26/12/2020

La Force aérienne russe réceptionne son premier Su-57 de série !

277086.jpeg

C’est un joli cadeau de Noël qui a été réalisé pour la Force aérienne et spatiale russe (VKS) avec la livraison du tout premier Sukhoi Su-57 « Felon » de série le 25 décembre. Cette livraison marque ainsi le début de la phase d’entrée en service du nouvel appareil.

L’appareil a été vu sur l’aéroport de Novosibirsk Tolmachevo après avoir décollé de l’usine de production de Komsomolsk-sur-l’amour. Ce premier exemplaire devrait commencer sa carrière au sein de la VKS comme avion test en vue de l’intégration des armements de bord. Le camouflage retenu est le modèle « pixels » identique utilisés sur les derniers avions de préséries.

2021 les livraisons vont s’accélérer :

La cadence des livraisons va s’accroître avec la nouvelle année, quatre appareils sont attendus ainsi qu’en 2022 puis une douzaine par année dès 2024. Si les premiers appareils sont encore dotés de l’ancien moteur, le Su-57 devrait recevoir son moteur définitif l’IZD-30 dès 2022. A ce jour, le contrat d'État porte sur 76 avions livrable d’ici 2028.

Ce premier Su-57 de série T-50S-2 numéro de série 51002 aurait dû être le second appareil de série, mais en 2019, celui qui à l’origine aurait été le « premier » s’est écrasé le 24 décembre 2019, soit le T-50S-2 n°51001.

Le Sukhoi Su-57 "Felon" :

Le nouvel avion dispose d’un nombre considérable de nouveauté, l’adjonction de la fusion des données et une signature radar réduite. Le Su-57 est doté d’une centrale de navigation inertielle BINS-SP2M à gyrolasers qui permet de gérer automatiquement les informations de navigation et ceci même si la réception GPS (Glonass) ne fonctionne plus. L’avion dispose de commandes de vol électriques et multiplexées avec un système mécanique en « back-up » permettant de ramener l’appareil à destination en cas de défaillance généralisée du système électrique. Un système de communication S111-N avec deux radios cryptées UHF/VHF, une liaison de données complète le tout.

On notera que le Su-57 dispose d’une extension mobile le LEVCON (Leading Edge Vortex Controllers) qui vient se positionner devant l’aile et permet de combiner l’effet des plans canards avec celui des extensions des bords d’attaques. Ce système permet à l’avion d'être moins sujet à des pertes de portances, lors d’angles d’attaques élévés.

Le Sukhoi Su-57 dispose de cinq radars intégrés développés par NIIP Tikhomirov MIRES (MultifunctionIntegrated Radio-Electronic System) ce dernier est composé de deux ensembles de capteurs principaux : soit le radar AESA en bande X N036 dans le nez, deux radar AESA en bande X N036B placés à côté du cockpit en amont, deux radars AESA en bande L N036L placés sur les bords d’attaques. De fait, le Su-57 peut "voir" sur une plage de 270° autour de l’appareil. Les performances précises des radars ne sont pas encore complètement estimées (données confidentielles). Les premiers chiffres parlent d’une capacité de détection montant jusqu’à 400 Km (donnée estimée) en air-air et en fonction de la taille de la cible avec la possibilité de détecter 62 cibles et d’en engager 16 simultanément en air-air tandis que le système peut assurer l’engagement de 4 cibles en air-sol simultanément.

En ce qui concerne la guerre-électronique, l’avion dispose du système de contremesures L402, soit un ensemble de nombreux capteurs qui assure une protection spécifique. De plus, l’avion est doté d’un système de contre-mesure infrarouge directionnelle, capables de perturber à la fois les systèmes de détection air-air et les missiles air-air infrarouge.

Question armement, l’avion emporte une vaste gamme de missiles air-air : K-74M2, K-77M et IZD80. Pour l’air-sol : le Kh-38M, Kh-58USK, Kh-59MK2 et KAB-250 sans oublier le BrahMos et le missile balistique hypersonique Kh-47M2 Kinzhal («Dagger») (ALBM). Un canon GDh-301 de 30mm vient compléter l’équipement. 

EqFotljWMAQwiC7 2.jpeg

Photos : Su-57 de série @ Svetlana Balaeva

 

 

Commentaires

Merci pour ce très bon article. Au vu des caractéristiques du SU-57 , est-ce qu’il pourra rivaliser avec les avions de chasse occidentaux les plus performants (Eurofighter, Rafale, F-35, Gripen e) ? (Je sais que la question n’est pas évident).

Écrit par : Mathieu | 26/12/2020

C'est anecdotique, mais la première photo est évocatrice de l'état dans le quel se trouve la Russie.
En occident, quand sort un nouvel appareil, on conçoit l'échelle qui va avec. Elle a la bonne hauteur, et s'adapte parfaitement aux flancs de l'appareil.
En Russie, on voit un appareil flambant neuf, aux lignes ultra modernes, dans un univers un peu désuet et défraîchis. L'échelle, qu'on imagine avoir déjà servie sur des Mig21, est trop longue et ne s'adapte pas à la carlingue. On imagine que le pilote doit faire le grand écart et se contorsionner pour accéder au cockpit.

Écrit par : François-01 | 26/12/2020

Quelle "bête" magnifique ! Une fois de plus, les Russes démontrent leur savoir-faire en matière aéronautique.

Écrit par : Daniel Cochard | 26/12/2020

Une livraison très attendue et très symbolique. Dommange pour l'incident d'il y a un an...
Le programme se porte plutôt bien et reste une priorité pour Moscou, quel plaisir de revoir la Russie à la pointe de l'aviation de combat.

Écrit par : NEVE Thomas | 26/12/2020

@François-01: En fait l'avion est en transit comme l'explique PK, de fait, sur l'aérodrome de Novosibirsk il n'y rien d'anormal de ne pas trouver une échelle adaptée.

Écrit par : Marco | 26/12/2020

@Mathieu : Votre question laisse supposer que la Russie a du retard à rattraper sur le production occidentale mais je pense pas que ce soit le cas. En occidental, on sous estime le savoir faire russe en matière aéronautique (parfois volontairement par mépris, parfois par méconnaissance). Concrètement le Su57 a vocation à remplacer les Su27,30,35 et 35 qui sont déjà des monstres avec lesquels peu d'appareils occidentaux peuvent prétendre rivaliser. Le Su27 et sa descendance étaient déjà très puissants, extrêmement manœuvrant, avec une grosse capacité d'emport et dotés d'un radar très puissant. Alors, j'ai bien peur que le fossé se soit encore creusé avec le Su-57 ...

J'ai encore souvenir du raid longue distance depuis la France des M2000/Rafale sur la Syrie (suite à une soit disant utilisation arme chimique) qui était alors protégé par des Sukhoi russes sur place ... heureusement qu'on a prévenu les russes au préalable et qu'ils ont eu la sagesse de pas décoller ... aussi lourdement chargés après 2500km et 4 ravitaillements en vol, je n'ose pas imaginer le carnage ...

Écrit par : mira | 26/12/2020

@mira
Sauf que les 4usses ont déclaré n'avoir pas vu les rafales français, seulement les anglais et les Us.

Écrit par : Herciv | 27/12/2020

Félicitations

Écrit par : Moustafa | 27/12/2020

@Herciv
Ah, parce que vous croyez qu'un rafale avec 3 énormes bidons de carburant externe et des MdCN sous les ailes, c'est furtif ? quelle fable ... c'est un excellent avion, et c'est ce qu'on peut s'offrir de mieux avec nos moyens, mais tout de même.

Les russes ont emmené sur place en Syrie des batteries S400 et ont pu faire tous les enregistrements possibles des signatures de la majorité des chasseurs occidentaux : du pain béni pour les ingénieurs russes pour encore améliorer un système déjà redoutable ...
C'est vrai qu'ils sont nuls, ils en sont là en matière de missiles anti aérien : https://www.youtube.com/watch?v=qLV1Ao9QkpE

J'ai comme la sensation qu'on a un retard abyssal ...

Écrit par : mira | 27/12/2020

@mira. Loin de moi l idée de sous-estimer l’aviation russe. Je sais que les Russes produisent de très bons avions de chasse comme notamment le Su-35. Mon commentaire avait plutôt pour objectif de savoir où se situe le su-57 par rapport aux meilleures avions occidentaux.

Écrit par : Mathieu | 27/12/2020

@mira : "J'ai encore souvenir du raid longue distance depuis la France des M2000/Rafale sur la Syrie qui était alors protégé par des Sukhoi russes sur place ... heureusement qu'on a prévenu les russes au préalable et qu'ils ont eu la sagesse de pas décoller ... aussi lourdement chargés après 2500km et 4 ravitaillements en vol, je n'ose pas imaginer le carnage"

Les troupes Russes basées en Syrie n'ont jamais eu pour mission de défendre ce pays. Elle défendent les troupes Russes et personne d'autre ! Pourquoi croyez-vous que la chasse et la défense aérienne Russes n'interviennent JAMAIS lorsqu'Israël bombarde des sites Syriens ?

Pour ce qui est du retard "abyssal", vous devriez vous renseigner un peu mieux sur les systèmes occidentaux...

Écrit par : FredericA | 28/12/2020

@mira."En occidental, on sous estime le savoir faire russe en matière aéronautique (parfois volontairement par mépris, parfois par méconnaissance)."

C'est tout le contraire, des agences comme la CIA ou la DIA, pour ne parler que des US ont toujours eu beaucoup de respect pour les russes, et ont systématiquement surévalués les capacités des systèmes russes. Les Mig-25, Mig-23, Mig-29 et Su-27 et ses dérivés ont été largement surévalués et en partie à dessein. En effet cela permet à des agences comme la DARPA d'obtenir des fonds pour accélérer de nouveaux développements. Et les constructeurs, instituts de recherches, universités, etc.. en sont les bénéficiaires.

"Alors, j'ai bien peur que le fossé se soit encore creusé avec le Su-57". Le fossé creusé par les US est énorme. Le F-22 est en service depuis près de 20 ans. Les Russes ont soufferts de manque de moyens financiers avant tout, et pour ce qui est du Su-57 c'est certainement un appareil redoutable, mais même son moteur définitif a plus de 30 ans d'écart avec le F-119". Ce manque de moyens financiers les a obligé à mettre en service de nouvelles versions du Su-27 et du Mig-29, mais ceux-ci ne sont certainement pas en avance par rapport aux derniers produits européens ou US de 4ème génération.

Je rejoins FredericA concernant la dernière phrase de sont dernier post. Renseignez-vous et arrêter de prendre la propagande russe (une constante depuis la fin de la 2ème guerre mondiale) au pied de la lettre.

Cela dit, je respecte les capacités militaire russes, mais sans tomber dans la béatitude devant leurs pirouettes...

Écrit par : Baz driver | 28/12/2020

@mira
Voici le commentaire officiel des russes le 25 avril 2018 juste après l'opération conjointe :
Russian MoD briefing to Media

Chief of the Main Operational Directorate of the Russian General Staff Colonel General Sergei Rudskoy holds briefing for mass media.

The US alongside its allies conducted a missile strike by its air and naval carriers targeting military and civil facilities of the Syrian Arab Republic on April 14 in the period from 3.42 am till 5.10 am (MSK).

The Russian air defence systems at the Khmeimim and Tartus air base timely located and controlled all naval and air launches made by the USA and the UK.
Announced French aircraft have not been registered by the Russian air defence systems.

It is reported that the B-1B, F-15 and F-16 aircraft of the USAF as well as the Tornado airplanes of the UK RAF over the Mediterranean Sea, and the USS Laboon and USS Monterey located in the Red Sea were used during the operation.

The B-1B strategic bombers approached the facilities over the Syrian territory near al-Tanf illegally seized by the USA. A number Syrian military airfields, industrial and research facilities suffered the missile-bomb strike.

Écrit par : Herciv | 28/12/2020

@Frederic et Baz Driver
C'est toujours pareil sur les "forums" d'échange, c'est toujours celui ou ceux qui en savent le moins qui assènent leur vérité. C'est usant. Pour dire autant de bêtises, j'espère au moins que vous avez l'excuse d'avoir 12 ans ...

Vous assénez des vérités mais ou sont vos arguments ? présentez les, faites en profiter tout le monde ? Si vous connaissiez le sujet, cela ne devrait pas être difficile de convaincre avec des éléments concrets ?
mais non vous restez dans l'allusif faute de mieux. Comme vous n'en êtes pas capable, je vais le faire à votre place de suite sans avoir besoin de faire des recherches au préalable. D'ici là, cela vous donnera le temps de vous renseigner pour revenir poster.

Propagande russe ? oui probablement un peu et parce que vous croyez qu'on ne fait pas la même chose de l'autre côté ? quelle naïveté. Vous parlez d’idolâtrie, et apparemment vous savez en effet de quoi vous parlez.

En matière de missile hypersonique, les russes ont une belle avance. les US viennent juste de faire leurs premiers essais, et ils espèrent les premières livraisons à partir de 2022. Cela remet en cause vos convictions ? c'est pas trop perturbant j'espère ? Prenez conscience que ce genre de missile remet tout en cause. En 2 mots, à l'ouest, aujourd'hui personne ne sait faire ! on commence juste à s'intéresser au sujet.

Sinon pour convaincre du degré d'avance russe dans certains domaines, on peut parler du missile russe à propulsion nucléaire (j'ai dit propulsion nucléaire et non charge nucléaire ! réfléchissez avant de répondre une grosse bêtise). Ça vous parle ? J'imagine que non. Cela donne des sueurs froides aux américains car cela rend simplement caduque tout le système de défense en place ... Si ce n'était pas important, vous pensez que la réaction américaine aurait été aussi proche de la panique lorsque la russe a fait sa propagande la dessus ? certainement pas.

Pour donner un peu de profondeur, dans le passé, on s'est fait de grosses illusions avec notre soit disant supériorité, notre super ligne Maginot, en sous estimant l' "adversaire", a t on appris quelque chose ou est on toujours aussi con ? tout cela pour expliquer que je n’idolâtre pas les russes, mais en matière d'aéronautique et d'armement ce ne sont pas des amateurs et malgré leur difficultés financières ils sont en avance sur de nombreux points. Après on pourrait aussi se demander ce qui motive un tel renforcement militaire: dans les hautes sphères militaires ils commencent à inquiéter du monde ...

Point suivant, supériorité aérienne US
Le F22, oui excellent avion, mais combien en ont ils construit ? a peine 100 me semble t il. Fantastique ou ridicule ? J'hésite ...Ca fait illusion dans un affrontement localisé avec un petit pays, mais vous pensez que cela serait suffisant dans un affrontement de grande ampleur. La réponse est non sans hésitation. Pour mémoire, il semble bien qu'à l'époque ils avaient 800 F15 ... Même en étant + performant, 100 F22 ne font pas le travail de 800 F15.
Le F35 ? un fer à repasser mal né, le remplacement est déjà en développement pendant que leur partenaires OTAN finance le gouffre F35 en continuant à acheter cette bouse.
Un B2 performant contre un petit pays peu développé, mais qu’apparemment les russes savent détecter. Et avec leur missile hypersonique, le sujet est clos.
Reste le F18, pas fantastique, mais performant qui a au moins le mérite de faire le job pour lequel il a été conçu et sans restriction (F35 en ligne de mire)
Alors cette supériorité aérienne US ? Aujourd'hui elle me semble moins évidente que par le passé. Après il reste la possibilité que les US aient des avions en service non encore divulgués ... j'ose l'espérer pour compenser ce fail 35 qui est censé constituer l'épine dorsale en volume des chasseurs.

En matière de chasseur, quasi aucun des appareils cités plus haut par mathieu au départ n'etait en mesure d'affronter un Sukhoi 27/33/35 en partant sans un désavantage marqué.

Un gripen E face à un Sukhoi ? aucune chance, c'est trop déséquilibré.

Un Typhoon, peu de chance. En toutes circonstances, il prend déjà raclée sur raclée face à un Rafale, donc face à un Sukhoi surpuissant, c'est beaucoup trop déséquilibré.

Un Rafale, malheureusement peu de chance également. trop de différence de puissance, de portée radar, etc ... C'est une excellent avion, mais ils ne boxent pas dans la même catégorie.

Un F35 ? je ne tirerai pas sur l'ambulance, son seul espoir de ne pas se faire repérer ... une fois détecté, avec les qualités de vol d'un avion des années 60 autant s'éjecter de suite ... Les russes ont tout le temps d'enregistrer les signatures radar des F35 israéliens avec leur batterie de S400. Encore une fois, c'est du pain béni pour un ingénieur pour optimiser les réglages ... ils sauront faire ce qu'il faut pour le détecter.

Bref, à l'ouest on a pas grand chose à la hauteur à opposer aux chasseurs russes surpuissant. Le dire, ce n'est pas idolâtrer les russes, c'est simplement de la lucidité.


Dernier point. En matière de défense anti aérienne, ils me semble bien que la suisse a un appel d'offre en cours pour compléter la défense permise par le nouveau chasseur ? Un partenaire vous a t il proposer des missiles hypersoniques d'interception ? j'en doute ... puisque personne ne sait faire aujourd'hui à part les russes.

Bref, je ne me voile simplement pas la face en essayant de rester lucide sur nos capacités et les leurs. Et je rajouterai que je trouve tout cet armement inquiétant ...

Écrit par : mira | 28/12/2020

@mira : En lisant mon post et celui de Baz driver, vous avez juste omis un point commun à nos remarques : la courtoisie de nos propos.

Bonne fêtes de fin d'années... malgré tout.

Écrit par : FredericA | 28/12/2020

@mira
je sais pas si les russes ont du matériel supérieur mais en tous cas ils ont déclarés ne pas avoir les rafales qui ont pourtant bien effectué leur mission.
Cf mon post au-dessus.

Écrit par : Herciv | 28/12/2020

Bonjour à tous
Bon ben perso j y connais pas grand chose et c est pas bien grave car j apprends pas mal en lisant les commentaires.
Je dois juste reconnaître que ce Felon est juste splendide !!!!!
Bonne fêtes de fin d années à tous.

Écrit par : Romain | 29/12/2020

@Mira : je rejoins à 100% baz driver, à la fois sur le constat que vous sous-estimez la production occidentale, à la fois parce que je pense également qu'une part significative de la propagande Russe est prise au pied de la lettre par des organismes occidentaux afin d'obtenir des crédits.
.
Et pour le reste je ne pense pas que vous connaissiez suffisamment le monde de l'aéro. Normalement, je prends du temps pour remettre en perspective chaque affirmation d'un long post comme le votre, corriger les affirmations erronées mais connaissant trop bien les façons de faire russes (ou prorusses) je ne perdrai pas mon temps pendant les fêtes.
.
Si Baz Driver ou FredericA veulent s'y coller, je les soutiens même si je sais le geste complètement inutile.
.
En résumé, je ne pense pas que les 190 F22 de l'USAF fassent particulièrement sourire quiconque, et moins les généraux russes que Mira, même si à titre personnel je pense que ce ne serait pas l'arme déployée contre la Russie, et que la guerre qui est en cours ne sera pas gagnée par des armes de cette nature.

Écrit par : pfff | 29/12/2020

Bonjour,

N’avaient ils pas été envoyés en Syrie pour être « testés » au combat, notamment contre les incursions aériennes « externes » ? Qu’en est-il ressorti, des infos ?

Écrit par : Bonhomme | 29/12/2020

@Pfff:

J'ai essayé, arguments à l'appui.... Mais au final, quand on se rappelle que la France,pourtant considérée moins "performante" (en théorie!!!) que les usa dans le domaine des hautes technologies, possède des missiles HYPERsoniques, et que depuis plusieurs années étudie LES technologies hypersoniques basées sur une connue depuis plus de 40 ans....
Que les missiles ACTUELS (existant concrètement, pas seulement sur les planches à dessins) sont TOUS (russes ET occidentaux) balistiques à vue de frappe au sol (ce n'est pas parce qu'une version air-air est annoncée "à venir" en 2019 qu'elle est prête en 2020)

Que l'annonce d'une portée de 400km maximum faite par les russes concerne les avions de type awacs (donc, avant de détecter avec son Pesa un rafale ou "mieux", un Fail 35,il aura déjà une paire de Meteor au c*l, son su35) en mode ACTIF (donc, détectable de loiiiin par un avion occidental Aesa en mode PASSIF)

J'aurais pris soin de rappeler "l'extrême satisfaction" des indiens sur la qualité des missiles russes lors du dernier accrochage avec les pakistanais possédant pourtant les plus vieilles versions de F16 et Aim 120... Sans oublier la qualité de production qui au final, finit par coûter TRÈS cher...

Que la puissance pure d'un Su30 n'est pas un gage de victoire,juste un "concours à celui qui à la plus grande" en comparant un cheval avec un éléphant....

Accessoirement, les Rafale ont démontré à plusieurs reprises leurs formidables qualités en dog-fight face à des F22 (non, je ne parle pas de la fameuse vidéo, mais des résultats concrets d'un exercice ou les ricains eux même avouaient avoir eu mal), pourtant pas réputés être des enclume, et que les français connaissent TRÈS bien les qualités du Su30 mki (via les exercices Garuda) (poussée vectorielle, plans canard et BEAUCOUP d'électronique française et israélienne) et donc la qualité des missiles russes...
Oubliant le fait que si une paire de Rafale/Gripen/F18 et même cette daube de Fail35 en arrivent au dog, c'est que leurs pilotes ont sacrément déconné.... Vu qu'ils sont guidés en priorité par un awacs détectant de LOIN une paire D'ÉNORMES su30/35....A ce niveau, oui, c'est carrément de l'idolâtrie...


Quand à l'annonce du missile à propulsion nucléaire, annoncé par les russes eux même comme étant subsonique, déjà il est toujours en phase d'études, ensuite un missile subsonique n'est pas spécialement un gros problème.... Le problème étant l'autonomie THÉORIQUEMENT infinie qui permettrait THÉORIQUEMENT de faire plusieurs fois le tour de la terre avant de frapper...


Perso, je pense que LA plus grande avancée sur le Su57, n'est pas sa demi-furtivité, mais le couplage de 2 radars en bandes L et X, permettant la détection en vol des "furtifs" et un guidage missile ,le tout couplé à un IRST de type swir (short wave infra-red) que tous les occidentaux maîtrisent permettant une détection fiable à plus de 100km

Mais si j'étais un pilote russe de su57 face à un F35 (et tout le monde sait ce que j'en pense, de ce "piège à cons" pondu par les américains, et surtout de ses performances réelles comparées à ce qui est vendu), j'éviterai quand même de faire le malin.... Tant que je ne suis pas assez prêt pour le contraindre à du dog-fight....

Écrit par : Grosminet | 30/12/2020

@Grosminet : bien d'accord avec toi (y compris sur le F35).
.
Blague à part, pour le missile à propulsion nuc', ils ont remis sur le tapis des études des années 60 (les US aussi) et je suis fort désolé que ça n'arrive jamais en prod car un réacteur nuc' en haut subsonique aurait beaucoup d'intérêts.... dans le civil !
.
Oui je sais que j'ai traité ce missile de blague, mais je vois mal ce qu'on gagnerait à mettre un missile stratégique à tourner autour de la terre alors qu'il est si facile de les mettre en orbite ce qui a techniquement le même effet...

Écrit par : pfff | 30/12/2020

100% d’accord avec Grominet. Le fait marquant du Su 57 ce sont ces radars partout qui disent bien l’appréciation de l’adversaire. Et puis le French bashing par les poutine fanboy c’est penible à la longue.

Écrit par : john | 30/12/2020

@Mira et François-01*

* Je vous rassure, les Russes ont bien fait le travail, si vous tapez sur Google :Su-57 ; images, vous trouverez sur la troisième ligne, 5e image, une magnifique photo de face du Su-57 avec une échelle de couleur rouge, bien adaptée aux dimensions du nouvel avion.

Bonjour Mira

Je vois que vous êtes nouveau parmi nous, et le moins que l’on puisse dire, c’est que vous n’y allez pas par quatre chemins pour nous faire comprendre que nous sommes des ignorants !

Votre première citation :
« C'est toujours pareil sur les "forums" d'échange, c'est toujours celui ou ceux qui en savent le moins qui assènent leur vérité. C'est usant. Pour dire autant de bêtises, j'espère au moins que vous avez l'excuse d'avoir 12 ans ...
Vous poursuivez par : Vous assénez des vérités mais où sont vos arguments ? présentez les, faites en profiter tout le monde ? Si vous connaissiez le sujet, cela ne devrait pas être difficile de convaincre avec des éléments concrets ? »

Ce blog très bien documenté et bien tenu (jusqu’à présent) par notre ami Pascal, il a le mérite, dans la mesure du possible, d’éviter les discussions stériles ou polémiques qui ne font pas avancer les débats et ceux-ci « doivent rester modérés » comme nous le recommande Pascal à la fin de chaque article .
Dans cet article, de quoi parlons-nous ? du Su-57 est-il meilleur ou plus faible que les appareils que vous citez, difficile à dire, car nous ne possédons pas à l’heure actuelle de comparatif précis.

Toutefois, en l’absence de comparatif concret, nous allons essayer de décortiquer calmement comment est fait un avion de 5e génération :
- une cellule innovante
- une avionique et une électronique performante
- des moteurs qui permettent de mettre en œuvre cette belle réalisation
- une mise en réseau de tous les acteurs

Concernant la cellule, sans entrer dans les détails je vous rapporte les propos suivants :

Le 12 août 2020, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, accompagné du vice-ministre Alexeï Krivorouchko, se sont rendus à l’usine KnAAZ où ils ont inspecté l’assemblage du second avion de présérie T-50S-2, numéro de série 51002.
Ce denier à pointé du doigt les couts de production main d’œuvre et matériaux
Selon une affiche présentée au ministre, la production de la première cellule de T-50 en 2010 a nécessité 785'000 heures de travail au KnAAZ.
Au fil des appareils des appareils produits, la charge de travail s’est allégée et pour le T-50S-2 de 2020, il a fallu 247'000 heures de travail.
A titre de comparaison , la production d’un Su-35S nécessite 120'000 heures de travail.
En 2022 – 2023, la consommation de main d’œuvre pour une cellule de Su-57 sera encore de l’ordre de 200'000 heures et 146'000 en 2028.
Un programme visant à améliorer la qualité de l’utilisation des matériaux est en cours de mise en œuvre.
Actuellement, la production d’un Su-57 nécessite 78 tonnes d’alliage d’aluminium et 16 tonnes de titane. Les valeurs ciblées sont respectivement de 64 et 14 tonnes…

Je vous fais grâce du reste du discours officiel, mais il n’est pas besoin d’être un expert en aéronautique, pour comprendre que là où les américains et même les européens font largement appel aux matériaux composites, les russes utilisent toujours une grande quantité de matériaux traditionnels.

une avionique et une électronique performante :

En page deux de son article PK, vous fait l’inventaire de la suite électronique du Su-57 (je ne vais pas la répéter), pour établir une comparaison avec les machines américaines, je vous conseille de vous référer aux articles (toujours de PK) suivants :
- F-15 du 14-07-20
- F-15 du 20-09-20 (choix des moteurs, nous y reviendrons)
- F-15 du 03-10-20 (choix de l’APG 82 en lieu et place de l’APG 63)
- F-15 du 18-12-20
- F-18 Advenced Hornet Block III 20-11-20 (Air 2030 y compris toute la littérature de PK sur le sujet) ou tout est expliquer en détail.

Simplement pour dire que tous les appareils américains utilisent une suite électronique, optronique et des radars hautement performants.
Tous ces développements proviennent de ceux qui ont été effectués pour équiper les F-22 et F-35 dont vous semblez remettre en cause la valeur.

des moteurs qui permettent de mettre en œuvre cette belle réalisation

- Le 12-12-2019 PK vous a proposé un excellent article sur le nouveau moteur l’izdeliye 30.
En outre : « Saluant les créateurs du T-50 (nom de code du prototype), peu après le premier vol du chasseur le 29 janvier 2010, Vladimir Poutine, alors Premier ministre russe, a déclaré en 2013 que les premiers chasseurs du premier lot de production seraient livrés au centre de Lipetsk et , d’ici 2015, que la production à grande échelle serait lancée.
En juillet 2013, dans le cadre du calendrier officiel d’activité du ministère russe de la Défense pour la période 2013-2020, le lancement de la production en série à grande échelle de PAK FA avait été fixé au 31 décembre 2016.
Le programme d’armement d’Etat Russe pour la période 2011 – 2020 (GPV-2020) prévoyait l’acquisition de 52 chasseurs PAK FA d’ici 2020.
Pour les années suivantes, 2021 – 2025, la production de 150 à 160 appareils avait été planifiée de façon préliminaire.
Au total , plus de 200 chasseurs devaient être en service d’ici 2025. »

Déclaration Russe au sujet des moteurs

Le chef de Rostec, Anatoli Serdioukov a prononcé une phrase très intéressante : « La question de l’utilisation de ce moteur sur les avions est actuellement à l’étude ». Cette déclaration suggère qu’il n’est pas encore certain que le Su-57 soit équipé des nouveaux moteurs dans un avenir prévisible.
Entre-temps, UEC a lancé un travail de R&D sous le nom de code Udlinitiel (la rallonge), en vertu duquel l’actuel turboréacteur AL-41F est en cours de modernisation.
Peut-être ; mais il n’y a pas d’autres informations à ce sujet, qu’il s’agit d’un moteur alternatif à destination du Su-57M en cas de retard dans le programme Izdeliye 30 .

Une mise en réseau de tous les acteurs

Dans ce domaine, je crois, sans vouloir présumer d’un déni de votre part, que dans ce domaine, les américains ont une (grande) longueur d’avance, le F-35, pour ne pas le citer, est capable de dialoguer aussi bien avec une escadrille volante (chasseurs, bombardiers, MRTT etc.), qu’avec une flotte de navires, ou encore avec des blindés sur le champ de bataille et bien entendu avec des satellites.
Je ne crois avoir lu quelque chose à ce sujet avec le Su-57.

Votre deuxième citation (l’épisode de la ligne Maginot est de peu d’intérêt) passons au
Point suivant, supériorité aérienne US
Le F22, oui excellent avion, mais combien en ont-ils construit ? à peine 100 me semble-t-il. Fantastique ou ridicule ? J'hésite ...Ça fait illusion dans un affrontement localisé avec un petit pays, mais vous pensez que cela serait suffisant dans un affrontement de grande ampleur. La réponse est non sans hésitation. Pour mémoire, il semble bien qu'à l'époque ils avaient 800 F15 ... Même en étant + performant, 100 F22 ne font pas le travail de 800 F15.
Le F35 ? un fer à repasser mal né, le remplacement est déjà en développement pendant que leur partenaires OTAN finance le gouffre F35 en continuant à acheter cette bouse.
Un B2 performant contre un petit pays peu développé, mais qu’apparemment les russes savent détecter. Et avec leur missile hypersonique, le sujet est clos.
Reste le F18, pas fantastique, mais performant qui a au moins le mérite de faire le job pour lequel il a été conçu et sans restriction (F35 en ligne de mire)
Alors cette supériorité aérienne US ? Aujourd'hui elle me semble moins évidente que par le passé. Après il reste la possibilité que les US aient des avions en service non encore divulgués ... j'ose l'espérer pour compenser ce fail 35 qui est censé constituer l'épine dorsale en volume des chasseurs.

- ‘’Ils’’ en ont construits exactement 183, c’est largement suffisant pour contenir aujourd’hui le seul Su-57 en service, les 76 prochains sont prévus pour la période 2022-2025.
- Concernant les F-15, je (via PK) je vous ai déjà répondu, outre les quelques 800 déjà en service, 144 nouveaux (et quels nouveaux !) vont bientôt arriver.
- La « bouse » comme vous dites s’est déjà vendue à plus de 800 exemplaires et depuis que les Israéliens participent également au développement, la « bouse » va sûrement faire éclore une (belle) fleur… (Il est dommage que notre ex-ami Dany40 ne soit plus parmi nous, car lui savait parler avec talent de cette « bouse »)
- Le B2 . !? Je constate à ce sujet, que les russes modernisent leurs Tu-160.
En outre le B2 va bientôt être remplacé par le B-21.

Troisième citation
Vous citez pêle-mêle (j’abrège) Typhoon, Gripen, Rafale* comme des faire-valoir face à des Su-27, 30,33, 35 !
Je vous répondrai, par quelques questions :
Pourquoi l’Inde ex partenaire du programme PAK FA s’est retirée ?
Pourquoi l’Inde qui fabrique le Su-30 MKI sous licence à stoppé net son intention d’acheter des
Mig-31 et des Su-35, après avoir pris possession de leurs premiers Rafale ?
Pourquoi la Chine, à qui le PAK FA avait été également proposé, a préféré développer un J-20 indigène ? (certes en pillant GE et Safran pour les moteurs)
* Au sujet de la portée du Rafale :
Le concepteur général de la société Lyulka, Evgeny Marchukov, a déclaré que le rapport poids / poussée du turboréacteur est supérieur à 10 :1 (le moteur actuel offre 9 :1). La consommation spécifique de carburant devrait être semblable aux 670 g/kg/f x h actuels en mode croisière soit :
11'000 x 670 x 1 = 7'370 kg / h de carburant par moteur ! ou encore 15 T / h pour l’avion !?
Si ces chiffres sont vérifiés, ce n’est pas un bidon de 2000 l qu’il faudra mettre sous les ailes, mais carrément un KC-46 ou un MRTT ou bien sûr un IL-76…


Autre citation
En matière de missile hypersonique, les russes ont une belle avance. les US viennent juste de faire leurs premiers essais, et ils espèrent les premières livraisons à partir de 2022. Cela remet en cause vos convictions ? c'est pas trop perturbant j'espère ? Prenez conscience que ce genre de missile remet tout en cause. En 2 mots, à l'ouest, aujourd'hui personne ne sait faire ! on commence juste à s'intéresser au sujet.

Les missiles hypersoniques Kinhzal et Tzirkon ou le missile Air-Air a très longue portée R-73M sont certes sur le papier des engins redoutables, mais il serait hasardeux de construire son analyse sur la simple comparaison des performances réelles ou supposées d’appareils de combat, surtout s’il s’agit de déterminer qui pourrait avoir l’ascendant opérationnel en cas de conflit armé.
Cet exercice est d’autant plus dangereux lorsque les connaissances des performances sont approximatives, et que le contexte de l’engagement supposé n’est pas pris en considération.

Dernière citation :
Dernier point. En matière de défense anti aérienne, ils me semble bien que la suisse a un appel d'offre en cours pour compléter la défense permise par le nouveau chasseur ? Un partenaire vous a-t-il proposer des missiles hypersoniques d'interception ? j'en doute ... puisque personne ne sait faire aujourd'hui à part les russes.

Les systèmes proposés dans Air 2030 Patriot et Stamp /T ont tout deux dans leur pipe-line la possibilité à court terme d’intercepter des missiles hypervéloces.

Vous voyez que la propagande n’est pas seulement une affaire occidentale et que l’ouest a quand-même du répondant.

J’arrête là mon exposé, car beaucoup vont le trouver trop long, ou ne le liront pas !

Écrit par : forêt10 | 31/12/2020

@pfff
"je suis fort désolé que ça n'arrive jamais en prod car un réacteur nuc' en haut subsonique aurait beaucoup d'intérêts.... dans le civil !"

1° un missile a propulsion nucleaire c'est du strategique a utilisé dans un contexte strategique ("fin du monde") car l'inconvenient de cette propulsion est de balancer de la radioactivité tout au long de son trajet ...

sinon l'interet de cette portée (quasi) infini, outre de pouvoir frapper partout autour du globe, est surtout de pouvoir contourner les systeme antimissile (ceux-ci ayant une portée limité et ne pouvant ce trouver partout => des trous existent)

apres c'est notamment la remise au gout du jour du projet US SLAM des années 50/60
=> https://fr.wikipedia.org/wiki/Supersonic_Low_Altitude_Missile

+ a voir aussi => https://youtu.be/sGViQxiihjo?t=610

NDLR: au passage les russe ont developpé divers vecteur d'arme nucleaires pour "varier les plaisirs" et donc rendre tres (tres) difficile la mise en place d'une strategie de contremesure

Écrit par : Laurent10 | 05/01/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.