l'IAF a examiné diverses plates-formes de vol et évalué des aspects tels que la technologie, l'ingénierie, la maintenance.

L'accord sera probablement conclu dans le cadre du programme américain de ventes militaires à l'étranger (FMS), mais aucune approbation officielle n'a été faite par la Defense Security Cooperation Agency, qui supervise ces ventes d'armes pour l’instant. Mais cette dernière ne devrait pas poser de problème.

Le CH-53K "King Stallion" :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion », qu’il doit remplacer à partir de 2021, le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27’000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple surmonté d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle, car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivrent environ 7'500ch chacune), ravitaillable en vol, équipé de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et devient la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K peut par exemple emporter en interne une Jeep « Humvee ».

1725310735.jpeg

Photos :  CH-53K « King Stallion » @ Sikorsky

Commentaires

@Pk. C'est, il faut l'avouer, une machine extrêmement impressionnante, et Israël ne s'est pas trompé en le choisissant. Non pas que je ne trouve pas de grandes qualités à son concurrent, mais ses performances générales le surpassent. Par contre, son prix est également à la hauteur....

Écrit par : Baz driver | 26/02/2021

Curieux de voir ce que la Suisse va choisir!?

Écrit par : Ben | 26/02/2021

@Ben: La Suisse n'a pas prévu d'acquéris un hélicoptère lour de se type d'une part et de l'autre le remplacement des Cougar/Super Puma n'est prévu qu'à partir de 2028.

Écrit par : Martin | 27/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.