23/02/2021

600'000 heures de vol pour les U-28A de l’USAF !

2240457-777x437.jpg

Les U-28A (Pilatus PC-12) en service au sein l'Air Force Special Operations Command (AFSOC) de l’US Air Force à atteint les 600'000 heures de vol.

Les diverses exigences des missions du Commandement des opérations spéciales ont engendré le besoin d'un petit nombre d'aéronefs spécifiques. Le U-28A est un Pilatus PC-12 monomoteur modifié.

Le U-28A fait partie de la flotte tactique légère à voilure fixe de l'AFSOC. L'un des rôles du U-28A est l'insertion, l'extraction et le réapprovisionnement des forces d'opérations spéciales (SOF). Le U-28A monomoteur est assez petit pour atterrir sur de petites pistes d'atterrissage en herbe ou en terre. Il peut transporter 10 passagers ou 3000 lb de fret et peut fonctionner à partir de piste d'atterrissage courte et non améliorée pour laquelle un avion plus grand, comme le C-130 Hercules, serait trop gros et trop lourd.

usaf,pilatus pc-12,afsoc,les nouvelles de l'aviation,blog défense

Un autre rôle du U-28A est d'agir comme une plate-forme aéroportée tactique de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) pour soutenir les FOS sur le terrain. Les capteurs à bord du U-28A comprennent une caméra de télévision à ouverture variable de jour, une caméra infrarouge à ouverture variable et un radar à ouverture synthétique.

L'AFSOC a mis en service la flotte U-28A basée sur le Pilatus PC-12 y en apportant des modifications militaires ultérieures pour inclure des capacités de communications tactiques, des équipements de survie des avions, des capteurs électro-optiques et des systèmes de navigation avancés. La suite avancée de radiocommunications est capable d'établir des liaisons de données du département américain de la Défense et de l'OTAN, de fournir une vidéo en mouvement et de transmettre des communications vocales sécurisées. Le U-28A bénéficie d'une fiabilité et de performances exceptionnelles. 

D'autres ajouts à la cellule de base du PC-12 comprennent l'équipement de survie des avions, c'est-à-dire la détection des menaces et les contre-mesures.

Le U-28A est exploité par les 34e, 318e et 319e escadrons d'opérations spéciales du Commandement des opérations spéciales de l'US Air Force (AFSOC). Il fait partie de la flotte d'avions non standard de l'AFSOC. Le type d'avion est également piloté par la 919e Escadre d'opérations spéciales, Air Force Reserve Command.

78.jpg

Photos : U-28A de l’USAF @ USAF

 

 

Commentaires

Un brevet de fiabilité pour le PC 12 ? Considérant les contraintes d'utilisation de ces appareils , Pilatus peut s'en féliciter . Et la concurrence américaine en monomoteur turbopropulsé le regretter .

Écrit par : philbeau | 23/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.