12/10/2020

La France commande le NH-90 en version « Forces Spéciales » !

France to get upgraded NH90 TTH Caiman helicopters for its Special Forces.jpg

La Direction générale de l'armement (DGA) a ordonné la conversion de dix hélicoptères NH90 en versions « Forces Spéciales » (NH-90 FS) auprès du consortium NHI Industries. Cette nouvelle version du NH-90 doit permettre de doter les forces spéciales françaises de nouvelles capacités d'intervention adaptées à leurs missions sur tous types de théâtres.

Le Consortium NH Industries et ses sociétés partenaires (Airbus Helicopters, Leonardo et Fokker), ont signé avec l'Agence de gestion des hélicoptères de l'OTAN (NAHEMA) un contrat ferme pour le développement d'une version améliorée de l'hélicoptère NH90 Tactical Troop (TTH) pour les forces spéciales françaises (TFRA Standard 2). Aux termes du contrat de production, le dernier lot de 10 NH-90 déjà commandés par le ministère des Armées, via la Direction générale de l'armement (DGA), sera livré directement à ce nouveau standard début 2025.

Le NH-90 FS / TFRA Standard 2 : 

NH90-TFRA-Standard2-infographic_Airbus-RGB.jpg

La nouvelle configuration TFRA Standard 2 intégrera un système électro-optique (EOS) EuroFLIR ™ de nouvelle génération de Safran avec des affichages et des commandes pour les pilotes, les commandos, les artilleurs et les capitaines de charge. Les capteurs fourniront des sorties pour entreprendre une planification de mission mise à jour sur des écrans ou des tablettes connectés.

En plus d’un cockpit modernisé, la cabine sera améliorée avec un nouveau système de portes à battant amovible rapide et une poutre à corde rapide. Cela fournira des capacités supplémentaires à l'arrière de l'appareil avec le feu protecteur des mitrailleuses latérales. 

En complément des équipements existants tels que les mitrailleuses M3M et les réservoirs de carburant externes, d'autres améliorations au service des forces spéciales et de l'aviation de l'armée française incluent une carte numérique 3D de nouvelle génération, des marches d'embarquement pliables et des points d'ancrage de corde supplémentaires montés au plafond.

Dans un deuxième temps, il est prévu qu'un système d'ouverture distribuée (DAS) composé de caméras infrarouges fixes affichant la vision 3D dans un affichage numérique de viseur monté sur casque de nouvelle génération sera également incorporé, offrant un niveau sans précédent de soutien du pilote en basse visibilité, améliorant considérablement la capacité de l'hélicoptère dans des conditions environnementales dégradées.

Les principales améliorations apportées au NH90 FS concernent :

L’ajout d’un nouveau système optronique d’observation (l’Euroflir™410 de nouvelle génération de la société Safran Electronics & Défense) pour permettre une détection améliorée des obstacles et des menaces, en vol tactique et par toutes conditions de nuit.

La possibilité d’utiliser l’issue arrière du TTH pour les opérations d’aérocordage avec autoprotection par les portes latérales.

Diverses améliorations de la soute du NH90 pour permettre entre autres d’utiliser l’issue arrière en vol ou d’afficher la vidéo du système optronique d’observation au profit des personnels en soute.    

En outre, des provisions électriques et mécaniques ont été prises pour intégrer ultérieurement :

La mise à hauteur du casque TopOwl de Thales, c’est-à-dire le passage de l’affichage analogique au numérique pour offrir de nouvelles capacités comme l’affichage de vidéo haute résolution des senseurs de pilotage et de mission (Eurofl’eye™ & Euroflir™), l’élaboration et l’affichage de la réalité augmentée (terrain synthétique et obstacles) et l’affichage de symboles 3D « tactiques ». Cet équipement sera commun avec le prochain standard 3 de l’hélicoptère d’attaque Tigre ;

Un « système optronique large champ » Eurofl’Eye™ développé par Safran Electronics & Defense pour améliorer les conditions de pilotage en environnement dégradé (comme les posés de nuit ou en environnement sableux) en offrant des champs de vision indépendants au pilote et au co-pilote.

Les évolutions du NH90 FS, qui suscitent de l’intérêt d’autres pays déjà équipés de cet hélicoptère, ne sont pas destinées à l’usage exclusif des forces spéciales. En effet, la plupart de ces nouvelles capacités seront également utiles à l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) pour augmenter la couverture opérationnelle du TTH.

French-NH90-FS-Rendering.jpg

 

Photos : 1 NH-90 actuel @ ALAT 2 & 3 vue et équipement du futur NH-90 FS @ NH Industries

 

Le 10’000ème avion de la famille A320 !

A321neo-Middle-East-Airlines-Delivery-Ceremony-001.jpeg

Middle East Airlines (MEA) a pris livraison de son troisième avion de la famille A320 d’Airbus. Cet A321 porte le numéro de série du constructeur MSN10’000. Désormais, la compagnie dispose de 18 avions. MEA a reçu son premier avion A321neo plus tôt en 2020 et prendra six autres A321neo au cours des prochains mois. La remise de l'avion a eu lieu à Toulouse en présence de Mohamad El-Hout, président et directeur général de MEA.

« Nous sommes honorés de recevoir l'A321neo à la fine pointe de la technologie avec son numéro de série distinctif 10’000 coïncidant avec le 75e anniversaire de Middle East Airlines et spécialement après avoir reçu 5’000 MSN en 2012. Depuis que nous avons acquis un avion de la famille A320 en 2003, nous ont non seulement bénéficié de l'excellente efficacité opérationnelle de l'avion, mais ont également été la première compagnie aérienne à introduire le produit à cabine large sur un avion monocouloir, qui est devenu une tendance dans l'industrie aérienne par la suite », a déclaré le président et directeur général de la MEA. Mohamad El Hout. « Malheureusement, en raison de la situation actuelle au Liban, cette fois, nous ne serons pas en mesure de célébrer la livraison des 10 000 MSN à Beyrouth, comme nous l'avons fait avec les 5’000 MSN, mais je suis sûr que dans ces circonstances difficiles, il est un rayon de lumière, d'espoir et de motivation pour dépasser les difficultés de notre nation. 

MEA avait reçu le MSN 5’000 en 2012, après 23 ans de production dans la famille Airbus A320. Les 5’ 000 suivants ont mis huit ans de plus pour marquer cette étape importante du MSN 10 000, toujours avec MEA. Cette réalisation témoigne de l'avancée industrielle et des capacités d'Airbus et de la popularité de la dernière version NEO encore plus efficace de l'avion.

A321 de MEA:

L’A321neo de la compagnie aérienne est propulsé par des moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM PurePower et est configuré en deux classes avec 28 sièges en classe affaires et 132 sièges en classe économique. Il est également équipé du système de divertissement en vol de dernière génération et d'une connectivité haut débit. Intégrant les derniers moteurs, les avancées aérodynamiques et les innovations de l'habitacle, l'A321neo offre une réduction de la consommation de carburant de 20% ainsi qu'une réduction du bruit de 50%.

Photo : A321 MEA MSN 10'000 @ Airbus/ P.Masclet