21/07/2020

L’Indonésie s’intéresse aux Eurofighter autrichiens !

504655898.2.jpg

Petite surprise en ce début de semaine, l’Indonésie a fait part de son intérêt pour l’acquisition de la flotte autrichienne d’avions de combat Airbus DS Eurofighter « Typhoon II », afin de renforcer les capacités de sa force aérienne. Une demande qui pourrait, si elle se concrétise, enlever une épine du pied des autrichiens.

La surprise indonésienne :

Cette étonnante surprise vient directement du ministre indonésien de la Défense, Prabowo Subianto, qui a écrit une lettre à son homologue autrichienne, Klaudia Tanner, cherchant à entamer des négociations en vue d’acheter les 15 Eurofighter appartenant à l’armée de l’air autrichienne.

Dans sa lettre, qui a été publiée par les organes de presse indonésiens, Prabowo a déclaré que l'achat potentiel l'aiderait à atteindre ses objectifs de continuer à moderniser l'armée de l'air indonésienne.

Il a ajouté qu’il comprenait la « sensibilité » de sa proposition, qui était probablement une référence à la controverse persistante entourant l’acquisition du Typhoon par l’Autriche en 2002. Cet achat a été entravé par des questions sur le coût et l'efficacité de l'avion. Plus récemment, il y a eu des allégations de corruption liées à l'attribution initiale du contrat. 

L’Indonésie se tourne vers l’Europe : 

Pourquoi ce soudain intérêt pour les Eurofighter autrichiens ? L’Indonésie souffre d’un manque de dotation en matière d’avions de combat d’une part et de l’autre les appareils actuels vieillissent. Le pays dispose pour l’instant de 23 Lockheed-Martin F-16C/D « Fighting Falcon » remis à neuf. Ce sont tous d'anciens avions exploités par la Garde nationale aérienne américaine et ont été livrés à partir de 2014. D’un point de vue technique, ils commencent à être dépassés et le temps de vie cellule à dépasser la mi-vie.  

En janvier 2018, Jakarta avait annoncé la finalisation de sa commande portant sur 11 avions de combat Sukhoi Su-35 « Flanker-E ». La signature du contrat devrait intervenir d’ici quelques mois. Le contrat est estimé à 1,14 milliard de dollars. Mais c’était sans compter sur les pressions américaines dans le cadre de la loi sur les sanctions (CAATSA) en vertu de laquelle Washington cherche à pénaliser les clients de la défense Russe.  En mars de cette année le pays semblait vouloir faire front face aux Etats-Unis en se dirigeant vers l’avionneur russe. Mais rien n’a été signé à ce jour et Jakarta dans son hésitation semble tenter une nouvelle stratégie en se protégeant de la loi américaine, Countering America’s Adversaries Through Sanctions Act,(CAATSA).

Avec cette tentative en direction des Eurofighter autrichiens l’Indonésie essaye donc de se libérer des pressions américaines.

Une solution pour l’Autriche ?

La demande indonésienne sonne comme la dernière des options pour Vienne. Le pays ne peut se séparer de ses Eurofighter sans avoir trouvé un repreneur. En effet, dans une déclaration datant de mai dernier, la ministre de la Défense Klaudia Tanner avait signifié qu’un retour des avions chez le constructeur serait un gouffre financier. Un repreneur tel que l’Indonésie serait donc une solution viable.

L’Autriche cherche en effet à se débarrasser de ses 15 Eurofighter T1 pour acquérir un appareil plus performant et en plus grand nombre.

Photos : Eurofighter autrichiens @ Force aérienne autrichienne

 

Commentaires

Une très bonne nouvelle pour l’Autriche.

Vue la situation du pays et de ses finances, il est fort possible qu’il y aura du Suédois dans l’air.

Écrit par : jean | 21/07/2020

C'est sidérant ...
L'Indonésie était sur le point d'acheter un des meilleurs chasseurs avec le SU35, les US mettent la pression et les voilà à deux doigts de récupérer le canard boiteux dont l'Autriche cherche à se débarrasser ... super opération pour l'Indonésie.
Les indonésiens seraient ils les seuls à ne pas connaitre les déboires de l'Autriche avec cette version T1 qui ne sait quasi rien faire, qu'on ne peux pas faire évoluer vers un standard supérieur, et qui coute une fortune à mettre en œuvre ?

Quant aux US, sans être anti américain, il y a des moments ou leur rôle semble véritablement nuisible.

Écrit par : ano | 22/07/2020

@ano
Quelle est la relation entre le Su 35 et les USA ? Est ce que les USA auraient forcé l'Indonésie à racheter des vieux avions européens achetés par l'Autriche ? Comprends pas bien là ?

Écrit par : Mac | 23/07/2020

@Mac
Menaces US de sanctions CAATSA donc pas d'avions russes qui devaient être payés avec des denrées (thé, huile de palme, caoutchouc).
Alors bien obligé d'acheter occidental, mais avec paiement en vrai argent dans ce cas, et comme il n'y a pas de budget dispo : aller au moins cher. L'Autriche cherche à se débarrasser des ses Eurofighter très limités mais qui peuvent voler encore longtemps; si le prix est très, mais alors très bas (c'est du destockage)cela peut être une solution d'attente pour l'Indonésie.

Écrit par : Titus | 23/07/2020

@ Mac:

En fait, les usa font "pression", voire, punissent les clients de matériels militaires russes....

Écrit par : Grosminet | 23/07/2020

Les commentaires sont fermés.