14/07/2020

L’USAF lance un programme pour 144 F-15 « Advanced Eagle » ! 

I78 (1).gif.png

L’annonce faite ce matin par l’US Air Force représente est un énorme contrat pour Boeing, qui gagne son pari sur la relance de la chaîne d’assemblage du célèbre F-15 ! Le projet prévoit l’achat de 144 F-15 EX « Advanced Eagle » avec une valeur plafond de près de 23 milliards de dollars.  

Commande du premier lot :

La première étape est lancée avec un premier contrat de près de 1,2 milliard de dollars pour le premier lot de 8 F-15EX. Le contrat, attribué à Boeing, prévoit la conception, le développement, l'intégration, la fabrication, les tests, la vérification, la certification, la livraison, le soutien des avions F-15EX, y compris les pièces de rechange, l'équipement de soutien, le matériel de formation, les données techniques et le soutien technique.

Le F-15EX remplacera les F-15C/D les plus anciens de l'inventaire du service. Huit avions F-15EX ont été approuvés dans le budget de l'exercice 2020 et 12 ont été demandés dans le budget FY21. Les travaux seront exécutés à St. Louis, Missouri et à Eglin Air Force Base, en Floride, et devrait être achevé le 31 décembre 2023.

L'Air Force prévoit d'acheter au total 76 F-15EX au cours du programme quinquennal de défense pour l'avenir et d'atteindre le chiffre de 144 en fin de projet.

L'attribution de la première commande de F-15EX à Boeing fait suite à un contrat de 101,3 millions de dollars attribué le 30 juin à General Electric pour la fourniture de 19 moteurs F110-GE-129 pour les huit appareils, dont trois de rechange. L'exigence de moteur n'a pas été concurrencée par le fournisseur de moteurs alternatifs Pratt & Whitney, car le F-15QA Advanced Eagle (pour le Qatar) sur lequel le F-15EX est basé est conçu uniquement pour le turboréacteur F110.

Prise de position : 

Président de l'état-major interarmées Joseph Dunford a déclaré à la Commission des forces armées du Sénat que le "cadre" de cette décision provenait d'une étude des besoins futurs de la flotte d'appareils tactiques de l'armée, qui a montré que l'armée de l'air souffrait d'un manque de nombre d'appareils et de la quantité de ces appareils. Il était urgent de trouver une solution viable du point de vue coût/efficacité. "Donc, dans les cinq ou dix prochaines années, la meilleure solution consiste à utiliser le F-15EX « Advanced Eagle » pour remplacer le F-15, tout en continuant avec le F-35, mais en nombre réduit.

Le redémarrage de la production de F-15 pour l'US Air Force au lieu d'augmenter les achats de F-35 a fait l'objet de nombreux débats ces derniers temps. Le général Mike Holmes, commandant du Commandement du combat aérien, a déclaré : « Le F-15EX est le moyen le plus abordable et immédiat de rafraîchir la capacité et de mettre à jour les capacités fournies par nos flottes vieillissantes de F-15C/D. Le F-15EX est prêt à se battre dès qu'il sort de la ligne d’assemblage. »

Le projet F-15EX « Advanced Eagle »:

Sous la désignation de projet F-15EX, la nouvelle variante du jet offre des commandes de vol plus modernes, un grand écran unique et un radar amélioré. L'avion emportera également beaucoup plus d’armes avec plus de deux douzaines de missiles air-air, soit une capacité inégalée au sein de l’USAF.

Parfaitement conscient de la situation actuelle, l’avionneur Boeing travaille depuis plusieurs mois sur une solution basée sur des améliorations de l’actuel F-15.  Pour Boeing, il s’agissait de reprendre les travaux engagés sur le « Silent Eagle » mais avec une capacité d’emport d’armement élargie. Le concept de Boeing « F-15 2.040C » (F-15X). La version 2. 040C permettrait également, selon les études de Boeing, de doubler le nombre de missiles à par avions et donc combler une énorme faiblesse du F-35, sa capacité d’emport.

Boeing a doté le F-15EX d’une version améliorée du radar Raytheon APG-63 (V) 3 à balayage électronique actif (AESA), avec une nouvelle suite de guerre électronique dénommée EPAWSS « Eagle Passive/Active Warning Survivability », et un capteur IRST et une liaison de données améliorée permettant de travaillant en binôme avec le F-22 et le F-35.

boeing,f-15ex,advanced eagle,us air force,nouveaux avions de combat,blog défense,aviation militaire,romandie aviation

Le F-15 ainsi modernisé, offre la possibilité de travailler directement avec le F-22 et le F-35 en appuis avec une forte capacité de tir grâce au transport de missiles accrut, mais il permettrait également de fonctionner de manière plus furtive avec l’armement monté dans les trappes. La particularité réside dans le fait, qu’il sera possible en fonction de la mission, de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnel, emport de carburant et armes en externes.

2349948793.jpg

Capacité d’emport phénoménale :

Avec la possibilité d’emporter jusqu’à 24 missiles air-air, le F-15EX « Advanced » sera bien supérieur à ses concurrents, mais il pourra également emporter une gamme complète d’armes comme par exemple : le JSOW, le Harpoon, le missile antiradar HARM. On parle également d’adapter progressivement des armes à énergie dirigée comme les lasers, une fois que ceux-ci seront disponibles. Par ailleurs, il peut lancer des armes hypersoniques jusqu'à 22 pieds de long et pesant jusqu'à 7 000 livres. La grande taille de l’avion en facilitera l’intégration. Dernier élément, le F-15EX pourra travailler en binôme avec des drones pour les actions de frappes en profondeur.

La plate-forme nécessite également une formation transitoire minimale sans main-d'œuvre supplémentaire et peu ou pas de changements d'infrastructure, assurant la poursuite de la mission.

L'architecture OMS permettra l'insertion rapide des dernières technologies aéronautiques. Pour soutenir davantage la cellule numérique et faire avancer l’insertion de technologique, le programme F-15EX utilise le précurseur à l’initiative DevSecOps du ministère de la Défense, visant à développer des logiciels sécurisés, flexibles et agiles. De plus, l'architecture des systèmes de mission ouverts garantit sa viabilité pendant des décennies. L'épine dorsale numérique du F-15EX, ses systèmes de mission ouverts et sa capacité de charge utile généreuse cadrent bien avec la nouvelle vision de l’USAF d'une future guerre en réseau.  Le F-15EX réunit les avantages de l'ingénierie numérique, des systèmes de mission ouverts et du développement de logiciels agiles rester abordable et évolutif pour les décennies à venir.

F-15EX-Video.jpg

Photos : 1 & 4 F-15EX Advanced Eagle 2 Radar AESA @Raytheon  3 Cockpit @Boeing

 

 

 

Commentaires

Prochaine étape : la modernisation lourde, ou l'achat (suivant l'état du parc actuel) de nouveaux F-16V pour compléter le parc de F-35, notamment vis à vis des Air National Guard et de l'Air Force Reserve...

Écrit par : chris2002 | 14/07/2020

Une belle bête avec de sacrées griffes sous ses ailes.

Par contre dommage qu’il n’était pas prévu de mettre un radar AESA au lieu d’une version améliorée

Écrit par : jean | 14/07/2020

Je me permets cette petite remarque sans rancune à propos, à l'époque de certains commentaires, lorsque PK nous annonçait l'arrivée prochaine du F-15Ex au sein de l'USAf. Ceux-ci, prédisaient une mort annoncée ou à peine une petit commande sans landemain, le F-35 étant l'absolu ! Et bien non, il faudra compter encore sur ce magnifique avion qu'est le F-15.

Écrit par : Marco | 14/07/2020

@Jean: vous avez dû mal lire...

Écrit par : Marco | 14/07/2020

Alors, finalement, le tout furtif de la 5ème génération n'est de loin pas la panacée !?

Écrit par : Mokito | 14/07/2020

En dogfight à l'entraînement, quelle est la moyenne de missiles tirée par un F15 pour détruire un avion ennemi plus ou moins équivalent ?

Autrement formulé, combient de tirs pour un touché?

Écrit par : Wolff | 14/07/2020

"le F-15QA Advanced Eagle (pour le Qatar) sur lequel le F-15EX est basé"

il est bon de ce souvenir que du F15A au F15EX, c'est un même fil continu d'evolution qui ce deroule depuis les années 70 (et qui n'est probablement pas terminé)

au passage, le cahier des charge de base du pure chasseur F15A stipulait "pas un gramme pour l'air-sol" ... le F15 est un traitre a lui même

Écrit par : Laurent10 | 14/07/2020

@Wolff: l'objectif de tout avion est " One Shot, One Kill"! Arpès il faut compter sur les contre-mesures. Mais l'objectif d'un F-15 n'est pas le Dogfight, mais bien (comme d'autres) le tir au-delà de portée visuel avec un max de dégâts.

Écrit par : Diego | 14/07/2020

Pour ceux qui s'étonnent d'un tel chargement de missiles. il faut voir ce que les jeux de guerre de l'USAF contre la Chine communiste donnent: un manque d'appareils longue portée dans le théâtre d'opérations, donc en sous-nombre contre un ennemi qui a un grand parc de chasseurs et met de plus en plus de drones en opération. Donc pour maximiser les chances il faut emporter le plus de missiles possibles, de préférence longue portée comme l'AIM-120D et son remplaçant en développment actuellement. Surcharger leurs défenses à coup de missiles.

La carrière du F-15 vient d'être prolongée de 20 ans de plus, quel incroyable appareil!

Écrit par : Noth | 14/07/2020

@Laurent 10 : La, c'est une grosse mise à jour du biplace F-15E polyvalent qui a commencé à voler fin 1986, je ne pense pas que des intercepteurs F-15C est étaient construit depuis le début de ce siècle :)

Écrit par : L'amateur d'aéroplanes | 15/07/2020

@Laurent10. Sachez que si le mot d'ordre "De pas un gramme pour l'air-sol" a été officiellement respecté, cela n'a pas empêché l'Air Force de tester dans la phase d'essai initiale (1972 - 1975) toute une gamme d'armes air-sol non guidée sur le F-15A.Avec une précision supérieure aux A-4,A-6,A-7,F-4, et même F-111A/D. Dès 1978, McDonnell Douglas et l'Air Force ont travaillé sur un projet de version air-sol dédiée. Et les FAST-PACK(ancêtre des CFT) ont été testés dès 1976. En 1980, McDonnell Douglas fit voler son démonstrateur Strike-Eagle (appareil de près-serie TF-15A numero 71-0291), et fit une démonstration à Farnborough en juillet de la même année. Ce fut ensuite le programme DRF ensuite renommé ETF, qui se concrétisera par le F-15E. Donc non il n'y eu aucune trahison, il fallait juste un peu de temps pour concrétiser le projet que dès le départ l'Air Force envisageait pour l'avenir.

Écrit par : Baz driver | 15/07/2020

Bonjour,

Le même principe d'évolution est appliqué au Rafale il me semble.

Si le scaf n'abouti pas rapidement, on peut rêver à ce que serait un Rafale EX.

Écrit par : bpapon60 | 15/07/2020

@Wolff. Jamais vous ne trouverez une statistique valable. Les seuls statistiques valables emergeront de combat réels. Aucun exercice d'entraînement, aussi réaliste soit-il, ne vous donnera une réponse définitive, malgré ce que certains veulent faire croire.
Pour ce qui est de l'entraînement des pilotes de F-15C de l'US Air Force (ANG y compris), c'est 80% BVR et 20% ACM/BFM. Dans la phase de selection sur T-38, puis de transformation sur F-15C, c' est pourtant ce dernier critère qui élimine le plus de candidats (environ 20-25% dans les deux cas).

Écrit par : Baz driver | 15/07/2020

Ça n'a pas été évoqué, mais ce contrat n'est peut être pas une remise en cause du tout Furtif de l'armée US mais simplement une manière déguisé de sauver Boeing par des subventions de sa partie militaire pour éviter des subventions directe à la partie civile (un jugement de OMC est attendu sur le subventions cachées de l'état américain au constructeur).
Car 23 milliards pour 144 appareil ça fait très cher pour une évolution d'un avion déjà existant ...

Écrit par : Emixam | 15/07/2020

@L'amateur d'aéroplanes :

Le F-15EX est basé sur le F-15QA (et autres modèles récents) qui est lui-même basés sur le F-15E qui est lui-même basé sur le F-15C/D.

Les derniers F-15C de l'USAF datent de 1985, par contre les japonais ont construits de F-15J jusqu'en 1997 sauf erreur. Outre les japonais, seuls Israel et l'Arabie Saoudite doivent avoir des F-15C/D.
Toutes les versions suivantes sont basées sur le F-15E.

Mais effectivement je ne suis pas sûr que des monoplaces aient été construits depuis l'arrêt de la production des F-15J.

Cependant, en regardant différentes photos des F-15, je me demande si la cellule et la verrière ne sont pas identiques entre les version monoplaces et biplaces, ce qui faciliterait la production de nouveaux appareils monoplaces.

Écrit par : chris2002 | 15/07/2020

Petite erreur sur mon avant dernier post. Le programme s'est initialement dénommé ETF (Enhanced Tactical Fighter), puis DRF ( Dual Role Fighter.
Mea culpa...

Écrit par : Baz driver | 15/07/2020

@cris2002. Les F-15J sont effectivement les derniers monoplaces produits. Et non, cellule et verrière sont différentes entre mono et biplace. Les productions actuelles et futures seront basées sur la version biplace, sauf grosse surprise..

Écrit par : Baz driver | 15/07/2020

@ L'amateur d'aéroplanes
"@Laurent 10 : La, c'est une grosse mise à jour du biplace F-15E polyvalent qui a commencé à voler fin 1986, je ne pense pas que des intercepteurs F-15C est étaient construit depuis le début de ce siècle :)"

le F15E multirole est une evolution du F15D, F15D qui est juste un F15C biplace destiné a l'entrainement/combat (d'ou souvent l'appellation F15C/D, tout comme F15A/B) .
ajoutons que structurellement, hormis la verriere, les F15A et F15C sont en fait des biplaces F15B et F15D => la "baignoire" du 2° pilote est presente ... mais non equipé

+ les derniers F15C reçurent le radar APG70 du F15E

=> "du F15A au F15EX, c'est un même fil continu d'evolution qui ce deroule depuis les années 70"

Écrit par : Laurent10 | 15/07/2020

@Baz driver : Ok, l'impression générale était que la cellule et la verrière étaient les mêmes (les versions monoplaces ayant un large espace derrière le siège du pilote qui semblait correspondre à l'emplacement du 2ème membre d'équipage sur les version biplaces).

Écrit par : chris2002 | 15/07/2020

Se dirige ton vers moins de F-35 dans USAF ?? Ou est ce temporaire le temps de gommer les travers de ce dernier ??

Écrit par : MBMW | 15/07/2020

Nice

Écrit par : Zeneli | 15/07/2020

@Emixam: Non, le programme F-15Ex date de bien avant les déboires de Boeing avec le "MAX". Il s'agit bien de compenser le manque d'aéronefs d'une part et de l'autre nous avons une adaptation de la doctrine avec une une capacité d'emport d'armes massives.

Écrit par : Pk | 15/07/2020

@MBMW: Oui, une diminution du nombre de F-35 d'une part à cause des coûts trop élevés et une adaptation de la doctrine de l'autre.

Écrit par : Pk | 15/07/2020

hop, un petit plan du F15A:
https://i.pinimg.com/originals/7c/b6/98/7cb698ea5ad2a943af0ba48360c980b0.jpg

en legende => "the empty compartment for the second crew member"


et en bonus, des profils mono-biplace
https://i.pinimg.com/originals/9e/f5/91/9ef591d154dea51aa6fe6b50da77f41f.jpg

Écrit par : Laurent10 | 15/07/2020

Effectivement les différences sont relativement faibles, mais bien présentes, notamment sur la verrière.
Merci.

Écrit par : chris2002 | 16/07/2020

@chris2002 et Laurent10. Les différences extérieures sont faibles certes, mais intérieurement c'est une autre histoire. Les F-15B et D sont totalement dépourvus de l'AN/ALQ 135 car ses boîtiers électroniques occupent tout le compartiment arrière sur le F-15A et C. C'est pourquoi d'ailleurs les F-15B et D ne participent jamais à des missions de combat au sein de l'US Air Force (comme on le dit chez eux, ils ne sont pas "Combat Coded"). La cellule interne du F-15E a du être revue pour faire la place à ce système, entre autres.

Écrit par : Baz driver | 16/07/2020

@Emixam.Non je ne crois pas qu'il s'agisse de subvention déguisée. Il y a un réel besoin opérationnel. D'ailleurs cela n'impacte pas le nombre total de F-35 commandés par L'Air Force. Pour ce qui est du montant total, il ne faut pas oublié l'appétit énorme historique de l'Air Force pour les pièces de rechange. Un seul exemple: elle veut 461 moteurs(pourtant extrêmement fiables) pour 144 appareils, soit 173 moteurs de rechange.. à environ 5-6 million de dollars la pièce... donc si l'on prend en compte d'autres systèmes coûteux de l'avion, cela relativise tout...

Écrit par : Baz driver | 16/07/2020

@bax driver
"Laurent10. Les différences extérieures sont faibles certes, mais intérieurement c'est une autre histoire."

je vous parle de la structure (du squelette) de l'avion, vous me parlez du positionnement de boitiers d'avionique
(heureusement que l'absence du 2° poste de pilotage permette quelques optimisations ...)

Écrit par : Laurent10 | 11/08/2020

a ce propos niveau structure

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/02/25/les-ameliorations-installees-sur-les-f-15-du-qatar-865221.html
"nouvelles améliorations structurelles, notamment pour l'aile qui pourrait être proposée comme option d'extension de durée de vie ... un remplacement à long terme avec un coût de 1 million de dollars par avion"

=> je viens de tomber sur cette video qui montre que changer les ailes d'un F15 n'est visiblement pas un gros chantier ...

https://youtu.be/OPBB5iQeSQk?t=310

Écrit par : Laurent10 | 11/08/2020

@Laurent10, changer certaines sructure du F-15 est effectivement pas très compliqué. Comme je l'ai déjà mentionné les utilisateurs US de F-15C ne sont pas très content que l'Air Force n'est pas suivi un rapport de la RAND CORPORATION de la fin des années 90, debut 2000, qui recommandait un veritable programme SLEP, pour les F-15A à D, plus certaines améliorations électroniques. Si cela avait été fait, aujourd'hui, non seulement l'US AIR FORCE disposerait de bien plus d'appareils qu'actuellement, mais elle ne se trouverait pas forcément obligé de les remplacer par des F-15EX. le problème est qu'elle a essay6 de tuer les F-15A à D depuis le milieu des années 90, en faveur du F-22, mais ses espoirs ont été douchés par M.Gates et l'administration OBAMA, d'où le plan B actuel.

Pour votre premier post, justement, je parle de la structure vraiment intérieure . De loin pas pas la même chose entre des F-15-A à D et des F-15E et ses dérivés. Sans compter que même le "squelette de base" donc vous parlez est largement renforcé . D'ou bien plus d'une tonne de différence entre un F-15D à vide et un F15E à vide.

Écrit par : Baz driver | 11/08/2020

@bax driver

vous lisez mal ou vous comprenez mal ...

donc je vous rappel que mon propos etait F15A & B et F15C & D
(pour la petite histoire a l'origine les F15B ne nommaient TF15A)


Et j'avais marqué "le F15E multirole est une evolution du F15D" => j'aurais pu préciser que pour le F15E
- capacité en obus de 20 mm reduite de 900 a 500 coups
- reservoir interne plus petit pour faire la place a de l'avionique
- structure renforcer pour faire face a l'augmentation de charge offensive
+ reservoir conforme CFT systematiquement installé

et justement, un F15E qui decolle ... sans les CFT (ultra rare)
https://youtu.be/osFNW14QBHw

Écrit par : Laurent10 | 11/08/2020

@Lairent. Certainement un vol FCF.

Écrit par : Baz driver | 12/08/2020

@Laurent10.

Désolé, j'ai écorché votre Nickname.

Ensuite, oui, pour avoir et continué à étudier ce magnifique appareil depuis ..40 ans, je n'ignore pas le fait que les premiers biplaces étaient nommés TF-15A, ni les derniers détails que vous donnez.

Je constate , dites-moi si je me trompe, que vous aussi, vous estimez fortement ce magnifique engin. Donc si chacun d'entre nous peut apporter quelque chose, tant mieux.

Écrit par : Baz driver | 12/08/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.