10/01/2021

Pakistan, les JF-17B biplaces au complet !

28516527_2120690697957453_3005127492850665807_o.jpg

L’avionneur Pakistan Aeronautical Complex (PAC) terminé de livrer les 14 derniers des 26 avions de combat multirôle biplace JF-17B « Thunder » commandés par l'armée de l'air pakistanaise. Cette version biplace a été commandée à la fin de 2017. 

La PAC a déployé les 14 derniers avions de combat JF-17B commandés pour le PAF lors d'une cérémonie tenue le 30 décembre dernier au sein des installations de la société au Pendjab. Les 26 aéronefs seront exploités à la fois dans les rôles de conversion opérationnelle et tactique, soit en travaillant au sein des cinq escadrons de première ligne, soit sous une nouvelle unité de conversion opérationnelle.

Tout en abordant la cérémonie de remise, le chef de l’Armée de l'air pakistanaise a salué l'achèvement du projet à temps par l'équipe de l'usine de fabrication d'aéronefs (AMF) du PAC impliquée dans le développement de la génération avancée du JF-17B « Thunder ». Le maréchal de l'air Anwar a déclaré avec fierté que la PAC avait maintenu ses traditions malgré les moments les plus difficiles de la pandémie.  Le JF-17 « Thunder » est devenu l’épine dorsale opérationnelle de la Force aérienne Pakistanaise. Le chef de l’Armée de l'air a également exprimé sa gratitude au ministère de la Production de défense et de l'industrie aéronautique chinoise pour leur soutien continu sur le projet. Ce projet a encore renforcé l'amitié entre le Pakistan et la Chine et les relations de défense bilatérales, a-t-il déclaré. Le maréchal de l'air Anwar a également reconnu le rôle des médias dans la mise en évidence de l'amitié et de la collaboration entre le Pakistan et la Chine dans le cadre de la production du « corridor économique » Chine-Pakistan et du JF-17B « Thunder ».

JF-17B-08-692x360.jpg

Également au Myanmar :  

La PAC a également débuté la livraison de JF-17B biplace au Myanmar. L’Ex-Birmanie a commencé à recevoir ses premiers JF-17M « Thunder » monoplace en novembre 2018. Le JF-17M « Thunder » Block II destiné au Myanmar a effectué ses vols de qualification en 2017, il s’agit de la même version utilisée par le Pakistan. La Force aérienne du Myanmar (MAF) va faire peau neuve et aussi rationaliser sa flotte. Les JF-17M est principalement affectés aux missions de l’appui aérien rapproché. Le Myanmar est le premier pays à acheter le JF-17 pour remplacer sa force de combat vieillissante composée de 24 chasseurs J-7 vieillissants et de 16 avions d’attaque au sol A-5IIK.

D2bxwaUW0AEFTAo.jpg

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 « Thunder » (Pakistan) ou FC-1 « Xiaolong » (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est cofinancé par le Pakistan et produit par Pakistan Comlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93, dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôle d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21).

L’armement comprend un canon GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 et PL-12/SD-10 chinois.

Photos : 1 & 2 JF-17B pakistanais 3 JF-17B du Myanmar @ PAC

Commentaires

@pk,
AIR 2030 est hors sujet mais pourriez-vous à l'occasion des visites prévues courant janvier aux constructeurs faire une rappel du fonctionnement des équipes d'évaluation ?
De mémoire elles sont distinctes donc comment les offres sont compares entre elles ensuite ?
Si les équipes d'évaluations sont séparées pourquoi ne pas avoir prévu des visites simultanées ?

Écrit par : Herciv | 11/01/2021

@Herciv: Oui, chaque groupe (vol, maintenance, Offsets) travaille avec une évaluation propre. Cette dernière est notée. Dans durant le premier trimestre, les notations sont transmises au groupe de travail restreint qui est le premier et le seuil a avoir l'ensemble des données et notations, dont les offres finales transmises en novembre dernier. Cette équipe va compiler les résultats pour ensuite déterminer le gagnant. L'équipe qui part visiter chaque avionneur à pour but de compléter les informations reçues. En fait, elle est composée d'un représentant de chaque groupe et celui-ci va poser les dernières questions pour son secteur de travail. Donc pas besoin de faire des visites simultanées. Ces réponses vont venir compléter les dossiers pour le choix final. En parallèle, le Directeur d'Armasuisse, va informer les avionneurs sur la suite du processus et les détails pour les mois à vemnir

Écrit par : PK | 11/01/2021

@PK

Pouvez-vous rappeler le calendrier des prochaines échéances svp ? Merci !

Écrit par : Jean | 11/01/2021

@pk,
L'annonce des résultats (du "gagnant") de AIR 2030, ce sera quand ?

Écrit par : Andre | 11/01/2021

@pk
merci pour votre rappel. Il était nécessaire en tous cas pour moi.

Écrit par : Herciv | 11/01/2021

Andre, Jean: Premier trimestre 21: rassemblement des évaluations et compilation des données. Avril -mai Etudes finales en vue du choix (avion et système sol-air) juin 2021 : annonce des gagnants.

Écrit par : Pk | 11/01/2021

@Herviv: Avec plaisir, bien à vous.

Écrit par : Pk | 11/01/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.