07/11/2020

L'École internationale des pilotes d'essai du Canada opte pour le FA-50 !

cdNsTpY-1024x768.jpg

L'École internationale des pilotes d'essai du Canada (ITPS) a annoncé qu'elle avait signé un protocole d'entente avec l’avionneur Korean Aerospace Industries en vue de l’acquisition de l’avion KAI FA-50 pour l'entraînement tactique et comme adversaire. 

L’avion coréen devra venir remplacer la flotte actuelle flotte d'Aero Vodochody L-39 vieillissante. Pour le président de l’ITPS, Giorgio Clementi. « Les performances, les qualités de vol et les capacités de mission de l'avion en font la plate-forme idéale pour les missions d'entraînement tactiques et adversaires et un excellent choix pour ITPS pour remplacer notre flotte de L-39. Un nouvel avion soutenu par le constructeur et avec le soutien technique et logistique associé garantira des opérations fiables et rentables dans le futur ». 

ITPS : 

ITPS est l'un des principaux fournisseurs de formation tactique depuis 2001. Son centre international de formation tactique (ITTC) est la seule entité commerciale à proposer une formation avancée de pilote de chasse, notamment des cours d'instructeur d'armes de chasse, des cours de tactique avancée et des cours de commandant de mission à des clients internationaux. 

itps-patch2.jpg

L'International Test Pilots School propose une gamme de cours de formation pour les pilotes d'essai et les ingénieurs d'essais en vol ayant une expérience établie fournissant une formation aux essais en vol rentable aux forces aériennes et à l'industrie dans le monde entier. La formation reflète les leçons apprises au cours de nombreuses années d'essais en vol d'avions et d'hélicoptères pour des constructeurs du monde entier. Pour produire des pilotes d'essai de première classe, l’équipe d'experts hautement qualifiés instruit en utilisant une approche unique de la formation au vol. Innovants et réactifs, tous les programmes sont conçus sur mesure et sélectionnés pour leurs compétences. Les stagiaires sont initiés à une variété d'avions, de concepts d'exploitation et de cultures en cours de route. Bénéficiant d’une exposition à l’avionique technologique la plus récente sur les aéronefs à voilure tournante et fixe avec un accès au vaste espace aérien du sud-ouest de l’Ontario.

Le KAI FA-50 :  

Le FA-50 est un avion biplace d'attaque au sol doté d’un réacteur General-Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le plafond pratique est de 14’600 mètres et la cellule est prévue pour une durée de 8'000 heures de vol, le T-50 et le FA-50 atteignent la vitesse maximale de Mach 1,4.

La version du FA-50 se différencie par une capacité d’armement étendue soit : un canon General-Dynamic A-50 de 20mm en interne, l’appareil peut être doté de missiles AIM-9 Sidewinder et AIM 120 AMRAAM ou des Python 5, d’AGM-65 « Maverick » et de lance-roquettes LOGIR. Il peut également emporter diverses bombes de types : GBU-58, MK-20, 82, 83, 84.

En ce qui concerne l’avionique, le FA-50 dispose de deux écrans multifonctions en couleurs, d'un HUD et d'un système de manette HOTAS, d'une centrale inertielle laser/GPS Honeywell H-764G de CDVE à triple redondance et il est doté pour l’instant d’un radar Israélien Elbit EL/M-2032 à antenne mécanique.

4722131.jpeg

Photos : 1 FA-50 @ KAI 2 L-39 d’ITPS @ ITPS/Gustavo Corujo

Airbus a livré le 1’400ème H135 !

MontBlancH135.jpg

La division hélicoptères d’Airbus a livré le 1’400ème exemplaire du H135. L’appareil a été réceptionné chez l'opérateur français Mont Blanc, s'ajoutant à une flotte de plus de 20 hélicoptères H135 et H145 en service avec l'opérateur pour fournir les services de secours Helicopter Emergency Services médicaux (HEMS) en France.

Cette étape a couronné une histoire de plus de 20 ans pour le programme et cimente le H135 en tant que leader de l'industrie HEMS, détenant actuellement 25% de la part de marché mondiale des services HEMS et comptant plus de 650 unités en service.

Depuis son entrée en service en 1996, la famille d'hélicoptères H135 a connu des améliorations régulières de ses performances et de ses capacités. Afin de répondre aux besoins uniques des opérateurs, le programme a joué un rôle actif en organisant des conférences, des entretiens, des questionnaires et des enquêtes, ainsi qu'en utilisant les données de fiabilité et les chiffres de fiabilité du Reliability Data Group (RDG). Des améliorations ont été faites sur la cellule, le moteur et le cockpit, équipement de mission, entretien et fiabilité, pour n'en nommer que quelques-uns.

2788432051.jpg

Le H135 offre une large cabine parfaitement dégagée pour les opérations sanitaires, combinée à des performances, à une autonomie et à des capacités d’emport d’un excellent niveau, outre un faible niveau de bruit. Les portes coulissantes latérales surdimensionnées et de grandes portes cargos à l’arrière, permettent l’embarquement et le débarquement rapides des patients. L’appareil bénéficie également de caractéristiques de sécurité supplémentaires pendant les opérations au sol, grâce à son rotor de queue caréné de type fenestron®.

Une machine exceptionnelle :

Equipé de deux turbines Pratt & Whitney 206B2/B3 ou Turboméca Arrius 2B2Plus au bénéfice d'un régulateur de puissance (FADEC) de dernière génération, les visites moteurs de 50 et 100 heures ont été supprimées et la charge de travail des visites de 400 et 800 heures s'en trouve allégée. Aujourd'hui, la première inspection sur un H135 (H135M version militaire ex EC635) est requise à 400 heures de vol, un fait unique dans sa catégorie. Question cellule, Airbus a fait appel à 95% de matériaux composites qui allient légèreté et solidité, tout en réduisant les contrôles. Son rotor principal non articulé silencieux ne nécessite aucune maintenance. De plus, l’H135/135M est la machine la moins gourmande en kérosène et la moins bruyante de sa catégorie avec un bruit inférieur de 7db aux normes OACI actuelles.

Le H135 est un leader du marché exceptionnel dans le segment des hélicoptères bimoteurs légers, connu pour sa construction compacte, son agilité, sa fiabilité et sa polyvalence. Sa haute disponibilité est un trait fort pour les missions d'application de la loi.

1187167117.jpg

Photos : 1 Le 1’400ème H135 2 H135 au Japon @ Airbus DS 3 H135M des Forces aériennes suisses, un appareil multi-missions @ DDPS