20/02/2021

L’Indonésie rêve de Rafale et de F-15EX !

indonésie rafael,f-15ex,boieng,dassault,nouvel avion de combat,les nouvelles de l'aviation,blog défense

Jakarta va-t-elle enfin se décider pour un type d’avion de combat ? Les annonces se succèdent en faveur d’un type ou d’un autre depuis plusieurs mois, mais sans résultat jusqu’ici. 

Rappel :

En 2018 Jakarta avait annoncé la finalisation d’une commande portant sur 11 avions de combat Sukhoi Su-35 « Flanker-E ». La signature du contrat devrait intervenir d’ici quelques mois. Le contrat était estimé à 1,14 milliards de dollars. Mais c’était sans compter sur les pressions américaines dans le cadre de la loi sur les sanctions (CAATSA) en vertu de laquelle Washington cherche à pénaliser les clients de la défense russe. En parallèle, l’Indonésie avait fait mention de son intérêt pour le Lockheed Martin F-35A. Cette demande a été finalement rejetée par Washington qui a finalement proposé des avions F-16 « Viper » Block 70/72 et Boeing Super Hornet.

Exit le Su-35 et l’Eurofighter :

Il semble bien que cette fois les offres russes avec le Sukhoi Su-35 « Flanker-E » et autrichiennes avec les Eurofighter T1 d’occasions soient définitivement tombées aux oubliettes. Deux appareils semblent maintenant avoir les faveurs de l’Indonésie, soit le Rafale de Dassault et le nouveau F-15EX en version export (similaire au Qatar) de Boeing.

Bataille de communiqués :

Jakarta jour la carte de la concurrence entre Boeing et Dassault. Pour cela, le gouvernement indonésien caresse les deux avionneurs dans le sens du poil. A tel point, que la presse de deux pays par l’intermédiaire de l’avionneur américain et français, annonce le même achat ! En effet, les deux concurrents annoncent un achat portant sur 36 avions de combat. Autant dire qu’à ce stade la lectrice et le lecteur peuvent se retrouver bredouilles sur les réelles volontés de choix de l’Indonésie.

Pour tenter de mettre de l’ordre dans ce qui ressemble à une bataille d’information, je citerais les propos évoqués la semaine dernière du maréchal de la Force aérienne Indonésienne (TNI-AU), Fadjar Prasetyo, qui a déclaré aux médias lors d'une conférence de presse que le plan de passation des marchés est actuellement géré par le ministère de la Défense, qui examine l’achat de 36 Boeing F-15EX et de 36 Dassault Rafale. A noter que le pays s’intéresse également à l’avion d’alerte lointaine Saab GlobalEye et à l’avion de transport C-130J « Super Hercules ».

Ces moyens aériens devraient être acquis par étapes, selon le maréchal de la TNI-AU. La question d’un achat mixte de F-15EX et de Rafale reste encore possible, mais les moyens financiers du pays sont relativement faibles et la situation du COVID n’a bien évidemment rien arrangé. Historiquement parlant, Jakarta n’a jamais acheté d’avion français et le Rafale serait donc une grande première pour le pays.

Photo : F-15EX export qatari et Rafale indien @ Boeing & Dassault

 

 

Commentaires

D'autres sources parlent d'un achat simultané de Rafale et F 15 EX :
https://www.meta-defense.fr/2021/02/19/lindonesie-va-commander-36-rafale-et-8-f-15ex-cette-annee/

https://nasional.kompas.com/read/2021/02/18/15272501/ksau-sebut-ri-bakal-beli-pesawat-tempur-f-15-ex-hingga-dassault-rafale

Mais avec l'Indonésie , il est difficile d'avoir des certitudes à ce stade

Écrit par : philbeau | 20/02/2021

@Pk. J'ai lu les mêmes infos que vous ces dernières heures (jour). Cependant les chiffres divergent d'une source à l'autre. Si toutes ces sources parlent de 36 Rafale, pour le F-15EX, on parle une fois de 36, mais aussi de 8 appareils seulement, en droite ligne de l'achat à l'époque de Su-27 et Su-30. Là où je vous rejoins, c'est que de toute façon, le F-15EX exporté sera une version "export" sans certains systèmes purement US.

Écrit par : Baz driver | 20/02/2021

@Philbeau : Exactement, d'ou mon article sur le sujet.

Écrit par : Pk | 20/02/2021

@ PK :
Outre la bataille des chiffres :
- 36 F-15EX (ou 8) et 36 Rafale
- 2 x C-130J
- Drones MALE
- 2 (ou 3) GlobalEye etc.

Ce qui m’interpelle le plus ; Quid du contrat pour 11 (ou 15) Su-35s signé il y a maintenant 2 ans.

Réaction Russe, je cite : « ce dernier (le contrat) reste valide, et nous n’avons en aucune manière été informé par Jakarta d’une quelconque annulation… » fin de citation !

Et je ne parle même pas des S-400 !

Comme bouteille à l’encre on ne fait pas mieux !

Écrit par : forêt10 | 20/02/2021

@Forêt10: Selon les dernières informations disponibles, l'Indonésie à tourné le dos au contrat concernat les Su-35, de plus il semble bien que seul unue promesse de vente avec échéance avati été signée et non un contrat. Quant à la petite phrase du communiqué russe, elle date de 12 mois. En ce qui concerne le S-400, Jakarta n'a plus mentionné l'achat depuis plusieurs mois, sans autre commentaire.

Écrit par : Pk | 20/02/2021

De toute façon il y a urgence pour Jakartz. Les prétention de la Chine sur la mer éponyme sont de plus en plus ferme. Les bateaux de pêche nargue ouvertement les autorités et évidemment les confrontation entre Marine sont de plus en plus tendues. En fait Jzkarta se prépare clairement à la confrontation et cherche autant un outils de combat qu'un outil de dissuasion.
Les réactions chinoises à l'arrivée du rafale en Inde sont plutôt de bon augure de ce point de vue. Il est évident qu'elle ne sont pas passées inaperçues à Jakarta.

Écrit par : Herciv | 20/02/2021

@ PK :

Merci.

Écrit par : forêt10 | 20/02/2021

@Herciv,

Rien n'est joué, l'autonomie du F-15, son pédigré et son armement font un sérieux contre poids au Rafale ! Il sera en plus directement disponible contrairement au Rafale ! Dassault devra ouvrir une deuxième ligne de production pour honorer toute nouvelle commande, ce qui ne sera pas garanti au moment de la signature ! Le feront ils pour seulement 36 avions supplémentaires ? J'en doute fort ! Le choix de la raison est le F-15

Écrit par : Raymond | 20/02/2021

@Raymond: l'autonomie du F-15 est peu ou prou équivalente à celle du Rafale (à vide ou avec des bidons). Certaines sources soutiennent d'ailleurs que l'Indonésie va également profiter de l'offre française actuelle de conversion et revente d'occasion de A310 MRTT pour doper le rayon d'action de ses futures appareil et permettre de frapper les forces chinoises le plus loin possible au nord en cas de besoin.
Après l'armement... lequel des 2 appareils est le plus polyvalent ? Lequel pourra le mieux combattre des chasseurs et des navires chinois au cours d'une même mission ? Voila voila.
Les Indonésiens vont acheter quelques F-15 pour réutiliser un peu d'armement américain qu'ils possèdent déjà, flatter les Américains et leur faire passer la pilule d'un achat fr. Avec 8 appareils, ils ne se ruineront pas à l'achat mais ça va leur couter cher à la maintenance.
L'offre russe est malheureusement morte et enterrée: les Indonésiens ne veulent pas essuyer de sanctions américaines très couteuses. De toute façon l'appareil était aussi un pur intercepteur peu capable de combattre des navires chinois. C'est celui là le vrai concurrent du F-15 !
En commandant maintenant, les Rafale indonésiens devraient pouvoir être livrés entre 2023/2024 et 2026 maximum. Dassault peu en sortir 36 par an sous 3 ans si son carnet de commande est plein. Actuellement il reste 76 à 80 avions dans son carnet. En en sortant 12 par an sur les 3 prochaines années puis 24 à 36 en 2023 et en faisant passer une hypothétique commande indonésienne avant la fin de la T4 française, les livraisons indonésiennes peuvent même être finies pour la fin 2024 si ils sont si pressés...
La Suisse, la Finlande ou les Émirats veulent une livraison pour 2027 à 2030. Un contrat indonésien ne gênera donc pas ces marchés si ils décident d'acheter Rafale...

Écrit par : jojo | 21/02/2021

@raymond
1er point : actuellement Dassault est redescendu à un rafale par moi avec sa ligne. Il peut avec la même ligne en sortir maximum 3 par mois.
Ensuite le Rafale pourra bientôt être fabriqué également en Inde par la société DRAL. Ca fera 2 ligne de production chacune capable de sortir 3 rafale par mois.
2ème point : si Jakarta commande avant tout le monde il n'y a pas de raison que les indonésiens ne profitent pas des capacité de production actuel de Dassault.
Enfin C'est a Jakarta d'indiquer son urgence. Il est possible (bien qu'improbable) que 3 ans ne soit pas trop court pour eux.

Le débât f-15 vs rafale est d'abord un débât chasseur lourd contre chasseur moyen et effectivement l'autonomie du f-15 est supérieure à celle du rafale ainsi que son emport. Mais par contre le coût du f-15 aussi bien à l'achat que pour la MCO n'est pas le même. D'autre part le f-15 n'est absolument pas fait pour évoluer en permanence depuis des terrains austères. Il faut des infrastructures bien plus importante que pour le Rafale.

Écrit par : Herciv | 21/02/2021

@jojo: La Finlande et la Suisse veulent un début de livraison dès 2025 !

Écrit par : Martin | 21/02/2021

Ce qui est inquiétant, c’est qu’il n’existe plus de petits chasseurs « bon marché «  comme les F-5 pour des pays émergents qui n’ont pas le budget pour les monstres technologiques actuels.

Malheureusement, celui qui existe , le JF-17, est fait conjointement par le Pakistan et... la Chine.
Vu que la véritable capacité des avions chinois est inconnues, le Sud-Est asiatique semble faire le pari du système le plus avancé...
Il faudra les entretenir, ces flottes technologiques.
On reconnaît bien la stratégie du jeu de Go dans le comportement chinois.

Écrit par : Al&X | 21/02/2021

@Herciv et raymond. Herciv a mis le point principal, c'est à dire le coût d'un F-15 pàr rapport à celui d'un Rafale, tant à l'achat, que et encore plus, à l'utilisation. Le choix logique est bien de 36 Rafales et d'une poignée de F-15, surtout au vu des moyens financiers de l'Indonésie qui a en parallèle déjà des problèmes à financer sa part du programme coréen/indonésien de nouvel avion de combat.

Écrit par : Baz driver | 21/02/2021

@herciv
"Mais par contre le coût du f-15 aussi bien à l'achat que pour la MCO n'est pas le même."

selon les sources, un F-15EX coûte 27 000 dollars par heure de vol pour 80 M de dollars a l'achat
- http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/12/26/l-usaf-commande-le-f-15x-advanced-eagle-866688.html

heure de rafale 27.000 euros (dont 15.000 d'entretien)
- https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/rafale-15-000-euros-d-entretien-pour-une-heure-de-vol_AN-201410020226.html
.
.
.
pour ce qui est des "terrains austères", vous devez confondre le rafale et le mirage F1 (la brouette africaine)

sinon le F15 c'est un avion concu suite au vietnam et justement niveau maintenance un F15 c'est 53 m3 de panneaux de maintenance
(+ divers amenagement facilitant sa mise en oeuvre par les equipes techniques au sol )

Écrit par : Laurent10 | 21/02/2021

@jojo
"L'offre russe est malheureusement morte et enterrée: les Indonésiens ne veulent pas essuyer de sanctions américaines très couteuses. De toute façon l'appareil était aussi un pur intercepteur peu capable de combattre des navires chinois."

1° le SU 35 est un avion multirôle

2° exemple de missile air-mer russe
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kh-31
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kh-35

Écrit par : Laurent10 | 21/02/2021

@laurent10
Il y a énormément de paramètre qui rentre en compte. Vous le savez très bien compte tenu de vos posts habituels.
Quoiqu'il en soit j'ai une source dans la marine Française. C'est un logisticien dont c'est le métier de calculer le coût des heures de vol notamment du rafale. On est très en-dessous de ce que vous indiquez. Je ne peut pas en dire plus.
Un autre paramètre qui peut également plaire aux indonésiens c'est la facilité de maintenance du rafale et sa capacité à effectuer 5 missions en une journée ainsi que sa grande disponibilité en opération. Je viens de ressortir sur un autre forum une video de 7 rafale pendant la mission de l'année dernière du Charle-de- Gaulle en mer de Chine. 7 rafale se sont posés en Indonésie et sont repartis sans aucune assistance d'aucun mécano.
Mais je crois que c'est surtout les réactions chinoises à l'arrivée du rafale en Inde qui ont marqué les indonésiens. Le rafale fait peur sans aucun doute bien plus que le f-15EX.

Écrit par : Herciv | 21/02/2021

C'est toujours bien pour un constructeur d'avoir des prospects, après vu le nombre d'avions qui ont été évoqué officiellement en Indonésie j'ai beaucoup de doute sur la potentielle vente de Rafale en Indonésie. L'avenir nous dira si ce prospect était sérieux.

Écrit par : Emixam | 21/02/2021

@herciv
" 7 rafale se sont posés en Indonésie et sont repartis sans aucune assistance d'aucun mécano."

1° lien de votre video ?

2° un avion n'est pas "demonté" apres chaque atterrissage

en fait l'intervention de base des mecanos est le kerosene (+ les armuriers pour les munitions)

sinon pour ce qui est de se poser et de repartir (en bonus, il manoeuvre)
https://youtu.be/yzFAz222Cn8
https://youtu.be/fBE41A9VT3Q

Écrit par : Laurent10 | 21/02/2021

@ Laurent10

Pour les Rafy en Indonésie,ils étaient équipés de Mica factices....pas besoin d'armuriers,ni d'équipements lourds à l'instar du F35....

La seule vidéo trouvée :

https://www.youtube.com/watch?v=2k23Yj2jDlI

Écrit par : Grosminet | 22/02/2021

@ grosminet : parce que vous voulez dire que sur le Charles de Gaulle , on emporte des Mica factices ?!!! où avez vous inventé cela ?

Écrit par : philbeau | 22/02/2021

@ Grosminet : Ok , bien vu . Mais je reste sceptique sur l'intéret , dans un contexte comme la mission Clémenceau , de faire voler des avions avec des missiles "factices" ...je pense plutôt à une explication diplomatique , acceptée par tout le monde . Et cela ne remet pas en cause les capacités "rustiques" du Rafale ,à escaler ,puis repartir avec une logistique minimaliste .

Écrit par : philbeau | 23/02/2021

@ philbeau
.
"je reste sceptique sur l'intéret , dans un contexte comme la mission Clémenceau , de faire voler des avions avec des missiles "factices" ".
.
En fait, il est normal de voler avec des armes factices lorsqu'on veut faire escale dans un pays étranger en temps de paix.

En effet, sinon les États étrangers seraient en droit de refuser ce type d'escale armé. Car, cela reviendrait à soutenir la politique étrangère française potentiellement en cas où un Rafale devait utiliser ses armes contre un pays tiers.

Écrit par : Haikai | 23/02/2021

@ Philbeau :

Par "factice", j'aurais tendance à penser "munition d'exercice".... Inerte, en somme....


Hors, quand on fait des exercices avec des alliés (ou même entre nous ^^ ), il est d'usage de NE PAS utiliser de munitions réelles.... Ça évite les conneries souvent mortelles (bien que, si un tel accident arrivait à un Rafale, cela lui permettrait de revendiquer une victoire en combat aérien, ce qui manque, selon les "Rafale haters", à son palmarès pour en faire un vrai combat proven ^^ )

Écrit par : Grosminet | 23/02/2021

@ Haikai et Grosminet : d'accord en fait avec vous sur missiles inertes . J'avais tiqué sur "factice" , qui faisait pas très sérieux :-) !

Écrit par : philbeau | 23/02/2021

un autre interet des munitions d'exercice est tout simplement que les VRAIS missiles n'ont pas un nombre d'heure de vol illimité

Écrit par : Laurent10 | 23/02/2021

@ Herciv
"Quoiqu'il en soit j'ai une source dans la marine Française. C'est un logisticien dont c'est le métier de calculer le coût des heures de vol notamment du rafale. On est très en-dessous de ce que vous indiquez. Je ne peut pas en dire plus."
La fiabilité de ce genre d'information est plus que douteuse.
Et surtout, un logisticien à priori calcule le coût d'entretien + le coût en carburant à l'heure de vol, ce qui n'est pas la même chose que le coût à l'heure de vol d'un appareil.
Donc pour comparer ce qui est comparable, lorsqu'on parle du coût de l'heure de vol, ce qui est pris en compte c'est:
- le coût des pilotes
- le coût des techniciens, armuriers, etc...
- le coût d'entretien et de carburant pour chaque mission
- la maintenance plus approfondie
...
Bref, je vais vous donner des informations sourcées.
- coût heure de vol du Rafale = 27'000 €, assemblée nationale 2013
https://www.assemblee-nationale.fr/14/budget/plf2013/b0251-tIII-a11.asp
- 3n 2018, MCO de € 4.16 millions par Rafale (611,2 millions d'entretien pour 147 Rafale).
https://www.capital.fr/economie-politique/le-cout-dentretien-des-rafale-devoile-1343688
Ici on ne parle que d'entretien, RIEN d'autre. Et donc, juste l'entretien, c'est 15'120€ à l'heure de vol (avec une estimation de 275 heures par an, qui est assez réaliste).
- en 2007, MCO de € 3 millions par Rafale
https://www.senat.fr/rap/r07-352/r07-35210.html
Dans ce même rapport "Ainsi, le ministère de la défense considère que sur le long terme le Rafale coûtera à peine plus cher que le Mirage 2000"
Et aussi "10'000 euros d'entretien à terme pour le Rafale Air et 7'000 pour le Rafale Marine"
le coût d'entretien moyen aurait dû être de 9'142.8 € / heure de vol pour l'ensemble de la flotte. Soit 65% plus important que prévu !!!
...
Bref, le coût du Rafale y compris rémunérations du pilote, y compris carburant, etc... monte à 27'000€ et ce sont les chiffres publics.
...
Mais en face, il faut faire le même exercice, et oui, le coût d'avions bi-place est relativement proche, pour le F-15 E, l'USAF est à $27'000 USD par heure de vol

Écrit par : Fab | 24/02/2021

@ Fab

Il n'est absolument pas dans mon intention de contester vos chiffres et sources.
Toutefois, j'ai lu dernièrement, un article sur les MRO et sur celle du Rafale en particulier.
Il y est écrit qu'un gain de 15% à déjà été réalisé (2020) et qu'à terme 25% seraient atteints.

Si je me réfère à vos chiffres de 27'000€ datant de 2013, je peux en déduire que fin 2020 le chiffre de ~ 23'000€, a déjà été atteint et que fin 2021 on approchera des 20'000€.
Ce qui en fait un avion très concurrentiel et économique à la fois.

Maintenant, je vous apprendrai rien, en vous disant que les chiffres se laissent manipuler en fonction des aspirations de chacun...

Écrit par : forêt10 | 24/02/2021

@foret10
"Toutefois, j'ai lu dernièrement, un article sur les MRO et sur celle du Rafale en particulier.
Il y est écrit qu'un gain de 15% à déjà été réalisé (2020) et qu'à terme 25% seraient atteints.

Si je me réfère à vos chiffres de 27'000€ datant de 2013, je peux en déduire que fin 2020 le chiffre de ~ 23'000€, a déjà été atteint et que fin 2021 on approchera des 20'000€.
Ce qui en fait un avion très concurrentiel et économique à la fois."

le cout d'entretien du rafale est de 15.000 euros pour un coup globale de 27.000

avec un objectif de baisse de la maintenance de 25%, je trouve 23.250 euros
(24.750 euros pour 15% de baisse de la maintenance)

Écrit par : Laurent10 | 24/02/2021

@laurent10, Foret10: Oui, se sont les chiffres publier moyens. le Rafale se défend très bien sur ce sujet. Par contre il faut relativiser ses chiffres vis-à-vis des utilisateurs. Les coûts de maintenance d'un pays varient selon les variables tels que : le nombre d'heure de vol, les salaires, les coûts d'achat du kérosène et huile, taux de change appliqué, stock de pièces détachées. il faut également tenir compte du temps de vie cellule. Les modèles embarqués sur porte-avions voient les coûts augmenter sensiblement.

Écrit par : PK | 24/02/2021

@ Laurent10

Je vous remercie, vous venez de démontrer ma phrase de conclusion...

Écrit par : forêt10 | 24/02/2021

@tous
Le coût de l'heure de vol est très dépendant du pays dans lequel il est calculé.
Ce n'est pas pour rien que la Finlande compte le calculer par elle-même dans son propre contexte. Je n'ai aucun doute que la Suisse a déjà fait son propre calcul.
Pour nous autres forumeurs ce sont vraiment des chiffres qui ne peuvent être comparé facilement sans les retraiter. Par exemple il est certain que la maintenance d'un appareil utilisé 200 heures par an ne sera pas la même que le même appareil utilisé 400 heures par an.
Il y a un indicateur dans le transport assez universelle qui s'appelle la vitesse commercial. Il permet de comparer des moyens de transports très différents entre eux.
Il faut prendre le kilométrage et divisé par le temps de vol(inclu temps de roulage). C'est pas très utilisé sur nos forums mais çà serait intéressant à avoir.

Écrit par : Herciv | 24/02/2021

Dans le ration temps de service il faut que seul le temps parking ne soit pas compter.
Le reste temps de vol et temps entretien doivent être compter dans le temps de service.
Normalement un avion qui vole loin devrait avec la même maintenance avoir un bon ratio, c'est-à-dire une bonne vitesse commerciale.

Par expérience je sais que cet indicateur est directement corrélé aux coups d'exploitation. (fonction inverse).

Les variables qui influe ensuite sont les conditions climatiques, géographiques, efficacité du pilote, altitude, etc, etc ...

C'est vraiment un indicateur très synthétique mais il faudrait le nombre de kilomètres parcourus/an. Donc si vous avez n'hésitez pas à les transmettre.

Écrit par : Herciv | 24/02/2021

Je suis surpris par les commentaires sur les couts des heures de vol F-15 vs Rafale, qui se basent sur des chiffres constructeurs ou utilisateurs qui sont tout sauf normalisés, et donc ne sont pas comparables !
La Finlande a bien raison de vouloir calculer cela elle-même, mais la seule façon de comparer sur le long terme est d'utiliser les deux avions pour les mêmes missions (même altitude, et rapporter le coût a l'heure de vol et à la charge utile !): même le Quatar n'aura pas forcément la vraie réponse !
Ceci dit, chaque réacteur du F-15 poussant le double des réacteurs du Rafale, il consomme donc à priori au moins le double (d'autant que le M-88 du Rafale est de technologie bien plus récente, et que celui-ci n'a pas besoin de PC pour le trans-sonique !), alors meme en rapportant à la charge utile, je pense qu'il reste plus cher !
chris

Écrit par : chris | 28/02/2021

@chris
"Je suis surpris par les commentaires sur les couts des heures de vol F-15 vs Rafale, qui se basent sur des chiffres constructeurs ou utilisateurs qui sont tout sauf normalisés, et donc ne sont pas comparables !

je pense qu'il reste plus cher !"

c'est interessant de reprocher aux gens de baser leurs reflexions sur des données (officiels) pendant que vous vous "pensez" au doigt mouillé ...

exemple moteur M88 VS "vieux" F110-GE-129
"Un nouveau moteur :
Le moteur F110-GE-129 de General Electric est le seul moteur testé, intégré et certifié pour le F-15EX fly-by-wire. En 2014, GE a commencé à investir des ressources et s'est engagé à long terme à soutenir le F-15EX. Grâce à des insertions de technologies clés éprouvées issues des programmes de moteurs commerciaux de GE, SLEP met à niveau les composants critiques, notamment la chambre de combustion, la turbine haute pression, le compresseur et l'augmentation. Ces améliorations se combinent pour prolonger la durée de vie. La version du F110 destinée au F-15EX va réduire les coûts d'exploitation, augmenter la fiabilité et améliorer la sécurité. Le programme est conçu pour fournir une augmentation significative avec une amélioration de 25% du coût par heure de vol et une extension de 50% des inspections de phase moteur. "
=> http://psk.blog.24heures.ch/tag/f-15+ex.+advanced+eagle

Écrit par : Laurent10 | 01/03/2021

@ herciv."Un autre paramètre qui peut également plaire aux indonésiens c'est la facilité de maintenance du rafale et sa capacité à effectuer 5 missions en une journée ainsi que sa grande disponibilité en opération."Quoi Herciv, on met le compteur en route à 00h00 et après 5 cela s'arrête...? Le Rafale comme tous les appareils occidentaux, a été avant tout conçu pour le théâtre européen et une confrontation défensive face au pacte de Varsovie ou la Russie, avec une grosse infériorité numérique. Et le F-15 et le F-16 et bien d'autres avant et après ont démontré leur capacité à effectuer 6 missions journalières dans ce contexte. Pour le F-15 dès 1974, et le F-16 peu après. Des missions courtes d'environ 1,5 à 2,5h. La nature des missions dicte le tempo.

Prenons un autre exemple, La Guerre du Golfe en 1991 et le 58thTFS "Gorillas" du 33thTFW de Eglin en particulier. 24 appareils (toujours les mêmes) déployés durant 7 mois. 15000 heures de vol durant cette période. Dont 6900 heures durant les 43 jours de Desert Storm. 94% de disponibilité FMC sur les 7 mois et 98% durant les 43 jours de Desert Storm. Mais des missions bien plus longues 6-7 heures. Mais pas moins intenses. En oubliant pas que le 58thTFS a surtout été très actif de par sa position géographique et la suite de la campagne aérienne pendant les 13 premiers jours de la campagne, où là les avions volaient 2 à 3 fois par jour, et souvent en Hot-Pit, et non sur une pause entre mission...Le secret? Avant tout et les pilotes sont les premiers à le souligner, le travail des équipes au sol, et bien entendu et ça c'est le nerf de la guerre, une supply chain qui n'a pas failli. Aussi fiable soit le F-15 où tout autre appareil, sans cette dernière condition ils ne deviennent tous rapidement que des Hangar Queen. Et le Rafale n'y échappe pas. Sa remontée en disponibilité en France n'est pas dû à sa seule fiabilité, excellente au demeurant, mais aux moyens matériels et financiers que l'on octroie aux équipes au sol pour les faire voler...

"Mais je crois que c'est surtout les réactions chinoises à l'arrivée du rafale en Inde qui ont marqué les indonésiens. Le rafale fait peur sans aucun doute bien plus que le f-15EX."

Cette remarque appelle plusieurs réponses.

La première sur le fait que cela suppose que le Rafale est largement supérieur au F-15... Je vous laisse à vos certitudes malgré toute l'estime, et j'espère que la Suisse le choisira, que 'ai pour le Rafale.


La deuxième est "humaine". Dans les escadrons de chasses, il y a deux types de personnalités que l'on fuit, et que l'on "vire" des force aériennes. Ce sont les "peureux" et les "surconfiants" en eux et leur systèmes d'armes. Les deux constituent un danger permanent pour votre sécurité et celles des autres , ainsi que des forces d'attaque que vous êtes sensés protéger.L'on se doit de continuellement se remettre en cause et adapter ses tactiques en fonctions de l'adversaire. Et surtout dans des conflits frontaliers, éviter de jouer les gros bras avec son radar et ces ECM, ce qui au bout du compte ne fera que vous affaiblir, car si en face l'adversaire est intelligent, il multipliera les provocations pour vous faire perdre votre discipline électronique et récolter un maximum de renseignements, pour mieux vous contrer le moment venu...Concernant ce type d'engagement limité et sporadique sur un incident de frontière, il faut bien se garder de tirer des conclusions définitives sur un quelconque résultat dans un sens ou un autre....

Écrit par : Baz driver | 06/03/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.