26/12/2020

Davantage de B737 MAX pour Alaska Airlines !

1929418341_AlaskaAirlinesBoeing737MAX-9.thumb.jpg.d16a2657a88634785b8c0bfb600e7192.jpeg

Alaska Airlines a annoncé que le transporteur achèterait 23 autres avions B737 « MAX » -9, en s'appuyant sur sa commande initiale. Le nouvel accord porte le total des commandes et options de B737 MAX d'Alaska Airlines à 120 avions, ce qui donnera au cinquième transporteur américain l'efficacité et la flexibilité nécessaires pour se développer à mesure que les voyages aériens se rétablissent.

Alaska Airlines, un opérateur de longue date de Boeing « 737 ». Le transporteur a passé une commande de 32 B737 « MAX » -9 jets en 2012 dans le cadre de son programme de modernisation de sa flotte. Le B737-9 fait partie de la famille B737 MAX qui est conçue pour offrir plus de rendement énergétique, de fiabilité et de flexibilité sur le marché des avions monocouloirs. Le mois dernier, Alaska Airlines a annoncé qu'elle étendait son engagement envers le programme B737 MAX en louant 13 nouveaux B737-9 tout en vendant des avions A320 qu'elle avait pris lors de son acquisition de Virgin America.

Le nouvel accord annoncé cette semaine ajoutera 23 commandes fermes pour le B737-9 et plus d'options pour les achats futurs. En tout, l'Alaska Airlines disposera de 52 options qui, si elles étaient pleinement exercées, porteraient le transporteur à pas moins de 120 avions de la famille B737 MAX. La compagnie aérienne a déclaré que l'accord la faisait évoluer vers une flotte principale plus efficace et entièrement en provenance de Boeing, qui "améliorera l'expérience des clients, améliorera les performances opérationnelles et soutiendra la croissance de l'entreprise".

Pour Alaska Airlines, le B737 « MAX » équipé de nouveaux moteurs plus économes en carburant et d'une aérodynamique améliorée utilisera 20% de carburant en moins et réduira les émissions de 20% par siège par rapport aux avions qu'il remplace. La compagnie aérienne configurera le jet avec 178 sièges dans une configuration à trois classes. L'avion peut parcourir 3’550 miles nautiques, soit environ 600 miles de plus que son prédécesseur. Cette capacité supplémentaire permettra aux compagnies aériennes d'offrir de nouvelles routes plus directes aux passagers. Chaque avion comportera le nouveau Boeing « Sky Interior », mis en valeur par des parois latérales et des fenêtres sculptées modernes, un éclairage LED qui améliore la sensation d'espace et de plus grands bacs de rangement pivotants.

IMG_5584.jpeg

Photos : 1 B737 MAX -9 @ Dgorun 2 Signature de l’entente Boeing – Alaska @ Boeing

 

Commentaires

Ce qui est bizarre chez Alaskan Airlines, c‘est qu‘ils passent de Airbus 319 et 320 à 737Max pour réduire les couts d’exploitation.
Le 320neo collait parfaitement à la flotte d’Alaskan Airlines.

Donc transition pour tous les pilotes, Airbus vers Boeing. Pas une mince affaire. Et encore moins avantageuse.

Mais bon, c’est clair que Airbus n’avait pas besoin d’appliquer des rabais d’enfer comme Boeing.
On est en pleine zone grise de concurrence déloyale. On a l’habitude avec les USA.

Écrit par : Al&X | 27/12/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.