21/10/2020

Des F-16 Viper et peut-être même des F-35 pour le Maroc !

unnamed-3.png

Les tensions s’accentuent entre l’Algérie et le Maroc, pour ce dernier il n’est pas question de se laisser distancer par son voisin. En effet, l’Algérie a procédé à fin 2019 à l’achat d’avions de combat Sukhoi Su-34 « Fullback », de Su-35 « Flanker-E » et peut-être même de 14 nouveaux Su-57 E « Felon ».

Rappel des tensions :

Le Maroc réagit aux tensions avec son voisin l'Algérie, qui ont augmenté ces derniers mois, alors que le premier se prépare à son retour à l'Union africaine. L'agenda politique algérien, qui soutient la République démocratique arabe sahraouie (RASD) auto-déclarée, a dominé l'union continentale depuis le retrait du Maroc en 1984. Au cours de ces dernières semaines, l'Algérie a approuvé l'utilisation de drones pour la surveillance de sa frontière occidentale y compris à la frontière avec le Maroc. Selon le Stockholm International Peace Research Institute, l’Algérie a importé pour plus de 10 milliards de dollars d’armement. Le Maroc n’est pas en reste, avec des achats d’équipements pour près de 10,3 milliards de dollars en 2019. Cette course n’est de loin pas terminée.

Avions et hélicoptères au menu du Maroc :

1236318637.jpg

La forte modernisation de l’aviation militaire algérienne pousse le Maroc à prendre les devants, entre la modernisation de sa flotte de F-16 et la concrétisation actuelle d’un contrat d’achat de 25 F-16 au standard « Viper » Block 70/72 supplémentaires, soit un contrat estimé à 3,78 milliards de dollars et de 36 hélicoptères Boeing AH-64 E BlockIII « Apache ».

Le Maroc a le soutien inconditionnel de Washington. L'objectif ultime du gouvernement américain est de renforcer la coopération en matière de défense et de préparer la nation gouvernée par Mohamed VI comme le pays d'Afrique du Nord le mieux équipé militairement, sachant que l'administration américaine est déjà le plus grand fournisseur d'armes du Maroc.

Washington tient à garantir l'exclusivité des approvisionnements militaires américains au profit des Forces Armées Royales Marocaines, notamment en ce qui concerne les F-16 ainsi que le système sol-air MIM-104 Patriot. Le Maroc fait partie des 22 pays qui vont acquérir des missiles air-air avancés de moyenne portée Raytheon AIM-120 AMRAAM dans le cadre d'un contrat d'une valeur de 768 millions de dollars devant être achevé en février 2023, comme l'a confirmé le ministère américain de la Défense.

Des F-35A pour le Maroc ? 

5320586_web.jpg

Afin de contrer l’arrivée possible du Sukhoi Su-57 E « Felon » chez le voisin algérien, Washington ouvre la porte à l’exportation du Lockheed-Martin F-35A « Lightning II » au Maroc. Offre faite notamment sous couvert de la reconnaissance de l'État d'Israël par le roi Mohamed VI. Les négociations entre Rabat et Washington ont débuté en juin dernier et pourraient déboucher sur un accord avant la fin de l’année.

Pour autant une vente éventuelle devrait tomber sous la coupelle de la nouvelle loi « Secure F-35 Exports Act de 2020 ». Une loi visant à réaffirmer la surveillance du Congrès sur la vente de systèmes militaires américains sophistiqués et critiques. Cette loi comprend notamment les exigences suivantes :

Exige que le Président évalue et fasse rapport au Congrès, avant toute fourniture d'avions F-35 à des pays qui ne sont pas membres de l'OTAN. Une évaluation complète des risques présentés par une telle vente, exportation ou transfert pour la sécurité des États-Unis, y compris pour l'avantage militaire et technologique critique que ces aéronefs procurent aux forces armées des États-Unis et

une certification, selon laquelle une telle vente, exportation ou transfert ne présente pas un risque significatif de compromettre l'avantage militaire et technologique critique que ces aéronefs procurent aux forces armées des États-Unis. Des assurances solides ont été données que ces aéronefs ne seront pas utilisés dans des activités ou opérations contraires à la sécurité d'Israël ou à la politique étrangère et aux intérêts de sécurité nationale des États-Unis. Des mesures de sécurité technologique suffisantes seront nécessaires pour empêcher l'espionnage contre ces aéronefs et si ces assurances sont violées, les États-Unis auront les moyens de contrer ces violations.

Le F-16 « Viper » Block70/72 marocains : 

Le Département de la défense des États-Unis approuve la vente de 25 Lockeed-Martin F-16 Block70/72 « V » au Maroc. Là pays dispose actuellement de 25 F-16 qu’on seront portés au standard Block70/72.

Selon le Département américain de la Défense, le contrat comprend également le matériel suivant : 29 moteurs F100-220E de Pratt & Whitney.

- 26 ordinateurs de mission modulaires, dont un de rechange.

- 26 systèmes de distribution d’informations multifonctions Link-16-JTRS (MIDS-JTRS) avec terminaux TACAN et ESHI (avec un disque de secours).

- 26 systèmes mondiaux de navigation intégrés (EGI) LN260.

- 40 viseurs de casque. Ces casques seront ainsi généralisés à tous les pilotes marocains des F16. 

- 26 générateurs d’affichage programmables améliorés (iPDG).

- 30 canons M61 Al Vulcan 20mm.

- 50 lanceurs polyvalents LAU-129.

- 40 missiles air-air de moyenne portée évolués AIM-120C-7 (AMRAAM).

- 40 sections de guidage AIM-120C-7.

- 3 kits JDAM GBU-38/54.

- 50 groupes de feuille d’air MXU-650, GBU-49.

- 50 MAU-210 groupes de contrôle informatique amélioré (GCC), GBU-49, -50.

- 36 fusées FMU-139 D/B.

- 6 fusées inertes FMU-139 D/B (D-l).

- 2 GTV GBU-39 (T-l).

- 60 bombes de petit diamètre GBU-39/B (SDB I).

- 10 groupes de commande d’ordinateur MAU-169L/B, GBU-10, -12, -16.

- 10 groupes MXU-650C/B, GBU-12.

- 12 bombes MK82 inertes.

- 4 bombes d'entraînement BLU-109.

- 10 MAU-169 GCC (D-2).

- 26 nacelles Sniper AN/AAQ-33.

Sont également inclus dans ce contrat : 26 systèmes de gestion de la GE AN/ALQ-213, 26 systèmes IFF d’identifications avancées ami/ennemi, une communication sécurisée, équipement de navigation cryptographique de précision, un système de planification de mission conjointe, 26 AN/ALQ-211 AIDEWS, 6 systèmes de reconnaissance avancée DB-110, matériel de communication, équipement de soutien.

737418820.jpg

Photos : 1 & 3 F-16 C et D @ FAM 2 F-35A @ USAF

 

Commentaires

"Offre faite notamment sous couvert de la reconnaissance de l'État d'Israël par le roi Mohamed VI"

Une nouvelle fois, les USA lient une vente d'armes à une exigence de politique extérieure.
Achat US = perte de souveraineté pour le client qui devient complètement captif et qui doit suivre les injonctions de politique de sécurité des US

Écrit par : Martin | 21/10/2020

le Maroc a réintégré l'ua depuis peu.

Écrit par : ca | 21/10/2020

@Martin. On appelle ça la "real politique ".. Ensuite, la vente n'est pas actée et les éventuels changements politiques à venir aux USA pourraient bien rebattre les cartes...

Écrit par : Baz driver | 21/10/2020

@ Martin,

Mais pourquoi est-ce que tout le monde est prêt à tout pour des F 35 ? Meme à faire la paix avec Israël ? Ce F 35 cache décidément bien son jeu ! On se demande ce qu'il a de plus que les autres ? Plus cher, moins fiable, dependant des Usa ....???

Écrit par : Mourad | 21/10/2020

@Mourad: La paix avec israël vous pose un problème ?

Écrit par : Liv | 21/10/2020

@Martin: Il y a aussi la reconnaissance officielle des USA de la souveraineté du Maroc sur le Sahara "occidental" (avec action au niveau de l'ONU).
En résumé :
Reconnaissance d’Israël de la part du Maroc = F35 et/ou reconnaissance officielle des USA de la souveraineté du Maroc sur le Sahara "occidental".
Tous le monde y gagne.....sauf les avionneurs UE....dire que l'UE investit beaucoup au Maroc.
Mais en gros, la liste des clients potentiels du F35 s'allonge (Maroc, Taiwan, Corée, Pays Asie du sud est.....etc), y'a rien à dire les ricains savent y faire.

Écrit par : MBMW | 21/10/2020

Je me souviens d'un article de ce blog sur le F-16 Viper block 80/85 (voir lien-ci-dessous), pourquoi est-ce que le Maroc ne commande pas cette version qui est la plus évoluée et la plus moderne plutôt que la version?

Sinon, est-ce que quelqu'un sait si le futur missile air-air longue portée américain AIM-260 sera qualifié sur F-16?

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/09/11/lockheed-martin-lance-le-f-16-viper-block80-85-862076.html

Écrit par : Mathieu | 21/10/2020

@Mourad: La paix coûtant moins cher que la guerre, si un pays se sent menacé, il aura tendance à chercher de l'appui dissuasif extérieur, et les US sont tout de même une valeur très sûre de ce côté là.
.
De ce point de vue, le F35 et le F16 sont certainement des solutions économiques.
.
La question est de savoir pourquoi l'Algérie et le Maroc sont encore en guerre pour un tas de cailloux. Il y avait une solution encore plus économique : faire la paix, et un tas d'options pour y arriver.
.
Vu l'état gelé du front depuis des décennies, vu l'état des finances pas bien brillantes de l'Algérie, et vue les manifestations de ces dernières années, je ne crois pas que le récent achat d'armes d'Alger est plus à vocation intérieure qu'extérieure... et que le Sahara occidental à bon dos, c'est un hochet qu'on ressort en temps de crise. Mais ça, ce n'est que mon avis. C'est aux Algériens et aux Marocains d'aller l'expliquer à leurs dirigeants.
.
Et en Algérie, Israël est une autre de ces marionnettes avec Guignol, Polichinelle et Colombine...

Écrit par : pfff | 21/10/2020

@Mathieu:Le Standard Block80/85 n'est pas encore disponible, pas avant 2024-2025.

Écrit par : Pk | 21/10/2020

C'est bien ce que je pense toujours: la qualité du matériel n'entre pas en ligne de compte.. les achats de toute sorte sont conditionnés par la politique.. et uniquement la politique.. Et l'UE là dedans est toujours dans les choux...sauf si on a besoin d'elle..

Écrit par : Lotser68 | 22/10/2020

Put...., ils vont finir par le vendre partout leur fer à repasser furtif !

Écrit par : Georges | 22/10/2020

@ Lotser 68 et Georges

Le F 35 reste à ce jour un avion dont le potentiel reste inconnu !!! Nous savons ce qui ne va pas mais pas ce qui va bien !!!
Tout ce qu'on lit dans la presse n'est que suppositions ! Il faudra sans doute attendre une crise majeure dans laquelle il fera ses preuves ou pas ! Se lancer dans des fatwas émotionnelles basées sur ce qu'on ignore ne sert pas à grand chose !

Écrit par : Francois | 22/10/2020

@Lotser68."sauf si on a besoin d'elle". Un exemple militaire??

@Georges. C'est fou ce que ce "fer à repasser" attise comme haine et convoitise....

Écrit par : Baz driver | 22/10/2020

Le f35 n'est pas encore opérationnel à 100%, et pourtant les clients sont prêts à beaucoup de sacrifice pour l'avoir. Moi, je trouve cela très étrange. Et la cerise sur le gâteau, c'est ce chantage vis à vis d'Israël qui est le plus extraordinaire. Soumettre une vente d'armes aux volontés diplomatique étrangères de son pays aux pays acheteurs, c'est de l'ingérence et une volonté de domination sur l'autre comme du jamais vu.

Écrit par : Vince | 22/10/2020

@Vince

En attendant personne ne leur force la main non plus ! Ils peuvent aussi prendre des avions européens ou russes à la place de F35, ça leur coûterait moins cher !

Écrit par : Paul | 22/10/2020

F-35 en plus c est pas dans la doctrine des FRA , si il dit le F15 ou le F18 je peut y croire mais F35, il y a des rumeur d un chasseur bi moteur un jour pour l aviation marocaine

Écrit par : geronimo | 22/10/2020

La question est:
Des f35 de seconde main pour le Maroc?
Si oui, autant acheter du F16.
Très bon article sur meta-defense
https://www.meta-defense.fr/2020/10/22/la-vente-de-f35a-aux-eau-va-t-elle-limiter-les-performances-des-appareils-proposes-a-la-suisse-ou-a-la-finlande/

Écrit par : Wolff | 22/10/2020

@ Mathieu
Concernant le AIM 260, il est prévu sur FA18, F22, F35.
Comme il est produit par LM tout comme le F16, on peut rêver de le voir sur F16 mais du coup, se sera plus compliqué pour les USA ou un pays de l'OTAN de conserver la supériorité aérienne sur beaucoup de pays qui ont acheté le F16.
Donc mieux vaut garder cette techno entre pays riches.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/AIM-260_JATM

Écrit par : Wolff | 22/10/2020

@Wolff

D'habitude les articles de meta-defense sont bien construits , mais là....l'argumentaire est bâti sur une suite de suppositions invariables qui mènent à une conclusion tout aussi inverifiable !! Tout y passe, même le résultat de l'élection US dont personne ne connaît encore l'issue !! Entre cet article et la boule de cristal c'est pareil !! Pffff soyez plus rigoureux les gars, il y ce qu'on aimerait qu'il ne faut pas confondre avec ce qui est !

Écrit par : Zut | 23/10/2020

Un constat s'impose, vu l'intérêt qu'il suscite, les qualités du F 35 doivent être supérieurs à ses défauts qui sont pourtant pléthore .
Certains ont beau nous dire tout le mal qu'ils pensent de l'avion, mais leur position devient de plus en plus intenable ! Si même le Maroc, chasse gardée de la France se tourne vers les USA, le message n'est pas anodin et interpelle !

Écrit par : Paul | 24/10/2020

@Paul, il y a déjà bien longtemps que le Maroc n'est plus vraiment une "chasse gardée", de la France, même si elle demeure un partenaire important.

Écrit par : Baz driver | 24/10/2020

@ Paul:

Hem,vous allez un peu vite en affirmant que le Maroc serait une "chasse gardée" française....

le Maroc ne possède plus que 25 Mirage F1 (mordernisés,certes) sur les 50 commandés (livraisons à partir des années 80)....

Le Maroc possède 24 F16 V (commandés en 2009,APRES que le gouvernement français de l'époque aie foutu un merdier pas possible dans le contrat censé être "imperdable" pour 18 Rafale)...ou encore 26 F5 Freedom commandés et reçus AVANT le Mirage F1....

Donc,non seulement le Maroc N'EST PAS chasse gardée de la France comme vous l'annoncez,mais l'essentiel de leurs avions/Hélicos sont US,ainsi que leurs vtt (M113 presque 1500) et chars de bataille (plus de 400 M60 et 380 M1 Abrams),sans compter leur artillerie et défense sol-air....


Alors de là à imaginer que ce serait une claque à la France de commander EVENTUELLEMENT du F35 en plus des 25 F16 supplémentaires déjà envisagés.....
Je me permets de citer ce passage que vous avez sûrement "oublié" de lire,dans l'article de notre hôte:

"Le Maroc a le soutien inconditionnel de Washington. L'objectif ultime du gouvernement américain est de renforcer la coopération en matière de défense et de préparer la nation gouvernée par Mohamed VI comme le pays d'Afrique du Nord le mieux équipé militairement, sachant que l'administration américaine est déjà le plus grand fournisseur d'armes du Maroc."

d'ailleurs,vous avez sûrement aussi "oublié" ce passage précisant que ce sont les américains qui PROPOSENT au Maroc le F35,et non une demande initiale des marocains:
"Afin de contrer l’arrivée possible du Sukhoi Su-57 E « Felon » chez le voisin algérien, Washington ouvre la porte à l’exportation du Lockheed-Martin F-35A « Lightning II » au Maroc. Offre faite notamment sous couvert de la reconnaissance de l'État d'Israël par le roi Mohamed VI."



Cet avion est tellement plein de "qualités" que les USA le proposent aussi à des pays qui ne le demandaient pas.....

Écrit par : Grosminet | 24/10/2020

@Paul
Votre commentaire sur la France et le Maroc est vrai... enfin il y a 20 ans. Ça fait bien longtemps que le royaume n'achète pas grand chose de non américain.

Écrit par : Emixam | 24/10/2020

@Paul:Le Maroc se tourne vers les US sur son armement car il y a des litiges potentiels où la France ne peut pas être un allié du Maroc : les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla où le plus probables que la France choisisse l'Europe, de potentiels litiges à prévoir, également avec l'Espagne, pour les zones maritimes jouxtant les Canaries (si le Sahara occidental passe officiellement sous contrôle Marocain).
.
Bien sûr, pour le moment l'Espagne et le Maroc sont en paix, mais ces territoires sont revendiqués et personne ne veut anticiper ce que sera un changement de régime.
.
Enfin, si en cas de conflit Maroc-Algérie sur le Sahara occidental, la France a soutenu le Maroc par le passé mais il n'est pas complètement sûr qu'elle puisse s'y engager totalement dans le futur, sa marge de manœuvre est étroite.

Écrit par : pfff | 24/10/2020

@Pk. Il y a un point qui m'intrigue dans l'offre américaine pour le F-16. En effet celle-ci mentionne des moteurs PW-220E, alors que les F-16 blok 52 actuels marocains sont équipés du PW-229. Cela paraît surprenant.

Écrit par : Baz driver | 25/10/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.