10/05/2020

F-22 & F-35 pourront bientôt communiquer ! 

5b8af1f0fc7e9344308b462e.jpg

Northrop-Grumman a initié le développement et la mise en service d'un prototype d’un système ouvert permettant la traduction et la communication entre les plates-formes de type F-22 et F-35. En effet, jusqu’à maintenant, les deux appareils n’arrivent pas à travailler en réseau.

Rappel :

Le problème est connu, mais il n’est toujours pas réglé, les avions de la cinquième génération qui équipent l’US Air Force n’arrivent pas à communiquer. Le Lockheed-Martin F-35A « Joint Strike Fighter » et F-22A « Raptor », ne peuvent pas transmettre de données entre eux.

Aujourd'hui, le réseau de données du F-22 (Link16) ne peut recevoir que des données du F-35. De son côté le F-35 peut à la fois transmettre et recevoir des données avec des avions plus anciens comme les F-16 et les F-15 et ceci à travers le réseau de liaisons16 existant pour ces appareils. Mais le F-35 n’arrive toujours pas à recevoir les informations transmises par les F-22.

Les raisons du problème :

Les F-22 fonctionne avec une liaison Link16 en lien avec des données intra-vol (IFDL), tandis que le F-35 utilise une liaison Link16 qui englobe le Multi-Function Advanced Datalink (MADL). Hors, Les essais montrent que l’IFDL et le MADL ont une capacité d'interception à faible probabilité d'interception entre-elles. A contrario, les F-15C et F-22 peuvent communiquer à l'aide du de la nacelle « Talon HATE ». 

De plus, le système MADL du F-35 a été conçu pour afficher des informations et les donner au pilote du F-35 uniquement. Les ingénieurs du système MADL semblent avoir oubliés d’y avoir intégré une passerelle permettant de transférer les informations sur le réseau de données Link16 permettant ainsi le partage des communications. 

Résoudre cet épineux problème :

Northrop Grumman Corporation travaille au développement et à la mise en service d'un prototype d’un système ouvert  répondant au nom de « gatewaONE » permettant la traduction et la communication sur toutes les plateformes, à l'appui de la famille de systèmes Advanced Battle Management (ABMS).

Dans le cadre du contrat, attribué par l'US Air Force, Northrop Grumman fournit l'ingénierie, la gestion et l'assistance technique pour l'intégration par l'Air Force des capacités de communication des avions de 5e à 5e génération et d'autres plates-formes « net-centric » en une passerelle modulaire à architecture ouverte. Le test d'une configuration représentative du vol sera effectué dans un laboratoire d'intégration de systèmes, au sol et dans les airs, sur la base du rythme de démonstration opérationnelle de quatre mois.  

Les travaux effectués dans le cadre de ce programme soutiendront directement des démonstrations en direct du développement de la famille de systèmes Advanced Battle Management de l'Air Force. Cette capacité pourrait être utilisée pour mettre en réseau les types d'avions en cours de développement dans le cadre de l'initiative Low-Cost Attractive Aircraft Technology de l'Air Force.

Northrop Grumman intégrera cette capacité - en utilisant sa gamme de produits radio Freedom éprouvée qui peut connecter des avions de 5ème génération d'un même type ainsi que des plates-formes de 5e génération à 4e génération et via ABMS étendre cette fonctionnalité pour permettre plusieurs types de plates-formes de 5ème génération de partager et intégrer les données, contribuant ainsi à faire de l'interopérabilité une réalité. Les radios multifonctions Freedom définies par logiciel sont au cœur de la suite avionique intégrée du F-22 et du système de communication, de navigation et d'identification du F-35. S'appuyant sur des investissements, la société développe des variantes abordables personnalisées pour s'adapter à plusieurs plates-formes.

3058760504.JPG

Photos : F-22 et F-35 @USAF

 

Commentaires

Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?
L'optimiste: -Waow, génial, le F-22 va bientôt pouvoir transmettre plein d'informations au F-35 !
Le pessimiste: -Aïe, le F-35 va bientôt pouvoir transmettre plein de bugs au F-22...
:-)

Écrit par : Luc | 11/05/2020

Northrop qui trouve une solution pour 2 produits de LM, suite à un oubli des ingénieurs/concepteurs de LM!

Écrit par : James | 11/05/2020

Je ne suis pas sûr que @pk ne soit pas ironique quand il parle d'oubli. Je pense qu'il faut comprendre qu'il suggère un oubli volontaire. L'ancien chef d'état major de l'armée de l'air française parlait de la mise en place d'un standard pour éliminer la concurrence.

Écrit par : Herciv | 11/05/2020

Comment est ce possible que des informations aussi sensibles que celles-ci fuient dans la presse ? C'est classifié non ? En tout cas, aucun avis n'a été l'objet d'un tel exercice de transparence que le F35. Au point d'en devenir presque ridicule ! Déroutant, sans aucun doute!

Écrit par : Jos | 11/05/2020

@Jos

Une petite réflexion...

Après bien des hésitations et des privations, vous vous achetez la voiture (très) chère de vos rêves.
Après une longue attente, enfin, vous la recevez.
Votre patience a déjà été mise à rude épreuve, mais pas de problèmes, elle est là, et vous voulez en profiter au maximum.
Après une courte période d'euphorie, vous découvrez réellement ce que vous avez acheté.
A l'euphorie succède, le désenchantement, puis vient la période de frustration et enfin la colère de vous être fait gruger.

Alors que vous étiez parti pour faire l'éloge de ce bijou, vous voilà (à votre corps défendant) en train d'échafauder un plan de revanche!
Alors; quoi de mieux que de laisser filtrer, dans les médias (qui en sont tellement friands), toutes les déconvenues (preuves à l'appui) que vous avez subies?!

Transposez cet état d'esprit à des utilisateurs étatiques ( qui eux en plus, doivent rendre des comptes à leurs administrés) et vous avez la réponse à votre question.

Écrit par : forêt10 | 11/05/2020

En fait quand j'y repense, ça ressemble quand même à une sacrée reculade. Le f-35 est quand même sensé remplacer f-16, f-18, a-10, le f15 dans sa version d'attaque voir suppléer le f-22. Là tout doucement on s'aperçoit que le f-35 doit ouvrir un de ses principaux protocoles pour le rendre communicant et le faire évoluer dans un écosystème bien plus large que prévu initialement.
Ca se passe comme si l'usage préparait un allègement de son besoin en f-35.

Écrit par : Herciv | 11/05/2020

@Herciv : Oui. A bien y repenser, je pense que lorsque LM a présenté son bébé comme un mini awacs, c'est bien qu'ils (lui et l'usaf) changeaient leur fusil d'épaule. Cela étant, LM a changé 3 fois de posture durant la gestation du F35...

Écrit par : v_atekor | 11/05/2020

@James,
Vous croyez vraiment que c'est LM qui définit les attentes de l'USAF?
Les 2 appareils ont 2 systèmes de transfert de données qui diffèrent, mais ce n'est pas LM qui décide du système à installer. Si ensuite l'USAF manque de cohérence ou de planification à long terme, ce n'est pas à LM d'être responsable pour cela.
L'USAF a annulé le programme pour mettre à jour les F-22 au standard de communication du F-35.
.
La conception du F-35 date de longtemps. Le F-22 à ce moment là était censé être produit à près de 400 exemplaires pour commencer. Et l'USAF considérait que la flotte était suffisamment grande, et son rôle suffisamment défini pour que l'échange de donnée entre F-22 seulement soit suffisant.
Avec une réduction de leur nombre, cela pose un problème, et maintenant, avec les avancées technologiques, l'USAF se rend compte de la problématique des échanges d'informations...
...
Ensuite, autre commentaire... Inutile de tenter la guerre Northrop et LM. Quand un avion est développé, même si LM gagne l'appel d'offre, Northrop sera sous-traitant pour certaines conceptions, parce que leurs compétences sont les meilleures dans certains domaines.
https://www.northropgrumman.com/air/f35-lightning/
Les raccourcis que vous faites ne sont pas basés sur des faits.

Écrit par : Fab | 12/05/2020

@ foret 10, on voit bien que vous n'avez jamais servi dans l'armement. Tout ce qui est classifié est confidentiel. Briser la confidentialité expose à des poursuites très sérieuses, y compris pour les sous-traitants! Et pourquoi est ce seulement le F35 qui souffre de cette publicité inexpliquée ? Comment est ce possible que le futur avion du monde libre soit exposé comme cela ? Ils servent aux russes et aux chinois tout ce qu'ils aimeraient savoir sur cet avion! Il y a forcément une explication, c'est trop gros. 600$ miliards pour cette brique, il y a forcément quelque chose qui cloche, mais quoi ?

Écrit par : Jos | 12/05/2020

Les commentaires sont fermés.