12/07/2020

Les Apache et Chinook indiens au complet !

apache-chinook.jpg

Boeing a terminé la livraison de tous les nouveaux hélicoptères AH-64E « Apache » et CH-47F » Chinook » à l'Indian Air Force (IAF). Les cinq derniers des 22 hélicoptères d'attaque « Apache » ont été remis à l'IAF à Air Force Station, Hindan. En mars, Boeing a remis les cinq derniers des 15 hélicoptères de transport lourd CH-47F « Chinook » à l'IAF. 

Rappel : 

C’est le 28 mai 2015 que le Ministère indien de la Défense (MoD) a autorisé l'acquisition de 22 hélicoptères Boeing AH-64 E « Apache » et 15 hélicoptères Boeing CH-47F « Chinook » pour un montant de 2,5 milliards de dollars US.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64E Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter 12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteurs de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

L’AH-64 E " Apache " :

One-of-the-Apache-helicopters-handed-over-to-the-IAF-by-Boeing..jpg

L’AH-64E « Apache » offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aériens et terrestres. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

Le CH-47F " Chinook ":

chinook.jpg

Le CH-47F « Chinook » contient une cellule usinée moderne, un cockpit de système d'architecture avionique commun (CAAS) et un système de commande de vol automatique numérique (DAFCS). Ces innovations et technologies aideront l'Indian Air Force à répondre aux demandes évolutives des missions, à maximiser l'interopérabilité et à réduire les coûts du cycle de vie. Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage disposent de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

Coopération USA-Inde :

La co-entreprise de Boeing à Hyderabad, Tata Boeing Aerospace Limited (TBAL), a produit des aérostructures pour l'hélicoptère AH-64 « Apache » pour l'armée américaine et des clients internationaux. TBAL marque une étape majeure vers le co-développement de systèmes intégrés dans l'aérospatiale et la défense en Inde. Les fournisseurs de Boeing en Inde fabriquent des systèmes et des composants essentiels pour les Chinook, y compris l’assemblage couronne et du cône arrière de Tata Advanced Systems et la rampe et le pylône arrière de Dynamatic Technologies. Boeing travaille aujourd'hui avec plus de 200 fournisseurs et partenaires dans le pays pour soutenir « Make in India » et « Skill India ». 

Photos : 1 Apache & Chinook 2 AH-64 E indien 3 CH-47F indiens @ IAF