21/11/2020

Des Falcon 2000 « Albatros » pour la marine française !

DA00040545.jpg

La ministre des Armées Madame Florence Parly, a annoncé en fin de semaine, lors d’une visite à l’usine Dassault Aviation de Seclin, la prochaine notification du contrat du programme d’Avions de Surveillance et d’Intervention Maritime (AVSIMAR) « Albatros ». Celui-ci sera basé sur le Falcon 2000LXS de Dassault Aviation. Conformément à la loi de programmation militaire, la commande initiale porte sur 7 appareils, à livrer à partir de 2025, sur les 12 prévus au total.

Le Falcon 2000LXS « Albatros » intégrera un radar multifonction sous fuselage, une boule optronique haute performance, des hublots d’observation, un dispositif de largage de chaînes SAR (Search & Rescue) et des systèmes de communication dédiés. Naval Group fournira le système de missions des « Albatros », le nom choisi par les militaires, Thales, les radars et Safran la boule optronique. 

Déjà en service au Japon :

270874267.16.jpg

Les avions de la famille Falcon ont une longue expérience dans ce type de mission. Plus récemment, le Japon a opté le Falcon 2000XLS en version de surveillance maritime (MSA). Développé en partenariat avec L-3 et Thales, le biréacteur Falcon 2000 MSA japonais est équipé pour un équipage de deux pilotes avec en plus deux exploitants de systèmes de mission. Il est également possible de fonctionner avec quatre opérateurs dans le cadre de missions longue durée. L’appareil est doté d’un radar multitude air-surface avec mode maritimes, d’un FLIR électro-optique / infrarouge (EO / IR) rétractable. Le japon désirait également doter ses Falcon 2000 MSA d’une suite de communication qui comprend communications satellite (SATCOM).

Le Falcon MSA des gardes-côtes japonais peut évoluer dans de nombreuses variétés de missions, telles que la surveillance maritime, le contrôle de la piraterie, l'interdiction des drogues, la surveillance de la pêche, l’application de la loi, la recherche et le sauvetage (SAR) et de l'intelligence et de reconnaissance.

Falcon 2000XLS :

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offre une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie. 

A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS peut parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS pourra se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur. 
Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur.

Photos : 1 Le futur Falcon 2000XLS Albatros 2 Le modèle japonais @ Dassault Aviation

 

 

Commentaires

Bel outil pour nos marins..

Écrit par : Lotser68 | 22/11/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.