01/12/2020

Un centre de formation conjoint pour les C-130J franco-allemands !

France-D130J.jpg

Dans le cadre de la formation des équipages franco-allemands sur l’avion de transport tactique Lockeed Martin C-130J « Super Hercules », l’avionneur a reçu un contrat en vue d’équiper un centre de formation binational.

Le futur centre franco-allemands sera installé sur la base aérienne d'Évreux-Fauville en Normandie. Une cérémonie d’inauguration est prévue en 2021 et la formation doit démarrer à partir de 2024. Conformément au contrat prévu, Lockheed Martin fournira du matériel de formation, un système de gestion de l'apprentissage, du matériel de cours et divers services de formation pendant cinq ans. L'installation couvrira la formation sur la version de transport C-130J-30 et l'avion ravitailleur KC-130J.  

Rappel :

En 2018, l'Allemagne a annoncé l'acquisition d'un total de six appareils C-130 « Super Hercules » (trois C-130J-30 et trois KC-130J), qui seront exploités en partenariat avec la France. La France a déjà reçu quatre avions « Super Hercules » dans le cadre d’une vente militaire étrangère (FMS) avec le gouvernement américain.

Le C-130J « Super Hercules » : 

Le C-130J « Super Hercules » est la version la plus avancée du célèbre C-130 cargo, il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courte. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

À ce jour, la flotte mondiale de Super Hercules compte 24 opérateurs dans 21 pays à travers le monde et a déjà effectué plus de 2 millions d'heures de vol.

air-trainer-simulator.jpg

Photos : 1 C-130J de l’Armée de l’air 2 Simulateur de vol d’un Super Hercules @ Lockheed Martin

 

Commentaires

En voila une bonne idée. N'est il pas prévu la même chose pour les Atlas??

Écrit par : Lotser68 | 01/12/2020

Un peu rigolo cette affaire, dans le cadre de la défense Européenne, encore une fois pas très cohérente !Ils ont opté pour des A 400M appareils lourds et manquant de polyvalence pour finir avec une commande supplémentaire d'une dizaine de c-130 pour compenser ....j'imagine que l'heure de vol du 400M doit être bien supérieure au petit c-130 aussi !Ce serait intéressant que PK fasse un jour un article sur le 400M, on le dit capricieux car trop technologique ?? Au Mali notamment ou on parle d'une conception technologique brillante mais qui ne rencontre pas les objectifs de terrain, qu'en est-il ?

Écrit par : Roberto | 02/12/2020

@Lotser68
Pour les Atlas le France et l'Allemagne ont chacun probablement assez d'appareils pour ne pas avoir besoin d'une structure commune pour faire des économies d'échelle.

Écrit par : Emixam | 02/12/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.