12/11/2020

La Croatie a reçu les offres finales des avionneurs !

unnamed-1.png

Dans le cadre du remplacement de sa flotte d’avions de combat MiG-21L, la Croatie a lancé pour la troisième fois un appel d’offres. Jusqu’ici quatre avionneurs se sont positionnés comme fournisseurs potentiels. En septembre, dernier, la commission interministérielle croate pour l'acquisition d'avions de combat polyvalents a annoncé avoir finalement finalisé sa demande auprès des quatre soumissionnaires. Ces derniers avaient jusqu’au 11 pour envoyer leur meilleure offre et la transmettre.

À compter d'aujourd'hui, le processus de validation est terminé et le processus d'évaluation des soumissions reçues pour l'acquisition d'un avion de combat polyvalent a commencé. Dans le cadre du processus d'acquisition d'un avion de combat polyvalent.

Le processus décisionnel au niveau de l'État débutera au début de 2021 et comprend l'avis du Comité de défense du Parlement croate et du Conseil de défense et la décision du gouvernement de la République de Croatie sur l'offre la plus favorable pour un avion de combat multirôle. Les données sont classées à la fois par la Croatie et par les soumissionnaires. Pendant le processus d'évaluation et de sélection de la meilleure offre, la Croatie ne rendra pas public ces données détaillées et informera le moment venu de son choix.  

Les quatre offres : 

Au total, quatre pays sont engagés dans la compétition croate, il s’agit : d’Israël avec le F-16 « Barak », les USA avec le Lockheed-Martin F-16 « Viper », la Suède avec le Saab Gripen C/D MS20 et la France avec le Dassault Aviation Rafale F3. 

IAI F-16 « Barak » d’occasion :

3687759722.jpg

Israël propose une nouvelle fois des F-16 « Barak » d’occasions. Le modèle offert dispose des systèmes électroniques et radar sophistiqués d'origine autochtone comme le système radar Elta L-8240, la mise à niveau des commandes de vol du système, ainsi que son unité d'affichage central, de plus les appareils sont équipés de nouveaux écrans haute résolution visant à accroître la qualité situationnelle des pilotes. Le viseur tête haute est remplacé par un nouveau modèle produit par Elbit System et les appareils disposent du viseur de casque. Par ailleurs, un nouveau système d’enregistreur numérique a été installé et permet d’améliorer les débriefings.

Lockheed-Martin F-16 Viper :

2284546002.jpg

Le Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70/72 est le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon ». La configuration F-16V comprend de nombreuses améliorations destinées à maintenir le F-16 à la pointe des avions de combat. Selon Lockheed-Martin, cette nouvelle version va fournir des capacités de combat de pointe tout en restant une solution évolutive et abordable pour le client.

Le F-16V dispose d’un nouveau radar à antenne électronique Electronically Scanned Array (AESA) Northrop-Grumman APG-83 « Radar Scalable Agile Beam ». L'APG-83 fournit aux pilotes une vision inégalée en matière de détail de la zone de cibles et d’affichages cartographiques numérique couplé à un système IRST. L’avionique est également améliorée avec un écran géant 6x8 central (CPD) à haute résolution, un nouveau bus de données à haute vitesse. Les capacités opérationnelles sont améliorées grâce à un nouveau système de liaisons de données Link-16 « Theater Data Link », l’adjonction de la dernière version de la nacelle de désignation « Sniper », d’un nouveau système de navigation et de précision par GPS. L’avion est également doté du système automatique Ground Collision Avoidance (Auto GCAS). En matière d’armement, le F-16V permet d’emporter l’ensemble des armes disponibles et futures en de l’US Air Force.

Saab JAS-39 Gripen C/D MS20 :

4215703499.jpg

Le nouveau standard C/D offert par l’avionneur suédois au standard MS20 englobe les systèmes suivants : une nouvelle architecture électronique pour faire face à l’évolution des menaces et de la guerre électronique à venir. L’arrivée du radar PS-05 Mk4 à antenne mécanique est le développement le plus récent du radar PS-05 radar, développé à l'origine pour l'avion de combat Gripen. Il est également possible de monter en rattrapage le nouveau radar AESA (avia news du 25.04.20). Une nouvelle configuration et un nouveau « back-end » complètent et permettent de renforcer les performances en matière de plage de fonctionnement et de détection. Dans les deux cas le Gripen C/D MS20 permet d’emporter le missile MBDA METEOR (premier avion officiellement porteur) et la dernière version du Raytheon AIM-120C7 AMRAAM.  

Dassault Rafale F3 d’occasion :

60825567.jpg

De son côté la France offre le Dassault Rafale F3 capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. Il n’est pas précisé pour l’instant quel type de F3 (F3.3 ou F3.4 ou F3.04T) est offert. 

Photos : 1 F-16 Barak @ IAF 3 F-16 Viper @ LM 3 Gripen D@ Saab 4 Rafale F3 @ Dassault

Un A350 d’Ethiopian Airlines baptisé « Genève » !

Ethiopian-Airline-1.jpg

La compagnie Ethiopian Airlines a réceptionné deux nouveaux Airbus A350-900 dotés d'une nouvelle configuration de sièges en classe affaires. L'un d'entre eux a été baptisé Genève ! 

La compagnie éthiopienne a ainsi volontairement salué les relations étroites entre les deux capitales diplomatiques, Addis-Abeba et Genève. « Ceci confirme la relation spéciale de l’Ethiopie avec la Suisse et renforce les liaisons de service entre Genève et les pays africains desservis par l’Ethiopie ».

0.jpeg

Nouvelle configuration :

La nouvelle configuration des sièges offre aux passagers qui quittent la Suisse une expérience unique. Grâce à cette nouvelle configuration, les nouveaux avions disposent désormais de 30 sièges en classe affaires et de 313 sièges en classe économique. Pour Tewolde Gebremariam, directeur général de la compagnie : « La nouvelle cabine en classe affaires nous donnera un avantage concurrentiel important dans le segment de marché haut de gamme ».

Si la compagnie reste en mode de gestion de crise et doit poursuivre ses efforts de réduction des coûts et de maximisation des recettes, le fait de pouvoir prendre livraison de deux gros-porteurs flambant neufs pendant la pire crise mondiale sans précédent démontre clairement la gestion exceptionnelle de la situation.

Au total, Ethiopian Airlines a commandé 14 Airbus A350 XWB long-courrier. Douze d'entre eux sont directement commandés auprès d'Airbus, et les deux autres aéronefs sur le bail de AerCap. Le transporteur déploiera l'appareil sur son réseau de routes reliant Addis-Abeba avec des destinations en Asie et en Amérique.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

google-seat-view.jpg

Photos : 1 A350-900 Ethipian Airlines 2 Le « Genève » 3 Cabine Eco @ Ethiopian Airlines