15/07/2020

Intégration du Legion Pod IRST sur les F-15 et F-16 ! 

lockheed martin,boeing,f-15,f-16,capteur irst,usaf,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Un élément qui faisait défaut sur les appareils américain concernait l’intégration d’un capteur IRST. C’est aujourd’hui réglé pour l’US Navy avec la nacelle IRST21 BlockII, mais l’US Air Force n’avait jusqu’ici pas réglé le problème pour ses F-15 et F-16. Le F-35 est doté d’un tel capteur à l’origine. Comme pour la Navy, l’US Air Force privilégie un IRST monté dans une nacelle. 

Lockheed-Martin Legion Pod :

lockheed martin,boeing,f-15,f-16,capteur irst,usaf,blog défense,les nouvelles de l'aviation

La nacelle Legion Pod » est un système IRST à capacités avancées (recherche et suivi infrarouge). Cette dernière a franchi un pas important, lors d’essais sur le site de la base aérienne d’Eglin AFB avec le premier tir de missile d'un AIM-9X utilisant cette dernière.

L'utilisation du « Legion Pod » et de ses capacités IRST permet à un pilote d'avoir un autre capteur qui s'intègre à l'avion et construit une image plus complète de l'espace de combat. En raison de ses capacités infrarouges. Il offre la possibilité d'identifier, de suivre et de tirer sur des avions ennemis dans un environnement de brouillage radar pour inclure des avions furtifs qu'un radar traditionnel peut ne pas voir.

Avec le « Legion Pod » l’US Air Force veut pouvoir repérer, suivre et engager les avions de manière passive en éliminant les risques d'alerter les adversaires potentiels, contrairement au radar qui peut révéler la présence de l'avion attaquant et même son emplacement. En plus de tout cela, l'IRST offre une alternative au radar dans les environnements de combat avec un fort brouillage et les caractéristiques. De plus, la conception évitant le radar sur les avions furtifs n'ont aucun effet sur l'IRST. Cela dépend uniquement de la signature infrarouge de l'avion.

Intégration rapide :

L'intégration « Legion Pod » sur le F-16 a tiré parti des réalisations précédentes sur le F-15C, ce qui a réduit le délai de test du F-16 de quatre ans à seulement six mois et économisé à l'Air Force plus de 1 million de dollars en coûts de conception et d'intégration de logiciels.

Rappel :

Le « Legion Pod » de Lockheed Martin a été sélectionné comme système de recherche et de suivi infrarouge (IRST) pour la flotte de F-15C de l'US Air Force en 2017. Lockheed-Martin produira plus de 130 systèmes, qui seront livrés pour l'intégration aux avions. Le « Legion Pod » est doté du capteur infrarouge IRST21 (qui va équiper les Super Hornet de la Navy) de la société et de capacités avancées de traitement des données, le « Legion Pod » offre une détection et un suivi à longue distance. Le succès du « Legion Pod » sur le F-15 a poussé l’USAF à préparer l’installation sur le F-16.

lockheed martin,boeing,f-15,f-16,capteur irst,usaf,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 F-15 avec le Legion Pod 2 Legion Pod 3 F-16 avec le Legion Pod @ USAF

 

Commentaires

Un choix très logique et pragmatique.Les F-16 de l'Air Force, ont besoin de dialoguer avec Les F-22 et les F-35.

Écrit par : Baz driver | 16/07/2020

@ Baz driver | 16/07/2020
Etes vous certain de savoir ce qu'est un IRST ?

Écrit par : Ancien | 16/07/2020

@ancien. Oui. Le legion Pos est bien plus qu'un simple IRST. Il est également a la basela liaison de données permettant de faire communiquer F-15 et F-16 avec les F-22 et F-35.. faites donc des recherches....

Écrit par : Baz driver | 16/07/2020

@Ancien. Je crois que c'est moi qui me suis trompé. Le Legion Pod est en effet me semble-t-il pur IRST. J'ai confondu avec autre chose.

Mea Culpa.

Écrit par : Baz driver | 17/07/2020

@Ancien, me suis trompé avec le Pod Talon Hate..
Désolé pour l'erreur..

Écrit par : Baz driver | 17/07/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.